Thiriez ne cédera pas pour Luzenac

Modififié
12 47
Dans quelques heures ce mercredi, le club de Luzenac passera pour la seconde fois devant le CNOSF.

Mais pour Frédéric Thiriez, le débat est clos : « Je ne céderai à aucune pression politique d'où qu'elle vienne » , s'est exprimé le président de la LFP dans un communiqué, lundi soir.

Oui parce qu'un peu plus tôt, Thierry Braillard, secrétaire d'État aux Sports, avait dénoncé « l'hypocrisie de la Ligue » : « Il faut être équitable, avait-il argué. Pour Lens, on a dit : "Pas de problème, il y a Amiens." Pour Luzenac, on dit : "Il y a un problème", alors qu'il y a la parole du Stade toulousain. La Ligue, quoi qu'elle en dise, est en train de constituer une sorte de ligue fermée professionnelle. »

Rendez-vous cet après-midi pour la suite des événements. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 27
Quelle que soit la décision prise (et en espérant que Luzenac soit en L2), le plus ahurissant dans tout ça est que ce n'est pas toujours pas statué alors que les championnats ont repris.
Si c'est pas une preuve de l'incompétence de la LFP, d'une, et de deux qu'il ya 10 fois trop de recours et de commissions/comités...
Ce mec me dégoute, rien qu'à voir sa tête ça me démange
la montre Niveau : DHR
J'ai l'impression que le mec veut se sentir puissant en écrasant luzenac pour masquer son incompétence a gérer la ligue...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
12 47