En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options

Titi Camara et sa vie d'après

Les dernières nouvelles de Titi Camara parlaient d'un incendie qui aurait pu le laisser sur le carreau. Qu'on se rassure, Titi va bien. L'ancien Marseillais nous raconte « sa vie d'après » .

Modififié
« Une honte pour la Guinée ! » . La nomination de Luis Fernandez à la tête de la sélection guinéenne n'a pas vraiment plu à Titi Camara. D'ailleurs, un peu plus de deux mois plus tard, la grogne n'est toujours pas retombée, pour ce qu'il estime être un manque de considération des techniciens locaux. « Que les coachs et joueurs africains rentrent au pays ! harangue-t-il. On a besoin de leur expertise et de leurs compétences ici. Quand on voit un Tévez, sollicité par les meilleurs clubs de la planète, qui choisit de rentrer jouer chez lui, en Argentine… ça fait chaud au cœur. »

De sélectionneur à ministre


Titi Camara n'a jamais caché son amour pour la Guinée. « Il répondait tout le temps présent. J'ai grandi avec son poster dans ma chambre. On s'identifiait tous à lui, se souvient Kaba Diawara, son ancien coéquipier à Marseille et en sélection. Même blessé, il se débrouillait pour partir avec la sélection alors que les clubs ne laissent pas forcément les joueurs africains rejoindre leurs équipes nationales. » C'est précisément pour cette raison que Camara se fera éjecter des deux écuries de Premier League - Liverpool et West Ham - dans lesquelles il a évolué : « Gérard Houllier m'avait interdit de venir à une rencontre de la Guinée contre le Sénégal. Je ne l'ai pas écouté. » . Hors des pelouses, la Guinée du football ne le quitte plus. « Après avoir été mon coéquipier, Titi est devenu mon sélectionneur. Dès qu'il m'a appelé j'ai dit oui, je savais où je mettais les pieds. Dommage que le Syli traverse à cette époque-là une grande période de transition » analyse aujourd'hui Diawara.

Débarqué au bout de trois matchs de qualification à la CAN 2010, Titi réussit tout de même à rebondir en tant que ministre des Sports, le 28 décembre 2010, motivé par Alpha Condé, le nouveau président de la République. « Nos destins se sont croisés. Il m'a motivé pour adhérer à son projet, confirme Camara. Alors je me suis battu à ses côtés pendant la campagne présidentielle, je voulais apporter ma pierre à l'édifice. Même joueur, j'ai oeuvré dans l'humanitaire, mais je voulais encore plus en faire en m'engageant dans la politique. En Afrique, il faut être décideur pour pouvoir mettre des projets en œuvre » . S'il admet ne pas avoir visé initialement cette place de ministre, il accepte tout de suite ce « défi à relever » . Il n'aurait peut-être pas dû…

« La majorité des Africains pensent que les politiques sont corrompus »


Son costume de ministre fait rapidement oublier aux Guinéens l'aura qu'il dégageait. Diawara détaille : « Je me suis rendu compte en jouant pour la Guinée à quel point le football tenait une place vitale, essentielle, au pays. En Afrique en règle générale, mais surtout dans notre pays, le foot, c'est social  » . Comme parachuté, on reproche à Titi son manque de compétences, même au sein de son parti. « Beaucoup ont remis en cause ma légitimité mais attendez, personne n'est né politicien, théorise Camara. On apprend sur le tas, sur le terrain. » S'il ne regrette absolument pas son engagement, séduit par le « le projet de société pour la jeunesse guinéenne et pour les sports » , il concède, avec le recul, avoir pris un risque : « Malheureusement, la plupart des Africains pensent qu'à partir du moment où vous faites partie d'un régime politique, vous êtes corrompus. Ils ont des a priori. »

Après une CAN 2012 mal gérée, il promet un état des lieux qui ne viendra jamais, d'une sélection éliminée en poules. « Il y a certaines erreurs que je n'aurais pas commises avec du recul. Mais je suis têtu et les erreurs font de toute façon partie de la vie, ça vous apprend à ne pas les répéter. Mais faire le compte rendu de la CAN ne servait à rien. » Camara a la tête dure et se défend aussi sur le marronnier du foot africain : les embrouilles autour des primes. « Des joueurs sélectionnés mais qui n'ont pas joué voulaient les mêmes primes que ceux qui jouaient, explique Titi. Celui sur le banc n'a pas à avoir le même salaire que celui qui court et le mérite, non ? » L'ancien Marseillais est aussi soupçonné d'avoir détourné l'argent. « Ce que j'ai gagné pendant ma carrière m'a suffi, merci, se défend-il. L'éducation que j'ai reçue et la rigueur européenne à laquelle j'ai été habitué pendant ma carrière m'a poussé à travailler dans la transparence » .

