The corrida

Cible annoncée de Manchester City depuis de nombreuses semaines, Kyle Walker a donc débarqué vendredi contre un chèque de près de soixante millions d’euros. Chronique d’un délire.

Modififié
Chaque fois, le même refrain. Même Didier Domi ne s’en cache pas : « Latéral, c’était le poste le moins sexy. » C’était hier et, dans l’imaginaire collectif, l’arrière droit ou l’arrière gauche était avant tout un mec qu’on avait déplacé à ce poste par défaut. De combien de grands latéraux se souvient-on ? Une petite poignée. Gamin, c’était le même casse-tête : personne ne voulait jouer en défense, encore moins sur le côté. Puis, le foot a évolué et certains penseurs ont eu la belle idée d’intégrer les latéraux au jeu. On se souvient aussi de l’Ajax et du Liverpool de Dalglish pour ça. Demain, personne n’oubliera Daniel Alves, Philipp Lahm, Marcelo. Aujourd’hui, le latéral est devenu agréable, offensif, créateur et surtout indispensable dans la construction. Et l’histoire a voulu que les planètes s’alignent ainsi un jour de fête nationale où la garde républicaine s’est envoyée du Daft Punk devant un président de la République fier de ses propres vannes : à Manchester, Kyle Walker a débarqué pour s’engager cinq ans avec Manchester City, à Milan, Leonardo Bonucci a signé avec l’AC. Deux histoires qui n’ont rien à faire ensemble et qui ne peuvent surtout être comparées, car il y a définitivement deux mondes : l’Angleterre et les autres. La saison dernière, Walker était probablement le meilleur latéral droit de Premier League. Le voilà aujourd’hui défenseur le plus cher de l’histoire de son sport.

Gueule de bois


Partout, la même réaction : l’incrédulité. Comment Kyle Walker peut-il coûter cinquante-sept millions d'euros alors que Bonucci, considéré par beaucoup comme le meilleur défenseur du monde, a filé à Milan contre quarante-deux millions qui paraissent aujourd’hui bien peu ? Parce que la Premier League, les droits télé, l’entertainment cher à Richard Scudamore, la bulle, le marché, l’absence de limite. Walker n’est qu’une ligne de plus dans un été qui a déjà commencé à danser avec le délire et où Romelu Lukaku est devenu l’un des footballeurs les plus chers du monde, où Jordan Pickford, trente-cinq matchs de Premier League entre les gants, a été arraché à Sunderland contre autant de millions, où Alexandre Lacazette a déménagé à Londres dans un sweet sixty. Cet argent n’est pas le nôtre, mais, à l’heure où austérité est devenu un mot familier, l’Angleterre s’est réveillée ce week-end avec une sale gueule de bois. Peut-être aussi parce qu’elle sait mieux que personne ce que représente Kyle Walker : un bon joueur, avec une expérience solide de la Premier League, qui ne pèse que 27 sélections avec les Three Lions, qui a perdu sa place en fin de saison au profit de Kieran Trippier et qui peut vriller hors des terrains à tout moment. Là, on pense à Francis Cabrel : est-ce que ce monde est sérieux ?

L’investissement normal


Pas forcément, il est déconnecté, simplement. Kyle Walker a aujourd’hui vingt-sept ans, réussira probablement à City et vient d’intégrer le cercle des cinq défenseurs les plus chers de l’histoire. Les noms des autres ? John Stones, Luke Shaw, Eliaquim Mangala et David Luiz. Comme quoi... Le fonctionnement des clubs a changé, il faut s’y habituer et un joueur est aujourd’hui un produit vitrine pour une entreprise qu’il faut faire tourner, quel qu’en soit le prix. Cinquante millions de livres seraient donc devenus un investissement normal, et on sait déjà que les prochaines années offriront des transferts négociés autour de la centaine de millions d’euros. Et alors ? La Premier League est un spectacle, il faut le monnayer et le spectateur doit consommer, tout en fermant sa gueule et en sachant qu’il ne sera plus vraiment consulté. C’est brutal, un peu cynique, mais c’est bien le monde dans lequel on vit. Qu'il soit sérieux ou non, c’est un refrain auquel on commence à s’habituer.

Pour le plaisir
Vidéo


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Mountains made of steam Niveau : Loisir
" Là, on pense à Francis Cabrel : est-ce que ce monde est sérieux ?"
Que ce mec est nul, putain, c'est pas permis
Retourne écouter du Jul et ne nous casse pas les couilles.

Cordialement
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Je ne suis pas sûr que ce soit dans son répertoire.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Mountains made of steam,

Toi qui est donc un spécialiste de Jul, tu peux répondre à une question ?

