1. // Euro 2016
  2. // Gr. E
  3. // Belgique-Italie
  4. // Interview

Thomas Meunier : « C’est fini la bière après les matchs »

Il est sans doute, et de très loin, le profil le plus atypique des 23 Diables rouges que Marc Wilmots a décidé d’emmener avec lui en France. Champion de Belgique avec Bruges cette saison, Thomas Meunier a attendu ses 20 ans pour se mettre à croire en une carrière au plus haut niveau. Quatre ans plus tard, rencontre avec ce qui ressemble à une anomalie dans le milieu du foot.

Modififié
182 7
Tu appartiens désormais aux valeurs sûres de la D1 belge, mais ta présence avec les Diables n’a jamais été assurée, comme s’il y avait parfois un manque de reconnaissance. Par exemple, tu comprends que Fabrice N’Sakala (Anderlecht) ait récolté plus de points que toi lors du dernier Soulier d'or ?
Les récompenses comme ça, c’est du show, c’est pour les journalistes, tout le monde le sait. C’est bien pour ceux qui gagnent des prix, mais je ne pense pas qu’il faille se tracasser si tu n’en gagnes pas. À Bruges, je ne pense pas qu’il y en a trois qui fassent attention à qui était dans le classement ou pas. Et puis, je crois que c’est aussi un peu un jeu d’affinités. Anderlecht, c’est l’équipe du centre. Autant néerlandophone que francophone. Pour moi, les journalistes ont plus d’affinités avec un club comme Anderlecht que Bruges. C’est aussi souvent eux qui ont montré la voie en Coupe d’Europe par le passé. Les choses changent petit à petit, mais il faudra un petit peu de temps encore avant que ça se ressente sur les votes à mon avis.

Tu n’as pas l’air d'entrer dans la caricature du footballeur bling-bling. Tu ne serais pas une sorte d’anti-footballeur ?
Personnellement, je ne fais pas vraiment attention à ce genre de choses. Peut-être que c’est le fait que je ne sois pas taillé dans le même moule que beaucoup d’autres joueurs qui porte à confusion, qui crée justement une forme « anti-vote » je vais dire. Mais je ne peux pas vraiment l’expliquer.


Ta trajectoire apparaît moins linéaire que celles des autres Diables. Tu es passé par le Standard, puis Virton et la D3, alors que la plupart ont été éduqués dans les plus grands centres de formation en Belgique ou à l’étranger. Cette adolescence différente a forcément forgé le joueur que tu es devenu ?
Oui, très clairement.
« Le football, c’est bien, mais il ne faut pas que ce soit à trop grosse dose non plus. »
Le football, c’est bien, mais il ne faut pas que ce soit à trop grosse dose non plus. Le fait d’avoir été entre guillemets formé dans un club comme Virton, de n’avoir eu que trois entraînements par semaine, d’avoir eu le temps de bosser pour l’école, du temps pour la famille, c’est complètement différent. Je pense que les joueurs qui, à 15-16 ans, sont considérés comme des super-talents et dont on n’entend plus parler après, c’est à cause de ça. Ces gars-là bouffent du foot matin, midi et soir. Ils ne font que ça alors qu’ils sont à un âge où ils sont censés avoir plein de choses formidables à découvrir. Je crois que c’est cette rigidité et cette façon de pousser les jeunes à toujours plus qui fait parfois un peu défaut. Je me trouve chanceux d’avoir pu être épargné par ce système, même si c’est à double tranchant. Soit tu réussis, soit tu ne réussis pas dans ces cas-là.

Tu as l’impression que ça t’a permis d’aller plus loin dans ton épanouissement d’ado, ta découverte du monde adulte ?
Je viens de la province du Luxembourg, donc c’est différent. Là-bas, si tu veux devenir professionnel, t’es obligé de t’évader. Ça veut dire déménager, vivre à l’internat, etc. Mais moi, j’ai pu profiter de mon contexte familial favorable, de mes potes d’enfance, ce n’était pas que le foot. Cette liberté a fait que je ne me suis jamais posé la question de savoir si j’allais arriver ou pas au meilleur niveau. Ce n’était pas réellement un objectif, et c’est ce qui m’a permis de jouer sans pression et d’échapper à l’usine des centres de formation. Cela a presque quelque chose de malsain ce rapport au foot très industriel que les centres de formation incarnent.


