1. //
  2. // Record de Messi

Top 10 : Buts de Messi en Ligue des champions

71. Le chiffre mythique vient d'être atteint. Et comme par hasard, c'est une nouvelle fois Lionel Messi qui empoche la mise pour égaler Raúl Gonzalez Blanco. Avant que La Pulga ne réalise son propre record, retour sur ses plus belles pièces.

Modififié
30 39
  • 1. Barcelone-Panathinaïkos : 5-0, 11 février 2005

    Quand Lionel Messi n'était encore qu'une promesse comme Isaac Cuenca ou Munir El Haddadi, le Nou Camp admirait les premiers exploits de son poulain venu de Rosario. Lors de la saison 2005-2006, Messi se voit offrir du temps de jeu par Frank Rijkaard en Ligue des champions. Contre le Panathinaïkos, l'Argentin fait admirer sa réactivité devant une défense grecque passive. Au final, les Culés s'imposeront 5-0 et verront le premier pion de leur joyau en compétition européenne. Assurément pas le dernier.

    Youtube

  • 2. Barcelone-Olympique lyonnais : 5-2, 11 mars 2009

    L'année de la confirmation. Bientôt auréolé de son premier Ballon d'or, Leo est en train de bâtir l'histoire avec Pep Guardiola, son nouveau coach. Pour la première saison à la tête du Barça, Pep peut se vanter d'aligner Eto'o, Henry et Messi en attaque. Forcément en face, quand on s'appelle l'Olympique lyonnais, on déguste. En huitièmes de finale retour, les Gones prennent l'eau en Catalogne, notamment grâce à un but tout en vitesse de Messi, bien aidé par l'écran du Fils (à partir de 3'00). Direction les quarts de finale.


  • 3. Manchester United-Barcelone : 2-0, 27 mai 2009

    C'est l'affiche de rêve au Stadio Olimpico. Malgré la « fucking disgrace » de Didier Drogba, le Barça se retrouve en finale contre le tenant du titre, Manchester United. Même avec Rooney, Tévez et CR7 en artilleurs, les Red Devils sont impuissants devant la maîtrise blaugrana. Menés au score, les protégés de Sir Alex Ferguson chutent définitivement sur un centre de Xavi suivi d'une tête de Messi. Depuis ses 169 centimètres, La Pulga saute dans les airs, touche les étoiles et laisse Van der Sar ramasser la balle dans ses bois. Ça fait 2-0, la route vers le sextuplé de 2009 est en marche.

    Youtube

  • 4. Barcelone-Arsenal : 4-1, 6 avril 2010

    Ce soir-là, Arsenal a compris qu'il ne fallait pas contrarier Lionel Messi. Pour les quarts de finale retour de la Ligue des champions 2009/2010, les Londoniens doivent absolument marquer pour se placer dans le dernier carré. À la fin du premier quart d'heure, les Gunners pensent réaliser le plus dur grâce à la rage de Nicklas Bendtner. Mais en vingt-quatre minutes, La Puce change la donne : trois buts, dont cette merveille de louche sur Almunia en guise de fatality. Messi marquera les quatre buts de son équipe, et récoltera la note de 10 dans L'Équipe. Exceptionnel.


  • 5. Barcelone-Arsenal : 3-1, 8 mars 2011

    Ce soir-là, Arsenal a compris que Lionel Messi faisait de Manuel Almunia sa chose. Déjà martyrisé un an plus tôt, le portier ibérique voit de nouveau la sorcellerie Messi agir sur lui. Cette fois-ci, La Puce réussit un coup du sombrero sur le pauvre Manuel. Pourtant vainqueur dans son Emirates Stadium au match aller, Arsène Wenger ne peut éviter une nouvelle déroute des siens au Nou Camp, même si tonton Arsène râlera sur l'expulsion contestée de Robin van Persie. Comme il aimait le dire l'année passée, le « joueur de PlayStation » a encore frappé.

    Youtube

  • 6. Real Madrid-Barcelone : 0-2, 24 avril 2011

    De tous ses buts, celui-ci est sans doute le plus savoureux. À une époque où le Barça et le Real se tirent la bourre entre Mourinho et Guardiola, Sergi Busquets et Marcelo ou encore Pepe et Daniel Alves, le Clásico est plus que jamais le match à ne pas rater. Les deux équipes se rencontreront sept fois dans la saison 2011-2012, mais la confrontation principale se fera lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions, au Santiago Bernabéu. Une énorme tension anime l'enceinte madrilène pendant le match, les insultes et les coups bas fusent. Parmi les hommes, Messi se distingue en amorçant un slalom digne des plus grands. Le reste, c'est un deuxième but et un pied et demi pour le Barça en finale.

