1. //
  2. // 21e journée
  3. // Bordeaux/PSG

Top 10 : Bêtes noires

Le PSG se rend à Bordeaux où il n'a quasiment jamais gagné. Des séries comme ça, la Ligue 1 en compte pléthore. Aucune n'est flatteuse. Certaines courent même depuis plusieurs décennies.

Modififié
11 22
1 – Bordeaux, bête noire parisienne

En trois décennies, le PSG ne s'est imposé que deux fois en terres girondines, dont la dernière fois en 2006 (buts de Yepes et Pauleta). Pis, la série parisienne est d'une dégueulasserie sans nom : 1 victoire, 14 défaites et 7 nuls sur les 22 derniers déplacements pour trois buts marqués à Chaban-Delmas depuis 2001... Le 33 est donc une terre qui se refuse au PSG. C'est même un stade où les Franciliens connaissent toutes les misères du monde. Au choix : rater deux penalties dans le même match (Reinaldo et Déhu), se faire violer par Yoann Gourcuff, prendre un triplé de Wendel ou un doublé de Jean-Pierre Papin en pré-retraite. Dans ce marasme, le missile de Jay-Jay Okocha pour son premier but en France - match quand même soldé par une fessée (1-3) - passe pour un bon moment.


2 – Toulouse a dompté Lyon

Démâtés durant l'automne dans le jardin d'Alain Casanova (3-0), les Lyonnais sont en train de nourrir un sentiment d'infériorité dès qu'il s'agit d'aller traîner leurs guêtres du côté de Toulouse. En effet, le TFC reste sur une série assez savoureuse contre l'OL : 5 victoires et 2 nuls depuis une défaite au Stadium en novembre 2005. On se souvient également que c'est sur la pelouse toulousaine que Cris avait laissé un genou à la consigne. Vivement le prochain cours d'anatomie.


3 – Lorient, prince du Parc

Une fois, c'est un accident. Deux fois, c'est un exploit. Trois fois et plus, c'est une série. Difficile de le nier, Lorient reste sur deux exploits consécutifs au Parc des Princes (une victoire en ouverture de la saison dernière et un nul cette année) et peut se targuer d'afficher une feuille de stats positive dans le XVIe arrondissement : 5 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Sans forcer. Même Fabrice Fiorèse s'est permis de claquer un doublé en 2006. À l'époque, l'ancien Parisien préférait malmener ses anciennes équipes plutôt que de se faire home-jacker.


4 – Bordeaux et sa série marseillaise

Cela fait 35 ans que ça dure et ce n'est pas près de s'arrêter. Les Marseillais n'ont pas gagné à Bordeaux depuis 1977. Ça fait une paye. Et quand on se penche sur les chiffres – parce que les chiffres ne mentent jamais selon Bernard Madoff – la balance olympienne est clairement déficitaire depuis 1945 : 31 défaites, 15 nuls et 4 victoires en terres bordelaises. Difficile de faire pire. Ah si, peut-être Saint-Étienne à la maison qui n'a pas remporté le moindre derby contre l'OL depuis 1994. À l'époque, Hélène Rollès était une bombe sexuelle.

Youtube

5– Nice en pince pour le Chaudron

C'est rare de voir l'OGC Nice à l'aise en déplacement. Et pourtant les Aiglons ont commencé à laisser des affaires dans le vestiaire de Geoffroy-Guichard. Didier Digard a sa brosse à dents, Kevin Anin son pyjama Arthur et David Ospina un paquet de farine pour la cuisine. Normal, le Gym n'a plus perdu dans le Forez depuis 2006, ramenant depuis deux nuls et quatre victoires en Ligue 1. Le président niçois Jean-Pierre Rivère ayant fait fortune dans l'immobilier, il se murmure qu'il serait à la recherche d'une résidence secondaire dans le coin.


6 – Monaco, prince de la ville

Question : quelle est l'équipe contre laquelle le PSG a le plus perdu en déplacement ? Réponse : l'AS Monaco avec 21 défaites à Louis-II. Autre question : quelle est l'équipe contre laquelle le PSG a le plus souvent perdu en championnat de France ? Réponse : l'AS Monaco avec 36 défaites. Un viol permanent, en somme. Une série noire qui avait même sali le dernier match de Raï avec la liquette parisienne en 1998, puisque les hommes de Ricardo s'étaient inclinés au Parc des Princes contre les Asémistes. Y a plus de respect.

Youtube

7 – Auxerre s'amuse avec Lille

Même si la dernière confrontation entre Auxerre et Lille a tourné à l'avantage des Nordistes (3-1 en novembre 2011), le LOSC affiche un bilan catastrophique contre les Icaunais : 30 défaites, 13 nuls et 14 victoires avec près de 90 buts encaissés. Pis, les Dogues se sont inclinés 20 fois en 28 déplacements chez Émile Louis. Autant dire que la récente relégation auxerroise n'a pas fait que des malheureux dans le Nord de la France.



8 – Les ex se rebellent

Quel est le point commun entre Lorik Cana, Nicolas Ouédec, Fabrice Fiorèse, Nicolas Laspalles, Patrice Loko et Florian Maurice ? Ils ont tous joué au PSG et marqué contre ce dernier. À un moment, notamment lors de la saison catastrophique de 1998-1999, c'était devenu un effet de mode. Les anciens claquaient systématiquement contre l'équipe parisienne pour offrir la victoire à sa nouvelle régulière.



