1. //
  2. // Coming out

Thomas Hitzlsperger ne se cache plus

Boum ! Thomas Hitzlsperger a frappé un grand coup sur la planète football. En faisant son coming out dans les colonnes du Zeit, l'ex-international allemand a décidé de la jouer cartes sur table et surtout d'inviter tout le monde à un « débat public » sur le thème de l'homosexualité dans le sport. Très bien. Retour sur le coup donné par celui qui était surnommé « The Hammer » .

Modififié
86 92
Que ce soit en Angleterre, en Allemagne ou encore en Italie, Thomas Hitzlsperger est souvent resté hors de la surface de réparation. Bien lui en a pris : cela lui a permis de claquer quelques jolis buts et de donner du plaisir à ses supporters. Dans la vraie vie, pareil : rester loin de la zone dangereuse lui a permis d'éviter pas mal de soucis. Car Thomas est homosexuel. Pas évident quand on est footballeur professionnel, pas vraiment le sport le plus ouvert sur la question. Du coup, « The Hammer » a attendu la fin de sa carrière pour s'ouvrir au monde. Et dès le début de son interview à Die Zeit, Hitzlsperger met carte sur table : « Je suis homosexuel. Et j'aimerais faire avancer le débat concernant l'homosexualité parmi les sportifs professionnels. »

« La seule femme que j'ai aimée »

On connaissait le Hitzlsperger qui frappait fort sur les pelouses, voici le Hitzlsperger qui frappe fort dans la vie de tous les jours. Et qui, comme d'habitude, est acclamé de tous. « Une décision brave et bonne. Respect, Thomas Hitzlsperger. Son coming out est un signe important de notre époque » , a twitté son ancien coéquipier en sélection Lukas Podolski. « Je suis fier de toi, Thomas, tu as fait ce qu'il fallait » , déclare ainsi Arne Friedrich, lui aussi ancien de la Mannschaft. « Ce courage mérite beaucoup de respect. Car ce pas vers la sphère publique a l'air en fait plus léger qu'il ne l'est vraiment » , ainsi Guido Westerwelle, ancien vice-chancelier et ministre fédéral des Affaires étrangères allemand, connu lui aussi pour son homosexualité.

Youtube
Longtemps muré dans son silence, Thomas ressentait le besoin de s'exprimer. Depuis six ans déjà, depuis la fin d'une relation de huit ans avec sa petite amie. La seule femme qu'il ait aimée, selon ses dires. « Quand ça parlait de tromper sa copine, je disais que j'étais fidèle. Ce qui était vrai. […] Puis ma copine est partie. Quand on me posait la question, je disais que j'étais seul. On me disait : "Arrête d'être aussi difficile, aussi sélectif." » En vérité, Thomas n'était pas un garçon difficile. Il s'était simplement rendu compte qu'il était devenu un homme qui aimait les hommes. Allez expliquer cela à des gens qui trouvaient déjà bizarre qu'il avait d'autres hobbies, peu communs, comme la lecture par exemple. Et puis, comme il l'explique, « en Italie, en Allemagne ou en Angleterre, l'homosexualité n'est pas un sujet pris au sérieux » . Autant parler à des murs.

« Vivons heureux, vivons cachés »

Aujourd'hui, Thomas est acclamé pour son courage. Seulement, certains (à raison) tempèrent ses propos, comme Stefan Kreschmar, ancien joueur de handball. « Respect ! Dommage qu'il l'ait fait seulement après sa carrière. » Car c'est là tout le paradoxe : tout le monde le félicite aujourd'hui, mais qu'en aurait-il été s'il l'avait fait alors qu'il était encore footballeur professionnel ? Comment aurait réagi certains sponsors, certains coéquipiers, certains supporters? Il suffit de se rappeler du cas Justin Fashanu. Peut-être que s'il avait parlé de son orientation sexuelle au cours de sa carrière, peut-être n'aurait-il pas pu la finir dans de bonnes conditions – déjà qu'il l'a finie n'importe comment à cause des blessures. Du coup, il a dû se cacher. Pas par honte, non, simplement par précaution, sur le principe du « Vivons heureux, vivons cachés » . Aujourd'hui à la retraite, Thomas Hitzlsperger n'avait plus besoin que d'une chose pour être heureux : ne plus vivre caché. À voir maintenant si son geste sera suivi par des footballeurs en activité. Rien n'est moins sûr...

