En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // France – Ligue 1 2015/16
  2. // Reprise

Tiens, la Ligue 1 reprend dans un mois

Dans un mois pile va démarrer la saison 2015/2016 de cette bonne vieille Ligue 1. L'occasion de faire un premier point sur les nouveautés déjà annoncées et l'avancée des différents clubs, en fonction de leurs objectifs. Quand certaines équipes semblent déjà quasi prêtes, d'autres sont encore en plein chantier…

Modififié

Course au titre : en attendant Paris, la concurrence s'active

  • Le PSG vient seulement d'effectuer sa reprise en ce début de semaine, qui plus est en petit comité, à peine de quoi former une équipe. Pas de quoi susciter l'inquiétude néanmoins : le champion en titre cale son intersaison depuis pas mal de temps déjà sur un rythme plus européen que français, s'adaptant au retour tardif de ses nombreux internationaux. Le premier match officiel va pourtant arriver vite : dès le 1er août face à Lyon à Montréal, dans le cadre du Trophée des champions. Avec quelle formation ? Elle sera encore, très certainement, largement provisoire, en attendant d'en savoir plus sur la volonté des dirigeants de profiter de sa liberté retrouvée pour recruter comme ils l'entendent… En attendant, niveau mercato, c'est le statu quo.

  • En revanche, les concurrents n'ont pas perdu de temps pour s'activer. C'est notamment le cas du dauphin Lyon, reparti sur une dynamique positive et qui devrait être en mesure de garder la plupart de ses cadres. L'effectif a été renforcé en défense par l'arrivée de l'expérimenté Morel et en attaque par la hype Claudio Beauvue, qui a préféré l'OL à l'OM.

  • Marseille justement, parlons-en : c'est la grande inconnue avec déjà beaucoup de mouvements de part et d'autre. Le départ de Payet est un gros coup dur, en plus de ceux attendus de Gignac, Ayew, Morel et Imbula. N'Koudou et Rekik viennent pour l'instant boucher quelques trous dans l'effectif, mais la grande interrogation restait bien sûr le choix de Bielsa de tenter l'aventure olympienne une année de plus ou pas. Ces mouvements du mercato sont-ils les siens ou vont-ils au contraire renforcer ses envies d'ailleurs ? Il semble que l'Argentin soit finalement bien de retour au club en ce début de semaine.

  • S'agissant de l'AS Monaco, l'intersaison est pour l'instant celle attendue, dans la lignée de la réorientation politique du club opérée depuis un an : recruter du jeune potentiel, en France (Bahlouli, Lemar), mais pas seulement (Carrillo, Fabinho), pour permettre de réaliser de belles opérations financières derrière (Kondogbia). Ensuite, c'est à Jardim de se débrouiller pour obtenir des résultats sportifs à partir d'un projet d'abord pensé sur un plan économique.

    Places européennes : l'attraction Renard, la pression sur Montanier

  • Au niveau des outsiders, il faut surtout observer les choix faits au niveau des entraîneurs. Pressenti sur le départ, Christophe Galtier est finalement resté à Saint-Étienne, avec un contrat prolongé de deux ans. Le niveau du jeu n'est pas toujours au rendez-vous, mais force est de constater que les résultats sont là. Galtier a permis aux Verts de revenir squatter le haut de tableau avec régularité en L1, reste maintenant à faire vibrer Geoffroy-Guichard sur la scène européenne. Assou-Ekotto vient numériquement remplacer Tabanou, tandis que Vincent Pajot vient renforcer l'entrejeu. Reste maintenant à trouver une perle rare en attaque…

  • Le Stade rennais aussi a décidé de garder son entraîneur, Philippe Montanier, lequel a même obtenu une rallonge jusque 2019. Ça semble tout de même bien payé pour l'ancien de la Real Sociedad, qui a globalement déçu depuis son retour en France, plus encore au niveau du jeu qu'au niveau des résultats. Est-ce un choix délibéré de sa part ou une contrainte liée à la qualité de son groupe ? Ce dernier reste toujours instable, avec des départs (Hosiner, Pajot) et pas mal d'arrivées encore (Sio, Baal, Cavaré, Pedro Mendes, Sylla), ce qui fait que le Stade rennais est actuellement en stage de préparation à… 36 joueurs.

  • Du côté de Lille, Hervé Renard a remplacé René Girard et commence déjà à imposer sa patte : Civelli remplace Kjær (avec Wilfried Kanon en autre recours), tandis que Bauthéac vient apporter un peu de concurrence dans le secteur offensif. Idrissa Gueye est parti en Premier League, tout comme Origi, après une dernière saison en prêt. Globalement, pas de quoi parler de révolution néanmoins, ni de quoi sauter au plafond pour les supporters des Dogues. Surtout que ça risque d'encore pas mal bouger.

