1. //
  2. // The Horrors

The Horrors : « J'aime bien Gaël Givet »

The Horrors avait raflé, un peu à la surprise générale, le titre d'album de l'année 2009 décernée par NME, le magazine le plus respecté outre-Manche. Alors qu'ils reviennent avec « Skying » , Faris, le leader, concède un truc beaucoup moins classe : il supporte Blackburn.

0 1
Ca fait quoi de supporter le dernier club à avoir remporté la Premier League en dehors d'Arsenal, Manchester United et Cheslea ?


C'est carrément un honneur, j'en suis fier. C'était en 1995, et j'avais vraiment commencé à suivre le club une année auparavant. Mais bon, ce qui est triste, c'est que maintenant, on sait surtout que s'il y a une équipe qui va briser l'hégémonie, ce n'est pas nous.

Même si tu vis à Londres, tu continues de supporter Blackburn ?


Ce qui est pratique en Premier League, c'est que vu qu'il y a au moins six équipes londoniennes, tu as beau vivre à Londres tu peux aller voir ton équipe plusieurs fois dans l'année, « en déplacement » . Bon, par contre, il ne faut pas s'attendre à des victoires. Ces deux dernières années, on n'a pas été à la fête. Mais je ne lâcherai jamais les Rovers. J'étais un immense fan de Colin Hendry. Il est arrivé au club en 1987, et je l'ai découvert quand j'avais 8 ou 9 ans. Même si j'étais à la Rugby School, je jouais au foot à l'école et j'étais défenseur, comme lui. Comme souvent, tu t'attaches à un joueur, puis tu commences à suivre l'équipe dans laquelle il joue, et ainsi de suite.

En 1996, l'année du sacre, il y avait ceux qui vénéraient Shearer, le finisseur, et ceux qui louaient le travail de Sutton, le besogneux. Tu étais dans quel camp ?


Les deux étaient vraiment forts. Mais j'ai toujours eu un faible pour Shearer. Ce type a marqué quasiment un but par match pendant ses quatre saisons à Blackburn, c'est dingue. Sutton, j'étais presque gêné quand j'ai vu la somme qu'on en a tiré en le filant à Chelsea. Mais attention, ce ne sont pas les deux seuls attaquants que l'on a eu. Dwight Yorke est aussi passé par le club. Plus récemment, un mec comme Benny McCarthy m'a bien plu. J'aime bien les mecs comme ça, qui comprennent au fil du temps qu'ils ne pourront pas exploser à Manchester United ou au Real Madrid et qui se défonce pour un club comme Blackburn.

Les anciens joueurs de Ligue 1 doivent te ravir alors ...


Tu veux parler de Gaël Givet ? Moi je l'aime bien en tous cas. C'est un joueur qui se bat, en Angleterre c'est important. Il est arrivé en 2009 si je ne me trompe pas, et j'ai l'impression qu'il n'a raté aucun match depuis son arrivée! Par contre, El-Hadji Diouf est étrange. Il est arrivé après la coupe du Monde 2002, et tout le monde pensait ici qu'il avait emmené le Sénégal tout seul en quart de finale. Mais on a très vite été déçu. En fait, au début, quand ça ne marchait pas pour lui à Liverpool ou à Sunderland, on se disait que ça venait d'un problème de comportement. A Blackburn, on s'est rendu compte que c'était tout simplement un problème de niveau.

Cette année, Blackburn a pris un virage avec l'arrivée de nouveaux dirigeants, des Indiens spécialisés dans le poulet. Comment les fans ont réagi ?


Tout le monde est très sceptique ici. On a l'impression que ces gens-là ne connaissent pas grand-chose au football. Peut-être que cela n'est pas vrai, mais pour diriger un club, il faut connaître l'histoire de ce club, ses fans. Blackburn est l'un des clubs les plus vieux du championnat anglais, fondé en 1875. Avant Manchester United, avant Arsenal, avant Liverpool. Ils ont même été champions dans les années 1910 je crois. L'histoire, c'est beau. Je ne suis pas certain que ces types, les « rois du poulet » , soient bien imprégnés de tout ça. Ils disent qu'ils ont beaucoup de sous en tous cas.


Et ce n'est pas une bonne chose ?


Oui, c'est sûr, moi aussi j'aimerais parader comme les fans de City. Mais pour l'instant, ce que j'ai vu, c'est une équipe qui a terminé 15ème, à 4 points de la relégation. Je pense que leur choix de virer Sam Allardyce en décembre a été une erreur. Avec lui, nous n'aurions pas fait une si mauvaise saison. Allardyce, il était drôle en interview, c'est un homme vrai. Et puis ce mec, avec quasiment rien, il avait fait une équipe de première partie de tableau à Bolton. Alors t'imagine avec le « chicken money » ? Pour l'instant, il n'y a pas de haine envers les nouveaux dirigeants indiens de la part des supporters. Il y a du scepticisme, de l'attente, des interrogations.

L'an dernier, les journaux avaient évoqué une éventuelle arrivée de Ronaldinho. Est-ce qu'une star pourrait potentiellement signer à Blackburn?


Je ne sais pas. Tout dépend du projet qui lui est offert. Les stars appellent les stars. Si tu proposes à un crack de venir jouer dans une équipe qui joue la relégation, ça ne le fera pas rêver. En janvier, on a signé Formica, un Argentin qui était super fort en Argentine. J'attends de voir vraiment ce qu'il vaut. Mais bon, c'est mal engagé. Tu te vois dire à Ibrahimovic : « Viens jouer à Blackburn, il y a Formica dans l'équipe » ?

Propos recueillis par Eric Maggiori & Romain Canuti

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Je ne connais pas bien The Horrors mais j'aime beaucoup Cat's Eyes (duo qu'il forme avec la chanteuse Rachel Zeffira).

Il a en tout cas l'air d'être un bon gars.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Des Bleus sans meneur
0 1