1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Allemagne
  3. // N°2

Top 10 : À la recherche du nouveau Gerd Müller

Gerd Müller a marqué le Bayern de son empreinte comme aucun autre numéro 9. Dès son départ, le poste et le numéro 9 ont été lourds, très lourds à porter. Nombre de joueurs n'ont pas pleinement comblé les attentes liées à ce poste et à son passé. La preuve par 10.

Modififié
  • 10 – Oliver Bierhoff


    « Bierhoff ne sait rien faire. » Avant la Coupe du monde 2002, Gerd Müller a donné directement son avis sur l'un de ses successeurs. Et peu importent ses réussites précédentes, la victoire à l'Euro 96 et les buts marqués en Italie. Pour Gerd Müller, Bierhoff ne peut absolument pas être un nouveau Bomber pour la Nationalmannschaft. « Qu'il joue maintenant un bon ou un mauvais match, cela m'est égal. Je n'attends tout simplement rien de lui. C'est un buteur qui espère tout le temps que le ballon lui vienne sur la tête. » Même dans les médias, c'est Gerd Müller qui est le plus incisif.


  • 9 – Mario Gómez


    Mario Gómez avait absolument tout pour plaire au club et donner enfin du répondant à Gerd Müller, 30 ans plus tard. Avec ses cheveux gominés, un physique de mastodonte et un certain talent pour être au bon endroit au bon moment, Mario Gómez redonne à la fin des années 2000 du goût pour les grands buteurs racés, fins et physiques à la fois. Après le titre conquis sous les couleurs du VfB Stuttgart, le Bayern se dit donc qu'il est grand temps de ramener dans sa maison le futur buteur prolifique de la Nationalmannschaft. Ce n'est pas un échec total, mais pas une réussite non plus. Gómez résiste souvent mal à la concurrence, qu'elle vienne de Luca Toni ou de Mario Mandžukić. En équipe nationale, Miroslav Klose lui passe devant en matière d'efficacité. Mario Gómez aurait dû naître à une autre époque, sans concurrence, sans genou fragile.

    Vidéo

  • 8 – Carsten Jancker


    Le crâne chauve le plus flippant du football a bénéficié d'une certaine aura, certainement due au fait que Carsten Jancker ne respirait pas la délicatesse. Il y avait tout dans sa démarche et son style pour faire de lui une excellente bombe devant le but, qui explose les défenseurs avant de pousser la balle au fond. Mais cette technique rudimentaire pour mettre des buts, si elle lui permet d'atteindre le coquet total de 48 buts en Bundesliga avec le maillot du Bayern, à une époque où le club met l'Europe au pas, lui joue des tours. Après l'épisode bavarois, notamment, sa carrière prend un tournant nettement moins alléchant et loin, très loin de Gerd Müller. En 2003, il est élu parmi les pires joueurs de Serie A (avec Rivaldo et le fils Kadhafi). En 2006, il signe en Chine. Pas de quoi bomber le torse.

    Vidéo


  • 7 – Alexander Zickler


    En douze ans, Zickler a eu le temps de s'adapter au Bayern, d'y prendre ses marques et d'y accumuler des apparitions et des pions. De 93 à 2005, Zickler a su se montrer utile à son club, avec au total 68 buts inscrits. Mais il a fallu du temps à Zickler. Trop de temps. Au début de sa carrière, pour sa première avec le Bayern, il est titulaire et ne marque pas – le Munich en passe trois à Fribourg. Dans un premier temps, il manque des buts tout faits, n'arrive pas à être le tueur qu'on attend. Il faut quelques saisons pour voir le Zickler tueur. Après l'échec de Barcelone et le temps additionnel fatidique en finale de C1. Hitzfeld dit de lui qu'il devient un « buteur dangereux devant le but, plus seulement un attaquant de contre » . C'est l'année 2000, quand Zickler plante un but tous les 33 minutes. Mais il le sait déjà : « Il viendra de nouveau un temps où je ne marquerai pas 100 % de mes occasions. » Zickler revient dans le rang. C'est bientôt la fin de son époque bavaroise et des sélections avec la Mannschaft. Mieux vaut le savoir quand on n'a pas l'instinct de Gerd Müller.

