1. //
  2. // Amical
  3. // Allemagne-Angleterre

Top 10 : Allemagne vs Angleterre

Au cours de leur histoire, « Jerries » et « Tommies » se sont opposés à 33 reprises, avec quelques affrontements devenus mythiques depuis. Si les Anglais présentent un bilan légèrement favorable (15 victoires à 12), ils ont souvent vu les Allemands leur enlever le pain de la bouche ces derniers temps. Maudits soient les tirs au but et le retour de karma.

Modififié

20 avril 1908 : Allemagne 1-5 Angleterre (match amical)

Premier match à domicile de l'histoire de l'équipe d'Allemagne, le deuxième au général, deux semaines après une défaite 5-3 face à la Suisse. La scène se passe à Mariendorf, au sud de Berlin. Quelque 6000 spectateurs (un chiffre important) se rendent à cette rencontre pour voir les Allemands se faire démonter par les créateurs du jeu. Deux doublés signés Harold Stapley et Vivian Woodward (le capitaine), un but de Claude Purnell et hop, l'affaire est entendue. Humiliation plus grande encore : si la DFB considère ce match comme étant officiel, ni la FA ni la FIFA ne le considèrent comme tel. La raison est simple : il s'agissait d'une équipe d'amateurs. Une équipe qui ira quand même conquérir l'or aux JO de Stockholm quelques mois plus tard.

13 mars 1909 : Angleterre 9-0 Empire allemand (match amical)

L'Allemagne a beau avoir des ports importants comme Hambourg, Rostock ou encore Bremerhaven, les Allemands sont loin d'être un peuple de marins. Sinon, comment expliquer que les joueurs aient eu le mal de mer à bord du ferry entre Calais et Douvres ? Incapables de se remettre de cette traversée, les sujets de Guillaume II prennent une vraie leçon à Oxford. Il faut dire que cette traversée a laissé des traces, même quelques jours après. « Des fois, j'avais l'impression que le gazon tanguait comme si j'étais sur le pont du bateau » , se rappellera quelques années plus tard Josef Glaser, qui faisait partie de l'expédition. La plus lourde défaite de l'équipe nationale allemande, dont certains ne semblent s'être jamais remis.

30 juillet 1966 : Angleterre 4-2 Allemagne (Finale de la Coupe du monde)

Rentré ? Pas rentré ? Tofik Bahramov sème le doute et convainc finalement l'arbitre Gottfried Dienst que le cachou de Geoff Hurst à la 101e minute a dépassé la ligne, au grand dam des Allemands, qui s'étaient pourtant bien battus pour revenir à la marque à quelques secondes de la fin des 90 minutes. Un avis que ne partageront jamais Seeler, Beckenbauer et compagnie. Pour eux, le juge de ligne Tofik Bahramov a clairement tort. Un détail dont les Anglais n'ont que faire, eux qui se dirigent vers le premier sacre de leur histoire. À la dernière minute, l'Allemagne tente le tout pour le tout, mais la défense d'Albion résiste bien. Il reste quelques secondes à jouer, la foule commence à envahir la pelouse de Wembley, mais la partie continue. Sur une dernière offensive allemande, Bobby Moore récupère la balle et lance Hurst. Alors qu'il voulait en fait dégager le ballon le plus loin possible (comme il l'avouera bien plus tard), l'attaquant de West Ham lâche en fait une nouvelle patate et scelle le sort de la rencontre. 4-2, l'Allemagne est à terre, et Bobby Moore met l'Angleterre sur le toit du monde.

Vidéo

14 juin 1970 : Allemagne 3-2 Angleterre (Quart de finale de la Coupe du monde)

68e minute : sous le soleil de plomb de Leon, les organismes souffrent. L'Allemagne a fait beaucoup d'erreurs, Alan Müllery et Martin Peters l'ont punie. Une avance qui ne plaît pas du tout à Franz Beckenbauer, qui réalise une percée et trompe Peter Bonetti d'une jolie frappe croisée. L'Angleterre craint le retour des Allemands, et Alf Ramsey décide de sortir Bobby Charlton, épuisé. « Ça nous a aidés, ils voulaient sûrement le préserver pour le match suivant » , racontera Uwe Seeler dans les colonnes de So Foot. « Ce sont des petits détails qui te permettent d'espérer. » C'est d'ailleurs le vétéran qui égalisera d'une tête improbable à la 82e minute sur un long ballon de son pote Schnellinger. Les rôles sont inversés. L'Allemagne a pris l'ascendant psychologique sur l'Angleterre, le chassé devient chasseur, et c'est en toute logique que Gerd Müller trompe Bonetti de près à la 108e. Un scénario dantesque pour l'une des plus belles rencontres de l'histoire de la Coupe du monde.

