1. //
  2. // Superliga

Tiens, revoilà un nouveau championnat argentin

Ils ont tout essayé : les tournois d’ouverture et de clôture, le championnat à trente équipes ou encore le tournoi de transition. Mais les dirigeants argentins reviennent avec une nouvelle formule : la Superliga. Décryptage.

Modififié
Depuis la mort de Julio Grondona il y a deux ans, le football argentin et ses dirigeants se cherchent. Alors que chaque problème était réglé rapidement par Don Julio (resté à la tête de la Fédération argentine pendant 35 ans, jusqu’à sa mort), l’AFA traverse une grosse crise depuis. Ni Luis Ventura l’intérimaire ni Tinelli le présentateur qui devait nettoyer la fédé n’ont su normaliser l’instance du football argentin. Un bordel qui a atteint son paroxysme avec l’élection ridicule pour la présidence de l’AFA, où 76 bulletins de vote ont été comptés, alors que 75 votants étaient présents.


Et depuis la mort du dirigeant corrompu de l’AFA et proche de Sepp Blatter, l’Argentine a tout tenté. Fini les tournois courts, les deux champions par saison, place au championnat à trente équipes. Un système de relégation incompréhensible tout comme les attributions pour les compétitions internationales et cette journée aller-retour de Clásico avec certaines rivalités tirées au sort et donc inventées. La saison passée, le tournoi de transition avec deux groupes a vu le jour : un championnat court (entre février et juin), avec trois descentes et une montée. Mais tenez bon, ce n’est pas fini. Après des jours de négociation, la Superliga est née. Approuvée pour la nouvelle saison, cette nouvelle formule a pour but d’assainir les finances des clubs et de mieux répartir les droits TV et de ne plus dépendre totalement de l’AFA.

20 équipes en 2020


D’abord, 30 équipes vont disputer la première édition de la Superliga. L’Argentine veut calquer son calendrier sur l’européen, en disputant le championnat d’août à juin. Ce qui permettrait enfin au mercato argentin et à celui du Vieux Continent de coïncider. Il y aura cette fois-ci des matchs allers-retours, une journée de Clásico, et la fin des promedios (système de moyenne totalement incongru) pour la relégation. L’idée est de faire descendre quatre équipes par an et de n’en faire monter que deux pendant quatre saisons, pour enfin arriver à vingt clubs en première division en 2020. La Ligue argentine gérera la première et seconde division, tandis que l’AFA s’occupera des autres championnats (Primera B Metropolitana, C, D et les tournois fédéraux) et de la sélection. Véritable problème en Argentine, les changements de date et d’horaire des matchs ne devraient plus avoir lieu, puisque la Superliga sera chargée de les déterminer à l’avance, et sans possibilités de modification.


La Fédération argentine se chargera toujours de la désignation des arbitres et du tribunal de discipline. Enfin, la Copa Argentina survit, sous l’égide de l’AFA. Un nouveau conseil d’administration composé de 18 membres sera créé : 12 de première division et 6 de seconde. Un conseil qui aura un nouveau président, qui pourrait être Tinelli ou Juan Sebastián Vérón, actuellement président d’Estudiantes de la Plata. Impulsée par des dirigeants de grands clubs comme Rodolfo D'Onofrio (River), Daniel Angelici (Boca), Matías Lammens (San Lorenzo) ou Víctor Blanco (Racing), la Superliga veut aussi révolutionner le football argentin sur le plan économique.

Une meilleure répartition des droits TV ?


Et niveau oseille alors ? Le nerf de la guerre semble être ici. En juin, une enquête a été ouverte pour de supposés détournements de fonds dans le cadre des droits télévisés, notamment dans la répartition des recettes entre les clubs. Ainsi, « Fútbol para todos » , le programme étatique lancé en 2009 par le gouvernement de Cristina Kirchner qui permet aux Argentins de voir les matchs gratuitement sur les chaînes publiques, semble vivre ses derniers moments. Via l’AFA, les dirigeants de la Superliga ont demandé la résiliation du contrat « Fútbol para todos » , qui court jusqu’en 2019, au gouvernement de Mauricio Macri, actuel président argentin.


