1. //
  2. // 16e journée
  3. // Atlético Madrid/Valence

Tiago, la trentaine fringante

Devenu titulaire indiscutable de l’Atlético de Madrid, Tiago est le nouveau Benjamin Button du ballon rond. Régulateur du milieu de terrain de l’Atlético, meneur d’hommes dans le vestiaire, il éblouit aujourd’hui le Vicente Calderón. La classe a donc un âge, 32 ans, et un nom, Tiago.

Modififié
40 15
«  Tiago est un être bouillonnant, autoritaire, ambitieux, confiant en lui-même et passionné. Cet homme d’action a besoin de se dépenser physiquement et d’aller de l’avant. » Tiago Cardoso Mendes a un prénom en adéquation avec sa définition. Aujourd’hui, à l’Atlético de Madrid, il vit une seconde jeunesse. Mieux, l’ancien international portugais de 32 ans est même au sommet de sa carrière. À l’instar du bon vin, le poids de l'âge ne fait que le bonifier. Juste, et désormais indispensable, il pilote le milieu de terrain des Colchoneros de pied de maître en compagnie de Gabi. Une demi-surprise, tant Mario Suárez, actuellement à l’infirmerie, semblait s’imposer comme un irremplaçable. Titulaire à neuf reprises en Liga, et trois fois en Champions League, il régale le Vicente Calderón de sa vista. Tout en contrôle, il maîtrise son football et rend meilleur celui de ses coéquipiers. À tel point que Diego Simeone, formidable meneur d’hommes, en a fait l’un de ses relais privilégiés sur le pré comme dans le vestiaire. Après Xabi Alonso et Pirlo, la classe a peut-être trouvé sa nouvelle égérie.

Guilavogui : « Merci beaucoup à Monsieur Tiago »

Cette seconde jeunesse, il la doit pour beaucoup à la confiance de Diego Simeone. Déjà au club lors de l’arrivée du Cholo en décembre 2011, il devient très rapidement son relais. En premier lieu, ce sera dans le vestiaire qu’il officiera. « Tiago est "importantísimo", expliquait l’entraîneur argentin peu avant la finale de Copa del Rey face au voisin du Real. C’est un garçon très apprécié par ses coéquipiers, très travailleur, un joueur qui a su attendre son moment lors de la première partie du championnat et qui, après, a répondu de la manière que j’imaginais, car il l’a également fait la saison dernière. Tiago nous donne une énorme concurrence.  » Par l’exemple, Tiago fait l’unanimité. Jamais ronchon, toujours à fond, il encadre les jeunes et intègre les nouveaux – « Merci beaucoup à Monsieur Tiago qui m’aide beaucoup et qui est important pour moi » , avouait Josuha Guilavogui il y a un mois. Un statut de grand frère qu’il avoue avoir appris au fil d’une carrière qui le mène de Chelsea à la Juventus Turin en passant par l’Olympique lyonnais.

« J’ai beaucoup appris de joueurs comme Makelele qui était un mec de vestiaire incroyable, tu riais avec lui tous les jours, expliquait-il il y a peu dans les colonnes d’El País. Son leadership sur le terrain était basé sur son intelligence pour voir le jeu avant les joueurs offensifs et de toujours faire défensivement ce dont l’équipe avait besoin.  » De disciple à professeur, Tiago bluffe son monde. À tel point que, sans contrat à la fin de saison dernière, Diego Simeone a demandé sa prolongation immédiate cet été pour une année supplémentaire. Malgré une baisse de salaire, Tiago prend de la hauteur sur le pré. Un changement avant tout mental : «  Avant, je pensais plus à moi, et pas autant à l’équipe. Je croyais que je devais toujours jouer. Désormais, j’essaye d’apporter à l’équipe, que je joue ou non, même si j’attends mon opportunité. Je sens que j’ai la confiance de l’entraîneur.  » Une apologie du collectif qui trouve grâce aux yeux du Cholo. Ainsi, depuis la blessure de Mario Suárez, Tiago est toujours titulaire. Et montre un niveau footballistique à la hauteur de son sens de l’équipe.

