1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Valence (3-2)

Tombeur de Valence, le Real reste en vie

Vainqueurs de Chés aussi intéressants offensivement que dramatiques défensivement, les Merengues deviennent les seuls concurrents du Barça dans la course au titre (3-2).

Modififié
14 52

Real Madrid 3-2 Valence CF

Buts : Ronaldo (26e, 58e) et Benzema (42e) pour le Real // Rodrigo (55e) et Andre Gomes (82e) pour Valence

Las de la frilosité de ses petits camarades, Cristiano Ronaldo se charge, en l’espace d’une minute, de réveiller le Santiago Bernabéu avant de le libérer. À son face-à-face raté devant Diego Alves, synonyme de première opportunité de cette réception du Valence CF, le Portugais enchaîne quelques instants plus tard par une frappe fusante et croisée qui dépoussière le tableau d’affichage. Un pion obligatoire pour rester dans une course vers une Liga toujours aussi hypothétique puisque, dans le même temps, le leader blaugrana s’impose dans son antre face à l’Espanyol. Qu’importe du côté de la Castellana, le Real Madrid a rempli sa mission et rend à la dernière journée de championnat un semblant de suspense. Mieux, il vient tout juste de chiper le second strapontin, jusqu'alors propriété de l’Atlético. Pour autant, la force de frappe merengue, personnalisée par l’inévitable Cristiano Ronaldo et le revenant Benzema, contraste par rapport à une défense loin d’être hermétique. Mais, malgré deux pions encaissés et une litanie d’occasions concédées, le Real s’offre le scalp des Chés pour ce qui reste une première au Bernabéu depuis quatre saisons.

Le 32e cachou de la saison de CR7

Manque d’entrain contre manque de fierté


Le temps estival qui squatte l’Hexagone et une partie de la péninsule ibérique n’est pas de la partie au-dessus de Madrid. Les ponchos peuplent les tribunes du Santiago Bernabéu, tandis que les joueurs, mal cramponnés, enchaînent glissades et contrôles approximatifs lors d’un début de match stérilement dominé par les Merengues. La bataille de la possession penche certes du côté madrilène, les occasions restent, elles, chimériques. C’est que les Chés, plus solides depuis la prise en charge de l’équipe par Pako Ayestaran, rendent la tâche ardue pour les Madridistas. Tous les Madridistas, sauf Cristiano Ronaldo qui, après un raté surprenant, défriche le score. Avec l’avantage en poche, les hommes de Zidane respirent enfin. Mieux, ils créent enfin du danger, que ce soit sur coup de pied arrêté (31e) ou sur phase statique (34e). Les Valenciens, pour leur part, jouent sans fierté, en atteste le raté inexplicable de Cancelo, idéalement servi à deux mètres des cages de Casilla par Alcácer. Une séquence vidéo-gag qu’ils regrettent d’autant plus lorsque Karim Benzema, pourtant hors jeu d’un bon mètre au départ de l’action, inscrit la balle du break avant la pause.

Schizophrénie partagée et match débridé


Attendue et effective, la réaction des Chés se heurte dès la reprise à la barre transversale de Kiko Casilla qui s’interpose sur un coup franc de l’ancien canterano blanc Dani Parejo. Pis, dans la foulée, une frappe soudaine de l'entrant André Gomes pousse le portier local à la parade. Un siège de la surface merengue qui se termine par un pion de Rodrigo, tout heureux de reprendre depuis le point de penalty une relance foirée de Varane. Cette réduction du score ne dure que quelques petites minutes. Un laps de temps suffisant pour que Lucas Vázquez titille Diego Alves - encore une fois énorme, et déjà auteur d’une parade folle face à Benzema (49e) -, avant que Cristiano Ronaldo, lancé en profondeur par James, ne profite des espaces béants laissés par la défense. La schizophrénie des deux équipes entre phases offensives et défensives entraîne alors une fin de match loca. Les Blancs, plus prompts à fêter la der d’Arbeloa au Bernabéu, en oublient de défendre et concèdent des occasions en pagaille. Sur l’une d’elles, André Gomes envoie un missile dans les filets de Casilla et croit relancer le suspense, jusqu’à ce que l’homme en noir sorte un carton rouge incompréhensible à Rodrigo. Et marque par là même la fin des hostilités.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga Par Robin Delorme
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : -3
    Match cataclysmique.Valence aurait du gagner 10 fois ce match.Quasiment tout était nul.