L’argument principal ? Les 2500 millions de pesos (environ 151 millions d’euros) annuels offerts par le gouvernement pour le football seraient insuffisants. La Superliga prétend aussi améliorer la répartition des recettes des droits TV et instaurer un contrôle plus rigoureux des dettes des clubs et créer un fond d’inversion pour l’amélioration des stades du pays. La diffusion du championnat pourrait aussi revenir à une nouvelle entreprise, puisque les dirigeants de la Superliga ont déjà écouté quelques offres, notamment celle du géant américain Turner.

En attendant, la Fédération argentine tente de sortir la tête de l’eau grâce à la Commission de normalisation de la FIFA (demandé par le gouvernement argentin), qui a placé Armando Pérez à la tête de l’AFA. Cette commission en place pour un an devra moderniser les statuts de la Fédération argentine, administrer ses fonds et organiser les prochaines élections. Peut-être qu’enfin on pourra reparler football en Argentine d’ici là.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Le bordel.

Comme quoi, un parrain, ça maintient un semblant d'ordre.

Là, y'a même les américains qui débarquent! Et le championnat va se calquer aux championnats européens, ce que je trouve un peu triste. Le foot sud-am' a (avait) ses spécificités.
Alors que tout le monde se félicitait de l'accord pour démarrer la Superliga le mois prochain, l'AFA a repoussé cette formule d'un an. Le bordel continue.
Calquer sur l'Europe, ressembler à l'Europe ... pffff ou comment perdre sa spécificité, son charme ...

Le tournoi d'ouverture et de clôture c'était sympa, tu vivais 2 saisons en une, rarement le même champion, et vue les pillages à chaque mercato (de l'Europe justement), c'était pas plus mal.
Cela permettait aussi de se concentrer sur la Libertadores et de laisser un peu tomber le tournoi de cloture, si l'ouverture avait été de bonne facture.
Le système de moyenne pour la relégation aussi faisait partie du charme typique de la Primera. Avec du pour et du contre, mais bon encore une fois, quand un club se fait pillé après une belle saison, la saison suivante même en cas de galère à relancer la machine avec les nouveaux, au moins y avait déjà un matelas de points accumulés avec la saison précédente.

Enfin bon bref, l'AFA me fait bien chié une nouvelle fois ...
Je suis pas fan du modele des deux tournois, à trop distribuer de trophées, les titres perdent de la valeur. D'ailleurs à l'origine c'était pour ajouter une note tragique avec des matches couperets et donc faire monter l'intérêt et les audiences.
Après sur le fait de coller au calendrier européen, sachant que les uruguayens vont faire volte face, les argentins vont se retrouver bien seuls. Ce serait pas mal d'avoir une saison sudaméricaine, ça me parait logique.
Message posté par mario
Le bordel.

Comme quoi, un parrain, ça maintient un semblant d'ordre.

Là, y'a même les américains qui débarquent! Et le championnat va se calquer aux championnats européens, ce que je trouve un peu triste. Le foot sud-am' a (avait) ses spécificités.


Ben non c'est bien le parrain en question qui a justement foutu la merde. C'était le bordel avec lui, c'est toujours le bordel quand il part. C'est comme la FIFA maintenant, Blatter est parti, c'est toujours le bordel, et il est bien responsable autant que la plupart des membres de tout ce mercier, ça parait évident non?
Message posté par Matt78400
Calquer sur l'Europe, ressembler à l'Europe ... pffff ou comment perdre sa spécificité, son charme ...

Le tournoi d'ouverture et de clôture c'était sympa, tu vivais 2 saisons en une, rarement le même champion, et vue les pillages à chaque mercato (de l'Europe justement), c'était pas plus mal.
Cela permettait aussi de se concentrer sur la Libertadores et de laisser un peu tomber le tournoi de cloture, si l'ouverture avait été de bonne facture.
Le système de moyenne pour la relégation aussi faisait partie du charme typique de la Primera. Avec du pour et du contre, mais bon encore une fois, quand un club se fait pillé après une belle saison, la saison suivante même en cas de galère à relancer la machine avec les nouveaux, au moins y avait déjà un matelas de points accumulés avec la saison précédente.

Enfin bon bref, l'AFA me fait bien chié une nouvelle fois ...


Non non, c'était vraiment un bordel monstrueux. On ne peut pas tout garder sous le prétexte du "c'est local et authentique!".
Mais ca ne concerne que la formule du championnat je suis effectivement déçu qu'ils s'alignent sur le calendrier européen.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14