1. //
  2. // 8e de finale
  3. // PSG/Marseille (2-0)

Thiago Silva sans dire

La classe de Thiago Silva, le swag de Ménez, l’apparition de Pastore, la disparition de Bodmer, le carton rouge de Rod Fanni. Voilà ce qu'il fallait retenir de ce PSG-OM. Ah oui, Luyindula a aussi joué au foot. Pas longtemps, rassurez-vous.

Modififié
51 47
Paris Saint-Germain


Douchez (5) : Titularisé en lieu et place de Sirigu, au Parc, il n’a jamais eu l’occasion de remettre la hiérarchie en cause. Et de toute façon, elle n’est pas à remettre en cause.

Thiago Silva (8) : Le Prince, il parle pas à toi, mais il parle à Thiago Silva. Entre grands de ce monde, on se comprend. Le Brésilien est cher, précieux, limite éclatant. Le geste est toujours élégant, même quand il remonte ses chaussettes, et surtout quand il claque un pénalty. Va finir par faire des pubs pour du parfum.

Camara (6) : Camara café. Allongé. Sans sucre. En terrasse. Peinard.

Maxwell (4,5) : Titulaire au sein de l’équipe B (qui en fait ressemble fortement à une équipe du PSG de l’an dernier), c’est dire qu’il a des choses à prouver.

Jallet (5) : Un match lisse comme son crâne, propre comme son sosie.

Bodmer (5,5) : Bon, Mathieu, on veut bien t'aimer, te défendre et te chérir, mais si c’est pour que tu rates le cadre d’un mètre quand t’es à deux mètres de la ligne et que tu passes le reste de ton match à regarder le temps passer dans le blanc des yeux le soir-même, on va finir par passer pour des cons.

Sissoko (4,5) : Une barbe à faire peur aux bureaux du Point, le Malien a pourtant un physique qui peut lâcher à tout moment. Touché à la cuisse gauche à la demi-heure de jeu, il a pu respirer un peu une fois les Marseillais à dix. Mais jamais jusqu’à retrouver un vrai second souffle. Moyen, il a laissé sa place à Louis Garrel à l’heure de jeu.

Matuidi (7) : Un appel de patron, mais une frappe de poussin sur un bon centre de Maxwell en début de match. Un but serait venu à point pour décorer le nouveau gros match de Spontex double face, celui qui éponge le jeu des siens et gratte des ballons aux autres.

Pastore (5,5) : Titulaire au sein de l’équipe B, c’est dire qu’il a des choses à prouver ? Non, c’est dire qu’Ancelotti continue de faire confiance à son petit amour de meneur de jeu. De lui laisser le temps. De le protéger, même, de son niveau de jeu malheureusement affligeant. Car le plus fin des joueurs de notre championnat peut aussi se faire le plus nonchalant. Le plus agaçant ; le plus génial. Le plus fragile, le plus dispensable. Comme le long de cette première mi-temps. Puis, pour le but du 2-0, Javier a placé l’une de ses fulgurances dont il a le secret, de celles qui rattrapent tout. Même sa note.

Ménez (6,5) : S’est joué de Morel. Sait jouer à la limite du hors-jeu. S’est joué de Mandanda. Puis s’est rejoué de Mandanda, mais son petit piqué manquait de puissance. Pas de doublé pour Jérémy, mais une paire de différence. S’est fini sur Kaboré avant de recevoir l’ovation, méritée, du Parc.

Hoarau (4) : Grand Corps maladroit.

Ancelotti 6 : Lavezzi, Motta et Nene blessés. Sirigu, Alex, Verratti, Ibrahimović et Kevin Gameiro ménagés. Areola, Sakho, Van der Wiel, Tiené, Rabiot, Chatôme et Guy Luyindula sur le banc. Carlo avait aligné une équipe bis. Vu la tournure des évènements, il n’a eu qu’à gérer la rencontre. Genre Rabiot pour Momo. En mode pilote automatique, sur la file de droite, du Morricone dans l’autoradio, il s’est même payé le confort de faire entrer Tiené et Luyindula. Comme ça.

