1. //
  2. // Interview Thomas Schaaf

Thomas Schaaf : « Guy Roux, Sir Alex et moi, cela n'arrive plus »

Après des années sur le terrain et sur le banc sous les couleurs de Brême, Thomas Schaaf a rangé pour l'heure sa tenue de coach. Au lieu d'entraîner, il observe désormais les matchs pour le compte de l'UEFA. Depuis Brême, il raconte à sa manière l'évolution du football et du monde, entre un latte macchiato et un café noir.

Modififié
Vous étiez à Atlético-Real Madrid pour l'UEFA. Comme observateur, comment regarde-t-on un essai de « remontada » ?
J'étais déjà curieux de découvrir comment le match allait évoluer. D'un côté, je m'attendais à ce que le match soit particulièrement intéressant en prenant la position de l'observateur neutre à la suite du résultat du match aller. L'Atlético n'avait tout simplement plus le temps. Ils devaient essayer de marquer des buts. C'était évident pour moi qu'il y aurait une grosse activité de leur part et j'étais curieux de la manière dont le Real allait gérer cette avance. Mes attentes ont été comblées ! Tout du moins sur la manière dont un match peut se dérouler. On savait qu'avec un but de l'Atlético, l'espoir grossirait. Simeone l'a redit en interview après le match : à 2-0, tout le monde au stade pouvait y croire et les fans du Real avoir la peur de perdre. Bien sûr, à 2-1, ce n'était plus pareil. On savait que c'était impossible. Il fallait marquer cinq buts au total, trois de plus... Le match était fini.

Le Real a-t-il pris peur un instant selon vous ? Comment joue-t-on avec cette peur de perdre ?
Le Real Madrid a une équipe de grands talents, avec beaucoup d'expérience. Ils ne sont jamais devenus nerveux. Ils sont restés calmes. À 2-0, il y avait Ronaldo qui faisait de grands gestes (il imite, les deux mains en avant pour signifier de se calmer) pour dire de ne pas perdre ses nerfs. Et ils sont restés calmes. Leurs joueurs savent gérer ce type de situation, avec beaucoup de sécurité dans leurs prises de balle.

Paris n'a pas réussi cela...
Ce match à Barcelone, je ne l'ai vu qu'à la télévision. Le PSG a pourtant une excellente équipe. Je les ai vus plusieurs fois ces derniers mois. Ils ont notamment Kevin Trapp, qui était mon gardien à Francfort. Je crois que Paris a aussi cru à 3-1, comme Madrid cette fois-ci, que le match était bouclé et que Barcelone serait plus calme désormais. Je ne pense pas non plus qu'ils aient sous-estimé l'enjeu. Le match s'est simplement complètement retourné, de manière incroyable et inattendue.

Vous étiez également présent à l'Euro 2016 pour l'UEFA. Que retenez-vous de cette compétition ?
Au premier tour, personne n'a pensé que le Portugal pouvait gagner. On parlait plutôt de la France, et surtout de l'Allemagne tout en haut. C'est l'équipe qui était la meilleure sur le papier et sur le terrain selon moi. L'Allemagne était l'équipe la plus forte, mais pas celle qui a gagné. L'Italie a beaucoup surpris, dans le bon sens. Ce qui est sûr, c'est que le haut niveau n'était pas présent et c'est malheureusement logique. Il faut toujours avoir dans la tête que l'Euro ou la Coupe du monde ont lieu à la fin de la saison. Comment est-ce qu'on se sent généralement à ce moment-là ? Comme on le voit en finale de Ligue des champions, les joueurs sont K.O, vidés à la fin du match après avoir tout essayé pour gagner. Nous sommes dans une situation où les équipes jouent un nombre de matchs hallucinant au cours d'une année de foot. Il faut regarder en Angleterre le total que cela fait... Le calendrier ne laisse presque plus de places pour des matchs supplémentaires. C'est donc difficile pour les joueurs de donner le meilleur à la fin d'une telle saison.

