1. //
  2. // Gr. B
  3. // Angleterre-Russie

They are back !

Après l’épisode pour le moins mouvementé de 98, Marseille reçoit un nouveau match de l’Angleterre. Et clairement, la cité phocéenne avait beau être prévenue, difficile de lutter contre la vague anglaise.

2k 27
Queen Victoria Pub, quai de Rive-Neuve, Marseille, à 10h50. Ils sont déjà plusieurs dizaines à descendre leur(s) pinte(s) de blonde, assis en terrasse. Pas encore saouls, mais déjà bien entamés. Petit à petit, des chants commencent à résonner. Ils oscillent entre « Jamie Vardy's on fire » , les « ten german bombers » et les « in-gerland » , avec tout de même une petite préférence pour celui concernant le bonhomme de Leicester.


Pourquoi l'Angleterre va gagner l'Euro

L'alcool monte. Les tee-shirts tombent. La faim disparaît. Le soleil tape de plus en plus. Les crèmes solaires, achetées quelques jours plus tôt en pharmacie, s'étalent. Ils arrivent du Pharo, de la Joliette, de Notre-Dame, du cours d'Estienne-d'Orves... Ils sont maintenant une bonne centaine. Sans prévenir, l'ambiance monte encore d'un cran. Les CRS se joignent aussi à la fête. Les passants filment. Mine de rien, ça commence à faire du monde. Une bouteille de bière est lancée en l'air. Les autres répondent par des gaz lacrymogènes. Les chants gentillets sont remplacés par des refrains plus agressifs : « On déteste les français ! » La fête est terminée. Place au n'importe quoi.

Summer is coming !


Et ça a duré comme ça un bon bout de temps. Au moins jusqu'à une heure du matin. Deux soirs d'affilée. Les uns remettent la faute sur les autres. Les autres font de même avec les uns. Les deux camps filment toutes les scènes pour pouvoir se justifier a posteriori. Quoi qu’il en soit, tard dans la nuit, Marseille ne ressemble plus à grand-chose. Le chaos. Le Vieux-Port est un Woodstock urbain. Au milieu de tout ça cohabitent des Anglais toujours aussi chauds, des forces de l'ordre tantôt passives, tantôt actives, des Marseillais venus faire la fête, des Marseillais un peu plus virulents parqués quelques centaines de mètres plus loin et des Russes discrets, mais aux coudes solides. Et toutes les vingt minutes environ, les CRS font la circulation. Les Anglais bougent de bar en bar, prennent d'assaut les terrasses, sans forcément prévenir, au grand dam des commerçants de la ville. Car Marseille avait beau être prévenue, les Anglais arrivent toujours à surprendre. Autour de la fan zone ou du Vélodrome, dans toute la ville, les commerçants ont souvent pris leurs précautions, mais c'est bien au Vieux-Port que les supporters ont pris leurs quartiers. Comme il y a 18 ans.



Un mauvais souvenir pour la plupart. Mais aujourd'hui, même après deux jours et deux nuits agités, par d’alarmisme pour autant : « On improvise tout le temps. Pendant ce genre de compétition, on ne fait pas notre boulot normalement. C'est de l'événementiel, et du coup, on fait toujours en fonction de la situation. Et puis, ils ne nous veulent pas de mal à nous, les bars ou restaurants » , explique Yazid du Beau Rivage, avant de balayer sa terrasse de dizaines de verres en plastique. Même constat, quelques centaines de mètre plus bas au Ô quinze bar. Lycia raconte : « On fait confiance aux gens, à la sécurité, à la police. » En gros, ils laissent venir, ils servent, tant pis si des chaises volent, et puis ils arrêtent quand ils sentent que ça va trop loin. Ils prennent la température en temps réel. Lycia se souvient notamment qu’en 98, son bar avait servi d’issue de secours à pas mal de passants et qu’ils avaient réussi à sécuriser tout le monde, sans forcément prévoir. Donc, pas question de fermer, ni de se prendre la tête, et surtout, pas question de boycotter les Anglais : « Ce sont de bons clients, généralement. »

Terrasses interdites ?


Dire qu'il y a quelques jours, on se demandait si les terrasses pourraient être ouvertes ou non, à Marseille... C'est finalement une réponse ultime à cette polémique. Un peu par défaut, mais une réponse quand même. Et une réponse claire et nette. Les gérants de bar et restaurants ne sont plus vraiment préoccupés par « l'argument sécurité qui sert d'alibi à des fins commerciales » . En fait, ils ne se doutaient pas que la situation pourrait presque se retourner contre eux. Certains se sont retrouvés à sec, quand d'autres n'ont pas envie de « trop sécher » les Anglais.