    Les choix de zidane de sortir benzema et cr7 . Varane effrayant de nullité et qui régresse de jour en jour.Danilo qui n'est pas un joueur de foot.

    Kroos tellement nonchalent que tu as envie de lui coller des tartes.

    Bref à part cr7,benzema,navas et par séquences marcelo c'était juste immonde.

    J'ai du mettre ça pour me calmer:


    https://www.youtube.com/watch?v=XHpbfR3oHSo
    Note : 3
    Message posté par le horla
    Match cataclysmique.Valence aurait du gagner 10 fois ce match.Quasiment tout était nul.

    Les choix de zidane de sortir benzema et cr7 . Varane effrayant de nullité et qui régresse de jour en jour.Danilo qui n'est pas un joueur de foot.

    Kroos tellement nonchalent que tu as envie de lui coller des tartes.

    Bref à part cr7,benzema,navas et par séquences marcelo c'était juste immonde.

    J'ai du mettre ça pour me calmer:


    https://www.youtube.com/watch?v=XHpbfR3oHSo


    La preuve que tu n'as pas vu le match et que tu ne fais que cracher ta bile? Navas n'a pas joué! Mais merci pour ta réaction, c'était presque crédible, hâte de voir ton com si on gagne la C1 et/ou la Liga!
    Note : -2
    Message posté par ofwgkta
    La preuve que tu n'as pas vu le match et que tu ne fais que cracher ta bile? Navas n'a pas joué! Mais merci pour ta réaction, c'était presque crédible, hâte de voir ton com si on gagne la C1 et/ou la Liga!


    Je suis pour le realet j'étais sur que navas jouait .

    On peut se planter non?
    Note : 1
    Evidemment que le Real de Zizou est meilleur, celui de Benitez n'aurait jamais pu aligner 11 victoires de rang en Liga.
    Mais ça reste atroce dans le jeu, sous Zidane les individualités sont flattés par le coach et c'est ce qui a permis au club de remporter certaines victoires (le Real de Benitez aurait giclé face à Wolfsburg)

    Quand tu vois le Real d'Ancelotti et celui de cette saison y a un monde d'écart. Perez c'est vraiment le socio n°1 du Barça.
    Charmatin Niveau : DHR
    Message posté par Franz
    @Charmatin Le break, c'est avoir deux buts d'avance. À 10 minutes de la fin, on peut considérer que le break est fait.

    Et oui, le Real de Zidane n'est pas supérieur dans le jeu à celui de Benitez. Il n'y a aucune évolution, toujours le même système et ça galère quand la BBC n'est pas là (ou en méforme) et que Danilo est dans la place (tout comme Varane).
    Il a juste avec lui les stars, les joueurs opérationnels (tout le monde oublie les blessures période Rafa) et la baisse de forme du Barca.
    Après, Zidane a su avoir le groupe avec lui, c'est une bonne chose.


    Vu la dynamique, je pense que le break n'était pas fait, on voyait bien que Valence poussait. Après, ça se discute.

    Après, bon, Zidane a vraiment eu son lot de blessures aussi (Bale, Benzema, Ronaldo, Carvajal, Casimero, Modric), docn je pense pas que cette excuse soit valide.

    Si Danilo joue ce match, c'est aussi parce que Carvajal est blessé un peu.

    Après la baisse de forme du Barça, je veux bien, mais il a aussi su gérer les matchs compliqués (Sociedad, Valence), notamment en faisant tourner, adversaires contre qui le Barça a justement perdu.

    Donc, ce n'est pas un tacticien hors pair (pour l'instant), mais ce n'est pas la tanche au cul bordé de nouilles que le monde dise qu'il est.
    Note : 2
    Message posté par le horla
    Tu n'as qu'à vérifier sur le live pour voir si j'ai vu le match ou pas.

