En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 26e journée

Toni, Berardi et Totti mettent les points sur les i

L'Inter, la Roma et la Fiorentina reprennent des couleurs, Luca Toni et le Hellas remportent le derby de Vérone, la Juve se réserve pour le Bayern, le Napoli cale encore, Domenico Berardi fait des siennes et Totti la Une des journaux. Ce qu'il faut retenir de la 26e journée de Serie A.

Modififié

L'équipe de la journée : le Hellas


Deuxième victoire de la saison pour les coéquipiers de Toni et de Pazzini. Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit du roméoetjuliettico. Toni a lancé les festivités sur penalty, doublé par ce renard de Pazzini à l’heure de jeu. Et puis Pelissier a réduit le score, avant qu'Ionita ne boucle la soirée d’un monstre de but. Victoire finale 3-1. Au final, le Hellas revient à sept points de la Samp, première non relégable, tout est donc encore tout à fait possible. Enfin mathématiquement, surtout. Mais le plus important, c'est que Luca a retrouvé le sourire. Et ça, c'est déjà beaucoup.

L'analyse définitive : les Napolitains vont devoir faire avec leurs doutes


Le match insipide face à Villarreal. Et maintenant l'impuissance face au Milan. Visiblement, le choc de Serie A lors de la Saint-Valentin et la défaite face à la Juve restent dans les esprits napolitains. C'est pour le moment le tournant de leur saison. Et ça le restera certainement. Reste à savoir s'il servira de motivation ou s'il deviendra un fantôme pour la suite de la saison.

Le joueur de la journée : Domenico Berardi


Une passe décisive, un but de malade et une activité de marathonien pour une victoire 3-2 à l’arrache de Sassuolo face à Empoli... Domenico Berardi a encore prouvé qu’il avait un talent monstre.


Une opportunité que Gianluca Di Marzio ne pouvait pas rater. Du coup, Monsieur Mercato s'est fait plaisir et a lancé une rumeur Barça… Simple, efficace et incognito.

Vous avez raté les dix dernières minutes d' Atalanta 2-3 Fiorentina (et vous n'auriez pas dû)


Si le match dans son intégralité n'avait rien de dégueulasse, c’est bien dans les dix dernières minutes que les deux équipes se sont décidées à se bouger le cul. Soit un quart d'heure après l'ouverture du score de Mati Fernandez d’un joli coup de tête. Et à partir de là, quatre buts coup sur coup : les deux coups de chatte de Tello et Conti, le bon placement de Kalinić et l’enchaînement plein de sang-froid de Pinilla. Suffisamment divertissant pour un dimanche après-midi.

Les actions de la journée


Le pied gauche de Džeko…


Et celui de Pedro Miguel Salah…



Ou encore le coup franc à rebond d’Adnan, premier Irakien à marquer dans l’histoire de la Serie A…

L’image de la journée


Ne jamais toucher, de près, de loin, directement, indirectement, d’une quelconque manière à Totti. Jamais. Sinon, c'est la guerre. Et Francesco Totti a des centaines de milliers de soutiens derrière lui.


Ils l’ont dit


Bedy Moratti, sœur de, et gaffeuse à propos de José, en visite à San Siro : « Mourinho est heureux maintenant, il va à Manchester. »

Silvio Berlusconi, toujours à la limite du respectable : « Avant de prendre Siniša, j’ai appelé Capello pour revenir au Milan. Mais il préfère profiter de la vie aujourd’hui. » Et de la sénilité : « Nous avons beaucoup de talents, comme Ménez et Balotelli, qui est italien même s'il a passé trop de temps au soleil. »


Massimo Allegri, la tête ailleurs et sans prétention : « Nous avons beaucoup en commun avec Guardiola. »

Paul Pogba, en couple avec un ballon : « Je suis amoureux du football. J’aime ça. Ça m’a toujours aidé dans ma vie. Comme on a l'habitude de le dire : c'est l’amour de ma vie. »

La stat inutile : 57%


Sur 19 tirs cadrés, Icardi a mis 11 buts depuis le début de saison. Soit 57% de conversion. Plutôt efficace le garçon.

Et sinon...


Après 392 jours d’absence, Kevin Strootman a enfin réalisé son retour. Il a joué 12 minutes. Et tout s’est plutôt bien passé.

Toto Di Natale a encore raté un penalty. Le troisième sur les quatre derniers tirés. Ça commence à se voir et ça empêche surtout l’Udinese de gratter le point du match nul dans les dernières secondes de jeu.

Même avec un vieux nul 0-0 contre Bologne, la Juve bat des records. Elle n’a encaissé qu’un seul but en 2016 et c’est le huitième clean sheet de Buffon cette saison. Le mec ne vieillit jamais.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 7 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 19 il y a 9 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 31 il y a 11 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 166