La Coupe du monde en plein hiver comme en 2022 au Qatar, c'est une bonne chose alors ?
(Rires) En principe, peut-être. Pourtant, il y a tant de problèmes qui parlent en défaveur de cette Coupe du monde au niveau logistique. Où jouer en plein hiver ? Faut-il des stades qui détraquent complètement le climat ? Il faudra de toute façon réfléchir si on laisse le calendrier tel qu'il est ou si l'on cède à une nouvelle année sportive qui irait de mars à décembre, voire octobre. Si on se pose la question de savoir quand le temps est le meilleur pour jouer au football, c'est lors de la pause estivale. En Allemagne, l'année dernière, nous avons eu trois mois de pause l'été, lorsque la pelouse est la meilleure, les températures idéales... Et dans ces cas-là, on peut améliorer de nouvelles choses et jouer le soir, par exemple. Il y a toutefois des contre-arguments : c'est la période des vacances... Et je pense qu'il faut absolument une pause au milieu de la saison, comme c'est le cas actuellement en Allemagne. C'est énormément de changements à prévoir à tous les niveaux. Cela s'annonce compliqué.

« Je crois qu'on ne fait plus rien de neuf. Ce que nous avons vécu pendant l'Euro 2016, en revanche, c'est la force de la défense à trois, adoptée par de nombreuses équipes, parfois pour être jusqu'à cinq dans les derniers mètres. Peut-être que c'est davantage un outil contre les autres, d'ailleurs. Il faut toujours se demander pourquoi on songe à changer de système. On le fait parce que les exigences ne sont plus les mêmes. »

Y a-t-il un nouveau système tactique qui vous a frappé dernièrement ?
Je crois qu'on ne fait plus rien de neuf. Ce que nous avons vécu pendant l'Euro 2016, en revanche, c'est la force de la défense à trois, adoptée par de nombreuses équipes, parfois pour être jusqu'à cinq dans les derniers mètres. Peut-être que c'est davantage un outil contre les autres, d'ailleurs. Il faut toujours se demander pourquoi on songe à changer de système. On le fait parce que les exigences ne sont plus les mêmes. Quand une équipe joue comme le FC Barcelone, avec beaucoup de possession de balle, il faut mettre en place un système pour contrer cela. Pendant cet Euro, les équipes ont cherché soit à presser très haut pour ne pas laisser les équipes se mettre en place, soit à attendre très bas sans laisser d'espace. Avec quatre défenseurs dans la surface, et les joueurs sur les ailes qui redescendent, toute la zone était très resserrée. Partout, on a pu voir des défenses très compactes. Comme tout était très concentré dans l'axe et que le passage n'était plus possible, on a fait beaucoup plus appel aux centres également. Les équipes ont tenté de passer par l'extérieur. C'est un enseignement qu'on a pu tirer, avec le fait que la vitesse est toujours aussi importante et est un facteur décisif dans un match pour prendre l'avantage. Quand une équipe défend à six, il faut la surprendre. Cela veut dire que dès la récupération de balle, le jeu de transition doit être tout de suite en place. Il faut immédiatement être en mouvement. Aujourd'hui, il faut de la vitesse avant tout.

Le jeu est plus rapide qu'avant ?
Oui et c'est le cas à tous les niveaux du jeu. Les joueurs en eux-mêmes sont plus rapides, comme Bale et Ronaldo. Il s'agit aussi de joueurs qui peuvent rendre le ballon rapide et qui sont doués techniquement pour le faire. Ils réduisent les contacts avec le ballon, le donnent rapidement et l'accélèrent. La vitesse se définit sur beaucoup de points. Il y a la vitesse de course. Ensuite vient la vitesse du ballon au moment de la passe, la force avec laquelle il est donné. Il ne faut pas oublier alors la vitesse de décision, comment on se sort d'une situation et comment on réagit. Pour avoir de la vitesse de jeu, il faut contrôler et savoir regarder puis reconnaître la situation pour lancer l'action en fonction. Il faut en passer par ces points-là. Il existe des joueurs qui ne sont pas rapides par la course, mais le sont dans la réalisation et dans la passe.


Un joueur comme Diego, que vous avez eu au Werder ?
Il n'était pas le plus rapide, mais pas lent non plus. Johann Micoud non plus, et pourtant il était incroyablement vif. Il savait de suite où il devait jouer. Mieux encore : quand le ballon lui parvenait, personne ne savait s'il allait jouer dans un sens ou un autre. Il avait pour lui une grande vitesse de jeu sans être un sprinteur.

Aujourd'hui, ce Werder ne joue plus l'Europe et aurait bien peu de chances d'arriver à briller en Ligue des champions. N'y a-t-il pas un problème d'égalité des chances dans le football avec des équipes qui trustent les premières places et les finales ?
Ce problème existait déjà avant. Il est plus net encore aujourd'hui. Certaines équipes se doivent d'être devant. Avec une bonne situation financière, une bonne place n'est pas garantie à coup sûr, mais devient très vraisemblable. On le retrouve dans beaucoup d'équipes qui peuvent s'offrir un effectif idoine pour répondre à toutes les exigences au cours d'une saison. Si je veux jouer la Ligue des champions, il faut 25 joueurs de grande qualité. Cela permet de faire tourner l'effectif, de remplacer les blessés... Il faut être capable de répondre à tous les problèmes posés par cette compétition, avec ses moyens. Alors si financièrement tout va bien, c'est possible d'anticiper. Si nous avions pu jouer la Ligue des champions tous les ans avec Brême à l'époque, cela aurait été une réussite fantastique, parce que nous n'avions pas cet avantage économique.

Dès lors, est-ce risqué pour une équipe plus instable économiquement, comme le Werder, le SC Fribourg ou Mayence, de jouer la Ligue Europa ?
Oui et non. Je ne crois pas que cela soit un risque. Il faut prendre cela comme une première victoire de jouer au niveau international. Bien sûr, il faut ensuite réfléchir à ce qu'il faut pour parvenir à ce niveau. Il me semble que Christian Streich en a parlé : s'ils jouent la C3 l'an prochain, ils vont avoir besoin de cinq joueurs supplémentaires. Dans le même temps, s'ils sont éliminés dès l'hiver, ils en auront cinq de trop. La véritable question est de savoir comment on fait cela. Par exemple, si le centre de formation est performant, l'équipe peut compter sur quelques jeunes joueurs en cas de pépin. On peut compléter une équipe ainsi. Chacun doit trouver sa ligne de conduite par rapport à ce problème.

Une ligue européenne ne réglerait pas tous ces problèmes, en acceptant que seuls certains clubs sont destinés à jouer entre eux avec des moyens conséquents ?
Je ne pense pas que cela soit une bonne idée. Le football existe également pour des derbys, des rivalités, des gros contre des petits... Il faut cette relation. La Coupe d'Allemagne est bien pensée à ce niveau-là, car elle permet d'avoir des amateurs contre des professionnels. Le football vit de l'idée qu'un petit peut parfois battre le plus gros. En réunissant tous les meilleurs dans une même ligue, on créera d'autres problèmes.

L'utilisation des données, de plus en plus présentes, avec Arsène Wenger et Julian Nagelsmann qui ne s'en cachent plus, cela change le travail du coach ?
Cela fait des années qu'on les utilise en réalité. En Allemagne, nous étions très certainement parmi les premiers à le faire, en prenant nous-mêmes les données pendant les entraînements. Sauf que nous n'en parlions pas. Au Werder Brême, à l'époque, nous avons commencé à filmer les entraînements. Globalement, nous nous sommes préoccupés d'avoir plus de connaissances en collaborant avec des universités, en étant attentifs aux moyens d'améliorer notre perception des joueurs. Nous voulions avoir un meilleur contrôle, dans de nombreux domaines. Les systèmes informatiques ont rapidement été intégrés à notre travail au quotidien.

Cela aide beaucoup un entraîneur ?
Il faut toujours donner un sens à cela. Il y a beaucoup de choses qui sont faisables. L'important est ensuite de les organiser. Auparavant, certains joueurs avaient des mauvais résultats quand on contrôlait leur taux d'acide lactique. Certains disaient donc que le joueur n'était pas assez en forme, qu'il devait être mieux entraîné et être repris en main... et pourtant, un autre soi-disant en meilleure forme pouvait être moins performant sur le terrain d'entraînement et courir moins. Il faut avoir le bon œil pour savoir si ces informations sont utiles ou non. Je crois qu'en football, les connaissances ont été bien améliorées, mais il faut savoir les organiser et les utiliser intelligemment. Chacun doit choisir la manière de prendre en compte ces données.

« Auparavant, certains joueurs avaient des mauvais résultats quand on contrôlait leur taux d'acide lactique. Certains disaient donc que le joueur n'était pas assez en forme, qu'il devait être mieux entraîné et être repris en main... et pourtant, un autre soi-disant en meilleure forme pouvait être moins performant sur le terrain d'entraînement et courir moins. Il faut avoir le bon œil pour savoir si ces informations sont utiles ou non. »

Par exemple ?
Quand nous captions des informations à l'entraînement, cela me permettait de faire des recherches sur le nombre de sprints et la réalité des courses effectuées. Après un entraînement, je pouvais donc savoir vite si un joueur va bien ou non. Quand je repère un problème, les données viennent confirmer ou infirmer cette impression. C'est à la fois un moyen de contrôle, une preuve et un angle de recherche. Avec cela, je peux rendre la main aux joueurs en leur montrant vraiment ce dont ils sont capables. Les jeunes entraîneurs d'aujourd'hui ont grandi avec ce monde, avec ces informations. Vous utilisez ces choses-là d'une manière différente (il pointe le téléphone portable qui trône sur la table, ndlr) par rapport à quelqu'un qui doit apprendre à le faire avant. Pour vous, c'est une évolution normale. Les jeunes passent généralement pour modernes, les plus vieux pour quelque chose de plus « à l'ancienne » . Il s'agit ensuite pour chaque entraîneur de savoir son fonctionnement propre et à quel point il veut évoluer dans son travail.


Cela fait presque 40 ans que vous êtes dans le football professionnel allemand. Qu'est-ce qui a changé en Bundesliga ?
Le football a énormément changé ! Vous venez de France et vous êtes à Brême aujourd'hui. Avant, l'idée d'une telle rencontre ne serait même pas venue. Toute notre vie a changé. Notre société a changé, comme nos habitudes et nos expériences. Je le vois avec mes enfants. Ma fille travaille à l'étranger, elle y a étudié. Auparavant, vous seriez parti sur la Côte-d'Azur en vacances. Aujourd'hui, vous voyagez jusqu'en Thaïlande, en Australie, n'importe où. Notre société a vécu un changement très important, avec un rythme effréné dans tous les domaines. Même notre vie quotidienne est concernée par cela. Nous n'avons plus le temps de réparer des choses. Si c'est cassé, on achète du neuf. La patience n'est plus là. Ce qui se déroule dans la société arrive jusqu'au football. Des décennies dans un club comme Guy Roux, Sir Alex Ferguson ou moi, cela n'arrive plus aujourd'hui. Si c'est le cas, c'est l'exception.

« Aujourd'hui, le temps moyen d'un entraîneur dans un club est de treize mois. Pep a dit qu'après trois ans dans un club, il était temps pour lui de partir. Notre société est basée sur cela. Les gens veulent du changement en permanence. Vous, en tant que travailleur, vous ne resterez pas forcément dix ou quinze ans dans la même boîte. Ce sont des choses qui frappent aussi le football. »