À tes 18 ans, t’as donc dû travailler à tes débuts dans le foot ?
Oui, bien sûr. Comme postier pendant les deux mois d’été après mon diplôme et chez Auto Vert à la rentrée, des équipements automobiles genre pare-brise et tout ce qui se fait dans une auto.
« Je m’étais fixé 2, 3 ans pour voir, et si jamais ça ne marchait pas dans le foot, je retournais jouer avec les copains et je me consacrais aux études. »
Je tournais sur pas mal de secteurs, mais le plus souvent, je préparais les commandes pour les clients. C’est une expérience que je n’oublierai jamais, j’ai pris beaucoup de plaisir pendant près d’un an là-bas. Mon objectif, c’était de faire des études, mais lorsque j’ai fini l’école, j’ai été de suite intégré au noyau de Virton. Et si je voulais faire des études, j’aurais dû aller à Liège ou à Louvain, c’est-à-dire faire la route pour aller aux entraînements, etc. À ce moment-là, j’aurais dû arrêter le foot et ce n’était pas réellement l’idée non plus. Je m’étais fixé 2, 3 ans pour voir, et si jamais ça ne marchait pas dans le foot, je retournais jouer avec les copains et je me consacrais aux études. Bon ben voilà, je me suis mis en valeur et mon destin a changé finalement.

Quand tu entends que cette équipe belge, à être trop scolaire dans son jeu, manque parfois de charisme, de gnaque, de grinta, tu en penses quoi ?
Oui, je vois ce tu veux dire. Ce n’est pas faux. Je crois que c’est l’éducation qui veut ça. Moi, dans ma famille, que ce soient mes parents ou mes grands-parents, je n’ai jamais rien eu d’acquis. On m’a toujours forcé à travailler, tout se faisait un peu au mérite. Je crois que c’est principalement mental et, connaissant un peu Laurent (Depoitre, ndlr), je vois bien qu’on est un peu dans la même histoire. C’est quelqu’un qui ne va rien lâcher, qui n’abandonne jamais. On aurait tous les deux vite pu tomber dans la facilité de se dire que le foot était mort pour nous, à partir du moment où nous n’étions plus dans un centre de formation, mais en réalité, non, on a préféré se battre pour réussir.


Pas trop difficile de se plonger dans ce monde du foot pro quand on a vécu jusqu’à ses 20 ans très loin de tout ça ?
Ça, c’est quelque chose qui se règle assez vite. Quand tu entres dans le milieu, tu restes souvent avec des gens du milieu et tu n’es pas vraiment atteint par ce que les gens racontent. Ici, bon, ça fait déjà quasiment cinq ans que je suis au club, j’ai eu le temps de connaître différentes histoires et il n’y a plus grand-chose qui viendrait à me toucher. Que ce soit les gens qui parlent de l’argent, que les footballeurs font ci, font ça. Ce sont toujours des discussions de comptoir qui tournent le plus souvent en rond finalement.

C'est devenu quoi aujourd’hui le football pour toi ? Un taf, une passion, une routine ?
Ça reste majoritairement une passion, mais c’est plus devenu un travail. Je dirais bien que c’est toujours un hobby, mais maintenant, j’ai des obligations, donc je ne peux plus définir ça comme ça. C’est un réel plaisir, mais avec quelques inconvénients.

