1. //
  2. //
  3. // Juventus-Bologne

Tomás Rincón, général de réserve

À vingt-huit ans, Tomás Rincón a quitté le Genoa pour la Juventus début janvier, via un prêt avec option d'achat obligatoire en fin de saison de huit millions d’euros. Un transfert passé quasi inaperçu hors des frontières de la Botte. La venue du Vénézuélien, leader naturel, pourrait cependant être un apport non négligeable au milieu turinois.

Modififié
Son destin a peut-être pris une tournure radicalement différente le 27 novembre dernier. Le Genoa accueille alors la Juventus, et le stade Luigi-Ferraris est en ébullition. Les Rossoblù sont en train d’humilier les hommes d’Allegri 3-1 et, au milieu, Tomás Rincón rayonne. Dribbles, remontées de balle, interceptions décisives et fautes tactiques : le Vénézuélien fait régner la loi et l’ordre, tandis que les Bianconeri ne cessent de perdre leurs moyens. À peine plus d’un mois plus tard, voilà Rincón qui rejoint la Vieille Dame, moyennant un prêt avec option d’achat obligatoire de huit millions d’euros. Un club qui compte bien mettre à profit ses qualités de leader et sa rage de vaincre pour intensifier la dynamique d’un milieu à trois parfois un peu tendre.

Croissance accélérée


Il faut dire qu’avec Tomás Rincón, la Juve sait précisément ce qu’elle est venue chercher : le Vénézuélien n’est pas un virtuose adepte des passes de trente mètres ou des grigris techniques, mais bien un leader par l’exemple, capable d’entrer en cours de match pour resserrer les rangs et déployer un volume de jeu et une intensité physique exemplaires. Une maturité et un sens du devoir que Rincón a dû acquérir dès son plus jeune âge, pour combattre les fatalités que lui avait réservées le destin. À quatorze ans, ce natif de San Cristobal doit faire face à la mort de sa mère, une ex-femme de militaire qui avait veillé à lui inculquer un sens rigoureux de la discipline : «  C’est de ma mère et de ma grand-mère que j’ai hérité la rigueur dont je fais preuve aujourd’hui. » Un décès en forme d’événement fondateur pour le joueur, qui accélère son éclosion au plus haut niveau.


À quinze ans, il se décide à quitter son Venezuela natal et met les voiles pour l’Argentine, aux Newell's Old Boys, afin d’augmenter ses chances de percer en professionnel : « Je suis resté là-bas presque un an. C’est le président du Deportivo Táchira (club de sa ville de naissance, San Cristóbal, ndlr) qui veille sur moi depuis mes quinze ans, qui m’a convaincu d’y aller pour me sortir du choc émotionnel provoqué par la mort de ma mère. Je lui dois beaucoup. C’était une expérience difficile, mais ça m’a permis de vraiment débuter ma vie de footballeur. » Endurci par son expérience à l’étranger, le joueur revient ensuite au Venezuela, où ses performances sont remarquées par les recruteurs d’Hambourg, qu’il rejoint en 2009.


Dès sa première saison en Bundesliga, à seulement vingt et un ans, il fait rapidement étalage des qualités qu’on lui connaît aujourd’hui : une couverture de terrain remarquable, une remontée de balle propre et explosive et un charisme brut, qui font de lui un guide naturel sur le pré. C’est en Allemagne qu’il acquiert aussi son surnom de « Général » , qu’il assume aujourd’hui sans sourciller : « Depuis que je suis très jeune, j’ai dû prendre en charge ma famille. J’ai dû mûrir très rapidement. Mes amis et mes coéquipiers m’ont souvent considéré comme un leader. » Un rôle de meneur qu’il a su aussi parfaitement assumer en sélection vénézuélienne, dont il est l’actuel capitaine, mais aussi au Genoa, au sein duquel il est transféré en 2014 avant, donc, de rejoindre la Juventus.

Densifier le milieu bianconero


À Turin, son passif et son style devraient apporter une plus-value bienvenue d’expérience, d’impact et de vice au milieu bianconero, dont les individualités n’ont pas donné entière satisfaction lors de la première partie de la saison. Hernanes, l’ex-prophète de la Lazio recruté en 2015, ne s’est jamais réellement imposé dans l’entrejeu, tandis que Mario Lemina a parfois montré ses limites au plus haut niveau, notamment en se rendant coupable d’une prestation désastreuse face à Lyon en C1 en octobre dernier. Quant à Miralem Pjanić, s’il présente un bilan statistique satisfaisant (quatre passes décisives, cinq buts en Serie A), il n’a pas encore pleinement réussi à assumer le leadership technique du jeu turinois. Pour ne rien gâcher, la Vieille Dame doit aussi composer avec le récent retour de blessure de Claudio Marchisio et avec la fragilité physique de Kwadwo Asamoah, qui lutte pour revenir au niveau qui était le sien après un cycle quasi ininterrompu de blessures depuis 2015.