  • 6 – Klaus Toppmöller


    D'après la presse allemande de l'époque, Klaus Toppmöller n'avait aucune chance d'être au niveau. Candidat n°1 à la succession de Gerd Müller en Nationalmannschaft, sa présence est un certain échec. Dès le premier match, les titres nationaux descendent le favori d'Helmut Kohl à Kaiserslautern. « Trop lent » , pour Bild. « Pas de révélation » , assure l'Express. Klaus Toppmöller a marqué, mais c'est insuffisant. Trois matchs en trois ans avec la Mannschaft, et la carrière de Toppi est terminée à ce niveau-là. Malgré un ratio tout à fait correct en club (108 buts en 204 matchs avec le FCK), la sentence sévère du membre de la SPD s'avère justifiée : « De Toppmöller, on ne fera jamais un top-Müller. » Emballé, c'est pesé.

  • 5 – Lukas Podolski


    On chante, on rigole avec lui, on aime Lukas Podolski. C'est toujours le carnaval avec lui. Mais si, à Cologne, il est aussi une machine à buts, son passage au Bayern est une tout autre limonade. Pourtant, tout commence très fort et promet enfin un nouveau prophète offensif au pays. En dix-neuf matchs, il plante dix fois. Un record en Bundesliga pour un jeune de 18 ans. Mais même s'il plante comme personne, son Effzeh descend. Alors Lukas Podolski tente sa chance pour devenir un très grand, et Munich se révèle trop gros pour lui. C'est la descente lente mais sûre vers la normalité, qui continue tout le reste de sa carrière. Alors, malgré sa constance et la sympathie qu'il suscite, malgré sa troisième place au rang des plus capés, Lululukas Podolski a surtout été un chauffeur de banc au Bayern.

    Vidéo

  • 4 – Nils Petersen


    Quand il signe au Bayern, Nils Petersen prend le numéro 9. Ça y est, encore une fois, le Bayern a chopé un grand buteur physiquement et statistiquement. Nils Petersen est fait pour mettre le ballon au fond, grâce à un sens de l'anticipation certain et une technique au-dessus de la moyenne. C'est en tout cas ce qu'il montre avec l'Energie Cottbus. Mais au Bayern, il ne met pas un pied devant l'autre. Le maillot et son numéro deviennent trop lourds à porter pour lui. En neuf apparitions, il ne trouve les filets que deux fois – dont un premier but à la 90e lors d'une victoire 7-0, pas des plus importants donc. Plus personne ne croit en lui. Petersen signe au Werder et s'y ennuie. C'est alors que le SC Fribourg vient à sa rescousse, le club étant lui-même en manque de but dans sa mission maintien. Première entrée, premier triplé. Malgré la descente, il reste au club et se place actuellement en tête du classement des buteurs de 2. Bundesliga. Nils Petersen n'est pas un Bomber bavarois, c'est un Bomber du Süd-Baden.

    Vidéo

  • 3 – Sandro Wagner


    Même si aujourd'hui, Sandro Wagner est sur la voie de la rédemption avec Darsmtadt en reprenant sérieusement le travail, il reste l'un des buteurs du Bayern les plus décevants jamais vus au club. Avant cela, Sandro Wagner gravit tous les échelons des équipes de jeunes, de l'âge de 8 ans à ses débuts en Regionalliga en mai 2006. Un an plus tard, en plein été, il profite des blessures conjuguées de Luca Toni et Lukas Podolski pour faire ses débuts professionnels en Coupe de la Ligue. Ça sent le bon coup. Il catapulte un centre de Ribéry dans la lucarne. Mais sa carrière ne suit pas. Sandro Wagner commence un petit tour d'Allemagne de clubs en panne d'idées offensives, où Wagner marque toujours aussi peu. Jusqu'à Darmstadt. Tout cela sent malgré tout plus le Xavier Gravelaine allemand que le Gerd Müller nouveau.

    Vidéo

  • 2 – Uwe Tschiskale


    Avant Nils Petersen, le Bayern avait déjà fait son marché chez des plus petits pour trouver son futur renard des surfaces. Cela avait bien marché avec Roland Wohlfarth. Alors les Munichois ont tenté Uwe Tschiskale dans la foulée. Même s'il a déjà 25 ans, le meilleur buteur de 2. Bundesliga (avec le SG Wattenscheid) est ramené par Uli Hoeness. Sur la phase aller de la saison 1987/88, Tschiskale ne joue que... 10 min sur 1530 possibles. Il est placé par Jupp Heynckes derrière Wiggerl Kögl ou Lars Lunde dans la hiérarchie interne. En six mois, l'aventure est déjà terminée. Tschiskale est renvoyé à l'étage inférieur, d'abord à Schalke, puis de nouveau à Wattenscheid. 25 buts en 101 matchs de Bundesliga, c'est pas si mal avec un petit promu, mais c'est si loin, si loin de Gerd Müller. Ou même de Wohlfarth.