Vidéo

29 avril 1972 : Angleterre 1-3 Allemagne (Quart de finale aller de l'Euro)

S'il fallait réaliser un classement des plus beaux matchs disputés par la Nationalmannschaft, Allemagne-Brésil 2014 serait très probablement tout en haut, mais cet Angleterre-Allemagne ne serait pas très loin derrière. C'est du moins ce qu'il faut croire quand on voit les commentaires élogieux dans la presse. « Grâce aux Allemands, il y a de nouveau du beau football en Europe, un football inimitable, comme celui des Hongrois à l'époque » , écrira le Daily Telegraph. Dans le rôle principal, Günter Netzer. Libéré de ses charges défensives par son copain de Gladbach Herbert Wimmer ( « Herbert, c'était le quotidien, moi j'étais comme un dimanche » , philosophera-t-il par la suite), le chef d'orchestre a donné le tournis aux joueurs anglais et au stade de Wembley. Pour les amateurs de statistiques, une étude de la Sportschule de Cologne a montré que le ballon circulait à 1,64 mètre/seconde quand il était côté anglais, contre 2,9 mètres/seconde quand il était dans les pieds allemands – une moyenne supérieure à celle de la Coupe du monde 2010. L'Équipe aura donc eu du flair en parlant d'un « football de rêve digne de l'an 2000 » . Huit semaines après cette victoire historique à Wembley, l'Allemagne soulèvera son premier Euro. Le début d'un cycle de la gagne.

Vidéo

4 juillet 1990 : Allemagne 1-1 Angleterre (4-3 tab) (Demi-finale de la Coupe du monde)

Le football ne connaît pas de frontières. La preuve, quand on regarde un match de l'Allemagne, on ne pense pas à Beckenbauer, Müller ou Rummenigge, mais à Gary Lineker et à son fameux : « Le football, c'est simple. 22 mecs se battent pour un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. » Une maxime qui relève presque de la fatalité. Et Gary Lineker en sait quelque chose, lui qui répond à Andreas Brehme à dix minutes de la fin du temps réglementaire. Sauf que si cette Allemagne est moribonde, elle est plus que jamais déterminée à aller en finale et soulever le trophée qu'elle a vu lui échapper lors des deux précédentes éditions. Et pour aller chercher un titre, il n'y a pas que le talent qui compte, mais aussi le sang-froid. Notamment dans une épreuve comme celle des tirs au but. Un sang-froid que n'auront ni Stuart Pearce ni Chris Waddle, le premier voyant sa frappe stoppée par Bodo Illgner, tandis que le second envoie le cuir dans le ciel de Turin. L'Allemagne est en route pour soulever la troisième Coupe du monde de son histoire. Et sinon, Gary Lineker a presque tout le temps raison.

Vidéo

26 juin 1996 : Angleterre 1-1 Allemagne (5-6 tab) (Demi-finale de l'Euro)

L'Allemand, c'est le mec baraqué d'un 1m90 qui déboule à ta soirée et te la ruine. Le pire, c'est qu'il te fait croire jusqu'au bout que tout va bien se passer avant de te la faire à l'envers. Six ans après la demi-finale italienne, voilà que les deux équipes se retrouvent au même stade à l'Euro. Pour Stuart Pearce, David Platt et Paul Gascoigne (déjà présents en 1990), la donne est simple : il faut laver l'affront subi à Turin. Sauf que les Allemands n'en ont pas envie. Et au jeu du « qui a les nerfs les plus solides » , c'est encore la Nationalmannschaft qui est la plus forte. La soirée de Londres est terminée, il faut nettoyer les cendres sur le canapé et la vaisselle cassée sur le sol. L'Allemand a encore tout salopé avant de se barrer. Le pire, c'est qu'il sera porté en triomphe quelques jours plus tard. Comme en 1990.