Olympique de Marseille


Mandanda (5,5) : Boxe avec les poings. Plonge avec les siens.

Fanni (4) : Sachant que c’était Hoarau qui partait au but, la faute n’était pas indispensable. Mais le carton rouge infligé par l’arbitre encore moins. Sévère, voire totalement injuste. Putain de double peine. Pour un accrochage, Marseille se retrouve mené et réduit à dix. C’est con, d’autant plus que la charnière centrale de l’OM commençait à prendre le dessus sur Ménez et Hoarau, et le milieu de terrain olympien dans son sillage. En s’exposant à la cruauté du footlocker, Fanni a malgré lui anéanti les chances des siens. Rod trip, bad trip.

N’Koulou (7) : Si lui aussi est suivi par le Milan Ac, ce n’est pas pour les mêmes raisons que l’était Taye Taiwo. C’est pour gagner des matchs, pas pour se divertir.

Abdallah (5,5) : L’ex-Sedannais a gratté pas mal de ballons sur son côté droit et même donné de l’élan à Amalfitano, qui en avait bien besoin.

Morel (5,5) : Tranchant, volontaire, parfois un peu trop brutal, il va sans dire que Morel est hardi.

Kaboré (5,5) : Principal moteur du jeu olympien. Que ce soit au niveau du pressing ou des remontées de balle. Il a dû ensuite, après l’expulsion de Rod Fanni, descendre en défense centrale, où il en a profité pour se secouer un peu le Hoarau et savater pas mal Ménez. un match complet. Sauce blanche, salade, tomate, bons gnons.

Cheyrou (6) : Le patron. Si l’OM a bien entamé la rencontre, c’est grâce à lui. Si l’OM ne s’est pas noyé après l’expulsion de Fanni, c’est grâce à lui. Si l’OM ressemble régulièrement à quelque chose, c’est grâce à lui. N’a malheureusement pour lui pas su endossé le costume de super-héros en fin de match, en prenant trop son temps sur une première frappe, en en claquant une autre sur le poteau. On t’a reconnu, Bruce Wayne.

Amalfitano (4) : Il y a Morgan Freeman, et il y a Morgan Amalfitano. Et dans les deux cas, on se fait du souci pour eux.

Valbuena (6) : Malgré des regrets sur ses frappes ratées, Petit Vélo a encore une fois été le plus dangereux des Marseillais. Car Valbuena, en fait, c’est comme Justin Bieber. Petit, ridicule, voire légèrement flippant, et pourtant ça marche. Qu’est-ce que ça marche, même ! C’en est même un peu fascinant. Comme ce site.

Ayew (4) : De faux appels, de vrais ballons perdus. Des contres favorables, des dribbles désagréables. Remplacé par son frère Jordan, forcément plus costaud sur ses appuis.

Rémy (5) : Mal servi ou mal placé ? En tout cas, après une première demi-heure au milieu de nulle part, à chercher ses marques, l’ex-Lyonnais est redescendu chercher le contact du ballon.
En seconde mi-temps, à l’image de Pastore pour la crèmerie d’en face, il est revenu avec de vraies intentions.

Élie Baup (5) : Dédé blessé, la casquette avait décidé d’aligner son équipe type (et Bracigliano, Omarani, Abdullah, Raspentino, Mendes, M’Bow et Jordan Ayew en guise de pompiers). Elie s’est vite retrouvée acculeée à la suite de l’expulsion par charter de Rod Fanni. Vu la bonne fin de première mi-temps des siens, il a décidé de ne rien changer. Avec raison. Mais ce deuxième but, cinq minutes à peine après la reprise, a tué son match. A procédé à un changement, le fameux Ayew pour Ayew, mais ne nous a pas régalé du déjà mythique Abdullah pour Abdallah. Triste.

Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
"au moment où il tombe, est en dehors de la surface", ah bon.....je pensais pourtant que les 3 millions de ralentis de France 3 avaient suffit, mais visiblement pour Sofoot il en aurait fallu un peu plus.

