Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Monaco-Juventus

Tiémoué au bal masqué, ohé, ohé !

Blessé par Kamil Glik lors d’un entraînement de routine, Tiémoué Bakayoko affrontera ce soir la Juventus avec un masque de protection par-dessus son nez cassé. Mais comment briller sous un tel accoutrement ? Car comme le chantait la Compagnie créole il y a quelques années : « Derrière mon loup, je fais ce qu’il me plaît, me plaît. » À condition d'être bien informé.

Modififié
Dernière mise en place, derniers ajustements. Ce serait con de se blesser maintenant, hein ? À l’approche d’une rencontre, beaucoup craignent les entraînements de dernière minute comme la peste, et pour cause : ils sont plus importants que les autres. Et plus l’échéance approche, plus l’effet psychologique est important. Avant un grand match, un rhume devient horriblement handicapant, un mal de dos entraîne les pires angoisses et une pointe au mollet provoque des nuits blanches. Alors que doit penser Tiémoué Bakayoko de son nez cassé ? Au duel avec Kamil Glik lors de la « dernière mise en place » monégasque avant la réception de Toulouse ce samedi 29 avril, l’international français s’était fracturé le nez et avait dû déclarer forfait pour l’échéance. Indispensable au milieu rouge et blanc, le bonhomme fera selon toute vraisemblance son retour ce mercredi soir face à la Juventus, mais avec une particularité : un masque de protection. Un accessoire aux allures furieusement italiennes, ambiance carnaval de Venise. D’où la légitimité du questionnement : comment réellement briller lors d'une soirée masquée ?

Chloé : « À sa place, j’aurais essayé de customiser le truc. Quelques dorures, des strass... »


« C’est sûr qu’on est loin du masque vénitien, mais c’est difficile d’associer l’esthétique au clinique. En revanche, on peut créer un thème à partir de ça : asile psychiatrique par exemple, ça pourrait marcher pour Halloween. Vous organisez une soirée dans les caves de Paris et puis voilà. » Question conseils costume, Chloé Dubosquelle est la reine du bal. Vendeuse dans la boutique de location de costumes Au Bal Masqué dans le 16e arrondissement de Paris, la jeune femme a d’abord besoin de « sentir le caractère et le tempérament des gens » avant de se prononcer. Son souci premier ? L’esthétique. Pour briller, il faut être beau, élégant. Après une rapide analyse de la coupe du cheveux du joueur et de la tenue prévue pour la soirée - un maillot rouge et blanc, couplé à un fin short blanc et des protège-tibias rouge sur toute la longueur des gambettes - elle énonce un premier souci : « Je dirais que le masque ne va pas trop à la tenue. Là, ça va qu’il porte des couleurs assez neutres (le masque est noir, ndlr), il ne fera pas trop tache dans l’ensemble. Mais nous, on essaye de faire un rappel de la couleur du costume dans le masque. J’ai de très beaux masques Arlequin, rouge, blanc et doré qui lui iraient bien. Je vois qu’il aime se colorer les cheveux en blond. S’il est facétieux, ça collerait bien à sa personnalité. » Et d’enchaîner : « À sa place, j’aurais essayé de customiser le truc. Quelques dorures, des strass, en faire un accessoire un peu plus mode. »

La thèse de la fébrilité


Accessoire souvent oublié et pourtant indispensable pour marquer les esprits des autres convives, le masque parfait a deux fonctions : 1) laisser transparaître la personnalité de son porteur et 2) permettre à ce dernier de véritablement se laisser habiter par le personnage. Tiémoué Bakayoko est un milieu défensif dur, un homme de muscles, un Spartacus finalement peu compatible avec « le masque vénitien sur le thème arlequin » recommandé par la spécialiste. Quitte à retravailler l’esthétique, quel visage collerait donc le mieux au personnage ? Chloé prend le temps de la réflexion avant de dégainer : « Je suis vraiment pas calée en super-héros... On pourrait le déguiser en gladiateur, mais les masques ne sont pas pratiques, ce sont plus des casques. En revanche, on pourrait très bien le costumer en personnage de la révolution française, en sans-culotte. » Deuxième erreur pour les médicaux de Monaco : ne pas jouer à fond la carte du déguisement. On fustige ici un manque d’audace, un ni-ni masqué justifié d’un revers de main par les contraintes de jeu. Chloé Dubosquelle, consciente des contraintes physiques liées au football - « Ce serait dommage d’abîmer un masque, ça reste un objet d’art » - préfère voir dans cette fébrilité un reflet de la personnalité du Français sur le terrain : « Vous allez toujours avoir des personnes qui sont plus ou moins timides quand il s’agit de se costumer. Il y a des gens qui vont jouer le jeu en essayant de ne pas trop en faire et d’autres qui vont y aller à fond et vouloir être extravagants. » La sobriété stylistique du masque pourrait-elle donc être preuve d’une certaine fébrilité de Bakayoko à l’approche du choc contre la Juventus ?