    J'ai eu une absence sur navas so what?

    A la sortie de benzema l'attaque s'est éffondrée et sur les 10 derniéres minutes le seul mec qui cavalait et qui colmatait les bréches c'est marcelo.

    Kroos a été mou et mauvais.Mais c'est ton point de vue et moi j'ai le mien.


    Si tu as vu le match, c'est que soit que tes connaissances de ce sport se résume à quelques conversations autour de débit de boissons alcoolisés - ce qui serait dramatique - soit tu es supporteur de Benzema ou de Marcelo mais pas du Real. On a déjà assez de fanboy de Cristiano comme ça.
    Note : -3
    Message posté par Alberto86
    Si tu as vu le match, c'est que soit que tes connaissances de ce sport se résume à quelques conversations autour de débit de boissons alcoolisés - ce qui serait dramatique - soit tu es supporteur de Benzema ou de Marcelo mais pas du Real. On a déjà assez de fanboy de Cristiano comme ça.


    T'es qui toi le fils de florentino perez? Sur les derniers mois j'ai été le seul sur ce site à défendre le real sur chaque putain de match et toi tu étais où?

    Sur ce retourne sur call of duty gamin et ne t'adresse plus à moi tu seras gentil.
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    Note : 1
    Message posté par Le FC K
    Evidemment que le Real de Zizou est meilleur, celui de Benitez n'aurait jamais pu aligner 11 victoires de rang en Liga.
    Mais ça reste atroce dans le jeu, sous Zidane les individualités sont flattés par le coach et c'est ce qui a permis au club de remporter certaines victoires (le Real de Benitez aurait giclé face à Wolfsburg)

    Quand tu vois le Real d'Ancelotti et celui de cette saison y a un monde d'écart. Perez c'est vraiment le socio n°1 du Barça.


    Le Real d'Ancelotti c’était pas fou non plus, voir carrément mauvais (Atletico,Shalke,Sociedad...)
    Note : -1
    Message posté par aerton
    FCK je ne parle pas de résultats je parle de jeu. Tu sais aussi bien que moi que les résultats sont la conséquence de pleins de choses. Rien qu'un exemple, le Barca que le Real affronte au Nou Camp n'a absolument rien à voir avec le FCB du Bernabeu.
    En tout cas en C1 , à vrai dire c'est principalement là que les suis, je ne vois strictement rien de mieux. Probablement le pire Real en C1 depuis l'arrivée de CR7.
    Et dire que les Merengues pourraient nous réinterpréter le Chelsea de 2012...


    Comme quand chelsea a bouffé la barca et s'est fait carrer par les arbitres en LDC?

    Tu pourras quand meme regarder ce real en finale tranquillement devant ta télé en te félicitant du titre de ton club.

    Elle est pas belle la vie?
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    Note : 1
    Message posté par aerton
    FCK je ne parle pas de résultats je parle de jeu. Tu sais aussi bien que moi que les résultats sont la conséquence de pleins de choses. Rien qu'un exemple, le Barca que le Real affronte au Nou Camp n'a absolument rien à voir avec le FCB du Bernabeu.
    En tout cas en C1 , à vrai dire c'est principalement là que les suis, je ne vois strictement rien de mieux. Probablement le pire Real en C1 depuis l'arrivée de CR7.
    Et dire que les Merengues pourraient nous réinterpréter le Chelsea de 2012...


    Je pense que le dernier Real qui envoyait du "jeu" ( maîtrisait son sujet tout du moins) c'est celui de Mourinho, et peut être celui de la première année d'Ancelotti par séquence.
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    Message posté par le horla
    Comme quand chelsea a bouffé la barca et s'est fait carrer par les arbitres en LDC?

    Tu pourras quand meme regarder ce real en finale tranquillement devant ta télé en te félicitant du titre de ton club.

    Elle est pas belle la vie?


