Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bras de fer de Thauvin et Alessandrini

Thauvin, Alessandrini… et les supporters dans tout ça ?

Une bonne moitié de saison, quelques buts et un ou deux appels en sélection et les joueurs estiment que le club leur doit tout : revalorisation, départ... Et si par malheur, ils ne sont pas entendus, c'est direct le bras de fer, grèves des entraînements et déclarations musclées. Un affrontement entre joueurs et dirigeants qui n’a laissé que peu de place aux supporters. Ils comptent pour du beurre ?

Modififié
« C’est un manque de respect et du foutage de gueule. » Romain, ancien membre des DVE (Dogues Virage Est) du LOSC, tape du poing sur la table. Lui aussi aimerait participer à cette épreuve de force, mais il ne peut que la suivre en spectateur. Comme tout le monde. La passion en plus. Cet été, Thauvin et Alessandrini, deux joueurs, entrent en conflit avec leur club pour faire valoir leurs droits et/ou exigences. Deux joueurs convoités qui profitent du creux de la vague pour en réclamer davantage. L’un gagne la Coupe du monde des moins de 20 ans et préférerait jouer l’Europe. L’autre revient tout juste de blessure après une bonne moitié de saison et estime devoir être augmenté, à défaut de jouer dans un club plus huppé. À coup d’interventions médiatiques, joueurs, agents (dont l’occulte tonton Adil) et présidents de clubs s'échangent amabilités et autres douceurs. Ça dure des semaines et des mois. Mais lundi, rebondissement. Une pétition est lancée pour envoyer Alessandrini en CFA. 15 000 personnes la signent en quelques heures. Des supporters réduits à quelques coups d’éclats pour se faire entendre ?

Pourris gâtés

La colère domine dans les discours. Face au comportement de ces espoirs (20 ans pour Thauvin, 24 pour Alessandrini), peu sont ceux qui modèrent leurs propos. Échaudés par tous ces rebondissements, les supporters n’accordent que peu de circonstances atténuantes à l’attitude des jeunes pousses. « Son attitude est scandaleuse et immature » , estime Romain à propos de Thauvin. « Ce joueur fait une bonne saison avec Bastia, remporte une Coupe du monde avec l’équipe moins des moins de 20 ans et on dirait qu’il vient de gagner un Ballon d’or et une Coupe du monde avec les A. »

Si les critiques sont aussi virulentes, c’est que la déception des supporters est grande. Une déception accentuée par le fait que, selon eux, le challenge sportif proposé par l’OM (club que voulaient rejoindre les deux joueurs) n’est pas la raison du clash. C’est en tout cas le sentiment de Bernard Gouédo, président des Socios de Rennes : « On sait qu’il voulait signer à l’OM, mais il se doit de respecter un contrat. On dirait que maintenant, ça n’a plus aucune valeur pour eux. L’argent gère le football, on le sait aussi. Quand on voit ce qu’il se passe dans les autres clubs, on peut comprendre que ça lui monte à la tête. La jeunesse… » Sylvain, adhérent aux Dogues Devils, fait même le parallèle avec son quotidien : « Moi, je me lève tous les matins pour gagner moins que ce que M. Thauvin perdait en un jour de grève ! Il est une honte pour le foot français ! Il y a des tonnes de gars qui voudraient percer, mais lui a un contrat pro et n'a pas le respect de l'honorer. »

Touche pas à mon club

Fric, immaturité, entourages mal intentionnés : un triptyque qui cristallise les frustrations de supporters vexés du désamour des grévistes envers le club qu’ils chérissent. En faisant des pieds et des mains pour fuir Lille et Rennes comme la peste, Thauvin et Alessandrini ont perdu de vue qu’avant de s’attacher à des joueurs, les fans s’identifient à un maillot qu’il faut aimer sans condition. Romain explique souffrir du rejet explicite de l’ex-Lillois : « C’est mon club et se faire souiller de cette façon, c’est inacceptable ! J’étais heureux de voir ce jeune plein de talent brut agrémenter notre ligne d'attaque ! Aujourd’hui, c’est l’écœurement qui domine puisqu’on perd un joueur talentueux qui aura terni l’image de notre club et de ses supporters sans leur rendre le moindre service. »

Si les joueurs apparaissent comme les premiers fautifs, l’attitude des dirigeants n’est pas exempte de tout reproche. Dans le dossier Thauvin, Michel Seydoux a assuré qu’il ne céderait pas aux caprices avant de finalement encaisser les 15 millions offerts par l’OM. Malgré cette compensation financière conséquente, les supporters ne semblent pas accepter le sacrifice de certains principes sur l’autel du compte en banque. « Notre honneur et notre crédibilité ne valent pas plus de 15 millions d'euros » , se désole Sylvain.

Saint-Sernin > Michel Seydoux


Du côté de Rennes, Frédéric de Saint-Sernin a obtenu gain de cause, puisque Romain Alessandrini est toujours lié au club breton malgré les propositions et le coup de gueule du joueur. Une intransigeance accueillie avec les félicitations de Bernard Gouédo qui, s’il était à la place du président, irait même plus loin : « La meilleure solution, c'est la CFA2 pendant quelques matchs pour lui remettre les idées en place. » Plus durs que leurs dirigeants, les supporters ne plaident pas pour le consensus. Témoins privilégiés des volte-face des clubs et de leurs faiblesses sur des dossiers qu’ils peinent à maîtriser, ces amoureux du ballon voudraient faire entendre leur voix, mais constatent que leur champ d’action est limité face à des acteurs toujours plus influents. Ne reste ainsi que le dépit de ne pouvoir agir. Un dépit qui appelle à la vindicte.

Car les joueurs n’ont aucune conscience de ce que leurs actes impliquent. Bernard Gouédo voudrait qu’Alessandrini s’en rende compte : « Ce que j’aimerais, c’est que Montanier le fasse entrer à 2 minutes de la fin, qu’il l’envoie à l’abattoir. Et là, il verra vraiment la colère des supporters, ce que ça nous fait. » Romain fait moins dans les sentiments : « Honnêtement, en tant que supporter, je lui souhaite de se ramasser la gueule avec Marseille et de se faire siffler sur quelques terrains en France pour qu’il comprenne un peu l’animosité qu’il a suscitée avec son comportement. Après, sur l’homme en lui-même, je lui souhaite de mûrir et de grandir dans sa tête ! »

Qu'il se fasse les croisés

Même son de cloche pour Sylvain : « Au départ, je ne lui souhaitais qu'une seule chose : les ligaments croisés ! Mais avec le recul, je lui souhaite d'être conspué dans tous les stades de France. Il a intérêt à carburer dès le début, sinon le placard est grand ouvert !! Je souhaite également qu'il soit présent le week-end du 4 décembre (Marseille se rend à Lille, ndlr) afin de lui réserver un accueil tel qu'il le mérite et de lui prouver tout notre "amour". »

Par Ugo Bocchi et Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
il y a 1 heure La statue de Falcao 19 il y a 1 heure Un Ballon d'or créé pour les femmes 20 il y a 5 heures Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 3
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible