1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Italie

Thomas Nkono : « Mes filles appelleront peut-être leur fils Gigi »

Thomas Nkono était un gardien camerounais excentrique et talentueux. Il est notamment l'un des premiers à avoir percé en Espagne. Il portait toujours des pantalons. Il sautait de partout. Il en faisait toujours des caisses. Et il a notamment joué un quart de finale de Coupe du monde en 90 contre l'Angleterre. Mais son plus bel exploit est peut-être d'avoir poussé un certain Gianluigi, notre numéro 4, à devenir gardien. Entretien avec l'idole de Buffon.

Modififié

Bonjour Thomas. Alors, Gigi et vous, vous vous êtes déjà rencontrés ?
Oui bien sûr. Il m’a notamment fait l’honneur de venir à mon jubilé.

Et il a joué ?
Oui, il a été plutôt bon.

Quand vous vous voyez, vous discutez de quoi ?
On parle de tout et de rien. On est souvent en communication tous les deux. On se donne des nouvelles, on s’encourage. Surtout moi, parce que lui est encore joueur.

Et comment ça se fait qu'il soit venu à votre jubilé ?
On s’était vus au Mondial 98 en France. Je lui avais déjà dit que je faisais mon jubilé et que j'aimerais bien qu'il vienne. Et à partir de là, il m’a dit qu’il allait venir. J’ai profité de cette opportunité pour envoyer une invitation au club. Il était à Parme à l'époque, il jouait avec Patrick Mboma, et c’est lui qui nous a mis en contact. Je l’ai rencontré une première fois et c’est à partir de là que tout a commencé. Mais je ne pensais pas qu’il allait venir. Et juste deux heures avant le départ de son avion, il m’appelle pour me dire qu’il était à Charles de Gaulle et qu’il venait au Cameroun. Il est venu avec ses deux sœurs et son beau-frère. On était en famille.

Pour mon jubilé, Gigi a été accueilli en Afrique comme un roi. Il avait tout juste 20 ans, il n’était pas aussi connu que maintenant, on a tout fait pour qu’il se sente chez lui.

Il a dormi chez vous ?
Non, à l’hôtel. Comme les autres joueurs. Mais après le match, on a tout fait ensemble. Mangé, discuté, mais surtout fait la fête. Il a été accueilli comme un roi. Il était jeune, il avait tout juste 20 ans, c’était sa première en Afrique. Du coup, on a voulu bien faire. Il n’était pas aussi connu que maintenant, et on a tout fait pour qu’il se sente chez lui. On lui a fait beaucoup de cadeaux également. Il était très content de son voyage.

C’est-à-dire ?
Des cadeaux traditionnels, des masques, tout ça…

Vous vous êtes rencontrés d’autres fois après ça ?
On s’est vus ici à Barcelone, il était venu jouer un match de Ligue des champions contre Barcelone, donc je suis parti lui rendre visite. On a passé un petit moment ensemble parce qu’il préparait son match.

Et vous parlez quelles langues tous les deux ?
Ça, c’est compliqué. Lui parle italien. Moi français et espagnol. Donc on se comprend plus ou moins. En anglais, il se défend. Mais moi, moins. Du coup, moi, je lui parle en espagnol et lui me répond en italien.

Pas facile effectivement. Et votre amitié dure ainsi depuis plus de vingt ans donc ?
Ouais, il était plutôt jeune à cette époque. Il n’avait pas encore vingt ans. Et à partir de là, on a gardé des liens.

Qu’est-ce que ça vous fait de savoir que vous avez inspiré l’un des meilleurs gardiens de l’histoire ?
C’est un honneur. Un honneur d’être l’idole d’une vedette comme Buffon. Et puis je crois que mon plus grand exploit, c’est quand même de l’avoir fait changer de poste. Ce n’est pas facile de passer du milieu de terrain au poste de gardien. Mais je me dis que ce passé de joueur ne l’a pas non plus totalement desservi. Il a gagné en perception et en connaissance du jeu. Ce que les autres gardiens n’ont pas forcément.

