Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Thauvin et Payet reviennent sur leurs embrouilles

Modififié
Des passes décisives, des buts et une complicité visiblement évidente.

Les supporters de l'Olympique de Marseille peuvent être heureux d'avoir Dimitri Payet et Florian Thauvin dans leur effectif. Car en ce moment, les deux hommes portent l'équipe. C'était pourtant loin d'être gagné. Lors de leur premier passage au club, les deux joueurs avaient en effet beaucoup de mal à s'entendre. Chose que Thauvin n'a pas cachée face à la presse après la victoire contre Angers (3-0) : « C’était il y a quoi, deux ans, trois ans ? C’étaient des gamineries, des erreurs du passé. C’est aussi de ma faute, j’ai une responsabilité. On a été bêtes tous les deux de se comporter comme ça ! Mais on a compris que ce n’était pas en se faisant la guerre qu’on y arriverait. C’est quelqu’un que j’ai appris à connaître et à apprécier. »

De son côté, Payet se réjouit également de la situation après avoir eu quelques doutes, comme il l'explique dans L'Équipe : « Thauvin ? Ça se passe très bien. Je m’étais dit que si je signais à Marseille, on allait devoir forcément s’expliquer sur le passé. Mais je n’ai même pas eu besoin de le faire, car au bout de quelques jours, simplement en regardant l’entraînement, j’ai vu qu’on avait compris tous les deux. On a plus à gagner à jouer ensemble qu’à se faire la guerre. »


Ensemble, tout devient possible. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Une amende de 2250 euros pour Lampard 8 il y a 9 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 10 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27 il y a 10 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28