Lesquels ?
Bah, on va dire qu’au niveau vie privée, je ne peux plus vraiment faire ce que je veux. Pour sortir, pour aller manger, on est rarement tranquilles.
« Aujourd’hui, je dois me comporter en tant que professionnel, indubitablement, tu prends moins de plaisir hors du football qu’auparavant. »
Et puis, bon, voilà, au niveau de la famille et des potes, on se voit beaucoup moins. Moi, je vis à Bruges, ma famille est au Luxembourg. Ici, j’ai entraînement tous les jours, parfois même deux. Ça devient compliqué de faire 500 kilomètres aller-retour pour aller dire bonjour… On reste proches, mais ce n’est pas la même chose. Aujourd’hui, je dois me comporter en tant que professionnel, indubitablement, tu prends moins de plaisir hors du football qu’auparavant. Si je pouvais retourner à mon époque virtonaise, mais en évoluant avec les mêmes gars en D1, ce serait vraiment parfait. Parce qu’au niveau ambiance, c’était incomparable. Ici, c’est trop professionnel. Par exemple, la bière après les matchs, c’est fini. On va plutôt me dire d’aller la boire chez moi. C’est moins drôle.


C’est ce que tu avais imaginé de la vie d’un footballeur ?
On ne va pas dire que c’est dur, ce sont juste des concessions à faire, mais c’est quelque chose que j’imaginais plus ouvert. Maintenant, par exemple, je suis sûr que dans des clubs un peu plus petits, plus chaleureux aussi, cela doit être différent. Bruges, c’est un grand club. Il y a beaucoup de joueurs étrangers et c’est beaucoup plus difficile de créer une atmosphère vraiment chaleureuse dans une équipe de plus haut niveau. Il y a beaucoup plus de choses qui entrent en ligne de compte. Je m’attendais à quelque chose de différent quand j'imaginais une carrière de footballeur professionnel. Mais c’est quelque chose auquel on s’habitue. À Virton, on gagnait un match, il y avait trois casiers dans le vestiaire, on se racontait des petites blagues et on terminait au café à 200 mètres du stade. Ici, à Bruges et c’est la même chose en équipe nationale, c’est plus collègues que copains. Après une victoire à Bruges, tu prends ta douche et tu rentres, c’est différent.

Ton statut était aussi différent à Virton où tu jouais comme meneur de jeu. Tu prends autant de plaisir aujourd’hui à évoluer arrière droit ?
À Bruges, on m’offre énormément de liberté offensive. Tant que je fais mon boulot défensif, je peux monter autant que je veux et participer au jeu offensif. Mais par exemple, c’est vrai qu’en tant qu’attaquant, t’es beaucoup plus mis en avant quand ça fonctionne. Ici, mon statut est différent, mais ce n’est pas quelque chose qui me dérange. D’autant que ma reconversion s’est super bien passée. Mais c’est vrai que ça m’arrive de regarder encore des vidéos qu’on m’envoie de mon époque virtonaise.


Tu parlais de l’ambiance dans un groupe pro. Là avec l’Euro, c’est près d’un mois que tu vas passer avec le groupe des Diables. Ça te fait peur ?
J’ai découvert les mises au vert très tard, mais je m’y suis vite fait et finalement, je trouve ça très important.
« On est chouchoutés de manière à faire en sorte qu’on soit au maximum de nos capacités le jour du match. Le seul inconvénient, c’est l’isolement. »
Je pense qu’il faut avoir une certaine hygiène de vie avant les matchs. Moi, je fais de mon mieux à la maison pour manger sainement et être toujours prêt, mais je continue de penser que ces moments avec le staff médical sont importants pour nous. On est chouchoutés de manière à faire en sorte qu’on soit au maximum de nos capacités le jour du match. Le seul inconvénient, c’est l’isolement. Maintenant je suis papa, je risque de trouver le temps long. L’année passée, j’étais déjà resté trois semaines avec l’équipe nationale pour le stage à Bordeaux et à Knokke. C’est quelque chose qu’il faut faire et après, la récompense, elle est là, c’est d’être dans le groupe de la meilleure équipe du monde.

Tu es wallon, tu joues en Flandre, mais quand tu joues avec la Belgique, tu as plus l’impression de défendre les couleurs d’un pays ou d’une région ?
D’un pays, ça n’a rien à voir. Ou t’es belge ou tu ne l’es pas. Pour moi, il n’y a même pas de Wallons ou de Flamands. Si un jour, il est marqué sur ta carte d’identité que tu es wallon, alors on pourra le dire, mais en attendant, t’es belge, et faire des amalgames et parler communauté linguistique, même si ce n’est pas à mal, c’est quand même différencier les gens et je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Moi, je suis belge. Point.