Qui est cette Nikita dans les paroles de ce poème lyrique qu'est Tchikita ?

Je pensais qu'il parlait de Nikita, du film de Luc Besson, mais elle a les cheveux courts.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
J'aurais bien voulu rigoler avec vous mais je sais pas qui c'est, Jul...
Tu devrais probablement t'y mettre, car à te lire j'imagine très bien tes propos chantés, scandés par cette raclure, vous avez à peu près le même répertoire en inepties.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Comment tu m'as cassé!!!
C'est absolument dingue, quel rhéteur, j'en reviens pas!
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Passe, après tout on ne peut lui enlever de faire partie du patrimoine musical français : on aime ou on aime pas... Difficile de s'accorder en musique, j'aime pas tes goûts en la matière par ex, mais on se rejoint un peu sur Cabrel, j'ai eu la même réaction que toi en passant les yeux sur son nom.

Pour moi, le pire, c'est vraiment qu'il y a eu deux références à ce chanteur en deux jours, et là je me dis "mais à quoi ils tournent à SF?!!?" Du coup, j'ai tendance à croire que le mec il a carrément hésité à citer Patrick Bruel et son "Qui a le droit?", puis il s'est rétracté, de peur que ça ne passe pas.

Sans déc quoi, sans compter le contenu de l'article qui est limite : on a compris, hors Higuain l'année dernière et donc l'exception qui confirme la règle, que les prix étaient ajustés en fonction du demandeur, avec les clubs intraligues qui, disons, se protègent autant qu'ils peuvent vu qu'ils n'ont pas les moyens de s'aligner sur les anglais : du coup, ce sont eux les pigeons! Bref, le dernier prix qui a dû vouloir dire quelque chose, eut égard au footballeur et à la transaction entre deux clubs, c'est CR, limite Bale. C'est pas dans une transaction entre 2 clubs anglais ou d'un club continental vers un club anglais qu'il faut aller chercher la normalité. Après, ils dépensent l'argent qu'on leur donne, hein, c'est à cause des pigeons qui marchent au merchandising et aux abonnements télé tout ça. Chuis content de pouvoir suivre le tout sans dépenser 1 centime par an.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Oh mais ce qui me choque, c'est pas tant Cabrel que la tournure de phrase.
Au fait, c'est Maxime pas Brigand qui nous justifiait le transfert de cette chèvre de Lukaku pour 40M plus cher?
Quel médiocre! Il fait même pas semblant, le gars!
MaximeBrigand Niveau : District
J'ai justifié le choix de Lukaku, jamais son prix. Après, si tu veux m'arracher la tête pour la mention de Francis, c'est que ton dimanche est bien triste.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Concernant mon dimanche, ça dépendra de la victoire de Federer ou non, je te tiens au courant!
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Bah voilà, super dimanche que je passe.
Et en plus, parait que je fais bien mon métier et je le fais honnêtement, contrairement à toi!
Fernandé Llobez
Mountains made of steam, c'est ce petit cousin mal élevé et provocateur présent à tous les repas de famille qui cherche constamment à se faire remarquer peu importe la manière. Il se permet de reprendre tout le monde à la moindre erreur et ne respecte pas les avis et les gouts de chacun, sa marque de fabrique dont il est très fier.
Du coup on le tolère car on sait qu'il sera toujours là mais au fond, qu'est ce qu'on l'aime pas.

Sérieusement se permettre d’être aussi condescendant avec l'auteur, qui nous permet de suivre et de débattre de notre passion ... sans commentaire
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Putain mais fais des efforts, mec!
Faut de tout pour faire un monde et je tolère l'existence des suce-boules mais putain, fais un effort, c'est nul, c'est à se pendre!
Pourtant, je rigole souvent aux piques bien senties à mon encontre mais là, je peux pas.

Le " On" c'est pour trouver des alliés?
14 réponses à ce commentaire.
Ah oui quand même, la liste des cinq défenseurs les plus chers de l'histoire est flippante tout de même.

Après, est-ce surprenant? Non, à partir du moment où la Premier League a 3 milliards de droits télés répartis quasi-équitablement, il faut distinguer les prix de la Premier League des autres. Et concernant Walker, vu le très faible nombre de lateraux de haut niveau, pas étonnant de voir un prix si élevé mais qui est pratiquement standard dans le référentiel premier league.