Streich à Fribourg est l'entraîneur en poste depuis le plus longtemps en Allemagne. Il a été nommé en 2011 seulement.
Et c'est déjà une grosse exception. Aujourd'hui, le temps moyen d'un entraîneur dans un club est de treize mois. Pep a dit qu'après trois ans dans un club, il était temps pour lui de partir. Notre société est basée sur cela. Les gens veulent du changement en permanence. Vous, en tant que travailleur, vous ne resterez pas forcément dix ou quinze ans dans la même boîte. Ce sont des choses qui frappent aussi le football. De la même manière, tout est question de vitesse. Nous voulons tout, tout de suite. Nous n'avons plus aucune patience. Même les rêves doivent être accomplis dans l'instant. On ne souhaite plus partir éventuellement un jour en vacances à l'étranger. On le veut dès le prochain voyage. On ne veut même plus seulement voyager, on veut la voiture, la maison, le chien, le cheval et le yacht, tout dans le même panier et immédiatement. Par conséquent, cette impatience – qui est nourrie par la publicité qui fait croire qu'on peut tout avoir – se retrouve dans le football. Il faut du succès de suite. Sans attendre. Du temps pour s'améliorer et se développer ? Il est difficile à trouver aujourd'hui... Pourtant, nous savons tous qu'il est nécessaire de prendre ce temps. Même un club très à l'aise financièrement a besoin de se développer et d'attendre. Manchester City n'a pas pu avoir du succès de suite. Le Bayern a dû attendre, le FC Barcelone aussi. Les petites équipes qui n'ont pas cette capacité à réagir rapidement ont besoin d'encore plus de temps. Cependant, l'attente est déjà grande chez les petites équipes. Par conséquent, la pression est énorme et le rythme ne ralentit pas.

Est-ce que cela signifie qu'il est temps pour le football de ralentir ?
On peut être très rapide sur le terrain et être plus calme à côté. Cette saison, au bout de seize journées, il y avait déjà eu dix entraîneurs remerciés. Je n'avais encore jamais vécu cela ! Cela ferait du bien d'avoir plus de patience. Je crois que la situation que nous venons de vivre provient grandement d'un manque de préparation à la manière dont il faut réagir quand les problèmes surviennent. Il y a matière à s'améliorer à ce niveau-là. On est dans une situation où tout le monde veut tout immédiatement, parce que tout cela est réalisable en fait. On a des rêves et si on les remplit de suite, on perd la patience petit à petit. On vit sans frein. L'angoisse est de ne pas réussir rapidement. Dans un magazine, vous avez le temps pour vos articles – dans un quotidien, il faut aller très vite avec une pression énorme. Quand vous écrivez, tout est déjà sur Internet et est passé dix fois sur Sky 24/24. Il faut alors rendre cela intéressant pour qu'au moins quelqu'un le lise. Cette pression amène parfois à de mauvaises performances. Si on garde l'exemple du journalisme, les nouvelles sont moins contrôlées aujourd'hui. Si quelqu'un écrit quelque chose, un autre va reprendre l'idée sans vérifier. Aujourd'hui, beaucoup de choses sont racontées sur moi et si je devais tout démentir, cela me prendrait la journée entière.



Propos recueillis par Côme Tessier, à Brême
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Petite Morve Niveau : Loisir
Superbe interview. C'est pour ce genre d'article qu'on aime SoFoot.
Toujours aimé ce mec. Le football le plus offensif des années 2000. Je crois qu'avec lui, les matches du Werder sont ceux qui ont vu le plus de buts, pour ou contre. Mais spectacle assuré
Ce commentaire a été modifié.
 //  15:37  //  Supporter d'Arsenal
Note : 1
Le genial Diego(un de mes joueurs preferes) , Frings, Tim Borowski, Pizarro,Ailton, Micoud l'idole de Toni Kroos, Klasnic le jeune Naldo derriere, Baumann, Miroslav Klose...
Une equipe de tares, le Werder pouvait gagner un match 6-3et perdre sur le meme score le match suivant haha
GrunWeiss Niveau : DHR
...Et c'est toujours l'identité du Club.