L'avis du club libertin : « Il y a moyen d’impressionner l’adversaire »


Pour le directeur du Mask, un club libertin du 2e arrondissement de Paris, c’est tout le contraire. Le port du masque pourrait même aider Tiémoué à vaincre une éventuelle timidité liée à la pression du match le plus important de sa jeune carrière. Dans son bar permissif « où ça ne tire pas à tout-va, mais où tout le monde fait ce qu’il veut » , le masque permet de rester tapi dans l’ombre, d’emmagasiner de la confiance et de jouer sans être oppressé par les regards. « On est caché, on est moins regardé finalement, donc on a plus confiance en soi. À ce stade de la compétition, je pense que ça va le transcender » , assure Monsieur Masqué, comme il préfère se faire appeler. Fort de son accessoire, le Monégasque pourrait même s’en servir pour en imposer à ses adversaires turinois, afin de les faire valser à sa guise. « Le masque crée un personnage, j’espère qu’il s’en inspirera. En plus, le sien est top, ça lui donne un côté spartiate. À partir du moment où vous êtes derrière un masque, c’est vous qui faites votre propre jeu. Ça donne une force, je pense qu’il y a moyen d’impressionner l’adversaire » , avance Masqué. Paradoxalement, même si le masque permet de se dissimuler, il a également pour avantage de se faire voir. Le directeur du Mask est formel : « Je dirais qu’avec un masque, on ne peut pas perdre sa compagne. Ça peut arriver de l’égarer en boîte de nuit, mais là, de visu, malgré cent ou deux cents personnes, on la retrouvera toujours. » Alors au milieu de vingt et un autres joueurs, Tiémoué Bakayoko ne devrait pas avoir de problème pour être trouvé par ses partenaires. Lorsqu’il faudra jouer très vite dans les petits espaces, il sera le premier repéré par les pattes gauches soyeuses de Thomas Lemar et Bernardo Silva. Lorsqu’il fera un énorme appel de balle de quarante mètres dans la profondeur, il ne sera pas ignoré par le précis Fabinho.


De manière inverse, est-on en droit de refuser le jeu derrière son loup ? « Bien sûr, confirme le directeur du Mask, on peut avoir un masque et rester tout seul dans son petit univers, à regarder ou être regardé. Le masque ne facilite pas l’échange. » Voilà qui nous le confirme, le port du masque sur un terrain de football présente les mêmes inconvénients que dans un club libertin. À savoir qu’il peut altérer considérablement les capacités visuelles. « Il faut vraiment se concentrer, ça réduit le champ de vision » , explique le plus sérieusement du monde Monsieur Masqué. Une protubérance artificielle comme celle-ci au niveau du visage présente forcément quelques problèmes de dextérité dans les mouvements, pour placer une tête sur corner, ou tout simplement pour se ravitailler en eau et barres énergétiques à la mi-temps. « Les masques avec un long nez ? Oui, on appelle ça les "Médecins de peste", explique Chloé Dubosquelle. Nous, on le dit en magasin : ça crée un très beau personnage, mais c’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Ne serait-ce que si vous allez à un apéro dînatoire, vous ne pouvez pas boire et pas manger. » Des contraintes que Monsieur Masqué confirme sans sourciller. « Vous ne pouvez pas boire. Et puis, tout ce qui a un peu un rapport avec les fellations, les cunnilingus, c’est compliqué aussi. A priori, Bakayoko n’en fera pas sur le terrain, mais peut-être avec sa femme après s’il sort gagnant. De toute façon, je pense qu’à partir du moment où vous avez acquis l’adversaire, vous pouvez l’enlever. Donc ça ira. »

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Monaco-Juventus

    Par Kevin Charnay et Théo Denmat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 15:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! il y a 1 heure Gignac va prolonger aux Tigres 3 il y a 1 heure Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 1
    Hier à 18:07 Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 28 Hier à 15:02 Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 18
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi