1. // France – Ligue 1 2015/16
  2. // Reprise

Tiens, la Ligue 1 reprend dans un mois

Dans un mois pile va démarrer la saison 2015/2016 de cette bonne vieille Ligue 1. L'occasion de faire un premier point sur les nouveautés déjà annoncées et l'avancée des différents clubs, en fonction de leurs objectifs. Quand certaines équipes semblent déjà quasi prêtes, d'autres sont encore en plein chantier…

Modififié
549 24

Course au titre : en attendant Paris, la concurrence s'active

  • Le PSG vient seulement d'effectuer sa reprise en ce début de semaine, qui plus est en petit comité, à peine de quoi former une équipe. Pas de quoi susciter l'inquiétude néanmoins : le champion en titre cale son intersaison depuis pas mal de temps déjà sur un rythme plus européen que français, s'adaptant au retour tardif de ses nombreux internationaux. Le premier match officiel va pourtant arriver vite : dès le 1er août face à Lyon à Montréal, dans le cadre du Trophée des champions. Avec quelle formation ? Elle sera encore, très certainement, largement provisoire, en attendant d'en savoir plus sur la volonté des dirigeants de profiter de sa liberté retrouvée pour recruter comme ils l'entendent… En attendant, niveau mercato, c'est le statu quo.

  • En revanche, les concurrents n'ont pas perdu de temps pour s'activer. C'est notamment le cas du dauphin Lyon, reparti sur une dynamique positive et qui devrait être en mesure de garder la plupart de ses cadres. L'effectif a été renforcé en défense par l'arrivée de l'expérimenté Morel et en attaque par la hype Claudio Beauvue, qui a préféré l'OL à l'OM.

  • Marseille justement, parlons-en : c'est la grande inconnue avec déjà beaucoup de mouvements de part et d'autre. Le départ de Payet est un gros coup dur, en plus de ceux attendus de Gignac, Ayew, Morel et Imbula. N'Koudou et Rekik viennent pour l'instant boucher quelques trous dans l'effectif, mais la grande interrogation restait bien sûr le choix de Bielsa de tenter l'aventure olympienne une année de plus ou pas. Ces mouvements du mercato sont-ils les siens ou vont-ils au contraire renforcer ses envies d'ailleurs ? Il semble que l'Argentin soit finalement bien de retour au club en ce début de semaine.

  • S'agissant de l'AS Monaco, l'intersaison est pour l'instant celle attendue, dans la lignée de la réorientation politique du club opérée depuis un an : recruter du jeune potentiel, en France (Bahlouli, Lemar), mais pas seulement (Carrillo, Fabinho), pour permettre de réaliser de belles opérations financières derrière (Kondogbia). Ensuite, c'est à Jardim de se débrouiller pour obtenir des résultats sportifs à partir d'un projet d'abord pensé sur un plan économique.

    Places européennes : l'attraction Renard, la pression sur Montanier

  • Au niveau des outsiders, il faut surtout observer les choix faits au niveau des entraîneurs. Pressenti sur le départ, Christophe Galtier est finalement resté à Saint-Étienne, avec un contrat prolongé de deux ans. Le niveau du jeu n'est pas toujours au rendez-vous, mais force est de constater que les résultats sont là. Galtier a permis aux Verts de revenir squatter le haut de tableau avec régularité en L1, reste maintenant à faire vibrer Geoffroy-Guichard sur la scène européenne. Assou-Ekotto vient numériquement remplacer Tabanou, tandis que Vincent Pajot vient renforcer l'entrejeu. Reste maintenant à trouver une perle rare en attaque…

  • Le Stade rennais aussi a décidé de garder son entraîneur, Philippe Montanier, lequel a même obtenu une rallonge jusque 2019. Ça semble tout de même bien payé pour l'ancien de la Real Sociedad, qui a globalement déçu depuis son retour en France, plus encore au niveau du jeu qu'au niveau des résultats. Est-ce un choix délibéré de sa part ou une contrainte liée à la qualité de son groupe ? Ce dernier reste toujours instable, avec des départs (Hosiner, Pajot) et pas mal d'arrivées encore (Sio, Baal, Cavaré, Pedro Mendes, Sylla), ce qui fait que le Stade rennais est actuellement en stage de préparation à… 36 joueurs.