125 buts en 34 matchs soit 3,67 buts de moyenne par match (pour et contre) au Werder cette Saison, le drapeau "totale Offensive" qui flotte toujours dans le virage, et meme dans les travées on peut encore sentir le souffle de Schaaf et son empreinte dans les consciences.
Les trois derniers matchs sont 3 défaites (13 buts encaissés, 9 marqués) ont été célébrés comme des victoires et des célébrations de l'esprit du SV Werder.
2 réponses à ce commentaire.
GrunWeiss Niveau : DHR
MErci pour tout Thomas!
Intéressante cette entrevue ! Son analyse du tout, tout de suite est argumentée et incisive. Quand au Werder j'ai vu en effet que cette saison, ils ont tourné à plus de 60 buts marqués et autant encaissés. La base quoi.
Sympe une bonne petite interview pour passer le temps em cours merci bien
Go_Scousers Niveau : CFA
Note : 3
Tu n'as pas pu attendre d'être rentrer chez toi ? Tu dois vouloir tout tout de suite non ?
1 réponse à ce commentaire.
Luisdefiness Niveau : DHR
Belle interview! Rien à redire!
Hier à 20:27 Le départ de Dani Alves est acté 36
Hier à 16:48 Mboula à Monaco, c'est officiel ! 53 Hier à 16:46 Le TFC se renforce avec Fortes 9 Hier à 15:43 Après Pépé, Lille fait signer Koffi 27 Hier à 14:41 Nicolas Pepe officiellement lillois 15 Hier à 14:01 L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 34
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:17 Vers un possible échange Cuadrado-Matuidi ? 80 Hier à 12:06 F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 25 Hier à 11:50 Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 Hier à 11:40 Aulas intéressé par Mangala 54 Hier à 11:31 La volée monstrueuse de Bruma 22 Hier à 10:59 Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 Hier à 10:27 Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 Hier à 10:11 Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7
mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 77 mardi 20 juin Un international espoir portugais à Guingamp 11 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Belhanda proche de Galatasaray 15 mardi 20 juin Le LOSC va se séparer de Rio Mavuba 32 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 44 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Le PSG à l'affût sur Donnarumma ? 47 lundi 19 juin Favre fait le point sur Balotelli et Seri 16 lundi 19 juin Le Bayern dément la rumeur Ronaldo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin Séville ne va pas garder Jovetić 21 lundi 19 juin Pluie de billets sur Donnarumma 75 lundi 19 juin Balotelli va prolonger à Nice 40 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 31 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 53 samedi 17 juin Soualiho Meïté officiellement monégasque 15 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 samedi 17 juin Monaco en passe de recruter Jordi Mboula 17 vendredi 16 juin Rekik officiellement au Hertha Berlin 31 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Benaglio à Monaco 32 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Le point mercato d'Aulas 79 vendredi 16 juin Ronaldo voudrait quitter le Real Madrid 85 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Modeste tout proche de la Chine 7 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 vendredi 16 juin Podolski signe au Japon 36 vendredi 16 juin Monaco perd Dirar et prend Gaspar 39 vendredi 16 juin Accord de principe entre l'OM et Monaco pour Germain 50 jeudi 15 juin Saint-Étienne officialise l'arrivée d'Óscar García 33 jeudi 15 juin Marçal à Lyon, c'est fait et c'est officiel 40 jeudi 15 juin Ranieri officiellement à Nantes 23 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin Gomis devrait s'engager avec Galatasaray 39 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Trapp veut rester au PSG 37 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin Tolisso passe sa visite médicale au Bayern 123 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Héctor Moreno signe à la Roma 36 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Griezmann prolonge avec l'Atlético 23 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Un Andrès Iniestra transféré au Mexique 22 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin Clichy discute à son tour avec Fenerbahçe 11 lundi 12 juin Lukas Lerager débarque à Bordeaux 23 lundi 12 juin Anthony Weber quitte Reims pour Brest 12 lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Un espoir de Sochaux file au RB Leizpig 13 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 lundi 12 juin Kita a rencontré Ranieri 29 lundi 12 juin L'OL en pole pour Nicolas Pépé 51 lundi 12 juin André Silva à l'AC Milan 70 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Gnabry