1. //
  2. // MLS
  3. // New York Red Bulls

Thierry Henry : roi dans son royaume

Éliminé des play-offs avec les New York Red Bulls, Thierry Henry va probablement tirer sa révérence. Et il pourra toujours se dire qu'il a fait l'unanimité à un endroit, Arsenal.

Modififié
250 42
C'était peut-être ce qu'il voulait, lui, le fan de NBA et la véritable encyclopédie de son sport. Au moment de tourner la page, Thierry Henry voit les chiffres défiler, les siens : 411 buts inscrits dans toute sa carrière, un record pour un Français, dont 228 avec Arsenal et 51 avec l'équipe de France, deux records là aussi. Niveau armoire, il ne lui manque aucun trophée, si ce n'est le Ballon d'or : Coupe du monde, Euro, Coupe des confédérations, Ligue des champions, championnats de France, d'Angleterre, d'Espagne... Dans sa carrière, Henry peut se targuer d'avoir fait partie de trois équipes d'exception : l'équipe de France 98-2000, les Invincibles d'Arsenal et le Barça de Pep Guardiola. Pas le fruit du hasard pour un joueur élu par exemple homme du match le jour de la finale de l'Euro 2000 contre l'Italie. Pour couronner le tout, Henry sait aussi faire dans la longueur : il est le seul Français à avoir participé à quatre phases finales de Coupe du monde. Dans le lot, il y a deux fiascos, mais aussi les deux plus beaux parcours de l'histoire de la sélection frappé du coq. Où il a à chaque fois été le meilleur buteur de l'équipe.

Pourquoi tant de haine ?


La fin de sa carrière devrait donc provoquer un séisme aussi grand que les sorties de Platini et de Zidane, mais il n'en sera rien. Il n'est même pas fou de penser que la petite mort de ses deux potes et attaquants de la même génération, David Trezeguet et Nicolas Anelka, soulèvera bien plus d'enthousiasme. Et ce n'est pas parce que son dernier match est une partie où Charlie Davies, un mec qui a une grosse circonstance atténuante, mais qui ne s'est tout de même pas imposé à Sochaux, l'a éliminé avec un doublé. S'il veut se mentir, Henry pourra toujours se dire que son plus gros défaut aura été sa nationalité. Lui qui était surnommé « France Football » dans ses jeunes années tant il connaissait tout sur tout sur le ballon rond, a dû composer avec un pays qui n'a pas de culture foot. Un pays qui en a fait l'ennemi public numéro 1, laissant des gens aussi importants que Christophe Dechavanne exprimer leur dégoût de voir leur capitaine s'aider de la main pour gagner. Mais s'il ne méritait pas ça, Henry n'est pas pour autant dans la catégorie des « mecs cools » . Il a fait le forcing pour quitter Monaco, il a repoussé vivement des dizaines et des dizaines de fois les coéquipiers qui venaient se coller à lui lors de ses célébrations de buts, il n'a jamais attendu d'être à l'abri des regards pour s'en prendre à ses jeunes partenaires, il ne donnait interviews et infos qu'aux journalistes totalement acquis à sa cause, il est passé de la promo de FIFA à celle de PES, de Nike à Puma en passant par Reebok, il a plaidé pour Domenech en équipe de France, n'a pas bronché ou presque en le voyant exécuter un à un ses potes (Pirès, puis Trezeguet, puis Vieira), avant de lâcher totalement prise lorsque vint son tour, avec en point d'orgue un entretien avec Sarkozy en chemise Vichy au retour de Knysna. Henry, l'homme qui aurait suggéré un jour à Zidane de « moins tricoter » , est donc au final l'exact opposé d'Éric Cantona : gros palmarès, mais petite aura.

Une légende jamais écornée à Arsenal


Il existe cependant un endroit où le King, c'est Henry. Dans le monde d'Arsenal, Henry est tout en haut. Et c'est un peu normal. Parce qu'il n'est pas seulement le meilleur buteur de l'équipe. Si le club a pris une autre dimension, devenant l'un des plus populaires dans le monde, c'est grâce à lui. Avant son arrivée, il y avait le « boring Arsenal » de Graham, puis les transferts à outrance du début de l'ère Wenger. Avec lui, il y a eu un titre obtenu sur la pelouse du rival honni de Manchester, un autre enveloppé dans une série de 49 matchs sans défaite et un parcours héroïque jusqu'en finale de la Ligue des champions en 2006, qui s'est fait avec un but phénoménal pour éliminer le Real Madrid. Aux alentours de l'Emirates, l'attaquant a même eu droit à une statue. Elle n'a toujours pas eu l'occasion d'être salie. Son successeur, que l'on annonçait étouffé sur la fin par sa présence, n'a fait qu'une saison complète avant de signer chez le rival mancunien. Quant à l'inévitable et délicat épisode du come-back, il a déjà eu lieu et cela a été une franche réussite. En pré-retraite à New York, il revient s'entraîner à Londres pour garder la forme en janvier 2012. Wenger se chauffe alors à le faire entrer pour un match de Cup. « Titi » s'est laissé pousser une imposante barbe pour mettre en garde le public : à 34 ans, il n'a plus la même forme. Mais au bout de neuf minutes, il ouvre le score, d'un plat du pied droit, classique. Il fait alors le tour du stade, bras en croix, larmes aux yeux, devant une foule en délire. Peu importent les polémiques qu'il alimente partout ailleurs, à Arsenal, il l'a fait, il a marqué sa discipline.


Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quel article tout nul....

La France n'a aucune culture foot blabla. C'est sûr que si c'est Canuti qui écrit les articles hommages à Thierry Henry...
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Le plus grand attaquant de l'histoire du foot Français.
A juste titre adulé et considéré comme tant que tel partout sauf dans son Pays au nom d'un ressenti sans réel fondement.
kris prolls Niveau : CFA2
Message de sofoot aux lyonnais et stéphanois"on s'en branle de votre match les ploucs, on va vs sortir 2 articles moisi en fin d'aprem et allez vous faire foutre"
volontaire82 Niveau : Loisir
Oh le vilain Titi, il ne parlait qu'aux journalistes qu'il aimait bien, quel méchant garçon alors

Je comprendrais jamais comment on peut pas aduler ce joueur
tireur.de.corneur Niveau : Loisir
Message posté par kris prolls
Message de sofoot aux lyonnais et stéphanois"on s'en branle de votre match les ploucs, on va vs sortir 2 articles moisi en fin d'aprem et allez vous faire foutre"


Et du coup au niveau de ton article sur Ferri ou Fekir, t'en es ou?
Judas iscariot Niveau : Loisir
La retraite d'henry anecdotique? Parlez pour vous les francais, une ligue des champions dans la besace.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Dommage qu'il n'ait jamais remporté le Ballon d'Or (à l'époque où cette récompense avait encore un peu d'intérêt). Les deux arrêts de Valdès au Stade de France en finale de la Ligue des Champions 2006 ont pesé lourd.

Une carrière exceptionnelle. Mon avis sur le personnage en lui-même est un peu plus mitigé: un brin moralisateur lors des interviewes, des célébrations de but parfois agaçantes, homme-sandwich docile pour Nike et Gillette... Anelka était (malgré lui sans doute) bien plus funky. Mais c'est Henry qui a marqué son époque
Quel joueur c'est tout. Plus de 400 buts marqués, rien que ça, ça impose le respect.
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par tireur.de.corneur


Et du coup au niveau de ton article sur Ferri ou Fekir, t'en es ou?


J'ai abandonné, j'attends qu'ils signent au psg.
Message posté par NikkoFromLyon
Le plus grand attaquant de l'histoire du foot Français.
A juste titre adulé et considéré comme tant que tel partout sauf dans son Pays au nom d'un ressenti sans réel fondement.


Tout à fait d'accord avec toi. Le célèbre adage "tu ne seras pas prophète en ton pays" prend tout son sens ici...
Message posté par NikkoFromLyon
Le plus grand attaquant de l'histoire du foot Français.
A juste titre adulé et considéré comme tant que tel partout sauf dans son Pays au nom d'un ressenti sans réel fondement.


Tout à fait d'accord avec toi. Le célèbre adage "tu ne seras pas prophète en ton pays" prend tout son sens ici...
Go_Scousers Niveau : CFA
J'ai adoré Henry. Je trouve que c'est un des meilleurs joueurs français. J'ai pas aimé sa main contre l'Irlande mais il méritait mieux comme sortie avec l'équipe de France que la coupe du monde en Afrique du Sud. Alors, je suis Français M. Canutti ? Ou bien être français c'est nécessairement être un gros con aigri, insatisfait, stupide et égocentrique ?
DocteurHappy Niveau : CFA
Son match de Cup ( il me semble ) pour son "Come back " à Arsenal , je m'en souviendrai toute ma vie .

Le match était diffusé sur france 4 , j'avais zappé dessus sans faire exprès , je vois qu'Arsenal galère contre une equipe en bois , je m'apprête à changer quand je vois Titi et sa barbe velu entrée en jeu .
Curiosité oblige , je me dis et si Henry ,pour son retour, nous plantait . Et bam , le mec te met un but mais pas n'importe quel but , un but à la titi Henry , un délire sérieux , il était heureux tout simplement .
C'est dans ces moments que tu te dis qu'il y'a des gens qui ont des destins incroyables .

