Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Nantes (1-1)

Thauvin enlève l'épine nantaise du Vélodrome

Alors que Nantes pensait avoir fait le plus dur en ouvrant tôt le score par Dubois, Marseille a fini par faire craquer ses adversaires, par un but à l'arrachée de Thauvin. Ouf, la place sur le podium et l'invincibilité à domicile sont sauves. Le fair-play moins.

Modififié

Olympique de Marseille 1-1 FC Nantes

But : Thauvin (90e+4) pour l'OM // Dubois (11e) pour Nantes

Ranieri pensait avoir fait le coup. Avec un adage repris en chœur par tous les Nantais : « Plaisir de défendre, bonheur de triompher. » Les hommes de Garcia avaient beau se boucher les oreilles, plus le temps défilait, plus ils allaient devoir porter comme un fardeau ce but de Léo Dubois planté dans le premier quart d’heure. Sauf qu'au bout du temps additionnel, Florian Thauvin est venu mettre à mal ce froid réalisme défensif sur lequel l'OM a buté tout le match durant. Si Marseille avait besoin d'un sauveur, il s'appelle FloTov.

Dubois puis du béton


Les Marseillais retrouvaient le Vélodrome après deux classiques qui ont fait mal aux pattes et aux crânes. À peine le temps de poser leur valise lestée de six buts, les voilà qui doivent enchaîner avec une autre affiche emblématique du championnat, face au FC Nantes. Sauf que Nantes n’est pas l’ogre parisien. Elle est l’équipe qui a pris le moins de points en 2018 (4 défaites, 3 nuls et une victoire). La nervosité est donc présente dans les deux camps et ça se voit sur le terrain. Mais le début de match est surtout celui d’un homme : Anthony Gautier. L’arbitre de la rencontre s’est mis très tôt en avant, en sanctionnant une semelle de Luiz Gustavo d’un carton jaune au bout de trois minutes, avant d’échanger quelques mots avec le Brésilien plein de fermeté, puis en adoptant sa plus belle démarche de cow-boy pour aller calmer un Rudi Garcia déjà bouillant.


Quelques minutes plus tard, c’est encore l’homme en noir qui se distingue en séchant involontairement Dimitri Payet, contraint de voir filer la balle. À peine un regard jeté au capitaine à terre, que les Nantais sont déjà de l'autre côté du terrain. Sala et Rongier se cassent les dents sur les défenseurs marseillais, mais la troisième salve de Léo Dubois sera la bonne. Le capitaine nantais envoie une chiche dans le petit filet de Steve Mandanda et Nantes prend l’avantage (0-1, 11e). Une aubaine que les Canaris vont savoir faire fructifier en posant un bloc compact, dans un style typiquement « ranieriesque » . Sur une copie presque conforme à l’action du but, ils plongent à nouveau l’OM dans le doute. Lima trouve Sala dans la surface, mais Mandanda sort l’exploit. Léo Dubois pense avoir le doublé au bout du pied, mais sa tentative est cette fois contrée par Amavi (28e). Le couteau sous la gorge, Marseille bafoue, fait tourner stérilement le ballon et se montre inquiétant uniquement sur coups de pied arrêtés. Même Florian Thauvin manque ces enroulés qu’il maîtrise si bien d’habitude. À l’heure des citrons, Nantes peut bomber ce torse contre lequel les Phocéens n’ont cessé de se heurter.

Thauvin déplumeur


À la reprise, le plan de Ranieri continue de fonctionner. Sanson est introuvable, Germain est isolé, Thauvin est muselé par le duo Awaziem-Lima. Et pendant qu’Adil Rami pète une durite, le gaucher brésilien cherche à placer son coup franc sous le mur, Morgan Sanson ralentit une frappe qui vient mourir à gauche du poteau, Mandanda et le stade entier retiennent leur souffle (55e). Encore dans les vapes, les Marseillais se relâchent. La tant attendue réaction d’orgueil de l’OM arrivera à l’heure de jeu, quand Anguissa puis Dimitri Payet d’un retourné offrent les premières frappes cadrées de la soirée à leur équipe, suivis par Thauvin. Mais Nantes ne se décide toujours pas à rompre. Payet a beau continuer sur le mode bicyclette, se faire spolier par le mollet de Luiz Gustavo ou la main de Diego Carlos, Marseille croit alors ne jamais pouvoir être récompensé de ses efforts... Il aura donc fallu un coup au genou pour Tătăruşanu, un ballon pas rendu par les Marseillais, une montée de Mandanda sur le dernier corner et un cafouillage incroyable dont est sorti vainqueur Thauvin pour renverser l'histoire. Rien que ça.


Marseille (4-2-3-1) : Mandanda – Sarr (Sakai, 81e), Rami, Rolando, Amavi – Anguissa (Lopez, 65e), Luiz Gustavo – Thauvin, Sanson (Ocampos, 65e), Payet (C) – Germain. Entraîneur : Rudi Garcia.

Nantes (4-4-1-1) : Tătăruşanu – Dubois (C), Diego Carlos, Pallois, Awaziem – Kayembe (Iloki, 46e), Krhin, Girotto (Touré, 89e), Lima – Rongier – Sala. Entraîneur : Claudio Ranieri.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
    Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:25 Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27 Hier à 08:54 Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28
    À lire ensuite
    Les notes de Nantes