rejoint le Bayern Munich 43 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 dimanche 11 juin Faitout Maouassa à Rennes 22 samedi 10 juin Lindelöf première recrue de MU 24 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Hamari Traoré de Reims à Rennes 13 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin Jérémy Ménez à Antalyaspor 31 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Yaya Sanogo quitte Arsenal 35 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Leonid Slutsky est le nouvel entraîneur d'Hull City 13 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 vendredi 9 juin Sagnol entraîneur adjoint d'Ancelotti 20 vendredi 9 juin Deux premières recrues à Nice 20 vendredi 9 juin Éver Banega va signer chez les Tigres 27 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Signorino quitte le FC Metz 11 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin Zlatan non renouvelé par Manchester United 116 jeudi 8 juin Naïm Sliti va quitter le LOSC 9 jeudi 8 juin Liverpool s'excuse et se retire du dossier Van Dijk 50 jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin PSG : 220 millions d'euros pour le mercato estival 161 jeudi 8 juin Schalke rêve d'Harit 25 jeudi 8 juin Boutaïb signe en Turquie 9 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 jeudi 8 juin Diego Costa poussé vers la sortie par Chelsea 45 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Bielsa veut Ferland Mendy 23 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Janot, nouvel entraîneur des gardiens de l'AJA 7 mercredi 7 juin Ricardo Rodríguez à l'AC Milan 70 mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin De Gea direction Madrid 58 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Wenger intéressé par Mahrez 42 mardi 6 juin Le départ de Conceição à Porto officialisé 58 mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Maximilian Philipp vers Dortmund 23 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Chedjou quitte Galatasaray, mais reste à Istanbul 3 mardi 6 juin Spalletti est en Chine pour signer à l'Inter 23 mardi 6 juin Stefano Pioli entraînera la Fiorentina 6 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin Torres tout proche d'un accord avec un club mexicain 13 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin Kolašinac à Arsenal, c'est officiel 35 mardi 6 juin Vasseur, nouvel entraîneur de Châteauroux 3 mardi 6 juin Van Dijk vers Liverpool pour 68 millions d'euros 110 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 mardi 6 juin Wenger drague Mbappé 61 mardi 6 juin Dortmund : Peter Bosz remplace Tuchel 39 mardi 6 juin Valbuena très proche de Fenerbahçe 36 mardi 6 juin Pepe tacle Zidane et annonce son départ 69 lundi 5 juin Claude Puel refuse aussi Sainté 54 lundi 5 juin Nouvelle étape stambouliote pour Chedjou 10 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Le PSG dément pour Pepe 54 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin Gomis sème le doute quant à son avenir 24 lundi 5 juin Vieira met un vent aux Verts 22 lundi 5 juin Le Barça n'a pas oublié Ousmane Dembélé 19 lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Pepe au PSG, ce serait fait 59 lundi 5 juin Zagadou passe du PSG à Dortmund 13 lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin L'OM espère Renato Sanches 52 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Le PSG veut Fabinho 58 dimanche 4 juin Bordeaux : un renfort au milieu 12 dimanche 4 juin Griezmann annonce qu'il reste à l'Atlético 22 dimanche 4 juin L'AC Milan sur Moussa Dembélé 36 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Seferović débarque à Benfica 6 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20 samedi 3 juin Tabanou libre de tout contrat 14 vendredi 2 juin Munich 1860 perd son statut professionnel 21 vendredi 2 juin Franck Kessié officiellement au Milan 75 vendredi 2 juin Lille tient ses deux premières recrues 38 vendredi 2 juin Lindelöf vers Manchester United 51 vendredi 2 juin Favre entraînera bien Nice la saison prochaine 16 vendredi 2 juin Un joueur d'Oxford signe son contrat... au McDo 3 vendredi 2 juin La praline de Shaqiri avec la Suisse 8 vendredi 2 juin St Maximin est « prêt pour jouer à Monaco » 23 vendredi 2 juin Finalement, Arsène Wenger prolonge à Arsenal vendredi 2 juin Dortmund et Marseille veulent Balotelli 40 vendredi 2 juin La Roma repousse une belle offre de Liverpool pour Salah 56 vendredi 2 juin Des primes records en Premier League 31 vendredi 2 juin Di María veut rester à Paris 14 vendredi 2 juin Les boissons des stades allemands contaminées 25 vendredi 2 juin Arsenal fonce sur Mbappé 114
Article suivant
L’autre fiesta madrilène