Thiriez répond au Big Four

Modififié
0 0
La semaine dernière, Frédéric Thiriez s'en était pris plein la tronche de la part des présidents du Big Four français (Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille).

Mais l'homme à la moustache a de la ressource et de la répartie. Hier matin, lors du conseil d'administration de la LFP, il a tenu à répondre à ses opposants sur les thèmes évoqués par ces derniers (calendrier, droits TV, L1 à 18 clubs...) : « J'ai dit que je comprenais l'inquiétude des clubs. J'ai rappelé qu'il était normal qu'ils se posent des questions. Mais mon message a été de souligner que la meilleure réponse était de travailler ensemble, de manière unie et solidaire. Il n'y a aucun sujet tabou » .

Ne se sentant « pas menacé » , le président de la Ligue s'est ensuite défendu bec et ongles contre les accusations dont il a fait l'objet en soulignant que la répartition des droits télé « votée à l'unanimité, est plus égalitaire qu'en Angleterre » .


JMA aussi en prend pour son grade. Thiriez rappelant que le président lyonnais s'était opposé au retour de la L1 à 18 clubs en 2004. Pour conclure Thiriez n'a pas manqué d'affirmer, un brin ironique, que « Montpellier (2e) et Auxerre (3e) doivent être vexés de ne pas avoir été invités » parmi le Big Four.

Frédéric Thiriez chercherait-il des alliés ?

SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'hôtel du Real brûle
0 0