En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Arbitrage
  2. // Règles et lois du football

Tiens, elles existent vraiment, ces règles d'arbitrage ?

Comme tout, le football et ses lois évoluent. Certaines règles d'arbitrage, par exemple, ont un jour existé, mais ont parfois changé. Comme ce n'est pas toujours clair, nous avons demandé à Maître Eric Borghini, président de la commission fédérale des arbitres, d'éclairer notre lanterne.

Modififié
  • La règle des six secondes du gardien

    Un gardien a, normalement, droit à six secondes pour dégager le ballon. S'il prend plus de temps, il s'expose à un carton jaune.
    Cette règle existe-elle encore ? OUI

    « Bien sûr, cette règle est toujours d'actualité (Loi 12 - Fautes et incorrections) et applicable ! Si les gardiens de but sont rarement sanctionnés, c'est qu'ils ont parfaitement intégré cette disposition, preuve qu'un règlement peut faire évoluer les mentalités. Fini le temps de Dino Zoff, qui au cours d'une de ces épreuves avait été chronométré pour le temps qu'il "gagnait" abusivement, mais en toute légalité (le règlement de l'époque autorisait à garder le ballon en mains sans limite de temps). Pas loin de 10 minutes, je crois, au cours d'un même match, ce qui est colossal ! Le comportement anti-sportif le plus insupportable, pour ceux qui s'en souviennent... Désormais, c'est terminé : le gardien ne peut garder le ballon en main plus de 6 secondes avant de le relâcher. Et s'il s'en dessaisit, il ne peut que le jouer du pied, car le reprendre des mains entraînerait une sanction. La sanction étant un coup franc indirect.  »


  • La touche directe à son gardien

    Faire une touche à son gardien est évidemment possible. Mais le portier a-t-il alors le droit de se saisir du ballon à la main ?
    Est-ce autorisé ? NON

    « Il est parfaitement licite de faire une rentrée de touche en direction de son propre gardien et tout autant pour ce dernier de jouer le ballon... sans pour autant le reprendre de la main ! Dans ce cas, un coup franc indirect sanctionnera ce comportement (à l'endroit où le gardien se saisit du ballon) en application des dispositions de la loi 15. Pour résumer : un gardien peut jouer le ballon avec ses pieds (sa tête ou toute autre partie de son corps) sur une touche effectuée par son équipe. Mais s'il se saisit ou touche le ballon de la main, il commet une faute. »


  • Le jeu à terre

    Un joueur est à terre, mais joue quand même le ballon avec ses pieds. Jeu à terre ! s'écrit-on dans la cour de récréation.
    Cette règle existe-elle vraiment ? OUI ET NON

    « Le jeu à terre n'est pas en soi une infraction. Soyons clair : un joueur peut parfaitement jouer le ballon à terre, le garder entre les jambes pour autant qu'il se relève rapidement. En revanche, une attitude similaire peut tout à fait être sanctionnée par l'arbitre s'il estime que le joueur commet une infraction en empêchant par exemple l'adversaire de disputer "à la loyale" le ballon (l'obligeant en quelque sorte à commettre une faute lorsqu'il essaye de récupérer le ballon). De même, le joueur peut aussi être sanctionné par l'arbitre si ce dernier estime qu'il se met en danger lui-même, en quelque sorte. Un peu comme le joueur qui baisse la tête trop bas devant le pied d'un autre joueur : ce n'est pas l'adversaire qui commet une faute, mais bien celui qui baisse sa tête trop bas. La sanction, dans ces deux cas, sera un coup franc indirect. »


  • Le joueur hors-jeu qui bloque la vision du gardien

    Leonardo Bonucci marque d'une superbe reprise de volée contre la Roma. Le gardien est « gêné » par Arturo Vidal, hors-jeu, qui ne fait pas action de jeu, mais qui obstrue son champ de vision.
    Doit-on annuler le but dans ce cas-là ? CELA DEPEND

    « Il faut savoir qu'être en "position de hors-jeu" ne constitue pas une infraction en soi ! Un joueur en position de hors-jeu sera en revanche sanctionné s'il prend une part active au jeu lorsque le ballon est touché ou joué par un coéquipier. Cela relève de l'interprétation de l'arbitre et de l'assistant qui a un rôle capital en la matière : celui-ci devra se demander si le joueur intervient dans le jeu, ou interfère avec un adversaire ou bien encore tire un avantage de cette position. Les arbitres ont des critères assez pointus pour se prononcer (placement du joueur, proximité ou non de l'adversaire, etc.). En fonction de quoi il devra décider... en une fraction de seconde seulement, ce qu'il convient de toujours bien avoir à l'esprit ! »


  • Le dernier défenseur doit toujours prendre carton rouge

    Un attaquant part au but, un défenseur déboule et le fauche. Carton rouge direct, car le joueur est « dernier défenseur » .
    Cette règle existe-elle encore ? NON

    « Il n'y a pas de "règle du dernier défenseur" en tant que telle... Si le "dernier défenseur" est positionné à 50 mètres de sa propre ligne de but, dans le camp adverse et près d'une ligne de touche, parce que son équipe presse afin de revenir au score et qu'il commet une faute, il ne sera pas sanctionné d'un carton rouge au prétexte qu'il est en position de dernier rempart avant son gardien ! Ce n'est que s'il annihile une occasion de but manifeste en commettant une faute passible d'un coup franc direct ou d'un penalty qu'il sera exclu. »



    Propos recueillis par Paul Piquard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
    il y a 3 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 4 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12