1. //
  2. // 7e journée
  3. // Manchester United/Everton

Top 10 : Banderoles aériennes

« Come home Ronaldo – United Reel » . Le message d'amour des supporters de Manchester United est bien passé à Villarreal le week-end dernier. Et à force d'utiliser des avions pour faire passer un message, les supporters – ou des joueurs - finissent par créer de belles histoires. La preuve.

6 4
  • 1- Blackburn Rovers à Burnley, 1991

    Mère patrie du football, l'Angleterre a fait la première grosse sensation en matière de banderole aérienne au début des années 90. En plein match de play-off contre Torquay, Burnley est en train de perdre la rencontre 2-0 et s'apprête à passer une nouvelle saison en quatrième division anglaise. Mais comme si cela ne suffisait pas, les voisins de Blackburn ont profité de l'occasion pour passer au-dessus du stade des Clarets, tractant un message par avion : «  Restez en dessous pour toujours. Baisers, Rovers. Ha ha ha  » . La légende raconte d'ailleurs que Simon Garner, attaquant des Rovers à l'époque, aurait payé la mise en œuvre du spectacle. Une thèse réfutée par l'intéressé cependant…

  • 2- Borussia Dortmund à Schalke 04, 20 mai 2007

    Voilà une date que les supporters du Borussia Dortmund ne sont pas près d'oublier. Lors de la saison 2006-2007, Schalke 04 est proche d'un sacre en Bundesliga qu'il attend depuis 1958. Pour cela, les Königsblauen doivent conserver leur avance d'un point sur le VFB Stuttgart à deux journées de la fin. Seulement, la visite de Schalke chez leur ennemi du BVB le 12 mai est tout sauf une partie de plaisir. Vainqueurs 2-0 et privant ainsi leur voisin de la Ruhr du titre national, les supporters schwarzgelben se cotisent et envoient un message fort dans le ciel de Gelsenkirchen : « Toute une vie sans saladier de champion dans les mains ! » Ou quand la pilule se transforme en pastèque.

    Youtube

  • 3- Dudek remercie Liverpool, 21 mai 2007

    L'image la plus connue de Jerzy Dudek à Liverpool, c'est celle du pitre qui gesticule sur sa ligne au moment de cette mythique séance de tirs au but contre le Milan AC, à Istanbul en 2005. Une nuit magique, sûrement la plus belle histoire vécue par le portier polonais sur ses six saisons passées sur les bords de la Mersey. Dès lors, au moment où le gardien met fin à son aventure avec les Reds, il décide d'y mettre les formes. Le 21 mai, sur son site, un message apparaît : «  À 13 heures aujourd'hui, un avion traînait un message au-dessus de Liverpool. "Jerzy Dudek remercie la famille Liverpool pour leur soutien." Je voulais montrer à quel point je suis reconnaissant envers tous les supporters de Liverpool. Ils sont les meilleurs et méritent un adieu spécial. » Communément, on appelle ça la classe.

  • 4- Millwall à West Ham, le 15 mai 2011

    À Londres, la rivalité la plus acerbe entre deux équipes est celle entre West Ham United et Millwall. Lors de la saison 2010-2011, Avram Grant marche sur des œufs. Dernier de Premier League à deux journées de la fin, le coach des Hammers doit absolument gagner à Wigan pour espérer se maintenir. Avec un doublé de Ba, le match prend bonne tournure en première mi-temps. Mais au retour des vestiaires, c'est le drame : Wigan remonte son retard et égalise. À quelques minutes de la fin du match, un avion s'invite au DW Stadium. La raison ? Un petit message que souhaitaient afficher les fans du Den à leur ennemi dans la mouise : «  Avram Grant, légende de Millwall » . Pour la petite histoire, Wigan arrache la victoire au buzzer et condamne le club de l'Est londonien. Un sacré coup de marteau.

    Youtube

  • 5- Rangers au Celtic, 9 juillet 2011

    Celtic contre Rangers, catholiques contre protestants. En Écosse, le Old Firm a toujours déchaîné les passions et chaque pique balancée au clan d'en face vaut son pesant d'or. Durant l'été 2011, les Rangers profitent d'un match amical à Perth en Australie pour affirmer leur suprématie nationale du moment. « Rangers FC champion. Trois fois de suite. Perth RSC  » Un affront qui n'a semble-t-il pas plu aux dieux du foot : au cours de la saison 2011-2012, le club est placé en redressement judiciaire et n'arrive pas à rembourser ses 160 millions de dettes l'été suivant. Résultat : une rétrogradation administrative en… Quatrième division écossaise. Back to basics.


