1. //
  2. // Villafranco CF

Tiens, c'est quoi ce club accusé de faire l’apologie de Franco ?

En Espagne, le club de Villafranco C.F est au cœur d’une polémique inédite. Au nom de la loi sur la mémoire historique, une plainte a été déposée et vise le nom du club, qui ferait l’apologie de Francisco Franco.

Modififié
« En maintenant ce nom contraire à la loi sur la mémoire historique, l’équipe Villafranco C.F commet un abus d’autorité qui entraîne une amende entre 3 006 et 30 051 euros, ainsi qu’un retrait de licence provisoire ou définitif. » C’est en ces termes qu’Eduardo Ranz, avocat madrilène, appelle à la suspension du Villafranco C.F, club d’Isla Mayor, commune située dans la province de Séville. Selon cet avocat, le club aurait été nommé ainsi « en hommage » à Francisco Franco, dictateur qui a régné sur l’Espagne de 1939 à 1975. La plainte a été déposée au tribunal de Coria del Río et à la Fédération espagnole de football. Pire, le club serait coupable d’une violation de la loi sur la mémoire historique (visant à reconnaître les victimes du franquisme). Retour sur une polémique, qui trouve ses origines dans le changement de nom de la commune qui abrite le club. Et où le football occupe donc une place bien anecdotique.

Un fondateur antifranquiste


En 1956, la ville d’Isla Mayor est rebaptisée Villafranco del Guadalquivir, honorant celui qui imposait alors son diktat sur l’Espagne. En 2000, les habitants se battent pour que la ville retrouve son nom d’origine. Le décret est finalement voté, et les stigmates laissés par le dictateur espagnol peuvent enfin disparaître. Problème, une institution a résisté à ce changement de nom : le Fútbol Club Villafranco. Fondé en 1968, le club n’a pourtant rien d’un instrument de propagande. Aux origines de l’équipe andalouse, on trouve Sebastián Borja et Vicente Baixauli. Le premier faisait partie du Frente de Toledo, proche des républicains antifranquistes. « Baixauli ne s’est lui jamais prononcé. Il n’était d’aucun camp. Ils ont simplement pris le nom du village, comme cela se fait partout » , explique Enrique Gutiérrez, président du club depuis un an et qui subit aujourd'hui les foudres de nombreuses associations. Depuis la plainte au pénal déposée par l’avocat spécialiste des droits de l’homme et de la mémoire historique, le club est au cœur d’une énorme polémique.

Ici ses intégrants feraient l’apologie du franquisme, là ils « inciteraient à la haine » comme l’énonce le texte rédigé par Eduardo Ranz. Le président du Villafranco C.F s’en défend ardemment : « Nous ne sommes ni franquistes, ni de gauche, ni de droite. Nous sommes des sportifs. C’est tout. » Et d’ajouter : « Et surtout, nous ne faisons pas l’apologie du franquisme. C’est aberrant. Nous n’avons jamais eu de problème, et d’un jour à l’autre, on parle de nous comme des criminels. » Mais aujourd'hui, la loi instaurée par le gouvernement de José Luis Rodríguez Zapatero pourrait bien contraindre le club à changer de nom. En effet, cet arrêté établit que « les écus, insignes, plaques et autres objets ou mentions commémoratives qui exaltent le soulèvement militaire, la Guerre civile ou la répression de la dictature devront être retirés des édifices et espaces publics » . Le club pourrait donc voir toute son identité bouleversée.

« On nous compare à Hitler ou Staline »


Aujourd'hui en Segunda División Andaluza (sixième échelon du football espagnol), le Villafranco C.F est en danger. Si la direction en place depuis un an a évoqué un changement de nom avant la plainte déposée, les conséquences pourraient être fatales. « Oui, nous en avons parlé. Mais nous n’avons jamais pris l’initiative, car nous avons 800 socios, qui ont un droit de regard sur le club. Puis nous ne savons pas si changer de nom implique une descente du club, et la perte d’accomplissements acquis sur le terrain » , explique Enrique Gutiérrez. Si la justice en vient à donner raison au plaignant, le président du club du village d’environ 5500 habitants « soumettra le changement de nom au vote » . « Mais les gens ne se plaignent pas » , reprend-il. Surtout, il souligne le tort fait à son club par la « mauvaise presse » : « On nous a comparé à Hitler et Staline, c’est complètement fou. De nombreux sponsors veulent se retirer. Mais nous vivons de ça ! Plus de deux cents enfants du village seront lésés à cause de ces histoires. »

Les autorités ont cependant garanti aux dirigeants que le club ne serait pas pénalisé en cas de changement de nom. Pour désamorcer la polémique relayée par les médias espagnols, le président du club affirme que personne « n’est contre un changement de nom » . Mais s’insurge contre cette plainte : « Je pense que cette page devrait être tournée. La seule chose qu’ils font, c’est créer de la haine, et mettre en danger les enfants, qui sont les plus importants au sein du club. » Aujourd'hui, le club du village risque donc une forte amende, et le retrait de sa licence. Un cauchemar pour le président : « Et ceux qui s’appellent Franco, comment font-ils ? Ils changent aussi de nom ? Je comprendrais que cette polémique ait eu lieu dans les années 80, mais on est au XXIe siècle. Toute l'histoire du club pourrait être balayée d'un revers. On ne mérite pas ça. » Et de conclure : « De grandes institutions espagnoles portent le nom d'anciens franquistes, comme le stade Santiago Bernabéu, ou le Ramón de Carranza (stade de Cadix, ndlr). Mais c'est toujours plus simple de faire tomber les plus petits. »

Par Ruben Curiel Tous propos recueillis par RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une histoire ridicule.