C'est simple, Hoarau est accroché sur la ligne de la surface, puis il tombe dans la surface. Le penalty est litigieux, mais le rouge valable. Il vous faut un attentat deux pieds au niveau de la gorge pour avoir un rouge? Venez sur terrain avec moi, courrez à fond et je vous accroche le bras dans le sens inverse ou vous allez, votre corps suivra très logiquement (force centripète oblige) et vous vous écoulerez...

Le psg, sans 6 de ses titulaires, a surclassé l'équipe type de l'OM. Autant sur le 2-2 d'il y a un mois, l'OM était meilleur, autant ce soir, ya pas photo.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Euh...le 6 de Silva, c'est un 9 à l'envers c'est çà??
Pepèrearnaud Niveau : CFA2
Les gars, une question: est-ce que SF notait jusqu'à présent les coachs aussi?
franchement faut s'acheter un cerveau les gars. "penalty severe voire totalement injuste" "maudite double-peine" laissez-moi rire.

au lieu de dire cela, ce qui ne sert a rien, feriez mieux de souligner l'ouverture magnifique sur Hoarau, la couverture minable de Nkoulou, le controle parfait d'Hoarau, dans le sens du but, et la connerie sans nom de Rod Fanni qui, connaissant Hoarau, aurait 100 fois mieux fait de le laisser tirer au but. Il avait 9 chances sur 10 de louper.

Bref penalty et carton rouge totalement justifiés, double-peine mon cul, si le type rate son penalty c'est toujours simple peine, alors que s'il n'y a que carton jaune, le type fera la faute tout le temps. La il doit utiliser son cerveau et ne pas faire la faute, quitte a prendre un but. N'oublions pas qu'il y a encore 60 minutes a jouer. Mais il est trop con. Tant pis pour Marseille
Thiago Silva qui semble planer très haut et marque sur penalty = 6.

N'Koulou dépassé par un grand pont de Pastore qui donnera une frappe presque cadrée (et l'OM qui perd 2 à O) = 7.

Effectivement, vous avez de la merde dans les yeux, cf Bodmer.
Pseudo innovant Niveau : Loisir
Je me permets de préciser deux choses :

-Une faute peut commencer en dehors de la surface et se terminer en dehors de celle-ci, il y aura pourtant bel et bien penalty !

-La double-peine est sévère certes et réduit surement le spectacle (comme ce soir) mais je ne crois pas que l'arbitre de ce soir n'avait d'autres choix que de l'expulser.Paris a forcer le destin.

Commentaire neutre
Canutidehors Niveau : Loisir
Franchement mettre 7 à Nkoulou et 6 à Silva faut vraiment rien connaitre au ballon, sur le but de Menez Nkoulou couvre l'attaquant français, un deuxième mitemp Pastore ridiculise le camrounais d'un grand pont, Nkoulou a été battu de la tête à plusieurs reprise sur corner, bref il a été loin d'etre impérial, un 8 pour Silva et un 4 ou 5 pour Nkoulou aurait été plus judicieux... Un lyonnais...
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Aussi, j'ajouterais qu'il y a une justice, car il me semble que les marseillais n'auraient jamais du entammer la seconde mi temps au vélodrome, lors du 2-2, à 10. Amalfitano passant gentiment entre les maille du filet pour sa gifle sur Matuidi.

Si à cela on ajoute:
- Le 2ème jaune de kaboré ce soir qui n'est jamais venu malgré tous les efforts de l'intéressé qui a bien savater Menez
- Le jaune non distribué à Amalfitano en 1ere période pour une grosse béquille sur Menez, alors que ce dernier a pris un jaune 2 min avant pour bcp moins que çà
- Le plaquage de Nkoulou sur Pastore qui filait seul au but.

Alors, vraiment lésés les marseillais?
Childebert1 Niveau : DHR
Et Zlatan il a combien ?
Z'êtes un peu dur avec hoarau, pas si mauvais pour un gars qui joue quasi jamais et puis il a provoqué un penalty
yanusdechien Niveau : DHR
@pepèrearnaud
Mais qu'est-ce qu'on s'en ****** de ta question! Ils l'ont fait ici et c'est tant mieux!
Toujours au jeu des comparaisons:

Benoit Cheyrou (rien, à part une frappe sur le poteau): 6.