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On connaissait le Hitzlsperger qui frappait fort sur les pelouses...`

Sérieux, j'ai flippé pour la suite de la phrase
Note : 5
Nickel on va retrouver les grands spécialistes de Mère Nature d'hier qui nous disent que l'homosexualité n'est pas naturelle. Je suis impatient...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -2
"Bon les gars, le mercato est morne ? Faites un article sur homosexualité, ça va faire du clic."
Comment s'appelait sa copine ?
@hmiller: Une norme est un état conforme à la moyenne et le mot normal découle du mot norme. La moyenne de la population mondiale n'est pas homosexuelle, l'homosexualité n'est donc pas "normale". Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas la tolérer et défendre les droits des homosexuels...

Respect à Hitzlsperger, ça n'a pas du être facile même après avoir pris sa retraite de faire son coming-out. Vu les réactions positives de nombreux footballeurs pro envers ce coming-out, espérons que les autres joueurs gays n'attendront pas aussi longtemps que Hitzlsperger!
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Message posté par hmiller
Nickel on va retrouver les grands spécialistes de Mère Nature d'hier qui nous disent que l'homosexualité n'est pas naturelle. Je suis impatient...


Pire j'étais outré hier. Et à chaque article, c'est la même chose. Et va te taper les 3 pages de : "nan mais dans les douches tu fais comment?" Et toi à la plage, tu restes la bite vissée dans le sable?
Donc douches mixtes dans tous les sports ne te derangerai pas?
@THFC18 : Il a pas parlé de norme je crois. Après la définition que tu donnes de la norme est étriquée. Elle est par exemple très éloignée d'une définition sociologique. Même dans son acception générale, la norme est comprise comme une règle à suivre. Dire que l'homosexualité n'est pas normale, c'est aussi dire qu'elle ne respecte pas une règle de la société, pas seulement que c'est quelque chose de peu répandu. Par exemple, les personnes aux yeux verts sont peu courantes. Pourtant peu disent qu'elles ne sont pas "normales"...

@bloodyudall : j'avoue j'ai flippé aussi xD
Simon 1661 Niveau : DHR
http://www.bunte.de/sites/default/files … 3DRBIGNb-4

Sa dernière copine (8 ans ensemble)...

Pas un premier prix de beauté. mais les goûts et les couleurs...
Bonjour à tous, il s'agit de mon 1er commentaire ici, donc un peu d'indulgence svp :)

Contrairement à ce que l'on peut entendre ici ou là concernant l'inutilité de révéler son orientation sexuelle, je pense qu'il faudrait plutôt encourager et soutenir les joueurs qui font cette démarche.

Tout simplement parce que le foot et ses stars constituent (à tort ou à raison) des modèles pour les jeunes, et que quoi qu'on en dise, l'homosexualité reste très mal acceptée, encore aujourd'hui.

Pour tous ceux d'entre vous qui ont fait du foot amateur, ne venez pas me dire que vous n'avez jamais entendu ou reçu des insultes du type "sale PD" (variantes: vieille tapette, grosses tantouze,... le langage peut être fleuri dans nos campagnes).

Et perso, ça me fout les boules. Parce qu'être gay n'a rien à voir avec la virilité, ou les aptitudes physiques, ou le talent. Et qu'on préfère garder une forme de tabou dans les milieux sportifs parce que ça dérange.

Alors autant je n'aime pas les formes communautaristes que ça peut prendre (cf Paris Foot Gay), autant il serait bon de réfléchir un peu sur toutes les formes de discrimination dans le sport aujourd'hui.

C'était la minute Bisounours du jour. La bise.
Bon effectivement le sujet est propice à quelques pages de commentaires sur la nature, dieu, la tolérance, la différence .... et pourtant quand je vois la vidéo, j'ai quand même envie de dire : "ben ça c'est pas une frappe de pédé, bordel !"
Article interessant. Et heureusement qu'il y a des personnes comme The Hammer.

