1. //
  2. // Supercoupe
  3. // Bayern-Dortmund

Tiens, c'était quoi, la Coupe de la Ligue allemande ?

Si l'Allemagne a un match de Supercoupe entre le vainqueur de la Bundesliga et celui de la Coupe, comme tous les championnats, cela n'a pas toujours été le cas. Pendant dix ans, six équipes jouaient une Coupe de la Ligue étrange en plein été, sans intérêt sauf un trophée sans valeur. C'était le temps de la Likapokal.

Modififié
Si le Bayern est impossible à aller chercher sur le nombre de Meisterschale remportés en 54 ans de Bundesliga, il y a une compétition où son record est encore plus figé dans le marbre. Les Bavarois ont remporté six fois la Coupe de la Ligue allemande. C'est plus qu'aucun autre, alors qu'elle n'existe plus depuis l'été 2007, date de la dernière édition gagnée par le FCB, évidemment. Cette Coupe de la Ligue était alors un tournoi qui ne ressemblait en rien à celle de la France ou de l'Angleterre. Outre-Rhin, ce n'était pas un tableau parallèle à la Coupe nationale avec uniquement les clubs professionnels, mais plutôt ce qui devait remplacer avantageusement la Supercoupe d'Allemagne.


Pour ce faire, la Ligapokal réunissait début août six clubs, généralement les qualifiés pour une Coupe d'Europe durant la saison à venir. Elle ne servait donc même pas à filer une petite place de plus pour la C3, façon Coupe Intertoto. Elle était ainsi la plus belle des coupes inutiles, jusqu'à la fin des années 2000. Après dix ans de service, la Coupe de la Ligue allemande a finalement admis qu'il était de temps de tirer le rideau.

Bouche-trou estival


La Ligapokal est un souvenir d'autant plus étrange de l'histoire du football allemand qu'elle n'a jamais convaincu personne qu'elle valait le coup d'être jouée. À l'époque, de l'avis de tous les entraîneurs de Bundesliga concernés, la Coupe de la Ligue était une corvée, un passage obligé pris avec détente et sans esprit de compétition. En 2007, au contraire, Uli Hoeneß se réjouit « d'avoir gagné seulement 1-0 » contre Schalke. Dans le Spiegel, il explique alors qu'une victoire « 4-0 – et il y a eu les occasions pour – aurait rendu les attentes pour la saison à venir inatteignables » . Le risque, dans l'euphorie, était que « les joueurs pensent ne plus rien avoir à faire » . Le boss du Bayern sait qu'il ne s'agit là que d'une pré-saison et que les objectifs viendront plus tard. La Coupe de la Ligue allemande n'était certainement pas une fin en soi. Au moment d'y mettre un terme, le président de la Ligue Reinhard Rauball dresse un bilan peu ragoûtant : « La Ligapokal n'a jamais été attractive au niveau sportif. Les clubs peuvent, sur cette période de l'année, jouer des matchs amicaux plus lucratifs ou se préparer autrement à la saison. »

Vidéo

À l'origine, pourtant, elle voulait être la promotion avantageuse du Fußball, tout en étant le parfait bouche-trou de l'été. Cet aspect purement fonctionnel se retrouve dès la toute première édition d'une Ligapokal. Pendant l'été 72, elle est montée de toutes pièces par la Ligue pour renforcer les clubs de Bundesliga en leur évitant une trêve trop longue. À cause des JO de Munich qui courent jusqu'en septembre, le championnat ne peut reprendre comme à son habitude. Alors, en 72/73, la Ligapokal est un coup d'une fois dans une formule déjà folle : huit groupes de quatre équipes qui s'affrontent lors de matchs aller-retour, puis dans la suite de la saison les quarts, demies et la finale à Hambourg. C'est déjà un beau bordel. Mais il remplit le calendrier à l'aise. Faute de nouveaux JO, l'expérience retourne toutefois dans les cartons. Seul le nom est ressorti en 1997 pour concurrencer la Fuji-Cup, un tournoi amical plus important que la Supercoupe, médiatiquement.


De nouveaux critères de sélection sont établis pour en faire le tournoi d'une petite semaine. La compète est réservée aux clubs européens, les matchs se partagent entre plusieurs villes de clubs « mineurs » (Iéna, Osnabruck, Augsburg, etc.), avec 90 minutes de jeu puis tirs au but dans la foulée pour départager. En 2007, le champion de 2. Bundesliga est finalement invité tout en restant à six participants. À six, quatre équipes seulement jouent un premier tour et les deux premiers du dernier championnat passent directement en demi-finales. Voilà, rien ne paraît normal et cohérent dans ce tournoi, souvent pris par-dessus la jambe et qui s'éternise parfois dans des séances de tirs au but, à croire que personne ne veut gagner. La Coupe de la Ligue paraît tellement ancrée dans la pré-saison qu'elle finit même par avoir son naming, comme un retour aux sources de la Fuji-Cup. Le début de la déchéance et de sa mise à mort. Elle ne survit pas à la fin du contrat avec Premiere, trois ans plus tard.