Un ensemble talentueux, mais en définitive relativement fragile, que la venue de Rincón doit participer à solidifier, alors que la Juve est toujours en lice sur trois tableaux : Serie A, Ligue des champions comme Coupe d’Italie. Pouvoir instaurer un turn over performant devient de fait inéluctable pour la Vieille Dame, qui se doit de disposer de joueurs de banc talentueux et mentalement aptes à affronter la pression du très haut niveau. Un profil qui semble à première vue parfaitement correspondre à celui de Tomás Rincón. Avec lui, le milieu des Bianconeri s’enrichit d’un joueur au profil atypique. Celui d’un général, capable de jaillir du banc pour remobiliser les siens et de montrer l’exemple en se dépouillant pour gagner le moindre centimètre de terrain balle au pied.

Par Adrien Candau Propos de Tomás Rincón tirés de contrapunto.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Il me fait vraiment penser à nainngolan, petit, physique dynamique, avec une grosse grinta, je pense que cela peut être une bonne surprise chez nous.
Barry Allen Niveau : CFA
Au niveau du profil à la rigueur bien que Nainggolan soit plus technique. Après les deux ne jouent pas dans la même catégorie, le belge est une référence à son poste actuellement alors que Rincon est un joueur de devoir. Celà dit la Juve à toujours apprécié ce type de joueur, besogneux et qui accepte sa condition sans broncher et je pense également qu'il nous rendra bien des services.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : -1
Mouais, Rincon n'est pas un bourrin non plus.
C'est pas du niveau de Naingolan (pour l'instant ?) mais c'est un type qui a une certaine maitrise technique et qui a du ballon. On parle pas d'un Sturaro.

Ceci dit, je suis très curieux de voir ce qu'il va donner chez les bianconeri, son style semble assez bien coller avec celui du club.
Et comme dit plus haut, il y a une place à prendre dans le milieu de la juve vu le niveau moyen de Pjanic.

Mais je trouve que Kox a pas dit une connerie non plus en comparant Rincon et Naingolan. Même si le premier n'est pas encore comparable au second, peut être explosera t il à la Juve.
2 réponses à ce commentaire.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Même si, point de vue comptable, son classement dans les Eliminatoires CONMEBOL pour la WC2018 ne le reflète absolument pas, le Vénézuela progresse d'année en année et rattrape petit à petit son retard sur le pays de seconde zone que sont par exemple le Pérou, le Paraguay ou la Colombie. La Bolivie étant devenu, de très loin, la sélection la plus faible du continent.
TheStriker971 Niveau : District
Tu ne voulais pas citer l'Equateur à la place de la Colombie ? Malgré le fait qu'elle ne soit pas au même niveau qu'il y'a 2-3 ans, elle reste quand même à un niveau convenable
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
La Colombie de 2014 n'est qu'une hype (la faiblesse de leur groupe n'est pas à négliger dans leur beau parcours), un "tube de l'été"... La Colombie est de très loin la nation la plus surcôtée du monde...
C'est vrai que sur le papier, c'est très alléchant mais sur le terrain, la réalité est toute différente. Le niveau de jeu est d'une pauvreté affligeante... quand on voit comment la pauvre Argentine du moment la dominée sans soucis en novembre...
L'Equateur est régulière depuis plusieurs années et est au-dessus de la Colombie, et on le verra très clairement en mars prochain... On verra que l'Equateur sera en Russie et pas la Colombie.
2 réponses à ce commentaire.
C'est le genre de milieu qu'il manque à la Juve depuis le départ de Vidal il peut s'imposer vu le niveau de pjanic et sturaro montre ses limites sur l'aspect technique
einmaleinstern Niveau : CFA2
Pourquoi personne ne fait chier à la Juve sur leur recrutement? Il me semble qu'ils ont recruté énormément chez la concurrence récemment. Je me trompe?
einmaleinstern Niveau : CFA2
Après vérification, dans l'effectif il y a: Buffon, Chiellini, Pjanic, Higuian, Hernanes, Bonucci, Dybala, Sturaro et puis donc Rincon qui viennent DIRECTEMENT d'un club de Serie A.
einmaleinstern Niveau : CFA2
+ Lichtsteiner, Asamoah, Neto
Ce commentaire a été modifié.
et donc où veux-tu en venir ? je ne comprends pas l'intérêt de cette question puérile ? Faire son marché en Serie A c'est très honorable, cela veut dire que chaque club italien regorge de potentiels bon joueurs pour le multiple champion Italien
einmaleinstern Niveau : CFA2
C'est juste qu'en tant que fan de Munich on me casse les couilles constamment, de manière puérile. Alors je m'interroge, pourquoi ces 2 traitements totalement différent?
La différence c'est que le bayern va faire son marché chaque été chez son concurrent direct en voulant l'affaiblir, en serie A tu ne verras jamais la Juve allait dépouiller le milan, la fio l'inda ou le napoli (hormis si un joueur à une clause) car la concurrence et la haine entre ces clubs sont trop fortes.
einmaleinstern Niveau : CFA2
Il n'y a actuellement "que" Lewa & Hummels qui viennent du BvB. Certes 2 gros joueurs, mais pour un recrutement systématique ça fait peu.
Barry Allen Niveau : CFA
Au fil des années la Juve à su édifier de solides relations avec plusieurs clubs italiens (Udinese, Sassuolo, Atalanta...), voire même des partenariats. Rien qu'avec le Genoa, pourtant rival historique de la Juve, en même pas 3 ans t'as eu Sturaro, Mandragora et aujourd'hui Rincon qui sont arrivés en cours de saison.
7 réponses à ce commentaire.
Un soldat comme la Juve en a connu beaucoup avec plus ou moins de réussite (Pereyra, Tacchinardi, Conte, Sousa, Vidal, Di livio, Deschamps, Sturaro, Emerson etc).