    Non, tu ne saisit pas ce que veut dire aerton, lui parle de jeu produit, toi tu parle d'arbitrage.
    Note : 1
    Message posté par le horla
    J'étais ironique :)

    Aerton troll sur à peu prés tous les aprés matchs du real et il est aigri que le barca fasse pas la finale.C'est tout sauf un mec honnete.

    Sinon vu que je te tiens magic ,je te félicite pas pour la saison dégueulasse des lakers. Tu as fait du mauvais taff.


    C'est bien la 1ère fois que j'entends sur ce site que je troll. Donc c'est pas une légende urbaine dès que ca touche au Real pour un fan du Barca ca part dans tous les sens?
    En plus si je troll c'est plus sur Neymar et "mon" FCB actuel dont je n'ai cessé de dire, même l'année du quintuplé, que ce n'était pas le plus grand Barca de l'Histoire, loin de là, les 2 matchs les plus décisifs de la saison (face au Real au Nou Camp et mach aller face au Bayern) pouvant bien plus mal se terminer, que sur le Real dont le problème N°1 est le Perez.
    Bien sûr, même dans le jeu, le Real de Zidane est supérieur à celui de Benitez. Il récupère une équipe mal en point physiquement et moralement, et il parvient à à faire progresser cette équipe et à l'amener relativement tranquillement en finale de LDC et au bout du championnat. Autant je ne supporte pas le chauvinisme arriéré, autant sous-évalué le travail de Zidane parce que certains médias et journalistes en font trop (et encore, je n'ai vu aucun journaliste crier que Zidane est un génie) est ridicule. Tout n'est pas parfait loin de là mais il y'a une progression assez évidente sur tous les plans et une gestion assez sereine avec tous les aléas (blessures d'un tel, suspension d'un autre, rotation). Je rigole doucement quand je vois des critiques véhémentes ou des comparaisons infondés avec le Real de Benitez. Même Ancelotti en championnat donnait, à quelques matchs près des purges, mémorables à l’extérieur, en témoigne ses 1/3 de victoires lorsque son real se déplaçait ou son ratio assez médiocre de victoires contre le top7 du championnat. Zidane vient reprendre un effectif traumatisé, à une avalanche de blessures, il fait mieux que tous ses prédécesseurs en terme de résultats. En terme de jeu, encore si le Real avait atteint la quintessence du football avec les trois précédents entraîneurs, j'aurais compris la déception mais ce n'est pas le cas. La seule chose que je reprocherais éventuellement à Zidane c'est son pragmatisme mais je ne sais pas si ce sont les circonstances qui le rendent ainsi ou si c'est un dogme. J'attends de le voir avec un effectif qu'il aura lui même ajusté.
    un mec derrière son PC Niveau : National
    Note : 1
    Message posté par josip-illicite
    +1, le Real du Mou est le meilleur Real depuis une bonne plombe et pour une bonne autre plombe encore.
    Malheureusement, il est tombé dans un premier temps sur un Barca ahurissant, et dans un second temps sur l'année des clubs allemands.

    Mais il est vrai que le jeu était à la fois hybride et imprévisible, tout en étant très stable tactiquement.
    Et d'ailleurs l'équipe disposait alors d'un super Ronaldo, qu'on a à mon avis un peu perdu depuis.


    chhuuuuutttt jeune fou! ici les gens disent que Mourinho gare le bus, que depuis l'inter il enchaine les échecs et que Cristiano Ronaldo (et le Real en général) est une pipe car il n'a gagné qu'une fois la Liga en 6 ans
    Message posté par Frenchies
    il a cru que l'arbitre avait sifflé
    il a pris le ballon dans les mains
    deuxième jaune

    c'est trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès très con
    mais l'arbitre n'est aucunement responsable
    y a pas eu "d’interprétation" (qui en effet au bernabeu est rarement impartial)

    y a assez d'exemples comme ça (le but de la Benz)
    pour pas avoir besoin des faux ... :)


    Pas d'accord. Deja l'arbitre lui met rouge direct sans sortir un deuxieme jaune. Ensuite on vois l'arbitre siffler avant qu'il prenne la balle avec les mains.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    14 52