  • Du côté de Lille, Hervé Renard a remplacé René Girard et commence déjà à imposer sa patte : Civelli remplace Kjær (avec Wilfried Kanon en autre recours), tandis que Bauthéac vient apporter un peu de concurrence dans le secteur offensif. Idrissa Gueye est parti en Premier League, tout comme Origi, après une dernière saison en prêt. Globalement, pas de quoi parler de révolution néanmoins, ni de quoi sauter au plafond pour les supporters des Dogues. Surtout que ça risque d'encore pas mal bouger.

  • Pour l'instant, Bordeaux est fidèle à sa légende avec une intersaison très calme, seulement perturbée par la rumeur du retour de Yoann Gourcuff, annoncé aussi dans un autre de ses anciens clubs, Rennes. Pas forcément de quoi inquiéter les Girondins, habitués à mener discrètement leur barque. Il va tout de même falloir honorer à la fois la qualification européenne et la première saison du club dans le nouveau stade…

    Ventre mou : une grappe de clubs dans l'entre-deux

  • À Montpellier aussi, le calme prime, alors que l'effectif, déjà pas mal conséquent (une bonne trentaine de joueurs), a été renforcé par l'arrivée de Boudebouz. Une bonne affaire pour anticiper le départ de Mounier. Courbis a déjà annoncé un objectif pour la saison à venir : viser les coupes nationales. Pour ce qui est du championnat, difficile de juger des possibilités de cette équipe, qui ne semble pas taillée pour l'instant pour faire mieux que la septième place obtenue au printemps.

  • C'est l'inconnu également concernant l'OGC Nice, qui va enfin pouvoir profiter de l'arrivée d'Hatem Ben Arfa. Niveau médiatique et populaire, c'est un plus incontestable. Niveau sportif, ça reste encore à voir… Possible que l'effectif bouge encore pas mal avec le départ annoncé de Carlos Eduardo et le recrutement possible du voisin Valère Germain.

  • On peut placer Nantes aussi dans ces clubs dont on ignore s'ils pourront se mêler aux places européennes ou s'ils devront se contenter de chercher le maintien. Gakpé, N'Koudou et Bessat notamment sont partis, tandis que Sigthorsson et Adryan suscitent la curiosité. Le gros atout du FC Nantes sera encore son public.

  • Le public de Guingamp est pas mal non plus, mais le plus gros atout des Costarmoricains sera encore bien cette saison l'entraîneur. Jocelyn Gourvennec a en effet décidé de rester, malgré pas mal de sollicitations et une hype grandissante. Il sera néanmoins difficile pour l'EAG de faire mieux que la saison passée, avec à la clé un joli parcours européen, une demi-finale de coupe et un maintien assuré sereinement. Le gros chantier est en attaque, avec les départs de Beauvue et Mandanne, 28 buts à eux deux en championnat en 2014/2015.

    Lutte pour le maintien : Angers, promu le plus actif

  • Premier non relégable la saison dernière, Toulouse s'est fait très peur et semble encore un peu sous le choc et sans réaction, avec pour l'instant très peu de mouvements, si ce n'est les rumeurs de départ de sa plus grande valeur marchande, Ben Yedder. De quoi craindre une nouvelle saison galère ?

  • Scénario un peu similaire du côté du FC Lorient, qui sort d'une saison de transition difficile et qui paraît moins sûr et moins attractif que dans un passé récent sur le marché des transferts. Peu de mouvements ont été observés pour l'instant, même s'il semble difficile de garder Guerreiro et Jordan Ayew, tous deux pas mal convoités.