    Youtube

  • 7. Barcelone-Manchester United : 28 mai 2011, 3-1

    Et Messi frappa. Encore. Deux ans après leur dernière confrontation en finale, MU et le Barça se retrouvent pour une revanche digne d'un combat poids lourds entre Mike Tyson et Evander Holyfield. Changement de ring pour l'occasion, puisque c'est Wembley qui accueille l'événement. Pourtant rapidement menés au score suite au but de Pedro, l'égalisation de Wayne Rooney fait croire aux Diables que la machine culé peut s'enrailler. Mais non, parce que Lionel Messi. Sa frappe violente du gauche filant dans les buts mancuniens s'apparente à un crochet destructeur de Joe Frazier. Manchester est à terre, Messi est en furie, le Barça rafle sa deuxième Ligue des champions en trois ans. Dément.

    Youtube

  • 8. Barcelone-Leverkusen : 7-1, 7 mars 2012

    C'est vrai, ce but est plutôt courant chez Messi : un contrôle sponsorisé par Pattex, un décalage rapide sur son pied gauche et une frappe enroulée au ras du poteau. Une habitude, mais qui a tendance à beaucoup trop se répéter dans ce huitième de finale retour contre le Bayer Leverkusen. Oui, Leo vient tout simplement de marquer son cinquième but dans un même match de Ligue des champions. Alors certes, Luiz Adriano a réalisé la même performance il y a peu, mais marquer un but en oubliant les règles du fair-play, Messi ne l'a jamais fait, lui.

    Youtube

  • 9. Barcelone-Milan, 4-0 : 12 mars 2013

    On appelle ça une remuntada. Pour le compte des huitièmes de finale retour de la Ligue des champions, Messi et sa team doivent se retrousser les manches. Surpris à San Siro deux semaines plus tôt, le Barça va devoir battre le Milan AC chez lui par au moins deux buts d'écart. Cela s'avérera possible, grâce à la maladresse de M'Baye Niang, un peu, et au génie de Messi, surtout. Dès la cinquième minute, l'Argentin combine avec Xavi, contrôle et dégaine en deux secondes. Abiatti ? Spectateur, sur sa ligne. Le début de la fin pour Philippe Mexès et consorts.

    Youtube

  • 10. Paris Saint-Germain-Barcelone : 2-2, 2 avril 2013

    C'est le jour J pour le PSG. Le moment de montrer à l'Europe entière que l'équipe concoctée par Carlo Ancelotti en partenariat avec Nasser Al-Khelaïfi peut faire tomber n'importe quel mastodonte du Vieux Continent. Paris doit être magique, et pour cela, il faut passer l'obstacle du Barça. Lors du quart de finale aller, le Parc des Princes et gonflé à bloc. Cependant, les yeux du stade vont vite se braquer sur le récent quadruple Ballon d'or. D'une passe sublime, Daniel Alves permet à Messi d'armer une frappe du gauche tout en spontanéité. Le Barça prend l'avantage, Paris reviendra. Mais l'éclair de la soirée sera bien jaune et orange.

    Youtube


    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Belle passe décisive en tête plongeante du défenseur grec sur le premier but.
    Paul_et_Mickey Niveau : CFA
    Ça va être encore le delire pendant des lustres entre Cristiano et Messi, je mets un triplé, je colle un doublé, etc, etc, encore des litres de commentaires à prévoir sur celui qui a la plus grosse.

    Pour info Messi c'est 71 but en 90 match...0.77 de ratio, comme Ruud!
    Raul c'est 71 en 142
    Cristiano 70 en 107.

    Ça enleve rien à personne, mais je suis curieux de voir à 140 match de C1 ou en seront nos 2 légendes
    barcelonista Niveau : DHR
    Ah Messi l'amant préféré de Wenger
    Je trouve que le plus symbolique c'est le 3. Un but en finale de ligue des champions déjà ça se met en bonne place dans ta carrière. En plus de la tete face à : Van der Sar, Rio Ferdinand et Vidic (?). C'est un peu comme si il survolait tellement le reste du monde que sur son relatif point faible il bat les meilleurs dans le domaine et d'un coup il est tellement grand.
    Chiffres :

    Au même âge, Raul comptait 48 buts en C1 et Cristiano 44. Impressionnant.

    Mais cela me fait dire aussi que... Benzema... 26 ans bientôt 27, 41 buts en C1... Vous suivez le délire ou pas ? Benzema possède un ratio proche de celui de Cristiano en C1, et personne n'en parle, pourtant c'est assez impressionnant !
    M.Manatane Niveau : CFA
    Note : 8
    Si on est dans les chiffres, il faut ajouter que Raùl a grandement bénéficié de l'ancienne formule avec deux phases de poules, et donc des matches plus nombreux pour accéder à la finale.

    Le N°5, contre Arsenal en 2011, reste un des gestes les plus dingues du football de ces vingt dernières années, au même niveau que la Panenka de Zizou en finale 2006.

    Mais rassure-toi, Brandao, ta passe déc' du dos contre l'Inter reste la référence !
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Ah ce geste fou de Brandao avec l'om contre l'Inter. On aurait cru que Perrin avait prit forme en lui. Le paria accusé de viol, mis au ban de sa ville qui réussit l'impossible et de façon improbable !!!
    Note : 2
    J'aurais bien vu celui contre le Pana où Messi et Pedro se font un double ou un triple une-deux à l'entrée de la surface. Complètement ouf celui ci.