L'international du genre Bayern


La Ligapokal est doucement dépassée par les enjeux des clubs qui doivent grandir pour affronter la concurrence étrangère, notamment celle de la Premier League. Le marché intérieur arrive à saturation. Il n'est plus aussi intéressant. Et s'il s'agit seulement de se mettre en forme, les clubs peuvent s'organiser d'eux-mêmes. Alors, comme toujours dans ces cas-là, c'est le Bayern qui monte le premier au créneau pour ne pas être freiné par rapport au reste de l'Europe. En 2006, Rummenigge râle publiquement parce que le public n'est pas présent aux matchs. La demi-finale face à Schalke a lieu à Munich et peine à trouver 40 000 preneurs de tickets. En temps normal, l'Allianz Arena est toujours pleine. Le pari de la Ligapokal ne tient donc pas.


Kalle propose de déplacer le tournoi en Asie – précédant ce qui va venir, avec le développement des tournées et tournois asiatiques et américains d'aujourd'hui. En fait, Rummenigge joue le croque-mort. Il fait fuser ses critiques. Rien ne parvient à le convaincre et il le fait savoir. Exemple emblématique : l'entrée du champion de D2 parmi les six. « C'est une belle chose […], mais pas un bon signe quant à la qualité » , juge-t-il dans Bild. Quant à l'argent potentiellement recueilli avec le trophée, une dotation tout de même de 4,2 millions d'euros, c'est peanuts pour le Rekordmeister. « Contrairement à beaucoup d'autres équipes, la Likacup est financièrement peu intéressante pour le Bayern. » Deux directs qui ne suffisent pas encore à mettre KO la DFL. En 2007, la Ligapokal se maintient à Leipzig. C'est la dernière. Un an plus tard, avec l'aide du BvB, Kalle va parvenir à l'abolition du tournoi.

Dortmund recordman en Supercoupe


En 2008, Dortmund et le Bayern trouvent en effet un accord pour se mettre un nouveau challenge au programme. Mais la Ligue allemande n'est pas encore partante. Peter Peters, le vice-président de la DFL, explique alors les raisons de cette réticence par le manque de préparation en amont de l'événement, « notamment parce que les critères sportifs pour déterminer qui se qualifie pour une telle compétition doivent être choisis avant que la saison soit finie. Dans le cas d'un doublé, et c'est ce qui s'est passé avec le Bayern, cela pourrait être le vice-champion... » Peu importe que la Ligue n'en soit pas encore, ce n'est pas ce qui embarrasse le plus les Munichois.


L'argent, encore une fois, n'est pas un problème. Il s'agit de mettre la pression pour entériner la formule du match unique, qui allège considérablement le calendrier. Alors la Supercoupe officieuse d'Allemagne se déroule une première fois au Westfalenstadion. En 2010, après deux éditions en scred, elle est enfin récupérée par la Ligue allemande. Depuis, ce n'est pas Munich qui se frotte les mains. En Supercoupe, c'est Dortmund qui devient recordman des victoires. Tandis que dans la regrettée Coupe de la Ligue, les Schwarzgelben n'avaient jamais touché le trophée. À qui profite le crime finalement ?

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Pragmatique Niveau : CFA2
Qui se souvient du "Tournoi du club Europe" avec les équipes de Ligue 1 (encore appelée Division 1 jusqu'en 2001) ?

C'était un tournoi estival regroupant quelques équipes sans critère de classement de la saison précédente.Par exemple, à l'été 2000, je crois qu'il y'avait Paris,Monaco, mais aussi Marseille alors qu'ils avaient réalisé une saison putride.Les rencontres ne duraient même pas 90 minutes mais quelque chose comme 45 ou 60, je ne me souviens plus très bien.Ce machin était retransmis sur Canal +.Il a été abandonné au bout de deux éditions, trois au grand maximum.
Message posté par Pragmatique
Qui se souvient du "Tournoi du club Europe" avec les équipes de Ligue 1 (encore appelée Division 1 jusqu'en 2001) ?

C'était un tournoi estival regroupant quelques équipes sans critère de classement de la saison précédente.Par exemple, à l'été 2000, je crois qu'il y'avait Paris,Monaco, mais aussi Marseille alors qu'ils avaient réalisé une saison putride.Les rencontres ne duraient même pas 90 minutes mais quelque chose comme 45 ou 60, je ne me souviens plus très bien.Ce machin était retransmis sur Canal +.Il a été abandonné au bout de deux éditions, trois au grand maximum.


Ça ne me dit absolument rien !
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
À lire ensuite
Un de chute pour Leicester