N’empêche qu’en Belgique plus qu’en France, tout est scindé et beaucoup de compétences sont l’apanage des régions ou communautés linguistiques. Est-ce qu’il n’y a plus qu’en foot que la Belgique représente réellement un pays ?
C’est un peu l’idée. La Belgique, ça paraît un concept un peu forcé, à part au niveau sportif. Par exemple, je me demande si on parlerait de Stromae du côté néerlandophone s’il n’avait pas percé à l’international. Cela fonctionne très fort par intérêt, en Belgique, et c’est valable pour les deux côtés de la frontière linguistique. Mais quoi qu’il en soit, pour moi, cela reste la Belgique.


Culturellement, les célébrités flamandes ne le sont pas en Wallonie et inversement. Tu te sens investi d’une réelle responsabilité du coup ?
Je ne crois pas. En Belgique, il y a une chose qui fait défaut, c’est la langue.
« Selon moi, ça a été une erreur d’interdire le bilinguisme à l’école et de tout miser sur le français. Ça a créé une guéguerre d’ouverture. »
J’ai appris l’anglais à l’école, et j’ai appris le néerlandais au club. Je ne le parle pas parfaitement, mais je me débrouille. Mais je pense que le problème vient de Wallonie. Selon moi, ça a été une erreur d’interdire le bilinguisme à l’école et de tout miser sur le français. Ça a créé une guéguerre d’ouverture. Que ce soit même pour l’anglais ou l’allemand. Les francophones ne parlent majoritairement que le français et ça, c’est un réel problème. En Belgique, il y a énormément d’étrangers qui viennent pour travailler et qui parviennent à s’intégrer grâce à l’anglais. Mais les Wallons ne le parlent que trop rarement. C’est un retard qu’il faut combler d'urgence.

Personne ne peut dire que la Belgique aura les mêmes frontières dans 40 ans. C’est quelque chose qui te préoccupe ça ?
Absolument pas. Perso, je pense que la N-VA (la Nieuw-Vlaamse Alliantie, littéralement, l’alliance néo-flamande, parti majoritaire et indépendantiste flamand, ndlr), c’est un effet de mode qui finira par passer. Maintenant, c’est vrai qu’ils font beaucoup pour acquérir un maximum de responsabilités et petit à petit se retrouver en situation d’indépendance. Mais je pense, à l’inverse, que la Flandre doit rester dépendante pour préserver l’image de la Belgique qui lui sert forcément aussi. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de miser sur une république wallonne et une république flamande. Une Belgique unie avec une répartition des compétences équilibrées requiert des avantages pour les deux parties.


Voter N-VA semble devenu un geste de rébellion, mais d’unité aussi. Cela t’arrive d’être face à ce genre de discours ?
Pour moi ici, j’ai vraiment l’impression d’avoir un rôle, une influence. Je prends l’exemple d’un gars que je connais qui nous raconte vouloir voter S-PA (l’équivalent du Parti socialiste, ndlr) aux dernières élections. Il dit ça dans un groupe et à ce moment-là, plusieurs personnes interviennent et lui dise de voter N-VA parce c’est le vote utile par excellence. Je me suis fait entendre parce que j’ai trouvé ça super débile. Franchement, je pense que la plupart des gens votent N-VA parce qu’il y a une excellente communication de la part de Bart De Wever (le président du parti nationaliste flamand, ndlr) et que les gens n’entendent parler que de lui. C’est comme s’il n’y avait plus d’autres alternatives en Flandre. Le jour où De Wever se concentrera uniquement sur sa ville d’Anvers et plus sur le parti, je pense que la N-VA aura du mal à s’en remettre.