Par contre je remarque que Sofoot emploie un peu trop souvent des themes et methodes racoleurs et polemiques (quenelle, antisemitisme, corruption, et bien sur le grand classique, l'homosexualite) qui font recette, alors pourquoi se casser le cul a trouver une nouvelle idee quand il suffit de recycler l'article de la veille!!
Richie Incognito Niveau : CFA2
Qu'on soit pour ou contre, personne n'a le droit de violer les droits de l'homme qui consiste a donner l'égalité a tout le monde y compris les homosexuels. Franchement ils font ce qu'ils veulent, le seul truc qui me dérange c'est le genre de mec qui va le crier sur tout les toits pour attirer l'attention parce que j'ai rarement vu quelqu'un dans la société dont je fais parti aller se donner le mal de faire du mal ou insulter un homosexuel. Bien évidemment je ne connais pas tous les milieux donc ce n'est qu'une observation personnelle.
Blague a part, J,ai pas mal de respect pour sa démarche plutot sobre. il utilise les médias pour faire aboutir son vrai projet : faire changer les mentalités dans le foot.

Mon expérience personnelle m'a prouvé que le foot n'est pas différent du monde de l'entreprise sur cette question. Les mecs vivent ensemble qusiment 24h / 24 et 7 jours /7 tout au long de l'année et n'ont pas en général la jugeote nécessaire pour avoir un raisonnement cohérent sur ce genre de grande question (la bise Alex). A force de boire, manger, dormir ballon depuis leur plus jeune age, ils ne rencontrent plus qu'une frange de la société uniformisée : les mecs qui font le meme taff tout simplement. Les footeux ne sont pas foncierement homophobes, juste un peu crétins quand ca touche a des questions autres.

hitzlsperger est le genre de mec avec assez d'aura et de charisme pour faire bouger les lignes.

Apres, c'est l'allemagne, pays que considere bien plus progressiste que les latins.

(dsl pour les fautes, je suis au taf pas le temps de me relire)
Message posté par mozer13
Donc douches mixtes dans tous les sports ne te derangerai pas?


Tu es au courant qu'un mec hétéro, c'est pas un fantasme pour un homo? Et qu'accessoirement, c'est pas parce que tu es gay que tu vas violer tous les mecs que tu vois?
C'est ce qui différencie les hommes des animaux, il paraît.
Message posté par Jeday


Tu es au courant qu'un mec hétéro, c'est pas un fantasme pour un homo? Et qu'accessoirement, c'est pas parce que tu es gay que tu vas violer tous les mecs que tu vois?
C'est ce qui différencie les hommes des animaux, il paraît.


Perso, non je ne suis pas au courant mais peut être ne suis-je pas assez bien introduit dans le milieu.
Je me veux tolérant et respectueux des choix de chacun, mais ayant joué de nombreuse années et donc pris de nombreuses douches avec mes coéquipiers, j'avoue que c'est le point sur lequel je n'arrive pas à me prononcer.
Quelle aurait été ma réaction si un de mes potes m'avait annoncé être homo ?
En même temps statistiquement y a de grande chance que cela se soit produit.
Pour moi c'est pas être homophobe que de se poser cette question, même si au fond ce n'est qu'un détail logistique
mauriston Niveau : CFA2
Message posté par THFC18
@hmiller: Une norme est un état conforme à la moyenne et le mot normal découle du mot norme. La moyenne de la population mondiale n'est pas homosexuelle, l'homosexualité n'est donc pas "normale". Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas la tolérer et défendre les droits des homosexuels...


Désolé de polémiquer pour polémiquer, mais ta définition de la norme semble quand même assez limitée et très orientée statistiques...

Pour le Larousse il s'agit plutôt de "Règle, principe, critère auquel se réfère tout jugement" et d'un "Ensemble des règles de conduite qui s'imposent à un groupe social."

Cela dit on peut tout à fait trouver que quelque chose est "anormal" sans pour autant émettre un jugement de valeur. Donc j'ai rien contre ton point de vue, mais je tenais seulement à revenir sur ta définition un peu légère de ce terme souvent lourd de sens.

bisous
Il doit être degouter de ne pas avoir eu Makelele mi cuisse et henry anaconda comme coéquipiers.
Merci pour les infos Simon. Je me demande ce que tu dois te dire quand ton ex devient homo quand même (rien d'homophobe dans mon commentaire, je précise on sait jamais ^^)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
86 92