En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Angleterre – D2 – Play-offs – Finale
  2. // Norwich/Middlesbrough (2-0)

Tiens, revoilà Norwich !

Le troisième et dernier promu en Premier League pour la prochaine saison se nomme Norwich City. Les Canaries, descendus en Championship il y a un an, ont battu Middlesbrough lundi en finale des play-offs à Wembley. Ils reviennent en élite avec à leur tête un entraîneur de 33 ans, Alex Neil, et un joli collectif d'où émergent quelques individualités qui devraient animer la Premier League la saison prochaine…

Modififié
Lundi après-midi à Wembley, devant un peu plus de 85 000 spectateurs, Norwich a logiquement remporté le « match à 120 millions » , soit en livres l'argent reçu par le vainqueur et dernier qualifié pour la Premier League, rien qu'en droits TV. Pour rappel, il y a trois promotions du Championship – la D2 – jusqu'à la Premier League : deux directes via la saison régulière, et une à l'issue des play-offs. Un système dont pourrait s'inspirer la LFP, alors qu'elle vient d'annoncer une réforme loin de faire l'unanimité, mais passons… Les deux tickets via la saison régulière avaient déjà été attribués à Bournemouth, le surprenant champion, et Watford, son solide dauphin. Il ne restait donc plus qu'à connaître le troisième promu et c'est logiquement – comme souvent d'ailleurs – le troisième de la saison régulière qui assure sa montée, en l'occurrence Norwich City. C'est mérité pour les Canaries, qui connaissent la joie de la montée un an seulement après la tristesse de la descente… En play-offs, ils sont parvenus à se remettre de la déception d'avoir laissé filer la deuxième place dans les dernières journées, disposant facilement en demi-finale d'Ipswich (1-1, 3-1), pour finalement s'imposer sans vraiment trembler lundi face à l'autre finaliste, Middlesbrough, à l'issue d'un match maîtrisé. Les Smoggies de Boro ont été pris à la gorge dès l'entame de la rencontre et ont cédé par deux fois juste avant le premier quart d'heure, par Jerome tout d'abord, qui profitait d'une erreur d'Ayala, puis par l'excellent Redmond, qui parvenait à conclure un joli mouvement offensif d'une frappe croisée. Norwich s'est ensuite contenté de gérer son avantage au score pour offrir à son public, venu par dizaines de milliers lundi à Wembley, un retour attendu en élite.

Nathan Redmond, futur international ?


Attendu, ce retour l'était pour un des plus gros budgets de Championship cette saison. Ça n'a pourtant pas toujours été facile de rester au contact des meilleurs et il a fallu digérer un gros passage à vide à l'automne, avec une équipe tombée jusqu'à la 11e place du classement fin novembre. Cet hiver, un gros risque a été pris en confiant la responsabilité de l'effectif à un très jeune et inexpérimenté entraîneur : l'Écossais Alex Neil, qui fêtera ses 34 ans dans quelques jours, faiseur de miracles auparavant avec Hamilton Academical, chez lui au pays, et qui a amené dans ses bagages le Français Anthony Andreu. Depuis que le changement d'entraîneur est intervenu début janvier, avec le départ du prédécesseur Neil Adams, Norwich n'a connu que trois défaites. Il faut dire que l'ossature de l'équipe qui évoluait en Premier League la saison précédente est toujours là et beaucoup de ces joueurs ont montré qu'ils avaient leur revanche à prendre avec le plus haut niveau. Parmi les hommes forts de cette remontée en élite, il faut bien sûr signaler l'excellente saison réalisée par l'attaquant Cameron Jerome, auteur lundi de son 20e but en championnat depuis l'été dernier. À l'autre bout du terrain, le portier John Ruddy a aussi réalisé un bel exercice 2014/2015, tout comme la paire de milieu composée de Bradley Johnson et Jonathan Howson. L'ancien Rennais Alexander Tettey est là également, tout comme Sébastien Bassong, relancé par Alex Neil. Il faudra aussi surveiller à l'avenir les performances du jeune ailier international espoir Nathan Redmond, une des révélations de la saison en Championship et qui serait même dans le viseur du sélectionneur des A, Roy Hodgson

Norwich City, ascenseur football club


Norwich City va donc redécouvrir la Premier League dès cet été, avec un pactole de 120 millions de livres arrivant prochainement sur le compte en banque. Le club avait quitté ce niveau au printemps dernier après trois saisons pas vilaines, mais relativement anonymes, terminées à la 12e, la 11e et la 18e place. L'objectif en 2015/2016 sera encore bien évidemment de se maintenir pour ce SM Caen anglais qui a pas mal la bougeotte et ne cesse d'évoluer entre le deuxième – trop facile – et le premier échelon – un peu trop dur sur le long terme – du football local. En gardant l'ossature actuelle, en y ajoutant quelques recrues et en gardant sa confiance en ce très jeune et ambitieux entraîneur, il y a de quoi envisager l'avenir avec pas mal d'optimisme pour ces Canaries qui vont amener de nouveau un peu de couleur à la Premier League, avec leurs maillots jaune et vert.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 3 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 4 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12