Vous pensiez avoir eu cette influence lors du Mondial 90 ?
Je pense qu’il a été surpris de voir un gardien africain faire ce que j’ai fait. Et c’est certainement ce qui l’a amené à changer de poste.

« J’étais vraiment différent, j’avais une autre manière d’occuper le poste de gardien. J’ai participé à l’évolution du poste. »

C’est-à-dire ? Votre excentricité ? Votre style ? Votre performance ?
Je dirais que c’est ma manière de sentir le jeu. J’étais vraiment différent, j’avais une autre manière d’occuper le poste de gardien. J’ai participé à l’évolution du poste. Je pense que c’est le poste qui a le plus évolué ces dernières années.

Vous le regardez encore jouer ?
Oui, je regarde ce qu’il fait, la progression qu’il a eue par rapport au jeu. Et je pense que c’est un gardien qui a progressé avec l’âge dans la compréhension du jeu. Et ça, ce n’est pas facile à faire.

C’est un bon vin en fait ?
Oui, surtout qu’avec le nouveau règlement, ça a pas mal changé la manière de jouer aux cages.

La passe en retrait ?
Voilà. Il a fallu apprendre à jouer au pied notamment.

Et est-ce que vous vous retrouvez en lui ?
Non. Même pas. Je dirais même qu’on est opposés dans la manière d’être. Moi, j’étais beaucoup plus spectaculaire. Je sentais le poste d’une autre manière. Lui, il est beaucoup plus sobre. Différent de moi, quoi.

Qu’est-ce qu’il a de plus que les autres du coup ?
La concentration. Et il sait aussi supporter la pression. Dans les gros matchs, et même quand on arrive au niveau des penaltys, on ne le sent jamais nerveux. Tranquille. Ça, c’est sa force. Moi, j’étais pareil. Je transmettais de la sérénité et de la tranquillité.

Votre plus grand point commun à tous les deux, c’est la longévité finalement ?
Oui moi, j’ai joué jusqu’à 39 ans. Jusqu’à 37 ans en Espagne, après je suis parti en Bolivie où j’ai joué deux ans de plus. J’ai terminé ma carrière là-bas. C’est un poste un peu compliqué dans tout ce qu’on demande, dans le jeu. Il faut beaucoup de concentration et il faut intégrer beaucoup de concepts techniques et tactiques, donc ça demande beaucoup de ressources mentales. C’est épuisant mentalement. Moins physiquement. C’est pour ça qu’on peut jouer jusqu’à 40 ans. Et puis il faut aussi savoir s’entretenir physiquement. Avoir la chance de ne pas se blesser, l’hygiène de vie est très importante. La génération dans laquelle il a joué, il y a une très grande exigence. S’il a joué si longtemps à ce niveau, c’est qu’il est supérieur à tous ceux qui l’ont concurrencé.

Qu’est-ce que vous retenez de Gigi ?
Sa simplicité. Son humilité. C’est tout lui. Et ça dit aussi pourquoi il a duré aussi longtemps à ce niveau-là.

Il y a un match, un moment qui vous a marqué ?
Ouf… Il y en a tellement. Vous avez combien de temps devant vous ?

La Coupe du monde ?
Entre autres. Non, plus sérieusement, c’est un phénomène.

Vous avez des enfants ?
Oui.

Des fils ?
Non, trois filles.

Oui du coup, difficile d’en appeler une Gianluigi…
...(Rires)

Parce que j’imagine que vous êtes au courant, mais il a appelé un de ses fils Thomas en votre honneur.
Oui, je sais. Et peut-être que je vais demander à mes filles, quand je serai grand-père, d’appeler un de leurs fils Gianluigi. Non plus sérieusement, pour moi, c’était un honneur. Donner mon prénom à son fils, c’est vraiment une belle marque de sa simplicité et ça m'a beaucoup touché.