Il est tard. Les chants se font de plus en plus discrets. Les voix, cassées, ne portent plus. Certains vomissent dans le port, d'autres font la sieste. Et puis finalement, ce sont les CRS qui mettent fin, encore une fois à coups de « tear gaz » , à la soirée des derniers courageux. Ils prennent finalement, à contre-cœur, la direction de leur hôtel. Il faut bien dormir à un moment donné. Et ce sont bien eux, les hôteliers, les seuls commerçants marseillais à ne pas trop se plaindre de l'enthousiasme, parfois débordant, de nos amis britanniques. Encore que...




Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ils sont quand même au dessus les roastbeefs... putain mais la dernière vidéo...
kim jung kill Niveau : CFA
 //  12:55  //  Supporter du Chili
Note : 1
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : -5
Rien sur les journalistes (dont ceux de Libé, je précise pour pas me faire taxer de racisme) sur ces bandes de jeunes des quartiers qui tournaient en ville pour casser de l'anglais (ce qu'on peut appeler une ratonnade) ?

Ben non voyons, c'est toujours les méchants hooligans roast beefs (qui n'ont rien fait depuis 16 ans au passage)
 //  14:27  //  Amoureux de Lyon
Mmmmh de ce qu'on peut lire sur le web, c'est surtout les supporters anglais qui se font attaqués une fois par les locaux, puis par les flics, une fois par les russes, puis re par les flics...
pourGrèce2004en2016 Niveau : District
Message posté par j'y suis giresse
Rien sur les journalistes (dont ceux de Libé, je précise pour pas me faire taxer de racisme) sur ces bandes de jeunes des quartiers qui tournaient en ville pour casser de l'anglais (ce qu'on peut appeler une ratonnade) ?

Ben non voyons, c'est toujours les méchants hooligans roast beefs (qui n'ont rien fait depuis 16 ans au passage)


Voyons!! le cassage d'anglais en bande organisée c'est un peut un sport national depuis 1066..Les vrais perpétueurs des traditions c'est les jeunes de quartier!
Vous pouvez dire ce que vous voulez mais les Anglais en déplacement, n'importe où d'ailleurs, c'est toujours des marées humaines impressionnantes et des chants puissants du début à la fin... Des vrais fans quoi!
Ambiance garantie donc surtout par rapport à l'ambiance pourrie hier soir au SDF!
GovouLegend Niveau : CFA2
Je suis allé fêter la victoire avec des anglais sur le vieux port hier soir. Si tu te mets à l'écart des deux-trois cinglés qui provoquent la police, et que tu t'eloignes des zones où des marseillais cretins viennent chercher la merde c'est vraiment le pied total ! On a passé la soirée à chanter des chansons sur Payet et à boire de la bière.
MovinLikeBernie Niveau : Loisir
Message posté par j'y suis giresse
Rien sur les journalistes (dont ceux de Libé, je précise pour pas me faire taxer de racisme) sur ces bandes de jeunes des quartiers qui tournaient en ville pour casser de l'anglais (ce qu'on peut appeler une ratonnade) ?

Ben non voyons, c'est toujours les méchants hooligans roast beefs (qui n'ont rien fait depuis 16 ans au passage)


Ah oui c'est vrai que ces les jeunes méchants jihadistes qui attaquent les pauvres petits Anglais. C'est toujours cette racaille qui fout la merde.

LUI? http://www.metronews.fr/info/euro-2016- … xSchgWTlE/

Bof c'est un humoriste...
MovinLikeBernie Niveau : Loisir
Message posté par MovinLikeBernie
Ah oui c'est vrai que ces les jeunes méchants jihadistes qui attaquent les pauvres petits Anglais. C'est toujours cette racaille qui fout la merde.

LUI? http://www.metronews.fr/info/euro-2016- … xSchgWTlE/

Bof c'est un humoriste...


Ce sont...
En laissant un instant le Heysel de côté, je serais curieux de savoir, en ces matières, combien d'Anglais ont perdu la vie et combien ils en ont ôté.. Intuitivement je pense qu'on pourrait être sacrément surpris..
MovinLikeBernie Niveau : Loisir
Honnêtement, j'ai rarement vu aussi soumis que 'quelques' francais...
Je comprends beaucoup mieux l'histoire de la deuxième guerre mondiale.
Des P*** de rivales historiques débarquent dans le pays, foutent un peu la merde avec préméditation en chantant 'We hate the French!', et les mecs t'expliquent que c'est bien, c'est de la passion.
Je ne parle même pas des patrons de bars ou d’hôtels, parce que voilà... Faut bien nourrir les enfants, même si je trouve pas ça très honorable...
Mais les gens qui de loin en sont en admiration juste parce qu'en face y'a peut être de la racaille...
GovouLegend Niveau : CFA2
Heureusement que toi tu es mieux que les autres, pour sauver l'honneur de la nation. Merci Jean Moulin !
MovinLikeBernie Niveau : Loisir
Message posté par GovouLegend
Heureusement que toi tu es mieux que les autres, pour sauver l'honneur de la nation. Merci Jean Moulin !


