Tite considère « inhumaine » la Neymar-dépendance

Modififié
0 9
«  Je veux être dépendant de Neymar ! »

Voilà les propos de Rogerio Micale, le sélectionneur des Brésiliens aux JO, qui a estimé que l'attaquant du Barça devait être le patron.

Mais Tite, l'entraîneur de la véritable équipe nationale, est revenu sur ce discours en conférence de presse et a considéré que l'avis de son homologue était dangereux : « Il est inhumain de faire peser toute la responsabilité sur une personne. La responsabilité pèse sur l'entraîneur, sur les autres coéquipiers, et à un moment donné, celui qui a la qualité prend ses responsabilités.  »

« On a l'exemple de l'Euro : la sortie de Cristiano Ronaldo n'a pas empêché le Portugal de gagner, et à la Copa América, la présence de Messi devait faire gagner l'Argentine contre le Chili, et ça n'a pas été le cas » , a continué le coach.

N'empêche que Neymar devrait se balader à Rio. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

De quoi il parle? Personne ne pense que neymar puisse faire gagner une compétition importante au Brésil.

Cette volonté de le faire passer pour un être exceptionnel est agaçante de la part des brésiliens.

Neymar n'est pas de la trempe des grands joueurs qui laissent une empreinte dans le foot.

La photo illustre très bien ce qu'il est devenu par ailleurs.
Si un coach construit une équipe de façon à être dépendant d'un seul joueur, et qu'il l'assume en plus, c'est que pour moi il n'a pas très bien compris le métier de coach.
Message posté par bestclic
De quoi il parle? Personne ne pense que neymar puisse faire gagner une compétition importante au Brésil.

Cette volonté de le faire passer pour un être exceptionnel est agaçante de la part des brésiliens.

Neymar n'est pas de la trempe des grands joueurs qui laissent une empreinte dans le foot.

La photo illustre très bien ce qu'il est devenu par ailleurs.


«  Je veux être dépendant de Neymar ! »

Voilà les propos de Rogerio Micale, le sélectionneur des Brésiliens aux JO.

Début de l'article pourtant.

Sinon, il a rien inventé, Dunga faisait la même chose avec son Brésil.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9