Diego Simeone : «  Plus de verticalité »

Sur le terrain, Tiago apporte son calme et sa sérénité. Jamais affolé, il trouve toujours la solution par un jeu simple. Entre enchaînements contrôle-passe, ouvertures millimétrées et fautes opportunes, il contrôle le milieu de terrain en compagnie du capitaine officiel des Colchoneros, Gabi. Du pain béni pour Diego Simeone qui dispose d’une légion de milieux (Oliver, Koke, Guilavogui, Mario Suárez). Toujours selon le Cholo, « il nous donne de la verticalité  » . Un changement de son jeu qu’il doit encore à Diego Simeone : « Je jouais plus huit que six. Mais Simeone m’a mis dans l’axe et je m’y sens bien, car je suis proche de la défense et de l’attaque, et je peux ainsi organiser toute l’équipe. Quand j’étais à Braga, c’était ma position, mais au Benfica, j’ai mis pas mal de buts et je suis resté huit à Chelsea et à Lyon. » Avec ses deux réalisations depuis le début de saison, Tiago marque toujours. Comme à ses débuts. « Je pensais qu’à cet âge, je serais fatigué du football, mais je suis comme un enfant qui veut jouer tous les matchs. » Un enfant gracieux et élégant.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le seul joueur que j'aimais bien dans l'effectif du Lyon dominant. Il a tellement de classe.
merci so foot, bel article qui nous donne des nouvelles de ce joueur élégant.

choqué un dimanche matin devant téléfoot :
http://youtu.be/TyGVaFN1f0I
Tous les lyonnais se souviennent forcément de son plus beau but face à l'ennemi :http://www.youtube.com/watch?v=RR4hrXobSXo

"fautes opportunes" ?
On pleure encore tous cette faute sur Kaka contre le Milan à la dernière minute lors du 1/4 aller, qui lui vaudra un jaune et une suspension. Avec lui au retour on le passait ce putain de tour.
Mais bon on a tous aimé Tiago lors de sa période lyonnaise, quel régal à voir jouer ce bonhomme !

Encore merci monsieur Tiago !!!

Tiago... à mon sens la pire vente jamais réalisée par l'OL, et j'en veux encore à Aulas pour ça : parti à la Juventus à qui l'OL n'avait absolument rien à envier (qui remontait à peine de Serie B), pour des clopinettes (13 millions d'euros, certes, mais acheté deux ans auparavant pour 10, plus-value ridiculement insignifiante pour ce que le joueur a apporté à Lyon !)... et faire banquette en dépit d'un talent monstrueux.

Ravi de voir que celui-ci lui a permis de se faire une place dans l'un des meilleurs collectifs actuels. Tu me manques put***.
Message posté par torstil
Tiago... à mon sens la pire vente jamais réalisée par l'OL, et j'en veux encore à Aulas pour ça : parti à la Juventus à qui l'OL n'avait absolument rien à envier (qui remontait à peine de Serie B), pour des clopinettes (13 millions d'euros, certes, mais acheté deux ans auparavant pour 10, plus-value ridiculement insignifiante pour ce que le joueur a apporté à Lyon !)... et faire banquette en dépit d'un talent monstrueux.

Ravi de voir que celui-ci lui a permis de se faire une place dans l'un des meilleurs collectifs actuels. Tu me manques put***.



La Juve voulait aussi Cris, Aulas a alors pensé que Tiago était moins important que le Policier à l'époque. Il a donc décidé de vendre Tiago pour conserver Cris.
S'en suivra une blessure pour Cris qui lui a pourri sa carrière.
Pour Tiago il ne faut pas oublier ses problèmes de dos du côté de Turin, un entraineur qui refuse de le faire jouer et presque deux ans de banquette là-bas avant un prêt à Madrid. Club qui ne voulait pas l'acheter au début car trop cher.

Le choix d'Auras est donc à nuancer même si on avait le meilleur et plus beau milieu de terrain d'Europe avec Juni et Djila.
Ce milieu était au dessus de celui avec Essien car plus joueur mais tout aussi voir plus efficace !
VIril mais correct Niveau : District
Ouais ouais on sait c est la hype motta , pirlo, juninho , tiago, même cabaye.... C est la mode du moment glorifier les relayeurs ou meneurs reculés...

Mais bon voilà tout est dit .. Ils ont du reculer et relater car pas assez de talent pour être des 10 décisifs dans la zone de vérité comme Platoche, zizou..

Surtout qu ils ont rien inventé ..Pires au final était le top a ce poste pour servir et décharger de ce bouleau deux vrais génies zizou et Berkamp ....

Et tiago ou même Motta sont en dessous du niveau du grand Robert . On en parle ?
Message posté par VIril mais correct
Ouais ouais on sait c est la hype motta , pirlo, juninho , tiago, même cabaye.... C est la mode du moment glorifier les relayeurs ou meneurs reculés...

Mais bon voilà tout est dit .. Ils ont du reculer et relater car pas assez de talent pour être des 10 décisifs dans la zone de vérité comme Platoche, zizou..

Surtout qu ils ont rien inventé ..Pires au final était le top a ce poste pour servir et décharger de ce bouleau deux vrais génies zizou et Berkamp ....

Et tiago ou même Motta sont en dessous du niveau du grand Robert . On en parle ?