Tu penses que le foot peut influer sur la politique ?
Le foot ne changera absolument rien.
« Tu peux mixer un drapeau avec le coq wallon et le lion flamand à un match de foot, après le match, le drapeau n’existera plus. »
Le foot, c’est temporaire. Tu peux mixer un drapeau avec le coq wallon et le lion flamand à un match de foot, après le match, le drapeau n’existera plus. Si les gens ont un minimum de jugeote, ils sauront faire la différence entre le sportif et le politique. Et ça n’a vraiment rien à voir. Hormis que l’équipe est un mélange de francophones et de néerlandophones, il n’y a rien d’autre qui pourrait appuyer une réunification de la Belgique. Si on peut le dire ainsi…

C’est un sujet de discussions avec tes collègues ?
Il y en a quand même quelques-uns qui s’intéressent à d’autres choses que le foot. Maintenant, c’est vrai que ce n’est peut-être pas la politique qui rassemble le plus de monde, mais il y en a pas mal qui ont d’autres sujets de divertissements que la politique. Maintenant, moi, c’est vrai que la politique, c’est encore un truc qui m’intéresse pas mal.

C’est vrai que ça te chagrine que les footballeurs soient trop souvent catalogués comme des idiots ?
Non, du tout. Il ne faut juste pas demander à un comptable d’aller monter le mur d’une maison, chacun fait ce qu’il sait faire. Et à un footballeur, on ne lui demande rien d’autre que de jouer au football, point à la ligne. Et de se soigner. L’ouverture par rapport à d’autres sujets d’actualité ou autres, ça c’est quelque chose de personnel. C’est à chacun de faire ce qu’il a envie. Je ne pense pas qu’il faille cataloguer les footballeurs comme des salopards ou des incultes attardés. Mais par exemple, pour le cas de Serge Aurier, si c’est arrivé, c’est uniquement selon moi lié à ses fréquentations. C’est un gars qui vient des quartiers, qui a eu une éducation un peu « street » . Ce sont des gens qui ont eu une certaine éducation et certaines fréquentations qui ne les aident pas. Ce ne sont pas des mecs qui ont un mauvais fond. C’est plus de la maladresse qu’une réelle envie de méchanceté.


Pour pas mal de monde, Molenbeek est un peu devenu la capitale mondiale du djihadisme. T’en penses quoi ?
C’est difficile à juger, mais je pense que chaque pays a ses problèmes.
« Ce n’est pas parce qu’il y a quelques malades de l’État islamique qui se font péter à Paris et qui viennent de Bruxelles qu’il faut stigmatiser le problème à la seule Belgique. »
Regardez ce qui s’est passé le 31 décembre à Cologne. Pour moi, ce sont des choses aussi graves, parce que cela peut se passer tous les jours et n’importe où. En France, aussi, je pense qu’il y a des morts tous les mois près de Marseille. Je pense que chacun devrait apprendre à balayer devant sa porte. Le djihadisme n’est pas né en Belgique. Il y a une forte communauté musulmane en Belgique, mais ça a rarement posé de problèmes. Personne n’a jamais fait poser une bombe ou quoi que ce soit. Je pense que ce qui arrive à Molenbeek, ça peut arriver partout. Ce n’est pas parce qu’il y a quelques malades de l’État islamique qui se font péter à Paris et qui viennent de Bruxelles qu’il faut stigmatiser le problème à la seule Belgique. C’est dangereux de faire ça.

Les Français ont leurs blagues belges. Tu les prends comment ?
À part pour l’accent, je pense qu’on a vite fait le tour. Les Français aiment beaucoup leur pays, leurs nombreuses richesses et ont parfois ce besoin de forcer cette fierté. Ils en viendraient même à attraper un air hautain à la vue d’un Belge. Je pense que les Belges sont des gens un peu plus simples et c’est sans doute ça qui fait que les pays étrangers pourraient se moquer de la Belgique. Ils nous prennent vraiment pour des gens gentils… Mais c’est une question de mentalité. Les gens qui se moquent de la Belgique n’y sont pour la plupart jamais venus. Après, je ne sais pas, peut-être qu’il y a un fond de jalousie aussi. Notre réussite, c’est celle de la multiculturalité. Notre génération, c’est plus une équipe de foot à cinq que des joueurs à l’ancienne comme Mertesacker. Ce sont principalement des gars qui ont pu grandir et améliorer leurs qualités en jouant dans la rue autant que sur les terrains en herbe.