« Titi zéro! Titi zéro! »


Début juin 2012, le gouvernement guinéen annonce la mise en place d'un comité de soutien financier aux joueurs de l'équipe nationale. 900 000 euros placés à la Banque Centrale sont collectés. « J'ai trouvé la collecte maladroite déjà » . Problème : il manque de l'argent au moment du versement et Tita Camara est encore accusé. « Je ne savais même pas combien il y avait d'argent sur ce compte. Et je n'ai jamais su qui avait pioché dedans » Le fossé entre « Titi, le patriote » et les Guinéens se creuse. Le 10 juin de la même année, la Guinée accueille l'Égypte en qualifications du Mondial 2014. Mais Titi n'est pas en tribune, sur les ordres du chef de l'État. Ce que le public ne sait pas. Dans un stade plein à craquer, le public crie en chœur : « Titi zéro! Titi zéro! » à plusieurs reprises avant le coup d'envoi mais aussi à la mi-temps. Un moment difficile à vivre pour l'ancienne gloire guinéenne : « Je l'ai très mal vécu. Quand on a été sportif de haut niveau il y a des moments difficiles, des moments de doutes, et des moments de gloire où vous maîtrisez. Là, je ne maîtrisais plus. »

Pour ne rien arranger la Guinée tombera sous le sabre des Pharaons (2-3). « Ce qui m'a réconforté, c'est que quand on a tout donné à son pays sans arrière pensée, sans tricher : il y a un bon Dieu. Le peuple a eu tort et les joueurs sur le terrain m'ont fait pitié. Tout est retombé sur eux après la rencontre » Et de poursuivre : « En Afrique, nous avons nos coutumes, nos moeurs. Nous croyons à la destinée, nous avons peur de la malédiction. Moi, quand je les ai revus, je leur ai dit : « À cause de vous, j'ai été insulté au stade, vous ne gagnerez jamais rien » et je suis sorti de la pièce. À eux d'assumer. » Camara remercié en octobre de la même année, après un remaniement ministériel, Kaba Diawara offre une clé de lecture de l'échec en haut des instances de son idole : « Le football tient une part tellement importante en Guinée… Dès que t'es connu et que tu as beaucoup de caractère, ça dérange. S'il était resté dans la partie purement technique, sportive, il s'en serait sorti mais dès que ça touche à la politique et à l'argent… On devient facilement critiquable » . « La politique et le sport, c'est différent. » , résume Titi.

Incendie et silhouette fine


Aujourd'hui, Camara est revenu au sport, à son sport. Ayant fondé une académie mixte de foot, le Racing Club de Guinée, dont il est aujourd'hui le président, Titi a retrouvé sa fierté : « Mes joueurs passent en U15 cette année » . Déposée comme une société, son académie est aussi valorisée à hauteur d'un million de dollars. « Ici, c'est sport ET études. J'espère que ces jeunes deviendront des hommes et des femmes responsables. » espère l'ancien ministre. Responsable, son jardinier l'était un peu moins en septembre dernier. Ayant mis un poil trop d'essence sur un tas d'ordure dans son jardin, l'employé a malencontreusement cramé au deuxième degré son Titi de patron, brûlé aux jambes et aux bras. Après trois semaines en clinique, Camara n'en veut pas forcément au jardinier maladroit, mais plutôt à ses anciens acolytes du ballon rond. « Ce qui m'a le plus choqué c'est qu'à part quelques membres du gouvernement qui m'ont rendu visite, aucun footballeur n'a demandé de mes nouvelles. Aucun de mes anciens coéquipiers. C'est ça la vie ! » Fidèle à sa bonne humeur légendaire, Camara, remis sur pied, prend aujourd'hui l'incident avec le sourire «  J''ai perdu 10kg dans l'histoire ! » . Et cette silhouette affinée est désormais facile à trouver : « Je suis tous les jours au stade ! » .

À lire : Souvenez-vous des larmes de Titi Camara après un but contre Bastia...

Par Sara Menai
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 11 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)