Tigana détonne

Modififié
0 0
Quand certains entraîneurs de grands clubs européens pleurent leurs joueurs partis en sélection nationale, critiquent le calendrier, ou demandent réparations financières, Jean Tigana la joue différemment. Le coach bordelais, lui, sait où se trouve la priorité, malgré sept joueurs appelés.



« On aurait préféré ne pas avoir de coupure (internationale), et on verra après Auxerre (samedi), mais la priorité, c'est quand même l'Équipe de France, a-t-il déclaré. Elle l'est pour tout le monde, et le championnat vient en second » . Ça, c'est dit !



Mais l'ancien Bleu ne s'arrête pas là. «  Le plus important, c'est que l'équipe ait pris les six points. Après, on peut toujours analyser la qualité, mais les prendre, avec trois victoires consécutives, c'est important. Maintenant, il (Laurent Blanc, ndlr) va pouvoir faire des essais face à l'Angleterre et le Brésil, où ce sera autre chose... Mais là, il a engrangé les points, et on ne pourra plus les lui enlever » .



Arsène W., Louis V.G., et consorts, prenez-en de la graine.





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Fernando et le mental
0 0