Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 47 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. E
  3. // Brésil-Suisse (1-1)

Tite : « Nous avons senti la pression »

Modififié
Le traumatisme du 7-1 n'a pas disparu.

Accroché par la Suisse (1-1), le Brésil a mis fin à une série de neuf victoires consécutives en ouverture d'une Coupe du monde. Une contre-performance que le sélectionneur brésilien, Tite, explique par la pression du premier match : « Je voulais gagner et je m'attendais à gagner. Je ne suis pas content de ce résultat. Jusqu'à leur but, j'étais content, on bougeait bien. Après, on a senti la pression. C'est un enseignement. On doit être plus froids dans la finition. C'est le stress, l'anxiété du premier match. C'est valable de mon côté aussi. »


Interrogé par la suite sur l'arbitrage, et une possible faute de Steven Zuber sur l'égalisation de la Suisse, Tite a préféré botter en touche : « Vous me demandez si on aurait dû mettre plus de pression sur l'arbitre et je vous réponds absolument pas. Si mon joueur est poussé, que puis-je dire ? Ce n'est pas un problème de positionnement, c'est une faute. Miranda m'a dit "J'aurais dû tomber." Je lui ai dit "Surtout pas, pas de simulation". »

Mais, est-ce vraiment une simulation, si « c'est une faute » ? Vous avez quatre heures. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo

Dans cet article


il y a 8 heures Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 il y a 8 heures Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 21

Le Kiosque SO PRESS