Du coup tu veux qu'on parle uniquement des 5 meilleurs joueurs mondiaux ? Parce que tu sais il y a Onze Mondial pour ça.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Il a aussi son caractère le petit bonhomme, faut pas lui marcher sur les pieds sinon tu te retrouves enfermé dans les chiotes, comme le président de la Juve.
n'importe quoi. Pires à Arsenal jouait à gauche, il était le pendant de Ljungberg qui jouait à droite, Bergkamp jouait 9 et demi et Henry jouait en pointe. A l'époque arsène ne jouait qu'avec 2 milieux axiaux (petit-Vieira, Vieira-cesc, Vieira-Gilberto, Gilberto-Cesc, etc...). En EDF justement il y avait un "problème" Pires car zizou jouait sensiblement dans la même zône à gauche même si moins excentré, il fallait faire jouer un milieu à droite et Pires n'y était pas aussi performant qu'à Arsenal gauche. Mais comment donner tort à Lemerre-Santini quand on a dans sa team les meilleurs de 3 championnats (donc obligé d'en aligner au moins 2) et des milieux de terrain comme Vieira, Makelele ?
Bref tu dis nawak. Pires était un "attaquant" et certainement pas un relayeur. Et je précise que ce joueur, était et est toujours un de mes préférés!
Bisous
Message posté par VIril mais correct
Ouais ouais on sait c est la hype motta , pirlo, juninho , tiago, même cabaye.... C est la mode du moment glorifier les relayeurs ou meneurs reculés...

Mais bon voilà tout est dit .. Ils ont du reculer et relater car pas assez de talent pour être des 10 décisifs dans la zone de vérité comme Platoche, zizou..

Surtout qu ils ont rien inventé ..Pires au final était le top a ce poste pour servir et décharger de ce bouleau deux vrais génies zizou et Berkamp ....

Et tiago ou même Motta sont en dessous du niveau du grand Robert . On en parle ?


Tu sais qu'il y avait des joueurs qui faisaient la meme chose que pires, mais avant lui, a une epoque anterieure. C'est juste que il y a des changements de generations.

Et maintenant le joueur de foot sais tout faire. Les 2 meilleurs joueurs du monde sont des ailiers replacés avant-centres. Les meneurs peuvent jouer sur les côtés, les 6 en 8, les 8 en 6 ou 10. C'est jute une histoire complémentarité. Les systemes de jeu ne veulent rien dire.
Quelle differences entre un 433 un 4231 et un 4321?
letitbe53 Niveau : DHR
Moi aussi, j'aimais bien ce joueur à Lyon. A l'époque, il jouait en milieu relayeur, j'appréciais son calme, sa justesse technique, sa bonne vision du jeu. J'avais été déçu qu'Aulas le laisse partir à la Juventus, après l'avoir gardé assez peu de temps (il n'est resté qu'un an ou deux à Lyon, je crois).
Message posté par Picou


Tu sais qu'il y avait des joueurs qui faisaient la meme chose que pires, mais avant lui, a une epoque anterieure. C'est juste que il y a des changements de generations.

Et maintenant le joueur de foot sais tout faire. Les 2 meilleurs joueurs du monde sont des ailiers replacés avant-centres. Les meneurs peuvent jouer sur les côtés, les 6 en 8, les 8 en 6 ou 10. C'est jute une histoire complémentarité. Les systemes de jeu ne veulent rien dire.
Quelle differences entre un 433 un 4231 et un 4321?


assez d'accord avec ton analyse (je la plussoie du coup). cependant le "joueur de foot qui sait tout faire" c'est pas nouveau non plus. la frontiere entre le poste de 6 et 8 ou d'arriere gauche et ailier ou ailier et attaquant (remember henry) ou meme de meneur a libero (blanc) et très mince et ne date pas d'hier.

et puis des joueurs savent tout faire ,certes mais la plupart ne peuvent pas briller a n'importe quel poste de la meme facon ( j'ai bodmer qui me vient en tete par exemple bien moins bon en defenseur central qu'en milieu a mon humble avis)

quand aux schémas c'est juste aussi mais meme remarque :ce n'est pas nouveau.c'est et ce sera toujours l'animation qui primera .et c'est elle qui determinera par exemple si un 3-5-2 est un systeme defensif ou offensif

pour en revenir à l'artcle tiago aura regalé à l'ol qu'on supporte lyon ou non (ce qui est mon cas))
On oublie aussi de dire que Tiago,c’était aussi de sacrées minasses en dehors de la grande surface.
Un article parlant de joueur classe en Espagne sans parler de Guti et Gago.. Le beau football pleure
Message posté par Kicker_
Le seul joueur que j'aimais bien dans l'effectif du Lyon dominant. Il a tellement de classe.


C'est un bon joueur TIAGO c'est vrai , mais bon, faudrait arreter de se précipiter à dire n importe quoi quand meme ....

TRES SO FOOT COMME POST CELA DIT- TU VAS AVOIR UN MAX DE +1 !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
40 15