1. // Arbitrage
  2. // Règles et lois du football

Tiens, elles existent vraiment, ces règles d'arbitrage ?

Comme tout, le football et ses lois évoluent. Certaines règles d'arbitrage, par exemple, ont un jour existé, mais ont parfois changé. Comme ce n'est pas toujours clair, nous avons demandé à Maître Eric Borghini, président de la commission fédérale des arbitres, d'éclairer notre lanterne.

Modififié
1k 94
  • La règle des six secondes du gardien

    Un gardien a, normalement, droit à six secondes pour dégager le ballon. S'il prend plus de temps, il s'expose à un carton jaune.
    Cette règle existe-elle encore ? OUI

    « Bien sûr, cette règle est toujours d'actualité (Loi 12 - Fautes et incorrections) et applicable ! Si les gardiens de but sont rarement sanctionnés, c'est qu'ils ont parfaitement intégré cette disposition, preuve qu'un règlement peut faire évoluer les mentalités. Fini le temps de Dino Zoff, qui au cours d'une de ces épreuves avait été chronométré pour le temps qu'il "gagnait" abusivement, mais en toute légalité (le règlement de l'époque autorisait à garder le ballon en mains sans limite de temps). Pas loin de 10 minutes, je crois, au cours d'un même match, ce qui est colossal ! Le comportement anti-sportif le plus insupportable, pour ceux qui s'en souviennent... Désormais, c'est terminé : le gardien ne peut garder le ballon en main plus de 6 secondes avant de le relâcher. Et s'il s'en dessaisit, il ne peut que le jouer du pied, car le reprendre des mains entraînerait une sanction. La sanction étant un coup franc indirect.  »


  • La touche directe à son gardien

    Faire une touche à son gardien est évidemment possible. Mais le portier a-t-il alors le droit de se saisir du ballon à la main ?
    Est-ce autorisé ? NON

    « Il est parfaitement licite de faire une rentrée de touche en direction de son propre gardien et tout autant pour ce dernier de jouer le ballon... sans pour autant le reprendre de la main ! Dans ce cas, un coup franc indirect sanctionnera ce comportement (à l'endroit où le gardien se saisit du ballon) en application des dispositions de la loi 15. Pour résumer : un gardien peut jouer le ballon avec ses pieds (sa tête ou toute autre partie de son corps) sur une touche effectuée par son équipe. Mais s'il se saisit ou touche le ballon de la main, il commet une faute. »


  • Le jeu à terre

    Un joueur est à terre, mais joue quand même le ballon avec ses pieds. Jeu à terre ! s'écrit-on dans la cour de récréation.
    Cette règle existe-elle vraiment ? OUI ET NON

    « Le jeu à terre n'est pas en soi une infraction. Soyons clair : un joueur peut parfaitement jouer le ballon à terre, le garder entre les jambes pour autant qu'il se relève rapidement. En revanche, une attitude similaire peut tout à fait être sanctionnée par l'arbitre s'il estime que le joueur commet une infraction en empêchant par exemple l'adversaire de disputer "à la loyale" le ballon (l'obligeant en quelque sorte à commettre une faute lorsqu'il essaye de récupérer le ballon). De même, le joueur peut aussi être sanctionné par l'arbitre si ce dernier estime qu'il se met en danger lui-même, en quelque sorte. Un peu comme le joueur qui baisse la tête trop bas devant le pied d'un autre joueur : ce n'est pas l'adversaire qui commet une faute, mais bien celui qui baisse sa tête trop bas. La sanction, dans ces deux cas, sera un coup franc indirect. »


  • Le joueur hors-jeu qui bloque la vision du gardien

    Leonardo Bonucci marque d'une superbe reprise de volée contre la Roma. Le gardien est « gêné » par Arturo Vidal, hors-jeu, qui ne fait pas action de jeu, mais qui obstrue son champ de vision.
    Doit-on annuler le but dans ce cas-là ? CELA DEPEND

    « Il faut savoir qu'être en "position de hors-jeu" ne constitue pas une infraction en soi ! Un joueur en position de hors-jeu sera en revanche sanctionné s'il prend une part active au jeu lorsque le ballon est touché ou joué par un coéquipier. Cela relève de l'interprétation de l'arbitre et de l'assistant qui a un rôle capital en la matière : celui-ci devra se demander si le joueur intervient dans le jeu, ou interfère avec un adversaire ou bien encore tire un avantage de cette position. Les arbitres ont des critères assez pointus pour se prononcer (placement du joueur, proximité ou non de l'adversaire, etc.). En fonction de quoi il devra décider... en une fraction de seconde seulement, ce qu'il convient de toujours bien avoir à l'esprit ! »


  • Le dernier défenseur doit toujours prendre carton rouge

    Un attaquant part au but, un défenseur déboule et le fauche. Carton rouge direct, car le joueur est « dernier défenseur » .
    Cette règle existe-elle encore ? NON

    « Il n'y a pas de "règle du dernier défenseur" en tant que telle... Si le "dernier défenseur" est positionné à 50 mètres de sa propre ligne de but, dans le camp adverse et près d'une ligne de touche, parce que son équipe presse afin de revenir au score et qu'il commet une faute, il ne sera pas sanctionné d'un carton rouge au prétexte qu'il est en position de dernier rempart avant son gardien ! Ce n'est que s'il annihile une occasion de but manifeste en commettant une faute passible d'un coup franc direct ou d'un penalty qu'il sera exclu. »



    Propos recueillis par Paul Piquard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    "Il est parfaitement licite de faire une rentrée de touche en direction de son propre gardien et tout autant pour ce dernier de jouer le ballon... sans pour autant le reprendre de la main ! Dans ce cas, un coup franc indirect sanctionnera ce comportement (à l'endroit où le gardien se saisit du ballon)"

    Question con peut-être mais tant pis :
    Et si le gardien de but prend le ballon des mains sur sa ligne ou à 1-2 m de sa ligne, comment on fait ? Coup-franc-indirect à cet endroit? aux 6m ? penalty ?
    Merci aux experts en arbitrage d'éclairer ma lanterne :)
    CacaMourihno Niveau : Loisir
    Très rassurant de lire des "oui et non" et "ça dépend"...
    En tout cas il serait bon que nos soit disant consultants experts TV maitrisent un peu mieux les règles de l'arbitrage au lieu de dire des conneries pendant les matches ou lors de leurs analyses à 2 balles.
    Richard_Gotainer Niveau : DHR
    Article hautement plus intéressant que l'inutile observatoire des arbitres.
    Rosé Bonvin Niveau : DHR
    Il y a vraiment des "amateurs" de foot qui avaient des doutes sur des règles aussi basiques?
    Si oui ça m'étonne pas que des arbitres se fassent prendre à partie tous les WE.
    Radamel_Falcao Niveau : Loisir
    Un gardien n'a le droit de prendre a la main un ballon que dans sa surface.
    Donc coup-franc indirect ds sa surfae là ou il a toucé le ballon des mains
    Richard_Gotainer Niveau : DHR
    Message posté par DenBerg
    "Il est parfaitement licite de faire une rentrée de touche en direction de son propre gardien et tout autant pour ce dernier de jouer le ballon... sans pour autant le reprendre de la main ! Dans ce cas, un coup franc indirect sanctionnera ce comportement (à l'endroit où le gardien se saisit du ballon)"

    Question con peut-être mais tant pis :
    Et si le gardien de but prend le ballon des mains sur sa ligne ou à 1-2 m de sa ligne, comment on fait ? Coup-franc-indirect à cet endroit? aux 6m ? penalty ?
    Merci aux experts en arbitrage d'éclairer ma lanterne :)


    un coup franc indirect accordé dans la surface de but doit être exécuté de la ligne de la surface de but qui est parallèle à la ligne de but, et ce au point le plus proche de l'endroit où a été commise l'infraction.
    D'un autre coté les "oui et non" et "ça dépend" viennent juste montrer que les règles doivent être interprétées par l'arbitre. En conséquence, il n'y a pas une vérité sur une faute mais des interprétations possibles.
    Je ne dis pas que les arbitres de font pas d'erreurs, mais juste qu'il faut savoir prendre en compte son interprétation... Même si c'est souvent bien compliqué pour le supporter que je suis.
    Message posté par CacaMourihno
    Très rassurant de lire des "oui et non" et "ça dépend"...
    En tout cas il serait bon que nos soit disant consultants experts TV maitrisent un peu mieux les règles de l'arbitrage au lieu de dire des conneries pendant les matches ou lors de leurs analyses à 2 balles.