  • Pour l'instant, Bordeaux est fidèle à sa légende avec une intersaison très calme, seulement perturbée par la rumeur du retour de Yoann Gourcuff, annoncé aussi dans un autre de ses anciens clubs, Rennes. Pas forcément de quoi inquiéter les Girondins, habitués à mener discrètement leur barque. Il va tout de même falloir honorer à la fois la qualification européenne et la première saison du club dans le nouveau stade…

    Ventre mou : une grappe de clubs dans l'entre-deux

  • À Montpellier aussi, le calme prime, alors que l'effectif, déjà pas mal conséquent (une bonne trentaine de joueurs), a été renforcé par l'arrivée de Boudebouz. Une bonne affaire pour anticiper le départ de Mounier. Courbis a déjà annoncé un objectif pour la saison à venir : viser les coupes nationales. Pour ce qui est du championnat, difficile de juger des possibilités de cette équipe, qui ne semble pas taillée pour l'instant pour faire mieux que la septième place obtenue au printemps.

  • C'est l'inconnu également concernant l'OGC Nice, qui va enfin pouvoir profiter de l'arrivée d'Hatem Ben Arfa. Niveau médiatique et populaire, c'est un plus incontestable. Niveau sportif, ça reste encore à voir… Possible que l'effectif bouge encore pas mal avec le départ annoncé de Carlos Eduardo et le recrutement possible du voisin Valère Germain.

  • On peut placer Nantes aussi dans ces clubs dont on ignore s'ils pourront se mêler aux places européennes ou s'ils devront se contenter de chercher le maintien. Gakpé, N'Koudou et Bessat notamment sont partis, tandis que Sigthorsson et Adryan suscitent la curiosité. Le gros atout du FC Nantes sera encore son public.

  • Le public de Guingamp est pas mal non plus, mais le plus gros atout des Costarmoricains sera encore bien cette saison l'entraîneur. Jocelyn Gourvennec a en effet décidé de rester, malgré pas mal de sollicitations et une hype grandissante. Il sera néanmoins difficile pour l'EAG de faire mieux que la saison passée, avec à la clé un joli parcours européen, une demi-finale de coupe et un maintien assuré sereinement. Le gros chantier est en attaque, avec les départs de Beauvue et Mandanne, 28 buts à eux deux en championnat en 2014/2015.

    Lutte pour le maintien : Angers, promu le plus actif

  • Premier non relégable la saison dernière, Toulouse s'est fait très peur et semble encore un peu sous le choc et sans réaction, avec pour l'instant très peu de mouvements, si ce n'est les rumeurs de départ de sa plus grande valeur marchande, Ben Yedder. De quoi craindre une nouvelle saison galère ?

  • Scénario un peu similaire du côté du FC Lorient, qui sort d'une saison de transition difficile et qui paraît moins sûr et moins attractif que dans un passé récent sur le marché des transferts. Peu de mouvements ont été observés pour l'instant, même s'il semble difficile de garder Guerreiro et Jordan Ayew, tous deux pas mal convoités.


  • Autre sauvé de justesse qui peine à reprendre sa marche en avant, le Stade de Reims n'a pas encore démarré son mercato estival. Guillaume Gillet a longtemps été espéré, mais le Belge traîne des pieds…

  • Du côté de Caen en revanche, on se montre déjà assez actif avec un recrutement malin (Delort, Bessat, Delaplace, Ben Youssef…). N'Golo Kanté est toujours là, mais pour combien de temps ? Ce départ semble avoir été déjà anticipé.

  • S'agissant de Bastia, l'intersaison est loin d'être sereine avec l'intransigeance de la DNCG, qui refuse pour l'instant d'accorder une licence aux Corses pour évoluer une saison de plus en L1, malgré la vente un brin précipitée de Boudebouz. L'affaire devrait finir par s'arranger, mais ça augure dans tous les cas une saison à venir bien difficile sur le plan sportif.

  • Frayeur aussi pour le brillant champion de L2, Troyes, au budget difficile à boucler. Tout semble rentrer dans l'ordre néanmoins grâce à la vente du grand espoir Corentin Jean à Monaco, que l'ESTAC va pouvoir conserver une saison de plus en prêt. Une bonne nouvelle pour espérer briller en élite, dans la lignée d'une très belle saison dernière.

  • S'agissant du Gazélec Ajaccio, plus petit budget de L1 cette saison et favori numéro 1 à la relégation, l'effectif semble encore loin d'être assez garni pour essayer d'exister dans l'élite. Comme le disait avec un peu d'exagération l'entraîneur Thierry Laurey dans Stade 2 dimanche, le GFCA est ressenti par beaucoup de joueurs comme la dernière étape avant Pôle emploi, donc pas facile de les attirer en Corse… Mais le club est habitué à déjouer les pronostics et à bricoler les choses à sa manière pour réussir, alors pourquoi pas ?

  • Enfin le SCO d'Angers paraît le plus avancé des trois promus au niveau de la constitution de son effectif, avec les recrutements de Sunu, Ndoye, Andreu, Capelle ou Ketkeophomphone. L'heure est désormais au dégraissage de l'effectif et à la préparation d'une saison de Ligue 1 qui va arriver très vite. Vivement.



    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 36 minutes L2 : Les résultats de la 21e journée 1
    il y a 7 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 il y a 9 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 il y a 11 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40