Propos recueillis par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Merci. Interview sympa et qui complète l'article sur buffon top 4
Donc pour Gigi, vous avez tellement fait d'articles sur lui ces dernières semaines que pour sa position dans le classement on a juste un combiné de vos articles ?
Ca va être vachement simple pour commenter.
Je propose de tout concentrer sur cet article qui est encore vierge, par commodité.
FRANCO BAS RESILLE Niveau : Loisir
Perso, je le voyais devant Maldini.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Mon gardien préféré, parce que je confirme qu'on était sûr de ne jamais s'ennuyer si on se contentait de le regarder pendant le match. Une attitude exubérante, il réagissait à chaque mouvement dans sa surface.

Très, très agile, dans la lignée des grands félins, Hugo Gatti, Bernard Lama, Oscar Cordoba...
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 1
J'ai l'impression d'être à Noël, quand t'arraches avec enthousiasme le papier-cadeau et là - stupeur !... tu te rends compte que tu l'as déjà, ce foutu cadeau.

Enfin bon, sourire de circonstance quand même...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Quant à Buffon, je pense que l'immense mérite lui revient à l'origine, puisqu'en 97, quand il est appelé pour jouer contre la Russie si j'ai bonne mémoire, on peut considérer qu'il n'était que n°5... derrière Peruzzi, Pagliuca, Toldo, Marchegiani (!!!) donc énorme pression

Je ne me souviens pas comment / pourquoi Dino Zoff lui a donné les clés de l'équipe, mais il les a tous renvoyés à leurs entrainements

Il aura moins de concurrence par la suite, puisque De Sanctis et Abbiati n'iront pas jusqu'à une stature internationale.

Mais aujourd'hui comme par hasard ça arrive derrière Perin, Donnarumma, Bardi
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Message posté par LaPaillade91
Mon gardien préféré, parce que je confirme qu'on était sûr de ne jamais s'ennuyer si on se contentait de le regarder pendant le match. Une attitude exubérante, il réagissait à chaque mouvement dans sa surface.

Très, très agile, dans la lignée des grands félins, Hugo Gatti, Bernard Lama, Oscar Cordoba...


Joseph-Antoine Bell était pas mal non plus dans le genre félin, bien que moins fantasque.
Message posté par LaPaillade91
Mon gardien préféré, parce que je confirme qu'on était sûr de ne jamais s'ennuyer si on se contentait de le regarder pendant le match. Une attitude exubérante, il réagissait à chaque mouvement dans sa surface.

Très, très agile, dans la lignée des grands félins, Hugo Gatti, Bernard Lama, Oscar Cordoba...


+1 pour Gatti, félin.
Elle est pas mal.
Gigi une légende et dire qu'il n'aura jamais de ballon d'or!!
Note : 1
Purée vous me privez d'un plaisir quotidien avec votre collage de vieux articles.

Bon, je l'aurais quand même vu sur le podium le Gigi.
Ah la la Thomas Nkono. Il me semble qu'au Cameroun on le surnomait "Le chat noir". Mythique.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 2
Gigi, gardien italien le plus "marquant" de l'histoire, ça me semble légitime, même si Zoff n'est pas loin.

Pour ma part, au risque de contrarier les puristes du calcio, je l'aurais même placé numéro Un.

Faire d'un gardien le joueur le plus marquant du foot italien - non pas pour cultiver ce vieux clicheton du foot italien défensif, mais pour souligner que ce pays est le seul a avoir produit autant de génies dans les cages.

D'ailleurs je suis surpris de ne pas retrouver Toldo dans ce classement (à moins qu'il m'ait échappé ?).
On parle d'un mec qui est passé à quelques secondes de porter la Squadra sur le toit de l'Europe. Son niveau à l'Euro 2000 était tout simplement prodigieux (cette demie-finale où il élimine les Pays-Bas à lui tout seul...).
Champion d'Europe Espoir, artisan de la remonté de la Viola en Série A, taulier de l'Inter...