    Au contraire, les "oui et non" et les "ça dépend" sont les plus intéressants. Les consultants semblent trop souvent oublier qu'il ya une part d'interprétation de l'arbitre, et qu'il y a parfois plusieurs réponses possibles à une situation.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Message posté par DenBerg
    "Il est parfaitement licite de faire une rentrée de touche en direction de son propre gardien et tout autant pour ce dernier de jouer le ballon... sans pour autant le reprendre de la main ! Dans ce cas, un coup franc indirect sanctionnera ce comportement (à l'endroit où le gardien se saisit du ballon)"

    Question con peut-être mais tant pis :
    Et si le gardien de but prend le ballon des mains sur sa ligne ou à 1-2 m de sa ligne, comment on fait ? Coup-franc-indirect à cet endroit? aux 6m ? penalty ?
    Merci aux experts en arbitrage d'éclairer ma lanterne :)


    Peut importe à quelle distance de la ligne la faute à eu lieu, le coup-franc indirect dans le surface sera toujours tiré sur "la ligne des 6 mètres"
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    Message posté par Rosé Bonvin
    Il y a vraiment des "amateurs" de foot qui avaient des doutes sur des règles aussi basiques?
    Si oui ça m'étonne pas que des arbitres se fassent prendre à partie tous les WE.


    Absolument oui, et donc ce n'est pas étonnant que des ignorants (pas de sens péjoratif) disent n'importe quoi aux arbitres.

    Beaucoup ici pensent que la règle du dernier défenseur existe, et comme il y a 2 ou 3 têtes de mule, même cet article précis pourrait ne pas les faire changer d'avis.
    Note : 9
    Message posté par Rosé Bonvin
    Il y a vraiment des "amateurs" de foot qui avaient des doutes sur des règles aussi basiques?
    Si oui ça m'étonne pas que des arbitres se fassent prendre à partie tous les WE.


    Le coup du "dernier défenseur", ya plus de la moitié des amateurs de foot qui l'ont toujours pas compris.

    "Salaud d'arbitre d'avoir mis un rouge à untel il était pas dernier défenseur!" Oui mais l'attaquant était en position de frappe idéale et tirait au but sans ça => annihilation d'occasion de but => rouge. En tous cas pas un seul consultant TV actuel ne l'a compris, même certains anciens pros.

    Cet article rappelle surtout un truc: dans l'arbitrage du foot il y a une énorme part d'interprétation, donc de choses que la vidéo n'aiderait absolument pas (voire complexifierai). Bon exemple avec le Juve - Roma: même après 25 ralentis, personne n'est encore d'accord, et la seule conclusion possible sur les 3 pénos + la dernière volée c'est "ça peut se siffler comme ne pas se siffler".

    Mais braillons encore que les arbitres sont nuls, c'est constructif...
    Message posté par Richard_Gotainer


    un coup franc indirect accordé dans la surface de but doit être exécuté de la ligne de la surface de but qui est parallèle à la ligne de but, et ce au point le plus proche de l'endroit où a été commise l'infraction.


    Merci. Donc dans ce cas-là, ce qui est dit dans l'article est faux: "à l'endroit où le gardien se saisit du ballon". Je me disais bien aussi que je ne pouvais pas être totalement ignorant :)
    Note : 2
    Curieux que n'ai pas été évoquée le fameux "main décolée du corps, ya péno!", qui est complètement faux. Seul compte l'intentionnalité du geste selon la règle. Surement le cas le plus complexe à gérer pour un arbitre.
    Richard_Gotainer Niveau : DHR
    Message posté par DenBerg


    Merci. Donc dans ce cas-là, ce qui est dit dans l'article est faux: "à l'endroit où le gardien se saisit du ballon". Je me disais bien aussi que je ne pouvais pas être totalement ignorant :)


    L'auteur n'a juste pas fait de distinction entre surface de but et surface de réparation. A l'intérieur de la surface de but c'est coup franc indirect sur la ligne des 5,5 m. A l'intérieur de la surface de réparation, c'est coup franc indirect à l'endroit où le gardien se saisit du ballon ou de la faute.
    C'est la qu'on se rend compte que tous ces "ça dépend", "oui et non"... rende l'usage de la vidéo impossible.