En tout cas, bonne affaire pour les Spurs qui font une belle entrée d'argent tout en ayant déjà le remplaçant de Walker avec Trippier, qui est un diable de bon joueur.
Jacques Vingtras Niveau : District
Franchement je comprends pas qu'on puisse suivre ce championnat même en étant un gros fan d'un club en particulier.
A un moment tout les footix kiffaient la Liga par exemple, mais depuis que Barcelone et le Real ont des équipes ligue master c'a légèrement baissé. On croise moins de gégés se revendiquant catalan ou merengue. En Angleterre ca baisse pas, c'est le contraire. Incompréhensible. Comment on peut continuer à suivre des clubs qu'achètent comme des merdes, sans plan sur le long terme, ou les jeunes sont considérés comme des boulets et envoyés en prêt pendant 10 ans, et ou, surtout, le prix des places est juste une blague.
Je comprends pas que les gens s'en détournent pas et apprécient autant ce football.
Tout le monde n'a pas ta sensibilite ni ton rapport a l'argent.
J'aime le foot anglais depuis le debut des annees 90 et Arsenal depuis 95.
Pourquoi devrais-je m'en detourner car actuellement ses clubs ont les plus gros moyens?
J'aime le foot anglais dans son ensemble, je vais voir quasiment tous les week ends des matchs de niveau Conference a la PL, desole de vivre ma passion et d'etre le complice bienveillant du grand capital.
Que cela ne soit pas tasse de the soit, je le comprends et j'ai moi-meme des desaccords quand a la politique inflationniste de la PL et au manque de place laisse aux jeunes (qui n'ont plus l'excuse d'etre "mauvais" car ils ont certainement un des reservoirs les plus impressionants desormais suite a la refonte de la politique federale).
Que tu juges les amoureux du foot anglais, c'est non pour ma part.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Laisse tomber.
A partir du moment où il ne comprends pas que si on est amoureux d'une équipe on puisse la suivre quelque soit le niveau du championnat, ça montre bien la versatilité.
Bizarrement c'est la période ou ils ont le plus de moyens pendant laquelle ils sont les plus mauvais en Europe... Comme quoi la politique sportive, c'est important....
paul scholes Niveau : DHR
Incroyable, autant de commentaires, un article en entier, une incompréhension sur le montant du transfert et personne pour citer ce nom: Levi.

Walker était un joueur à Levi, partant de la, vu qu'il s'agit l'un des plus dur négociant en affaire de la planète foot, tu prends la valeur classique du joueur et tu ajoutes entre 25% et 50% selon le club acquéreur, ses moyens et ses capacités à négocier.

Bref, un transfert Levièsque, ni plus ni moins.

Carrick, Berbatov, Bale, Walker, Modic, Keane, Crouch, Bent, Walker etc...

Toux vendu plus cher que ce qu'il valait sur le mercato ou ils ont été vendu. La palme c'est peut être Keane, vendu et racheté la même année en faisant un bénéfice en seulement 6 mois...
Babs_ Alchimiste Niveau : DHR
Changer d'équipe parce qu'ils ne font pas les transferts comme il te convient. Tout ça grace l'argent qu'ils possèdent ?
Moi je te réponds simplement : l'homogénéité.
Oui, les meilleurs équipes ne sont pas en Angleterre. Oui, le jeu peut parfois être bandant mais aussi souvent une purge.
MAIS, ça reste le championnat avec le plus faible écart entre les équipes de tête et lorsque le 1er joue chez le 4ème, ça fini pas en 4-0 à chaque fois.