    Je retrouve pas la vidéo...
    Putain ce but contre le real ...

    J'étais assis et je me suis retrouvé a genoux a gueuler comme un con, j'entendais même mes voisins.

    Le plus dingue dans ce but est l'intention , le mec te fait dire " putain qu'est ce qu'il fait ?? " en prenant le ballon des pieds de Busquets sachant qu'il y'a personne devant a part la moitié de l'équipe du real ..
    "marquer un but en oubliant les règles du fair-play, Messi ne l'a jamais fait, lui."

    Hum hum...et le petit but de la main contre l'Espanyol....?
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Pas supporter pour un sou du Barça, mais cette équipe de 2008 à 2011... Putain c'était du grand football quand même.
    TuniqueRouge Niveau : DHR
    Ca fait un peu tâche de dire que 71 est un chiffre dès l'intitulé néanmoins c'est toujours un plaisir de voir les exploits de Messi.
    Respect. Quelle chance de pouvoir assister regulierement aux matchs d'un tel joueur. Quelle classe. Je prefererais toujours Messi a Ronaldo car Messi est beau a voir jouer, il respire l'intelligence et le talent superieur.

    Un peu comme Pastore, en beaucoup beaucoup plus efficace.
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par JeanMichelLargué
    http://touch.dailymotion.com/video/xisg9e_insolite-opel-se-moque-du-real-madrid_sport
    Le meilleur pour la fin.


    AH AH AH ... à jamais LE but numéro 1 de Messi.
    (à cause du contexte)

    D'ailleurs, pour les vrais ... le reste du podium c'est:
    2. sa tête contre manU (titre C1/au milieu de 6m cumulés/il venait d'être solliciter par le public)
    3. son slalom contre getafe (maradona himself, photocopie tellement improbable)
    ... en bonus sa praline folle à la 89ème contre le Brésil pour le 4-3 (les argentins méritaient leur vrai orgasme tôt ou tard).
    https://www.youtube.com/watch?v=HR2zbvv-OYM

    Message posté par GialloRosso
    "marquer un but en oubliant les règles du fair-play, Messi ne l'a jamais fait, lui."
    Hum hum...et le petit but de la main contre l'Espanyol....?


    c'est un geste technique inventé par el pibe de oro ça :D pas touche!

    Message posté par TuniqueRouge
    Ca fait un peu tâche de dire que 71 est un chiffre dès l'intitulé ...


    attend c'est tout un concept aussi, 7 est un chiffre, 1 aussi ... mais 71 est autre chose? comment ça ... un nombre? ahhhh bon, pourquoi faire simple!
    bac-12
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par Frenchies
    ...en bonus sa praline folle à la 89ème contre le Brésil..

    aie, se fait tard sorry -_- 45+39 ... (m'enfin c'est pareil)

    ptin ce but!! ce jour là je n'ai plus eu aucun doute: il est divin. amen
    il dépose Marcelo au passage ... et c'est en plus, son hat trick !!
    Spikelee92 Niveau : CFA2
    Vous vous posez des questions encore sur MESSI ? Lisez ceci j'invite aussi et surtout les fans de Ronaldo à lire aussi bonne lecture
    Le but contre Milan c'est un vrai film de boules, la vitesse à laquelle il arme sa frappe j'ai jamais vu ça ...
    Paul_et_Mickey Niveau : CFA
    Message posté par Frenchies




    D'ailleurs, pour les vrais ... le reste du podium c'est:
    2. sa tête contre manU (titre C1/au milieu de 6m cumulés/il venait d'être solliciter par le public)
    3. son slalom contre getafe (maradona himself, photocopie tellement improbable)
    ).


    Getafe c'est pas vraiment un but en champions league

    Message posté par GialloRosso
    "marquer un but en oubliant les règles du fair-play, Messi ne l'a jamais fait, lui."
    Hum hum...et le petit but de la main contre l'Espanyol....?


    c'est contre l'espanyol, donc le fairplay....
    YO TENIA UN AMIGO BLANQUIAZUL,
    YO TENIA UN AMIGO BLANQUIAZUL,
    Y EL MUY CABRON SE FUE Y EL MUY
    CABRON SE FUE
    A SEGUNDA B!!!! LELERELERELERELERE


    Message posté par Spikelee92
    Vous vous posez des questions encore sur MESSI ? Lisez ceci j'invite aussi et surtout les fans de Ronaldo à lire aussi bonne lecture


    Bhein merde tu m'intrigue Spikelle92, je trouve pas ton CECI, un lien?
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par Paul_et_Mickey

    Getafe c'est pas vraiment un but en champions league


    merci captain obvious !
    aller c'est pour moi: contre le brésil non plus.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    L'escalier de Cristiano
    30 39