En plus dans la même semaine il me semble que Trezegoal avait aussi planté un magnifique but à la Henry , c'était une semaine nostalgique .
CoreeDuNord Niveau : Loisir
Il n'y a que des commentaires élogieux sur Henry, certains réclamant même que Deschamps le sélectionne pour un match histoire de finir sur une meilleure note que Knysna, mais apparemment il serait pas prophète en son pays. Bon, en quoi? A part bien sur dans l'esprit contradictoire rebelle de Canuti, l'homme qui dénonce !
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Sidney G'Ovule
Dommage qu'il n'ait jamais remporté le Ballon d'Or (à l'époque où cette récompense avait encore un peu d'intérêt). Les deux arrêts de Valdès au Stade de France en finale de la Ligue des Champions 2006 ont pesé lourd.

Une carrière exceptionnelle. Mon avis sur le personnage en lui-même est un peu plus mitigé: un brin moralisateur lors des interviewes, des célébrations de but parfois agaçantes, homme-sandwich docile pour Nike et Gillette... Anelka était (malgré lui sans doute) bien plus funky. Mais c'est Henry qui a marqué son époque


Franchement, aucune intention de le descendre, mais l'année où ils sont en finale, le ballon d'or fini pour Ronaldinho... on est très loin du scandale.
Puis l'autre fois où il est le plus proche et fini second, c'est monseigneur Pavel qui l'a. Là aussi c'est peut être moins indiscutable que Ronni, mais quand même... T'aurai pu vivre dans un monde où Nedved n'aurait pas eu de ballon d'or ?
Tu decale d'une annee le ballon d'or 2006 c'est Cannavaro.

Immense respect pour le joueur merci et tchao titi !
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par floyd pink
T'aurais pu vivre dans un monde où Nedved n'aurait pas eu de ballon d'or ?


Non ^^

Par ailleurs, je ne conteste pas la légitimité du BO de Ronnie en 2006. Je regrette un peu qu'Henry ne l'ait jamais eu
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Kahaine
Tu decale d'une annee le ballon d'or 2006 c'est Cannavaro.

Immense respect pour le joueur merci et tchao titi !


My bad, je sens une petite perte de crédibilité.

Pour tout ceux qui se plaignent de sa mauvaise image, je trouve que c'est autant de mauvaise foi que dénigrer le talent de Thierry.
Ce qui l'a fait passé pour "une victime" pour certains, c'est sa main contre l'Irlande puis son mondial en Afrique du Sud où il a montré qu'il avait autant de leadership que José Anigo.
Puis franchement, sa main contre l'Eire, j'ai trouvé ça juste à gerber. Je m'en fou qu'il marque de la main et même qu'il célèbre le but. Mais aller câliner les Irlandais après du genre, "je compatis" puis surtout après faire presque comme si il s'en était pas rendu conte et que c'était involontaire, ça c'est le fond du fond. Ç'aurait pu être n'importe quel autre joueur, mais j'appel ça de la prostitution, pour pas être vulgaire.
Tout ça n'efface pas la carrière qu'il a eu.
So foot et Henry ! Si il y a bien des Français qui ont un problème avec ce joueur monstrueux c'est les journaleux de So foot, qui n'ont sans doute jamais réussi à avoir un rdv interview avec Henry et le poursuivent depuis de leur acrimonie. Déjà l'année dernière, c'était trop demander que de le mettre dans le top 100 des joueurs, sous prétexte de subjectivité. Faire un article hommage au meilleur attaquant français de l'histoire (les chiffres sont sans pitié) en se centrant uniquement sur la personnalité du type c'est bien une attitude de footix. Le mec est pas sympa et méchant et blablabla, vous avez vu la carrière ???? Le mec a un melon énorme et est égocentrique : comme si c'était le premier attaquant à présenter ces symptômes !!! Moi j'ai beau être français, ce joueur j'en parlerais à mes enfants et à mes petits-enfants et à mes arrières petits-enfants si il faut, tellement il était énorme !
Vous ne pouviez pas juste mettre une ou deux vidéos que l'on mesure la qualité du joueur ? Par exemple : http://www.youtube.com/watch?v=clRzRND4Uak. Et puis franchement ce but en Cup... http://www.youtube.com/watch?v=p6X50tUVF5k Petite aura ? Rarement vu une scène de communion pareille ! Vous êtes fous de mauvaise foi les mecs !
Le joueur a eu une carrière bien remplie, qu'il faut saluer. Mais je trouve au contraire qu'il à la reconnaissance qu'il mérite. Personne ne remets en cause son talent de joueur. C'est juste que c'est un gros connard, d'où le désamour. Et pas besoin d'attendre sa main et sa discussion dans la foulé avec Robbie Keane ("mec je te jure je ne l'ai pas touché"). Talent ne doit pas forcemment rimer avec gros melon et arrogance pronnoncée. Voilà. Sinon oui grande carrière et un joueur qui à marqué son époque.

maintenant je peux prendre des -1.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
250 42