Pastore (une passe décisive, de l'implication, quelques beaux gestes): 5,5.

LOLILOL

Teuhouf
Corrections (si je peux me permettre) :

Hoarau (5) : Grand Corps Lent OK et c'est pas une surprise. En revanche quand l'ensemble de ses prises de prises de balles et déviations furent réalisées avec ADRESSE pour une fois, la moindre des choses serait de le souligner en toute objectivité, plutôt que de tomber dans la facilité stéréotypée.

Camara (non noté) : Bien vu le commentaire, drôle, mais erroné. C'est moi où il a du toucher 4 ballons, max? La faute à Thiago Silva (8.5), qui aurait pu jouer tout seul dans l'axe. Ce fut donc bien un 10 contre 10.

Bodmer (5.5) : Dégueu sur la fin (on dirait qu'il prend toujours 10 ans à partir de la 75ème de toute façon ;)), j'ai trouvé qu'il a fait son taf, précis à une touche, présent devant la défense, enfin quand T. Silva laissait un peu de ballons aux autres dans la moitié parisienne. Concernant son loupé la balle semble rebondir un peu haut et puis il est coutumier du fait à 2 mètres du but... Ne pas lui demander de planter autrement que des mines à l'entrée de la surface quoi.

Arbitre (2) : Pas faute sur Hoarau, et même si cela avait été le cas, Fanni n'était pas le dernier défenseur, donc pas de rouge. Siffle un pied en l'air sur deux, et Pastore méritait un jaune.


Sur ce bonne nuit messieurs
Un supp parisien
La double peine a encore une fois tuée le match. Il faut que ça arrive en finale de coupe du monde pour que les arbitres le réalisent? Sans déconner.
Après oui le psg est meilleur mais personne n'en doutait. Je suis juste déçu que le match ait été foutu en l'air.
Bref.
Ouais je comprends pas la note de Silva avec toutes ces éloges qui lui sont faites... Ah et je comprends pas la blague sur Morgan Freeman. C'est parce qu'il est vieux?
Pour être juste "Camara Café" et "Morel et Hardy" m'ont bien fait rire ahahah
La main sur le contrôle de Hoarau avant la faute, le pénalty et le carton rouge ça suit la jurisprudence Henry?
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Zlatan dépendance qu'ils disaient mouhaha

Kaboré 5.5, t'as vite compris de quel bord il allait celui qui fait les notes.

Kaboré a passé son match à faire le boucher. Balle au pied, le type est une vraie quenelle.

D'ailleurs, il aurait du etre expulsé.

Et la faute de Fanni, bah allez voir la règle 12 du réglement, vous dormirez un peu moins con*

Et la double peine, c'est une règle, l'arbitre l'applique, c'est comme ça, pas de sa faute si Fanni est un idiot
Cédric_ACM-Z Niveau : Loisir
TS 6 et Nkoulou 7 ? Pourtant le camerounais a connu un match plutôt compliqué, surtout en seconde période où il est dépassé par Pastore puis perd un nouveau duel avec Hoarau (qui se charge bien entendu d'envoyer son coup de tête hors cadre).

Alors que ce soit un super joueur c'est indéniable mais je vous trouve fréquemment clément avec lui. Au contraire je trouve que TS a du mal à obtenir de "très" bonnes notes alors qu'il enchaine les excellentes prestations. Simple impression ?

Toutefois c'est SCW qui a noté donc je respecte le maitre :slurp:
Ouais Radamel Flacao c'est pas notre faute non plus si t'es trop stupide pour être objectif. Retourne jouer à FIFA ou à FM et arrête de saouler tout le monde.
Canutidehors Niveau : Loisir
Nkoulou qui couvre sur les deux buts pardon ! si on considere que le penalty enmene le premier but biensur !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
51 47