Voilà j'aime l'Angleterre, le niveau est homogène, le rythme soutenu, tout en étant élevé (oui, parce que sinon, autant regarder le championnat Ablanais)
6 réponses à ce commentaire.
Rivelino*stach Niveau : District
Les clubs anglais sont prêts à surpayer pour des internationaux du royaume,qui ont à peut près le niveau "haut du panier gratin mondial". Étant donné qu'il y en a peu, on peu très facilement acheter un gratin de blettes-béchamel au prix d'un homard flambé de chez ducasse.
Rivelino*stach Niveau : District
Oh la belle moustache.
1 réponse à ce commentaire.
Un poulet sans tête à ce prix là , je dis bravo !
57M et il n'a aucune référence en europe , en sélection archi-nul avec sa sélection .. son seul fait d'arme c'est une pauvre deuxiéme place .
à ce prix là je prenderais même Aurier , lui au moins il a une grosse bite et a une meilleure street credibility.
J'ai entre-aperçu son zguegue dans une partouse sur le XIVéme , ta soeur y était d'ailleurs.
3 réponses à ce commentaire.
C'est moi ou ça sent un peu la déprime estivale chez Sofoot ? Seul au bureau ?
Sur le fond : les fans historiques, et j'en suis pour avoir vu l'équipe au début des années 90 à Maine Road, se demandent comment, quand et où tout cela va s'arrêter.
cHris wAddle Niveau : CFA
Note : 3
Tu es anglais? Ou tu vivais à Manchester à une époque? Comment peut-on être fan de Manchester City au début des années 1990? Ou alors tu étais fan d'Oasis?
mara donna des frissons Niveau : CFA
Oh, ça doit être un méga fan, vu qu'au début des années 90 , City alternait entre descente en division inférieure et l'élite.
cHris wAddle Niveau : CFA
Note : 1
Ouais et surtout pour voir des images de foot anglais en France au début des années 1990 fallait s'accrocher... il devait pas les voir jouer souvent City... mais bon il est peut être anglais ou a grandi en Angleterre, accordons lui le bénéfice du doute!
Oui cher ami, né à Manchester. J'ai vécu le City qui crevait en 3ème division.
J'ajoute que l'on pouvait aussi s'intéresser au foot anglais d'avant la folie furieuse d'aujourd'hui. Par exemple, City a été l'un des premiers clubs à aligner un joueur black dans les années 80 en élite...
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  05:17  //  Aficionado de l'Argentine
Tu parles de quel joueur (je te demande ça juste pour ma culture personnelle) ?
L'un des premiers grands joueurs anglais noirs que j'ai en tête, c'est l'ailier gauche de West Brom, Laurie Cunningham (bien connu des Marseillais), à la fin des 70's, avant son départ pour le Real... Mais il y en avait pas 50 à l'époque, c'est clair !
6 réponses à ce commentaire.
cHris wAddle Niveau : CFA
Note : 1
Contrairement à ce que dis la chute, je crois que je n'y arriverai jamais à m'y habituer... J'en peux plus de voir même pas 10 clubs concentrés les meilleurs joueurs et achetés les plus prometteurs à prix d'or quitte à les envoyer en prêt pendant 5 ans derrière, et de voir toujours les mêmes clubs dans le dernier carré de la LDC!
Ce commentaire a été modifié.
Ouais fin ça fait quelques années que City fait des transferts douteux, Stone à 50 millions, Mangala à 55, maintenant Walker et Mendy à plus de 100 les deux, Bony 40 devant et j'en passe, et c'est pas pour ça qu'ils sont dans le dernier carré tous les ans hein. La seule fois ou ils y ont été d'ailleurs c'était un peu par hasard...
1 réponse à ce commentaire.
mara donna des frissons Niveau : CFA
A la toute première minute du premier match de City en PL, il débordera et marquera, ainsi on l'appellera Lucky Luke Kyle Walker .
Note : 1
Luke Kyle Walker, c'est déjà suffisant pour faire marrer.
1 réponse à ce commentaire.
La liste des 5 défenseurs les plus chers, elle fait vraiment peur. Les 5 ensemble ne valent pas un Bonucci.
Le pire avec tout ce fric dans la PL, c'est qu'il ne sert même pas à acheter les meilleurs. Seulement des joueurs de seconde zone. Et je parle pas que des défenseurs...
Tu m'étonnes qu'on verra toujours les mêmes dans le dernier carré de la LDC, ils font des vrais transferts eux, pas des espèces de passe-passe financiers pour blanchir de l'argent (il ne me vient aucune autre explication valable pour ces absurdités footbalistiques).
Barcelone et Neymar ?

Les gars, plus sérieusement, Chelsea est sur Bonucci depuis des lustres, mais il voulait rester en Italie. C'est pour ça qu'ils l'ont pas acheté.

Et puis regarde l'équipe de City: il faut quand même continuer d'aligner des anglais (loi oblige), donc ça a un sens quand même.
Et pour le prix, Tottenham pas vendeur et riche, joueur régulier et performant.
S'il faut payer 50 millions pour trouver un latéral anglais potable, c'est que le foot anglais est vraiment malade. Des gars du niveau de Walker, y'en a au moins une vingtaine dans chaque grand pays de foot.
2 réponses à ce commentaire.
Bainderobert Niveau : District
Il faut arrêter un peu avec ces sempiternelles jérémiades judéo-chrétiennes autour du fric "qui tue l'esprit du foot". Ça fait longtemps que le foot est devenu une grosse business et les entreprises qui la composent vont continuer à utiliser les moyens mis à leur disposition pour assurer leur prospérité. Que ça plaise ou non, cette situation va perdurer, un retour en arrière n'étant absolument pas envisageable. City a des ressources presque illimitées pour bâtir son équipe, pourquoi diable s'en priverait-il? Et, franchement, à voir le club monstrueux que Guardiola est en train de monter, je me réjouis de cette tempête de pognon. Quand les Citizens vont finir par marcher sur l'Europe, ils ne seront plus nombreux à pleurnicher sur le "latéral droit le plus cher de l'Histoire".
Ce commentaire a été modifié.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Tu l'as bien dit, les clubs sans limite de budget «assurent leur prospérité» , mais ça ne rime pas toujours avec palmarès.
Bainderobert Niveau : District
"Parcimonie" et "pingrerie" riment encore moins avec palmarès, parlez-en aux Gunners... Et puis, au delà du fric, City reste quand même un formidable projet sportif.
Ce commentaire a été modifié.
J'ai du mal à saisir le rapport avec des "jérémiades judéo-chrétiennes", mais bon tu dois comprendre mieux que nous tes propos sur "la grosse business" qu'est devenu le foot mdr. Et je relève pas le terme pour crier au dérapage hein, juste parce que je le trouve dénué de sens dans ta phrase et que je vois ni ce qu'il vient étayer, ni ce qu'il vient faire la....
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  05:51  //  Aficionado de l'Argentine
Comme le dit Wiich, je ne vois pas bien le rapport avec une prétendue morale judéo-chrétienne !