9 – Toulouse n'aime pas la télé cryptée

Les supporters toulousains le savent. Dès que leur équipe est programmée le dimanche soir, le loto-foot est vite torché. Il faut tabler sur une défaite du TFC. Au début, c'était drôle. On parlait de coïncidences hasardeuses. Mais ça, c'était avant l'aveu même d'un joueur toulousain. Oui, quand les ouailles d'Alain Casanova jouent sur la chaîne cryptée, ils se crispent et perdent leurs moyens. On se croirait dans Mystery Men où l'homme invisible ne l'est seulement quand personne ne le regarde. Talent inutile.

10 – Tony Chapron, bête noire hexagonale

Elle est là, la plus belle bête noire du football français. L'homme qui flingue tous les matchs qu'il arbitre à coups de carton intempestif. Ce qui est difficile avec l'homme en noir, c'est qu'il n'a aucune équipe de prédilection. Il est globalement contre. Merci Tony.

Youtube


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

neo_la_fifouze Niveau : DHR
Paris placé 4 fois dans le top 10... ça pique. On verra ce soir si l'argent peut nous débarasser de notre lose génétique^^
Okocha des buts et des dribbles de malade, sur 1 match il était capable de tout
Excellent la dernière !
C'est vrai que Tony Chapron est globalement la bête noire de la L1. Je pleure à chaque fois que c'est lui qui arbitre le match que je regarde.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
J'ai fortement apprécié le tacle à Chapron sur la fin! Merci Mathieu!
C'est quand même assez intolérable une telle désinformation...Hélène Rolles n'a jamais été une bombe sexuelle.
Stephanek 94 mukongo
Voilà pourquoi on ne peut qualifier les parisiens de footix nous sommes plutôt des sado-maso comment un seul club peut avoir 4 bêtes noires c'est juste incroyable ! Je sais pas si la loose est dans notre ADN mais il est bien encré. l'OM aussi est notre bête noire au Velodrôme on gagne très rarement ! Vous avez aussi oublié Rennes, depuis très longtemps on a pas gagné à la route de Lorient !

Bref si t'aimes le Psg, t'es un peu taré mais t'es un vrai supporter !

ICI C'EST PARIS !
Les niçois à Sainté, me suis bien marré sur les mecs qui déposent des affaires sur place.

Sinon pour le fun, le début de carrière de Tony Chapron:

Coupe de la Ligue (2006-2007) 1 match 3 jaunes 2 rouges
Ligue 1 (2006-2007) 16 matchs 68 jaunes 9 rouges
Humm perso je suis pas trop d'accord avec le numero 'les ex se rebiffent
Le fait que d'anciens joueurs d'un club marquent contre celui-ci n'est pas un exception parisienne Ca arrive a tous les clubs mais c'est vrai que quand c'est des anciens parisiens, c'est plus médiatisé donc cette impression que ça n'arrive qu'à Paris.
volontaire82 Niveau : Loisir
j'ajouterais à la série toulousaine face à l'OL que lyon n'a pas marqué au stadium depuis 7 belles années :)
Ouai pas mal mais on aurait pu aussi ajouter Mecha Bazdarevic vs la victoire.
roctovirso Niveau : CFA2
Message posté par Nicogema
Les niçois à Sainté, me suis bien marré sur les mecs qui déposent des affaires sur place.

Sinon pour le fun, le début de carrière de Tony Chapron:

Coupe de la Ligue (2006-2007) 1 match 3 jaunes 2 rouges
Ligue 1 (2006-2007) 16 matchs 68 jaunes 9 rouges


Eh! D'où tu les sors tes stats ?
Sinon, Sablé il a son kart et ses skis de fond à Sainté. Même que Lemoine arrête pas de les emprunter.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
A Paris, un moment on était spécialiste pour lancer les jeunes adverses... Un mec rentrait pour son premier (ou un des premiers) match en Ligue 1, et il marquait (Nicolas Dieuze, Eric Hassli, etc...) !
Il y a aussi le Stade Rennais comme bête noire du PSG...

Mais bref, ce qui me chagrine ds cet article, c'est qu'encore une fois intervienne le mot "viol". Le site de So Foot a tendance a surutiliser ce mot comme s'il s'agissait d'un mot ordinaire, qui n'était pas connoté. Il faut arrêter avec ça. De même que parler d'Auxerre à chaque fois en balançant du Emile Louis, ça va 5 minutes...

Se la jouer décalé, c'est bien, banaliser le glauque en se la jouant cool, non merci.

Et ses dernières stats de 2009-2010 en L1 : 6 jaunes et 0,73 rouges par match. Chapeau l'artiste.
fernandollorientais Niveau : CFA
euh, loko n'était PAS ENCORE parisien quand il a marqué ce but légendaire !
ToxikCheese Niveau : Loisir
Pas un mot sur LE derby français OL-ASSE ??

Parce que bon, hormis le hold up du 100eme derby remporté par l'ASSE, c'est quand même une série de 17 victoires 9 nul et 1 defaite depuis le 79eme derby qui date du 23 septembre 1994 (bientôt 20 ans !)
misugi-27 Niveau : CFA2
C'est fait exprès l'illustration de l'article avec Ciani qui montre ses abdos?
Top : Bêtes noires, ça porte à confusion!!
Message posté par Appelle-moi Jack !!!
A Paris, un moment on était spécialiste pour lancer les jeunes adverses... Un mec rentrait pour son premier (ou un des premiers) match en Ligue 1, et il marquait (Nicolas Dieuze, Eric Hassli, etc...) !


et FEINDOUNO pour un but qui donne un titre aux girondins !!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
11 22