Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Angers (3-0)

Thauvin et l'OM flinguent Angers

Sans grande maîtrise, mais avec un bon Dimitri Payet et surtout un Florian Thauvin décisif, l'OM est venu à bout d'un SCO d'Angers généreux, mais pas réaliste. Cette victoire remet Marseille à la cinquième place et dans les clous pour l'Europe.

Modififié

Marseille 3-0 Angers

Buts : Thauvin (9e, 79e), Cabella (20e)

Deux passes décisives pour Payet, dont l'entente technique avec Thauvin devient de plus en plus nette. Cabella fait le taf en position de 9. Pelé ne lâche rien dans les buts... L'OM n'a peut-être pas dominé Angers de la tête et des épaules et a souvent donné l'impression que les Angevins pouvaient revenir dans le match, mais il enchaîne une deuxième victoire de rang après les désillusions Paris et Monaco. Suffisant pour rester vivant dans la course à l'Europe. Et mine de rien, même si Frank McCourt voit loin et grand, il n'y a pas à cracher sur la petite victoire que représenterait une qualification en Ligue Europa.

Thauvin lance l'OM


Il y a des soirs où l'on sait rapidement que tout va bien se passer. Pour les supporters marseillais, le signe s'est matérialisé par une frappe de mule de Florian Thauvin sur une combinaison sur coup franc avec Dimitri Payet. Même pas dix minutes de jeu et l'OM est lancé sur de bons rails face à une équipe d'Angers volontaire et qui reste sur quatre victoires de rang en Ligue 1. Mais aussi belle que soit la forme des hommes de Stéphane Moulin, elle ne suffit pas face à une équipe à qui tout réussit. Preuve de la baraka de Rudi Garcia ? Rémy Cabella, qu'il a aligné en avant-centre de fortune, s'en va au but sur un une-deux avec Payet, dribble Mathieu Michel et double la mise comme un vrai 9. Les Phocéens sont dans un fauteuil à la 20e minute et le SCO peut bien tout tenter, l'OM est invulnérable ce soir. Un exemple ? Yohann Pelé, qui avait offert un but à Lorient dimanche dernier, sort toutes les tentatives angevines, y compris une double frappe de Diedhiou et de Toko Ekambi, alors que sa défense est aux fraises (36e). Un seul ballon échappe à sa vigilance, mais le but n'est pas validé à cause d'un hors-jeu sifflé au préalable. Cet OM est tellement en réussite que Maxime Lopez et Rémy Cabella sont proches de tuer toute réminiscence de suspense sur un ballon piqué mal maîtrisé et une tête de peu à côté. Réaliste, mais pas trop non plus...

... avant d'achever Angers


Au retour des vestiaires, Thauvin offre au public son premier frisson avec un rush dans la surface angevine et une frappe puissante du gauche que Michel sort difficilement (48e). À contre-pied de la physionomie d'un second acte qui voit le SCO dominer et occuper la moitié de terrain phocéenne. Devant Rudi Garcia furax, mais bien loti. Car Pelé continue de faire le boulot sur une frappe lourde de Bamba (57e) ou un tir vicieux de Pépé (76e). Quand ce n'est pas William Vainqueur qui fait le ménage devant la surface... L'OM a beau fatiguer, se déliter, et ne rien maîtriser, c'est Angers qui se fait punir à force de dominer stérilement. Lancé dans la profondeur, Clinton Njie percute et remise pour Morgan Sanson à l'entrée de la surface, dont la frappe totalement foirée se transforme en passe décisive pour Thauvin. Opportuniste, l'homme en forme de l'OM crucifie Michel sans se poser de questions et éradique les derniers espoirs des gars de Stéphane Moulin (79e). Certes, Angers n'est ni Paris ni Monaco, qui ont récemment mis à mal les ambitions marseillaises, mais la victoire reste belle pour le Vélodrome. Qui peut encore rêver de retrouver l'Europe, ce qui serait une première marche encourageante de l'OM Champions Project.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 155 Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
    À lire ensuite
    48 heures chrono