  • Autre sauvé de justesse qui peine à reprendre sa marche en avant, le Stade de Reims n'a pas encore démarré son mercato estival. Guillaume Gillet a longtemps été espéré, mais le Belge traîne des pieds…

  • Du côté de Caen en revanche, on se montre déjà assez actif avec un recrutement malin (Delort, Bessat, Delaplace, Ben Youssef…). N'Golo Kanté est toujours là, mais pour combien de temps ? Ce départ semble avoir été déjà anticipé.

  • S'agissant de Bastia, l'intersaison est loin d'être sereine avec l'intransigeance de la DNCG, qui refuse pour l'instant d'accorder une licence aux Corses pour évoluer une saison de plus en L1, malgré la vente un brin précipitée de Boudebouz. L'affaire devrait finir par s'arranger, mais ça augure dans tous les cas une saison à venir bien difficile sur le plan sportif.

  • Frayeur aussi pour le brillant champion de L2, Troyes, au budget difficile à boucler. Tout semble rentrer dans l'ordre néanmoins grâce à la vente du grand espoir Corentin Jean à Monaco, que l'ESTAC va pouvoir conserver une saison de plus en prêt. Une bonne nouvelle pour espérer briller en élite, dans la lignée d'une très belle saison dernière.

  • S'agissant du Gazélec Ajaccio, plus petit budget de L1 cette saison et favori numéro 1 à la relégation, l'effectif semble encore loin d'être assez garni pour essayer d'exister dans l'élite. Comme le disait avec un peu d'exagération l'entraîneur Thierry Laurey dans Stade 2 dimanche, le GFCA est ressenti par beaucoup de joueurs comme la dernière étape avant Pôle emploi, donc pas facile de les attirer en Corse… Mais le club est habitué à déjouer les pronostics et à bricoler les choses à sa manière pour réussir, alors pourquoi pas ?

  • Enfin le SCO d'Angers paraît le plus avancé des trois promus au niveau de la constitution de son effectif, avec les recrutements de Sunu, Ndoye, Andreu, Capelle ou Ketkeophomphone. L'heure est désormais au dégraissage de l'effectif et à la préparation d'une saison de Ligue 1 qui va arriver très vite. Vivement.



    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    zinczinc78 Niveau : CFA
    Note : 1
    Le départ de Rolan risque quand même de faire mal aux Girondins..Comme beaucoup avant lui, il a mis plus d'une saison à s'adapter et se barre dès qu'il dépasse les 10 buts en L1. Chamakh, Gouffran, Modeste, toujours le même principe !

    Surtout que Bordeaux a plein d'attaquants de pointe (Diabaté, Crivelli, Tourré, Sala, Kiese Thelin) et que si Saivet ne revient pas à son meilleur niveau, ça risque de faire léger sur les côtés..
    Je suis impatient que ça reprenne sérieux, on a beau dire c'est un championnat de merde je le kiffe. Surtout que le fcn a fait un recrutement plutôt sexy sur le papier je suis impatient de voir ce que ça va donner
    Funky_samurai Niveau : CFA2
    dans 1 mois ? Toujours 0 recrues ou départ au PSG.... Sinon c'est pour quand un directeur sportif ? Car là c'est quand même du grand n'importe quoi. Comment bien préparer une saison si les stages de préparations sont tous finis à l'arrivé des recrues ?
    Tu ne peux pas comparer le cas de ces differents attaquants. Chamakh est parti en fin de contrat, Gouffran car il refusait de resigner et est parti 6 mois avant la fin de son contrat et Modeste n'a jamajs brille chez nous, seulement en pret.
    15m pour Rolan c'est quasiment impossible a refuser pour un club comme le notre. Il devrait en plus etre remplace.
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Message posté par Funky_samurai
    dans 1 mois ? Toujours 0 recrues ou départ au PSG.... Sinon c'est pour quand un directeur sportif ? Car là c'est quand même du grand n'importe quoi. Comment bien préparer une saison si les stages de préparations sont tous finis à l'arrivé des recrues ?