  • 1 – Berkant Göktan


    Une saison à plus de 400 buts, repéré par les scouts du Bayern dès l'âge de 12 ans, Franz Beckenbauer parle de lui comme d'un futur très très grand, et Uli Hoeneß l'annonce « intransférable » . Ça y est. Le Bayern a le véritable nouveau Bomber. Celui de la nouvelle génération. Premiers entraînements avec le FCB sous Trappatonni. Bientôt les premières apparitions avec le groupe pro... Et une entrée en Ligue des champions contre Manchester United. Et là, ça coince. Ça coince terriblement. Plus rien ne fonctionne, Hitzfeld ne lui fait plus confiance et ne l'invite plus à entrer en jeu. Quand 11Freunde lui demande ce qu'il s'est passé et si le club a bien agi en le laissant partir en prêt, Göktan estime que « le FC Bayern aurait dû [l'aider] » . Ce n'est donc pas le cas, et le buteur n'est plus dans le coup. Ses prêts d'étalonnage sont foirés, son retour au Bayern ne lui permet de voir que la réserve – avec un ratio de buts correct, pas impressionnant. Sa carrière part à vau-l'eau, entre clubs turcs où Göktan ne fait pas grand-chose et retour à Munich pour jouer avec 1860, planter quelques jolis buts quand même à l'Allianz Arena et finir de façon grandiose en se faisant virer. Göktan, c'est le pétard mouillé qui a explosé avant qu'on lui demande. Aucune chance que ça fasse le moindre dégât.

    Vidéo



    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Bah, c'est pas dur pourtant. Il y a un mec qui joue au Bayern qui marque tout le temps. Il a des célébrations de buts digne des 1970s. Il est champion du monde. Il va meme jusqu'a porter le meme nom de famille
    Note : -1
    Un striker chasse toujours un autre, un jour... Ger Müller était un prédateur, mobile juste ce qu'il faut, il courrait très peu ... je pense que l'on joue différemment aujourdhuy... Batshuayi pourrait s'en rapprocher... mais certains le trouvent trop peu mobile.
    Il n'y a eu et n'aura (aura) qu'un Ger Müller, comme il n'y aura q'un Gaston Malataverne à Ravaincolline...
    JürgenKlinsmann Niveau : District
    Quel plaisir de lire un passage sur Berkant Göktan, le Rudy Haddad bavarois!


    En revanche, dans ce top 10, Bierhoff et ce touffu de Topmöller n'ont jamais joué au Bayern.
    Xavlemancunien Niveau : National
    Klose peut-être non ?
    "Wiggerl Kögl" d'où sortez-vous ce prénom ? C'est bien le petit ailier à la technique brésilienne Ludwig Kögl !
    Miro a suffisamment écrit sa propre légende
    C'est la même personne. Ludwig Kögl, dit Wiggerl Kögl. Si j'ai bien compris, "Wiggerl" est la version bavaroise de Ludwig. Tout s'explique.
    @Lindo : Wiggerl était son surnom lorsqu'il était actif. +1 à So Foot pour le travail de recherche......mais -1 pour Roland WohlFARTH qu'on orthographie souvent à tort comme l'ex-médecin du club Hans-Wilhelm Müller-WohlFAHRT. (Laurent Batlles toujours écorché en Battles aime ça.)
    JürgenKlinsmann Niveau : District
    Sinon, Ulf Kirsten me parait un peu oublié dans cette liste...
    C'est corrigé pour Wohlfarth. Ca me semble tellement plus logique d'écrire "fahrt" que j'étais passé totalement à côté. Merci.

    Pour Ulf, il a un peu trop réussi pour être dans ce top. Ses stats avec le Bayer sont énormes, et en sélection il a plutôt été bon aussi.
    Message posté par robinson
    Bah, c'est pas dur pourtant. Il y a un mec qui joue au Bayern qui marque tout le temps. Il a des célébrations de buts digne des 1970s. Il est champion du monde. Il va meme jusqu'a porter le meme nom de famille


    Et la comparaison s'arrête là, ce n'était pas l'esprit du classement.
    Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
    samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31