Faute de pouvoir agir sur la vie réelle, concrète, économique, la gauche s'occupe de symboles.

A force, elle va finir par dégoûter les gens et leur donner de mauvaises idées.
Ah bon, parce que s'il y avait un FC Pétain en France, ça te choquerait pas ?
Il est temps de faire disparaître ses traces d'un autre temps.
Si on voulait créer des polémiques, on pourrait. Le stade de Dijon tient, nommé en l'honneur de Gaston Gérard, grand édile de la ville qui, en 40, a voté les pleins pouvoirs au Maréchal. A la Libération, il est condamné à une peine d’inéligibilité et à l’indignité nationale, c'est pas rien non plus.

Mais est-ce que ça vaut le coup ? La Morale voudrait que oui. Le pragmatisme dirait "Meh".
"Il est temps de faire disparaître ses traces d'un autre temps."


Je pense qu'il faut arrêter de diaboliser les gens et les époques. Franco avait autant de supporteurs que de détracteurs.

Ou alors on se refait une petite guerre civile?
Message posté par WiL
Si on voulait créer des polémiques, on pourrait. Le stade de Dijon tient, nommé en l'honneur de Gaston Gérard, grand édile de la ville qui, en 40, a voté les pleins pouvoirs au Maréchal. A la Libération, il est condamné à une peine d’inéligibilité et à l’indignité nationale, c'est pas rien non plus.

Mais est-ce que ça vaut le coup ? La Morale voudrait que oui. Le pragmatisme dirait "Meh".


La morale vaut le coup qu'on se penche sur si insignifiantes réformes, non ?
C'est futile pour certains, pas pour d'autres, mais en tous cas, ça coûte pas grand' chose. Autant le faire. Et je parle pas de chasses aux sorcières, mais de fascisme, là.
La morale vaut le coup oui. Le pragmatsime intervient dans un cynique calcul énergie dépensée / résultat moral escompté. Est-ce qu'on y gagnerait à faire ressurgir ce débat ? Surtout sur un stade et un nom aussi insignifiant (malgré tout mon respect pour le DFCO) ? Je ne sais pas. Néanmoins, si ce débat sort de ce forum et est porté sur le devant de la scène publique (par exemple avec une pétition), là oui, la morale nous poussera à choisir notre camp.

En revanche, précision sémantique très importante : ni Pétain, ni Franco n'étaient fascistes. Des dictateurs, oui. Des autocrates autoritaires, oui. Des bouchers, oui. Mais pas des fascistes. Le fascisme, c'est un régime bien précis qui n'a connu que deux applications concrètes : l'Italie mussolinienne et l'Allemagne hitlérienne. Leur objectif étaient de structurer la société pour créer un homme nouveau, au contraire des dictatures comme Pétain ou Franco qui visaient surtout à revenir à une forme plus traditionnelle de société.

Les deux types de dictateurs sont des ordures, et je vomis leur vision du monde respective. Mais les mots ont un sens et une histoire. Et c'est très important de respecter cela, ou nous ne valons pas mieux que les thuriféraires de ces régimes.
Wil le fascisme n'est valable que pour l’Italie alors que l’Allemagne c'est le nazisme
fasciste, ordure, vomir, tralalalala
Message posté par mario
Une histoire ridicule.

Faute de pouvoir agir sur la vie réelle, concrète, économique, la gauche s'occupe de symboles.

A force, elle va finir par dégoûter les gens et leur donner de mauvaises idées.


"la gauche s'occupe de symboles" alors oui Zapatero a promulgué la loi, je te rappelle que le gouvernement actuel de l'espagne c'est la droite de Rajoy et le parti populaire. Et dans cet article il est mentionné que c'est un avocat (sans aucune mention de quelquonque parti politique) qui est à l'origine de la plainte.

Sinon, pour en revenir à l'article, le problème de ces lois sur la mémoire comme en amérique latine d'ailleurs, c'est qu'elles sont instaurées des décennies après, en prenant le soin d'épargner les personnes impliqué de près ou de loin encores en vie, et donc oui il reste plus qu'à s'attaquer à des symboles de ces années très sombres, à dégaut d'avoir eu le courage de juger les responsables.
JuanSchiaffino Niveau : Ligue 2
C'est en vertu de la "mémoire historique" qu'on change le nom d'un club, et un jour, tout le monde aura oublié le vrai nom.

Jean Michel DoublePensée
"De grandes institutions espagnoles portent le nom d'anciens franquistes, comme le stade Santiago Bernabéu"

Voilà voilà
C'est pour ça que tous les films de James Franco sont interdits en ESpagne!
Bravo WiL, tu as parfaitement résumé ce que je pense sur l'utilisation erronée des mots fasciste ou facho.
""Il est temps de faire disparaître ses traces d'un autre temps."


Je pense qu'il faut arrêter de diaboliser les gens et les époques. Franco avait autant de supporteurs que de détracteurs.

Ou alors on se refait une petite guerre civile?"

Staline, Hitler, Mao, Pinochet, Saddam Hussein: avaient autant de partisans que de détracteurs, c'étaient seulement de braves dictateurs pas de quoi se faire une guerre civile
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20