    Y a eu un petit truc qui s'appelle "décision concernant le FPF" qui a un peu joué dans la balance sur l'ouverture du mercato de Paris.

    De plus les entraînements viennent de reprendre, je pense pas qu'il y ait non plus d'urgence absolue à ce que tout le monde soit dispo, à 100%, avec l'effectif fixe de l'an prochain.
    Aucun club ne l'est au 07 Juillet...
    tacle_tibia Niveau : Ligue 1
    allez un ptit effort de Margarita pour choper Kante ou Wissam et
    on finit devant montpellier cette saison...
    touchefresh Niveau : CFA
    Note : 7
    Moi j'ai surtout hate que le mot hype ne devienne plus hype,

    Mais sinon, j'aime bien les paris tentés par Nantes, j'espère vraiment qu'ils seront récompensés et qu'Adryan prouvera qu'il peut briller un peu plus haut qu'en U17
    Eärendil Niveau : CFA2
    mettre des concurrents au PSG pour le titre, c'est soit de la mauvaise foi, soit Thiriez qui a piraté Sofoot.com et pondu un article pour faire croire qu'il y avait du suspense en L1

    l'OL, Monaco et l'OM se battent pour les places d'honneurs, et encore, on n'a aucune certitude pour Monaco et l'OM vu les changements d'effectifs
    roberto-larcos Niveau : Ligue 2
    15 millions pour Bordeaux c est tout simplement impossible à refuser. Allez Jean Louis si t arrive à gratter quelques millions de plus ce sera parfait.
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Message posté par AriGold
    Tu ne peux pas comparer le cas de ces differents attaquants. Chamakh est parti en fin de contrat, Gouffran car il refusait de resigner et est parti 6 mois avant la fin de son contrat et Modeste n'a jamajs brille chez nous, seulement en pret.
    15m pour Rolan c'est quasiment impossible a refuser pour un club comme le notre. Il devrait en plus etre remplace.


    Justement, je trouve que ces cas ont un point commun : on a pas été foutus de prolonger ces joueurs au moment ou ils ont commencé à planter.. Alors 15M€ pour Rolan c'est honnête mais s'il refait une saison à ce niveau il pourrait être revendu le double..

    Mais bon tant que YOYO revient, l'espoir est permis..
    @ Eärendil:

    Cette année s'est tout de même jouée dans les quatre derniers matches, hein? Paris a l'avantage de disposer d'une équipe à fort mental qui lui permet de rattraper rapidement ses faux pas en championnat.

    Sans doute j'aime croire au suspense de la ligue 1 et je ne suis pas objectif pour un sou mais quelque chose me dit que Lyon est sur une pente ascendante et qu'on pourrait assister à l'éclosion d'un concurrent sérieux cette saison, avec un Paris certes toujours au dessus dans certains domaines mais avec des joueurs du projet initial qui commencent à s'étioler doucement, entre les Ibra/Lavezzi moins déterminants, Motta qui veut se barrer, le manque de relève de Maxwell, la hiérarchie bancale chez les arrière droit. Même si les joueurs restant sont largement au niveau en plus d'envoyer pas mal de rêve pour certains qu'il n'y a pas besoin de citer, on va peut être arriver à un moment où la transition entre les vieux briscards expérimentés que sont Motta et Ibra et les joueurs chargés de les remplacer sur le long terme va être plus délicate. Surtout qu'au fond, ils ont eu le temps de jouer beaucoup de matches ensemble et d'avoir des automatisme qui ont vraiment contribué à favoriser la constance de l'équipe, y compris en Europe.

