Tigana, nostalgique du cool ?

0 1
Que ce soit au sujet des mises au vert ou du positionnement tactique de ses joueurs sur le terrain, Jean Tigana a toujours eu, depuis qu'il est entraîneur, la réputation d'un homme dur en affaires, avec pour pédigrée une propension à la discipline de fer. Mais d'après lui, le Jeannot 2010-2011 bordelais est désormais différent.



« Le Jean Tigana que vous avez connu à Lyon ou à Monaco, ce n'est plus le même, a-t-il indiqué, visiblement habité par une remise en question personnelle. J'ai pris des cheveux blancs. En Angleterre, on ne va jamais au vert... Il faut évoluer et s'adapter aussi. Il y aura certaines mises au vert, mais très peu, car je ne vais pas tout bouleverser » .

Une sage décision, qui devrait faire plaisir aux Girondins, lesquels n'ont connu que très peu de retraites sportives sous l'ère Blanc-Gasset.



Une vraie volonté de se mettre à la page, aussi, et de remise à niveau auprès des “djeuns” : « Il est vrai qu'à l'époque, il n'y avait pas tous ces jeux : les joueurs jouaient aux cartes. Mais maintenant, ils jouent tous en réseau et passent la nuit sur leurs machines (rires)... C'est pour ça que j'essaie de progresser pour comprendre ! »



Quand on vous dit que cet homme-là a changé...





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Putain tout fout le camp. Si même notre Jeannot national est prêt à se laisser faire par les nouvelles générations Playstation... Si c'est comme ça, mieux vaut arrêter de regarder le foot. Une camomille après mon scrabble et au lit!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1