Alors ok, le foot business ne date pas d'hier et on peut même en voir les premières manifestations dès les 50's avec les transferts de Di Stefano au Real, Schiaffino au Milan, Sivori à la Juve, etc... Mais il n'empêche que pour moi, il y a un avant/après arrêt Bosman, 1995-1996 étant une saison charnière à ce niveau-là. Bien sûr, tout n'a pas été chamboulé d'un coup, certaines évolutions se sont faites progressivement et une partie des maux du foot moderne sont apparus dès les décennies 70 et plus encore 80 et 90. Mais on peut quand même relever un certain nombre d'éléments "positifs" qui existaient avant le milieu des 90's (je mets ce marqueur temporel de l'arrêt Bosman pour simplifier) et que l'on a perdus à jamais :
- une plus grande homogénéité, avec plus de vainqueurs potentiels des Coupes d'Europe et non les 4 ou 5 mêmes clubs qui se retrouvent chaque année dans le dernier carré de C1
- des clubs à l'identité footballistique plus marquée : grosso modo, les équipes italiennes ne jouaient pas comme les anglaises qui ne jouaient pas comme les espagnoles, etc etc... Et on pourrait même étendre ce constat aux équipes nationales.
- la cause du point précédent : la fameuse règle du 8+3, garante d'une plus grande diversité de styles et rempart à l'uniformisation
- des clubs européens qui n'avaient pas encore pillé totalement les autres continents (Amérique du Sud et Afrique essentiellement)
- les meilleurs clubs sud-américains rivalisaient largement avec leurs homologues européens et les championnats brésilien et argentin comptaient encore parmi les plus relevés au monde dans les 80's (normal, la plupart des internationaux y jouaient encore), en attestent les résultats de la Coupe Intercontinentale dans cette décennie
- les clubs néerlandais, portugais, belges, écossais, yougoslaves, roumains, soviétiques, suédois, etc, n'étaient pas encore la "D2 européenne" et pouvaient viser des succès en Coupe d'Europe
- trois Coupes d'Europe (C1/C2/C3) qui ressemblaient vraiment à quelque chose, sans que la plus prestigieuse phagocyte totalement les deux autres (puis la dernière, une fois la mort de la Coupe des coupes entérinée)

Bref, tout ça pour dire que si je ne suis pas un nostalgique invétéré ni un partisan du "c'était mieux avant" dans les autres domaines, pour ce qui est du foot, j'ai du mal à ne pas y souscrire et à trouver positive l'évolution globale de ces 20 dernières années. Je comprends qu'on puisse ne pas être d'accord (même si je ne vois pas beaucoup d'arguments pour, en-dehors peut-être d'une élévation du niveau de jeu des plus grandes équipes) mais stp, ne viens pas parler de "jérémiades judéo-chrétiennes", ça n'a vraiment rien à voir !!!
4 réponses à ce commentaire.
City vient de mettre plus de cent millions sur deux latéraux. Ca fait rêver.
Note : 1
D'ailleurs, pour ce qui est de remporter la LDC, ça va aussi rester au niveau du rêve.
T'es trop méchant Gonzolo !
2 réponses à ce commentaire.
CurvaSudTunis Niveau : District
A voir la liste des défenseurs les plus chers de l'histoire, il est normal de voir Walker tenir sa place parmi eux
City a claqué plus de 200 patates sur 4 défenseurs, combien sont des références à leurs postes ?
0

Combien seront titulaires ?
Au mieux du mieux, 2.

*clap clap clap*
il y a 4 heures Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 92 Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 114 Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9