Donc c'est soit on est en admiration face à des Rosbeefs qui chantent 'We hate the french!', soit on est des Jean Moulins....
Joli résonnement binaire.
andreas mollard Niveau : CFA2
Message posté par MovinLikeBernie
Honnêtement, j'ai rarement vu aussi soumis que 'quelques' francais...
Je comprends beaucoup mieux l'histoire de la deuxième guerre mondiale.
Des P*** de rivales historiques débarquent dans le pays, foutent un peu la merde avec préméditation en chantant 'We hate the French!', et les mecs t'expliquent que c'est bien, c'est de la passion.
Je ne parle même pas des patrons de bars ou d’hôtels, parce que voilà... Faut bien nourrir les enfants, même si je trouve pas ça très honorable...
Mais les gens qui de loin en sont en admiration juste parce qu'en face y'a peut être de la racaille...


Faire une analogie de la défaite de la france pendant la seconde guerre mondiale avec les débordements de Marseille, chapeau mon gars...Mais tu peux toujours nous expliquer, je suis impatient de lire ta thèse.
Message posté par j'y suis giresse
Rien sur les journalistes (dont ceux de Libé, je précise pour pas me faire taxer de racisme) sur ces bandes de jeunes des quartiers qui tournaient en ville pour casser de l'anglais (ce qu'on peut appeler une ratonnade) ?

Ben non voyons, c'est toujours les méchants hooligans roast beefs (qui n'ont rien fait depuis 16 ans au passage)


T'as l'air objectif comme garçon.

On va oublier les hools de Chelsea qui scandaient des chants nazis à Paris et qui ont foutu le bordel dans le métro.De vrais enfants de choeurs.
GovouLegend Niveau : CFA2
Message posté par MovinLikeBernie
Donc c'est soit on est en admiration face à des Rosbeefs qui chantent 'We hate the french!', soit on est des Jean Moulins....
Joli résonnement binaire.


J'y suis tout le temps au Vieux Port' incompris depuis deux jours. Je n'ai pas entendu de "we hate the french". Je ne te dis pas que personne n'a chanté ça hein, mais juste que la plupart des anglais sur le vieux port ne sont pas des gros haineux. Et ton insinuation comparant quasiment les hôteliers locaux à des collabos est à vomir.
blue_army Niveau : CFA2
@movin , donc pour toi , les gens doit juger des millions anglais , parce que 4 à 10 cretins british chantent des chants haineux ou debiles , ah j'en peux plus de ces amalgames
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Message posté par Two-Face
T'as l'air objectif comme garçon.

On va oublier les hools de Chelsea qui scandaient des chants nazis à Paris et qui ont foutu le bordel dans le métro.De vrais enfants de choeurs.


Les supporters de Chelsea sont pas plus représentatifs de l'Angleterre que ceux de Liverpool ou Manchester. Qu'une bande de débiles aient été pris en train de chanter des horreurs doit faire oublier qu'il n'y a aucun problème avec la sélection depuis l'Euro 2000 ? Rien sur les analyses de la stratégie policière ? Rien sur les jeunes qui veulent casser de l'anglais ? Et c'est moi qui ne suis pas objectif...
MovinLikeBernie Niveau : Loisir
Message posté par blue_army
@movin , donc pour toi , les gens doit juger des millions anglais , parce que 4 à 10 cretins british chantent des chants haineux ou debiles , ah j'en peux plus de ces amalgames


Je ne juge jamais des millions d'anglais, ni les français, ni personne...
Je parle juste des réactions de 'quelques' français au comportement de 'quelques' anglais qui foutent le bordel en chantant 'We hate the french!'
Je fais une analogie, j'avoue un peu foireuse, avec la deuxième guerre mondiale, mais c'est juste que j'aime pas ce type d’émerveillement face à ces quelques connards qui nous chient à la gueule mais qu'on doit admirer parce qu'ils le font avec passion.
andreas mollard Niveau : CFA2
je mate bfm ça part totalement en couille à Marseille, un vrai bordel...fight entre russe & brits, jet de chaises....
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 27