    Imaginez le bordel que ça serait...
    Et sinon le cinquième arbitre, on pourrait nous expliquer à quoi il sert "légalement"? (Ou là aussi, "ça dépend"?)
    Richard_Gotainer Niveau : DHR
    Message posté par sansi
    C'est la qu'on se rend compte que tous ces "ça dépend", "oui et non"... rende l'usage de la vidéo impossible.

    Imaginez le bordel que ça serait...


    C'est exactement ça. J'attends qu'un pro video m'explique de manière concrète comment le système marcherait, seulement c'est plus compliqué que de balancer des "ah si il y avait la vidéo".
    Coco Denoueix Arribas Niveau : DHR
    Message posté par YouriD
    D'un autre coté les "oui et non" et "ça dépend" viennent juste montrer que les règles doivent être interprétées par l'arbitre. En conséquence, il n'y a pas une vérité sur une faute mais des interprétations possibles.
    Je ne dis pas que les arbitres de font pas d'erreurs, mais juste qu'il faut savoir prendre en compte son interprétation... Même si c'est souvent bien compliqué pour le supporter que je suis.


    Et cela tend donc à démontrer que la vidéo est totalement inutile dans 99% des cas (mis à part le franchissement d'une ligne par le ballon, et encore on voit que selon l'angle cela n'est pas toujours évident, d'où la technologie électronique depuis la dernière coupe du monde).

    Je ne comprends pas pourquoi certains se battent à corps et à cri pour l'apparition de la vidéo qui ne règlera rien puisqu'elle sera toujours dépendante de l'interprétation d'un homme, qui plus sur des images souvent au ralenti qui faussent totalement la compréhension de l'action (à plein e vitesse un joueur effleuré est déséquilibré et susceptible de tombé, le ralenti ne nous apportera rien de tangible donc).

    L'arbitrage reste sujet à interprétation, c'est son principe même, d'ailleurs l'étymologie du mot le montre... arbitraire = qui est l'objet d'une interprétation.

    La solution à mon sens la plus intéressante pour faire évoluer l'arbitrage serait, sur le modèle du handball, de mettre 2 arbitres de champs, un par moitié de terrain (le terrain étant séparé en 2 partie "triangulaires" au hand, d'un point de corner à celui du côté opposé).
    et la règle qui marche également au hand et qui serait une bénédiction pour el foot : l'arbitre siffle, le joueur doit poser la balle au sol, ne plus la toucher et ne pas discuter la décision de l'arbitre, sous peine d'une exclusion temporaire. Il me semble d'ailleurs que l'exclusion temporaire serait bénéfique au foot, et qu'elle amènerait au bout d'un certain temps un respect total de la décision de l'arbitre, et la fin de ces pathétiques contestations qui sont légions dans chaque match.
    Et le goal volant ???
    2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
    Message posté par Phil...
    Curieux que n'ai pas été évoquée le fameux "main décolée du corps, ya péno!", qui est complètement faux. Seul compte l'intentionnalité du geste selon la règle. Surement le cas le plus complexe à gérer pour un arbitre.


    Non plus, l'arbitre doit juger de l'intentionnalité de la faute mais aussi de la distance du ballon, de la position du bras et de la déviation de la trajectoire.
    C'est encore pire pour l'arbitre, il y a plusieurs paramètres. Tu as beau ne pas vouloir faire faute si tu arrives a 3m du ballon avec les 2 bras ecartés, l'arbitre peut décider d'un penalty.
    A se demander si c'est pas exprès pour remplir les discussions de comptoirs.
    La loi 13 est tarabiscotée dans son écriture(ligne de but parallèle a la surface de but, franchement) mais c'est bien sur le point le plus proche de la faute a hauteur de la ligne des 5,50, comme le dit si bien richard gotainer.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 94