Il aurait bien mérité sa petite place au soleil.
Ca fera donc 2 bandiere du Milan dans les 3 premiers + Baggio qui y est passé.
Je pense que le grand Roberto sera premier afin de réunir toutes les chapelles.
Message posté par O Alegria Do Povo
Gigi, gardien italien le plus "marquant" de l'histoire, ça me semble légitime, même si Zoff n'est pas loin.

Pour ma part, au risque de contrarier les puristes du calcio, je l'aurais même placé numéro Un.

Faire d'un gardien le joueur le plus marquant du foot italien - non pas pour cultiver ce vieux clicheton du foot italien défensif, mais pour souligner que ce pays est le seul a avoir produit autant de génies dans les cages.

D'ailleurs je suis surpris de ne pas retrouver Toldo dans ce classement (à moins qu'il m'ait échappé ?).
On parle d'un mec qui est passé à quelques secondes de porter la Squadra sur le toit de l'Europe. Son niveau à l'Euro 2000 était tout simplement prodigieux (cette demie-finale où il élimine les Pays-Bas à lui tout seul...).
Champion d'Europe Espoir, artisan de la remonté de la Viola en Série A, taulier de l'Inter...

Il aurait bien mérité sa petite place au soleil.


Toldo joue l'Euro 2000 suite à la blessure de Buffon qui était déjà le n°1 , ce qui n'enlève rien à son tournoi.
Effectivement, il méritait une place dans les 100.
Briggy1897 Niveau : DHR
Le meilleur gardien de l'histoire n'aura donc pas droit à une place sur le podium des meilleurs italiens. Tristesse, je l'aurais mis en 1, comme indiqué hier.

Le placer derrière Maldini, quand bien même il est le meilleur défenseur de l'histoire selon moi (et je suis conscient que ça se discute), ça fait mal à ma Juve :-(.

J'ai l'impression qu'il sera toujours considéré comme un immense, mais qu'il n'y a que moi qui y voit le plus grand.

Bref, mettez moi au moins Baggio en tête alors...

PS: l'effet boule de neige: si Buffon avait eu le BO en 2006, il aurait été au dessus de tout le monde dans cette liste
Scirea est encore plus emblématique de Maldini à mon avis, légende.
Et Zoff aussi, supérieur à buffon. Nous sommes moins nombreux à se souvenir de ces années là.
1 réponse à ce commentaire.
oldo est le gardien qui sur certains matchs m'a le plus impressionné et aurait mérité de figurer dans le top 100 sans aucun doute. Le classement est sur les joueurs qui ont le plus marqué le foot Italien, si l'on devait faire un classement des matchs, la demi-finale Italie-Pays Bas, serait dans le top 5 et il en est le protagoniste absolu.

Pour revenir à l'article, Toldo était dans la lignée des NKono, Bell, ces gardiens puissants, agiles et spectaculaires.

Souvenez vous la série de trois arrêts contre Valence:

https://vimeo.com/58098691

avant d'étrangler Di Biagio.

Maintenant au regard du palmarès et de la longévité Buffon, lui est incontestablement supérieur, mais ce n'était pas aussi tranché au début des années 2000.
Dés qu'on parle de Buffon direct c'est l'action de de la parade sur la tete plongeante de Inzaghi qui me revient.
Inzaghi qui se tient la tête a 2 mains avec le regards qui envoi: "WTF?? Attend comment c'est possible??"

J'aimais beaucoup Peruzzi et Pagliuca. Mais oue Buffon, c'est autre chose. "Superman is a goalkeeper"

Sofoot, j'attend un article en beton armé pour l'idole de mon enfance... Roberto Baggio!!
Pourquoi avoir changé de module pour la 4ème place de Buffon ?

J'aurais largement préféré un article comme celui pour Baresi, on a déjà lu tous ceux-ci.
Tcherno Baggio Niveau : Loisir
3e : Rivera
2e : Maldini
1er : Roby ?
il y a 32 minutes Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 1 il y a 1 heure Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12
dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 24 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23