    Je sais pas, je le sens, j'ai envie de le sentir, la L1 m'a toujours rendu irrationnel. Je sens que Lyon peut, au moins une saison, titiller le PSG encore plus sérieusement que cette année.
    Non pour Chamakh, le club a essaye de le prolonger en vain, apres il a fait le choix de refuser des offres a 10m de clubs anglais de seconde zone et de voir Chamakh partir car sans le Chamakh de Bordeaux, le club n'aurait rien fait en Champions. Au final ce pari s'est revele gagnant car Chamakh a ete le meilleur joueur de la campagne et a indirectement ramene des dizaines de millions au club.
    Pour Gouffran le club lui a transmis plusieurs offres de prolongation, il a voulu tabler sur sa forme du moment et son repositionnement pour profiter de sa fin de contrat approchant. Au final il a ete vendu 4m a 6 mois de la fin de son contrat et il a permis au Cheik de s'affirmer.

    Les clubs francais ont vocation a former pour les plus gros. C'est une realite economique. Refuser 15m ce serait un trop gros pari. Affirmer que l'on pourrait le vendre le double ce n'est base sur rien.
    Eärendil Niveau : CFA2
    @Soutine

    le suspense de la saison écoulée, ca n'a été qu'une illusion. OK ca c'est joué dans les 4 dernières journée (enfin Paris a été leader de la 30e journée jusqu'à la fin), mais au final Paris fini avec 8 points d'avance, sans forcer

    je suis supporter de l'OM, mais j'y ai (quasiment) jamais cru , même à la trêve (ca fait mal au cul de le dire), ya un tel monde entre le PSG et les autres

    et puis Paris va vraisemblablement pouvoir recruter pour entre 100 et 120 millions
    c'est pas avec Morel et Beauvue, et encore moins avec Nkoudou et Sarr que va y avoir de la concurrence...
    theBigLebowski Niveau : District
    J'ai hâte aussi de retrouver cette bonne vieille ligue 1 des familles et de voir le nouveau visage de l'OM. J'ai l'impression d'ouvrir Football Manager et d'attaquer ma première saison avec une équipe sur laquelle personne ne compte mais qui au hasard d'un match fou remporté 3-0 contre le PSG chez eux (Michy (5'), Rekik sur corner (70') et N'Koudou à son entrée (88') )... le club termine 3eme in-extremis en fin de saison mais remporte la C3 parce que l'OM aura une équipe de coupe cette saison... ou pas.

    Allez l'OM !
    Note : 1
    Je vais faire une sieste. Réveillez-moi à 7 août s'il vous plaît. Merci.
    Garrincha_Socrates Niveau : Loisir
    Toujours est il qu'à Troyes on se moque bien d'évoluer en Ligue1 pour peu que l'on puisse voir Nivet jouer !
    ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
    Et la Ligue 2 bordel?
    Funky_samurai Niveau : CFA2
    " le GFCA est ressenti par beaucoup de joueurs comme la dernière étape avant Pôle emploi"

    Bah dit donc ! Ils arrivent en L1 quand même ! C'est à dire au dessus de l'AC Ajaccio !! Et on en parle comme un club de DH ....
    Funky_samurai Niveau : CFA2
    Personnellement je serais pour une système de redistribution des droits tv etc... à la sauce draft de la NBA. Car si y a un bien un truc qu'on peut envier au américain dans leurs sports (baseball ,basketball et football américain) c'est le système qui permet de relancer les cartes à chaque début de saison. Un fort reste fort, mais un faible est aidé pour ne pas resté faible. Car les américains y a un truc qu'ils ont bien compris : une équipe qui écrase toute les autres et qui donc tue le suspense ce n'est pas bon pour les ventes et le commerce !!!
    AirForceOne Niveau : CFA2
    0 recrues ? Un certain Kevin Trapp a passé sa visite médicale ce matin et clairement ce n'est pas pour virer Douchez.
    Mieux vaut acheter 1 joueur comme Paris que 90 comme Rennes qui se retrouve avec 36 joueurs et 35 nationalités différentes soit le nouveau siège de l'ONU
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    549 24