Pourquoi y a-t-il un déficit d’image de cette équipe nationale en Belgique ? Typiquement, les Belges sont les seuls à dénigrer leur équipe à l’heure actuelle.
C’est parce qu’on n’a jamais été dans cette position-là. C’est plus de la méfiance, je pense. Quand on voit qu’on est devant une équipe comme le Brésil, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, forcément ça paraît bizarre. Cela ne nous empêche pas d’être fiers et heureux, même si ce n’est pas toujours facile d’imaginer qu’on peut rester à un tel niveau sur le long terme.

Propos recueillis par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA2
Il est pas mauvais dans les couloirs. Mais attention à ne pas se brûler.

Son moulin son moulin va trop vite son moulin son moulin va trop fort...
Simon 1661 Niveau : DHR
Meunier, j'aime ce type !

Comme attaquant il était vraiment bon, mais sa reconversion au back est franchement très bonne et rare!

Puis c'est un gars clair, éclairé, posé et extrêmement bien éduqué.

Je suis heureux qu'il ait été repris à la place d'un Van den Borre !
Simon 1661 Niveau : DHR
https://www.youtube.com/watch?v=Odtq1N3zt1Q

Florilège de son passé d'attaquant !

Et j'oubliais ! Come On Belgium


Un petit supplément, une star locale qui s'est mise à la chanson:

http://www.rtbf.be/info/insolites/detai … id=9324616
Cette interview me le rend très sympathique en tout cas
Message posté par Simon 1661
Meunier, j'aime ce type !

Comme attaquant il était vraiment bon, mais sa reconversion au back est franchement très bonne et rare!

Puis c'est un gars clair, éclairé, posé et extrêmement bien éduqué.

Je suis heureux qu'il ait été repris à la place d'un Van den Borre !


Rare, pas tant que ça, c'est un classique tout de même que de passer d'attaquant à back - souvent wing-back, d'ailleurs..

Avant lui et tant qu'à parler de la Belgique, Grün et Gerets avaient été avant-centres avant d'être repositionnés à droite, ou bien plus fugacement Van Buyten je crois ; Van Binst aussi..

Je ne connais guère Meunier, mais la Belgique fut si prodigue jadis de grands backs, Thissen et Heylens aussi, Plessers.. Van Kerckhoven et Deflandre étaient pas mal mais ça commence à dater ; puisse ce Meunier progresser et s'installer peut-être, il y a une sacrée tradition à raviver..
C'est un vrai Luxo... J'aime bien, les Luxos... Comme le cycliste Maxime Montfort ..
il y a 1 heure Florent Sinama-Pongolle continue de régaler en Thaïlande 1
Hier à 21:25 La volée de CR7 14 Hier à 17:04 Rummenigge satisfait de la réforme de la Ligue des champions 3 Hier à 16:08 Le stade du Shanghai Shenhua prend feu 12
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:46 Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji 2 Hier à 10:37 Il quitte le terrain pour aller visiter une maison 10 Hier à 10:12 Envahissement de terrain à Côte d'Ivoire-Sénégal 15 Hier à 09:05 Sheffield United sauvé par la bière 15 Hier à 08:26 Neymar veut jouer avec Coutinho 23 lundi 27 mars Une maison close comme sponsor 28
lundi 27 mars Knockaert joueur de l'année ? 18 lundi 27 mars Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 23 lundi 27 mars Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! 1 lundi 27 mars La nouvelle folie capillaire de PEA 17 lundi 27 mars Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 lundi 27 mars Justin Kluivert régale en U19 6 lundi 27 mars Sauvetage héroïque en D3 anglaise 7 lundi 27 mars Hatem intime, épisode 2 82 lundi 27 mars Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 lundi 27 mars En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 10 lundi 27 mars La belle enroulée au Costa Rica 5 lundi 27 mars Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 lundi 27 mars Barzagli pris la main dans la discothèque 24 lundi 27 mars Hazard accepte de négocier avec le Real 58 dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 64 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 14 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 8 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 67 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 21 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28
182 7