Vidéo

7 octobre 2000 : Angleterre 0-1 Allemagne (Qualifications à la Coupe du monde 2002)

Bien que proches culturellement, les Anglais ne pourront jamais saquer les Allemands. Et quelque part, on a bien envie de comprendre les sujets de la reine Elizabeth II. Pour la dernière à Wembley (avant fermeture et travaux), la Nationalmannschaft se pointe et s'impose 1-0. Un but de Didi Hamann, qui joue à l'époque au... FC Liverpool. Un coup de couteau dans le dos. Bloody Jerries.

Vidéo

1er septembre 2001 : Allemagne 1-5 Angleterre (Qualifications à la Coupe du monde 2002)

Des fois, la méthode « à l'allemande » peut s'appliquer aux autres. Depuis quelques décennies, l'Allemagne jouait l'Angleterre avec l'esprit « revanchard » de 1966. Une défaite qui n'est jamais passée, mais qui a servi de leçon et de catalyseur, et qui a permis à la Nationalmannschaft d'écrire les plus belles pages de son histoire. Après plusieurs humiliations, les Three Lions ont décidé d'appliquer cette méthode à Munich, pour l'une des plus grandes débâcles de l'histoire du football allemand, 70 ans après le 0-6 encaissé à domicile face à la « Wunderteam » autrichienne.

Vidéo

27 juin 2010 : Allemagne 4-1 Angleterre (Huitième de finale de la Coupe du monde)

Rentrée ? Pas rentrée ? Une chose est sûre : tout comme des centaines de millions de téléspectateurs, Tofik Bahramov n'aurait pas hésité une seconde et aurait accordé le but aux Anglais. Oui, la frappe de Lampard est bel et bien rentrée. Manuel Neuer l'a vu, tout le monde l'a vu, sauf Jorge Larrionda, apparemment. La balle n'a jamais franchi la ligne, selon l'arbitre uruguayen. Peut-être que si ce but avait été accordé, la face du match aurait changé, l'Angleterre étant revenue à 2-2. Au lieu de quoi les Three Lions encaisseront trois nouveaux buts. C'est ce qu'on appelle le retour de karma. 44 ans après.

Vidéo

Bonus :

14 mai 1938 : Empire allemand 3-6 Angleterre (match amical)

Au moment où retentit l'hymne du IIIe Reich, les Anglais font eux aussi le salut nazi. Une autre époque.

Vidéo


Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

La fameuse frappe de Lampard.. Je suis sur que ça aurait changé la face du match.

D'ailleurs on remarque facilement que les Anglais n'ont pas souvent de chance sur les faits de jeux comme celui ci ou au tirs au buts
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Message posté par Top-player
La fameuse frappe de Lampard.. Je suis sur que ça aurait changé la face du match.

D'ailleurs on remarque facilement que les Anglais n'ont pas souvent de chance sur les faits de jeux comme celui ci ou au tirs au buts


La fameuse frappe de Lampard.. Je suis sur que ça aurait changé la face du match.

NON!!!!
J'espère que le match sera pas mal malgré l'absence des 2 capitaines.
L'Angleterre a une bonne petite équipe avec des joueurs prometteurs et sobres attention a eux pour l'Euro.
L'Allemagne c'est l'Allemagne donc quoiqu'il arrive ils seront la.

Ce soir je vois un 2-1 pour les three lions avec des buts de Kane, Sterling et Muller
Message posté par GENERAL DE GOAL.
La fameuse frappe de Lampard.. Je suis sur que ça aurait changé la face du match.

NON!!!!


Je pense que si. Quand une équipe se fait remonter de 2-0 a 2-2 ça fait obligatoirement cogiter et ça fait changer la confiance de côté
il y a 8 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 1 heure Callejón calme les Niçois 2
il y a 9 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 100 il y a 10 heures Le rap des ultras de Genk 7 il y a 10 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 il y a 12 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16
À lire ensuite
Le ballon perdu de 1966