Néanmoins après le recrutement de Khedira, le retour de Marchisio, le départ de Pirlo et Pogba, le bide Hernanès, je trouve que la Juve insiste beaucoup sur ce profil de joueur cher non seulement à l'identité de la Juve mais aussi à Allegri. Il manque à coté de ces soldats des magiciens.
Où sont les Zidane, Del Piero ou les Nedved de cette équipe ?
Ça c'était surtout vrai il y a quelques années du temps de l'ère Conte. La Juve d'Allegri en a quand même quelques uns des techniciens frissons: Dybala, Cuadrado et dans une moindre mesure Pjanic.

Higuain devant aussi, techniquement, c'est un neuf de surface remarquable.

Sur le papier on reste encore légèrement en dessous de la Juve époque fin des 90's-milieu des années 2000 mais c'est quand même impressionnant
Ce commentaire a été modifié.
Je considère Dybala, Higuain ou Mandzukic comme des attaquants, et de ce point de vu la Juve n'a pas vraiment de problème pour moi. C'est le lien entre le milieu et l'attaque dont je parle. C'est effectivement Pjanic qui devrait assumer ce rôle, mais je l'avais oublié et ce n'est pas anodin tant il n'est pas au niveau.
Je vois Cuadrado plus comme un Camoranesi, joueur qui apporte un plus dans un registre (vivacité, technique, effort), mais il ne pourra jamais être le dépositaire technique du jeu d'une équipe comme les joueurs que j'ai évoqué.
Sous Conte Pirlo assurait ce rôle de magicien au milieu et Pogba qui a grandit à ses coté avait ce rôle de joueur capable d'aller vers l'avant. Leurs remplaçants ne me semblent pas au niveau.
Oui, bien évidemment Pirlo n'a toujours pas été remplacé mais très franchement, la Juve n'y pouvait rien. C'est un joueur phénoménal et unique. A moins de chercher Iniesta au Barca ou Modric au Real, tu ne trouveras pas de créateur qui tiennent la comparaison avec le Pirlo de la belle époque.

Pour Pogba, je ne suis pas trop d'accord, je lui trouvais les meme défauts que Pjanic en fait. Une capacité limitée à prendre le leadership technique malgré une capacité évidente à se montrer décisive par des passes décisives ou des buts importants. Pour moi, c'est plus Marchisio (quand il joue) qui a réussi à reprendre (toutes proportions gardées) le flambeau de Pirlo au milieu en dictant les temps forts et les temps faibles de la Juve.

La Juve aurait clairement besoin d'un 8-10 de top niveau mondial pour gagner en créativité, c'est sur, mais vu ce qu'il y a de dispo sur le marché, je pense qu'elle a su bien se démerder avec ce qu'elle pouvait faire
3 réponses à ce commentaire.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Le Real fait sauter Grenade