  • 6- Lazio à la Roma, 22 juin 2013

    Le 26 mai 2013. Une date à marquer au fer rouge dans l'histoire de la Coppa Italia. Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, l'AS Rome et la Lazio s'affrontaient en finale, dans leur Stadio Olimpico. Les frères ennemis savaient donc pertinemment que le vainqueur de ce duel pourrait chambrer son rival pendant une flopée de générations. Au final, ce sont les Laziali qui gagnent ce match à ne pas perdre (1-0). Et pour honorer ça, les Biancocelesti décident de louer un avion le mois suivant. Le but ? Chambrer l'ennemi : «  Nous vous lançons à la figure la coupe. Forza Lazio. » Le message passe sur le littoral romain des plages de Fregene jusqu'à Ostia, soit environ 15 kilomètres. Quinze bornes de pur plaisir pour le pilote.


  • 7- L'AS Roma à la Lazio, 18 août 2013

    C'est ce qu'on appelle une réponse du tac au tac. Humiliée sportivement et publiquement, la Roma ne pouvait pas laisser passer un tel affront dans les alentours de sa ville éternelle. Le soir du match de Supercoupe d'Italie entre la Lazio et la Juventus de Turin, les supporters de la Louve tiennent leur revanche en faisant traverser un avion au-dessus du stade olympique. «  Nous vous lançons à la figure le nom immortel : AS Roma » . Une réponse qui, à défaut de réécrire l'histoire, sauve l'honneur.

  • 8- Les ultras de Nocerina contre la préfecture de Salernitana, 10 novembre 2013

    En Italie, Rome n'a pas le monopole des banderoles volantes. Même dans les divisions inférieures, les supporters pensent à brûler du kérosène pour une cause qu'ils estiment juste. Ainsi, lors de la rencontre de Lega Pro entre Salernitana et Nocerina, un avion vient quémander aux joueurs le « Respect pour Nocera et les ultras » . En réalité, les ultras visiteurs n'ont pas pu faire le déplacement suite à une interdiction du préfet de Salerno pour éviter tout débordement. Solidaires de leurs supporters, les joueurs de Nocera Inferiore ont rapidement mis fin à cette mascarade en perdant le match sur tapis vert après… 21 minutes de jeu. Complètement dingue.

    Youtube

  • 9- United Reel à Moyes, 29 mars 2014

    Avant son message d'amour à Cristiano Ronaldo le week-end dernier, l'association United Reel avait déjà utilisé ce moyen de communication par les airs à des fins sportives. C'était l'an passé, lorsqu'un certain David Moyes était devenu le successeur attitré de Sir Alex Ferguson. Un beau geste certes, mais surtout un passage de témoin bien raté pour les supporters des Red Devils. Sept mois à la tête du club suffisent à Moyes pour se faire détester d'une partie des fans, qui finissent par arborer une banderole pour le moins significative lors de la réception d'Aston Villa : « Mauvais choix, Moyes dehors !  » Le désir deviendra réalité en quelques semaines, Ryan Giggs prenant l'intérim du pauvre Écossais. Le Chosen One est devenu le Wrong One.

    Youtube

  • 10- « United 20 - Gerrard 0 » , 11 mai 2014

    Décidément, les supporters de Manchester United avaient du temps à tuer pour oublier la saison galère de leur club en 2013-2014. Davantage occupé par le sort des autres en fin d'exercice, les Mancuniens se réjouissent en voyant Liverpool laisser filer le championnat à domicile contre Chelsea (2-0), puis à Crystal Palace (3-3). En guise de coup de grâce, les fans des Red Devils ont souhaité mettre la tête dans le seau au capitaine des Scousers Steven Gerrard lors de la dernière journée de Premier League. « United 20 – Gerrard 0 » pouvait-on lire dans le ciel d'Anfield, en référence au nombre de championnat gagné par Stevie G. Les Diables rouges iront même plus loin dans leur satire lors d'un amical de Liverpool contre les Shamrock Rovers, à Dublin. « Giggs 13 Gerrard 0, MUFC20Times » . Vu comme ça, Ryan a eu plus de chance que Steven.

    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Note : 1
    oh la réponse moisie de la Roma; on sent que les mecs se sont précipité et ne savaient pas quoi dire. d'autant plus savoureux quand tu sais que la Lazio est beaucoup plus vieille que le Roma.
    La bave du crapeau n'atteins pas la blanche colombe Stevie G!
    Message posté par ankourage
    oh la réponse moisie de la Roma; on sent que les mecs se sont précipité et ne savaient pas quoi dire. d'autant plus savoureux quand tu sais que la Lazio est beaucoup plus vieille que le Roma.


    Tout à fait. D'ailleurs tu sais ce qu'on dit depuis le 26 mai : AS Roma, née après et morte avant. A Roma solo Lazio.
    Drôle d'histoires que les Supporters de Man U sont plus connus pour leurs banderoles qu'autre chose en ce moment.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Baines, la gauche discrète
    6 4