Mercato
  1. //
  2. //
  3. // Bras de fer de Thauvin et Alessandrini

Une bonne moitié de saison, quelques buts et un ou deux appels en sélection et les joueurs estiment que le club leur doit tout : revalorisation, départ... Et si par malheur, ils ne sont pas entendus, c'est direct le bras de fer, grèves des entraînements et déclarations musclées. Un affrontement entre joueurs et dirigeants qui n’a laissé que peu de place aux supporters. Ils comptent pour du beurre ?

Modififié
0 45
« C’est un manque de respect et du foutage de gueule. » Romain, ancien membre des DVE (Dogues Virage Est) du LOSC, tape du poing sur la table. Lui aussi aimerait participer à cette épreuve de force, mais il ne peut que la suivre en spectateur. Comme tout le monde. La passion en plus. Cet été, Thauvin et Alessandrini, deux joueurs, entrent en conflit avec leur club pour faire valoir leurs droits et/ou exigences. Deux joueurs convoités qui profitent du creux de la vague pour en réclamer davantage. L’un gagne la Coupe du monde des moins de 20 ans et préférerait jouer l’Europe. L’autre revient tout juste de blessure après une bonne moitié de saison et estime devoir être augmenté, à défaut de jouer dans un club plus huppé. À coup d’interventions médiatiques, joueurs, agents (dont l’occulte tonton Adil) et présidents de clubs s'échangent amabilités et autres douceurs. Ça dure des semaines et des mois. Mais lundi, rebondissement. Une pétition est lancée pour envoyer Alessandrini en CFA. 15 000 personnes la signent en quelques heures. Des supporters réduits à quelques coups d’éclats pour se faire entendre ?

Pourris gâtés

La colère domine dans les discours. Face au comportement de ces espoirs (20 ans pour Thauvin, 24 pour Alessandrini), peu sont ceux qui modèrent leurs propos. Échaudés par tous ces rebondissements, les supporters n’accordent que peu de circonstances atténuantes à l’attitude des jeunes pousses. « Son attitude est scandaleuse et immature » , estime Romain à propos de Thauvin. « Ce joueur fait une bonne saison avec Bastia, remporte une Coupe du monde avec l’équipe moins des moins de 20 ans et on dirait qu’il vient de gagner un Ballon d’or et une Coupe du monde avec les A. »

Si les critiques sont aussi virulentes, c’est que la déception des supporters est grande. Une déception accentuée par le fait que, selon eux, le challenge sportif proposé par l’OM (club que voulaient rejoindre les deux joueurs) n’est pas la raison du clash. C’est en tout cas le sentiment de Bernard Gouédo, président des Socios de Rennes : « On sait qu’il voulait signer à l’OM, mais il se doit de respecter un contrat. On dirait que maintenant, ça n’a plus aucune valeur pour eux. L’argent gère le football, on le sait aussi. Quand on voit ce qu’il se passe dans les autres clubs, on peut comprendre que ça lui monte à la tête. La jeunesse… » Sylvain, adhérent aux Dogues Devils, fait même le parallèle avec son quotidien : « Moi, je me lève tous les matins pour gagner moins que ce que M. Thauvin perdait en un jour de grève ! Il est une honte pour le foot français ! Il y a des tonnes de gars qui voudraient percer, mais lui a un contrat pro et n'a pas le respect de l'honorer. »

Touche pas à mon club

Fric, immaturité, entourages mal intentionnés : un triptyque qui cristallise les frustrations de supporters vexés du désamour des grévistes envers le club qu’ils chérissent. En faisant des pieds et des mains pour fuir Lille et Rennes comme la peste, Thauvin et Alessandrini ont perdu de vue qu’avant de s’attacher à des joueurs, les fans s’identifient à un maillot qu’il faut aimer sans condition. Romain explique souffrir du rejet explicite de l’ex-Lillois : « C’est mon club et se faire souiller de cette façon, c’est inacceptable ! J’étais heureux de voir ce jeune plein de talent brut agrémenter notre ligne d'attaque ! Aujourd’hui, c’est l’écœurement qui domine puisqu’on perd un joueur talentueux qui aura terni l’image de notre club et de ses supporters sans leur rendre le moindre service. »

Si les joueurs apparaissent comme les premiers fautifs, l’attitude des dirigeants n’est pas exempte de tout reproche. Dans le dossier Thauvin, Michel Seydoux a assuré qu’il ne céderait pas aux caprices avant de finalement encaisser les 15 millions offerts par l’OM. Malgré cette compensation financière conséquente, les supporters ne semblent pas accepter le sacrifice de certains principes sur l’autel du compte en banque. « Notre honneur et notre crédibilité ne valent pas plus de 15 millions d'euros » , se désole Sylvain.

Saint-Sernin > Michel Seydoux

Du côté de Rennes, Frédéric de Saint-Sernin a obtenu gain de cause, puisque Romain Alessandrini est toujours lié au club breton malgré les propositions et le coup de gueule du joueur. Une intransigeance accueillie avec les félicitations de Bernard Gouédo qui, s’il était à la place du président, irait même plus loin : « La meilleure solution, c'est la CFA2 pendant quelques matchs pour lui remettre les idées en place. » Plus durs que leurs dirigeants, les supporters ne plaident pas pour le consensus. Témoins privilégiés des volte-face des clubs et de leurs faiblesses sur des dossiers qu’ils peinent à maîtriser, ces amoureux du ballon voudraient faire entendre leur voix, mais constatent que leur champ d’action est limité face à des acteurs toujours plus influents. Ne reste ainsi que le dépit de ne pouvoir agir. Un dépit qui appelle à la vindicte.

Car les joueurs n’ont aucune conscience de ce que leurs actes impliquent. Bernard Gouédo voudrait qu’Alessandrini s’en rende compte : « Ce que j’aimerais, c’est que Montanier le fasse entrer à 2 minutes de la fin, qu’il l’envoie à l’abattoir. Et là, il verra vraiment la colère des supporters, ce que ça nous fait. » Romain fait moins dans les sentiments : « Honnêtement, en tant que supporter, je lui souhaite de se ramasser la gueule avec Marseille et de se faire siffler sur quelques terrains en France pour qu’il comprenne un peu l’animosité qu’il a suscitée avec son comportement. Après, sur l’homme en lui-même, je lui souhaite de mûrir et de grandir dans sa tête ! »

Qu'il se fasse les croisés

Même son de cloche pour Sylvain : « Au départ, je ne lui souhaitais qu'une seule chose : les ligaments croisés ! Mais avec le recul, je lui souhaite d'être conspué dans tous les stades de France. Il a intérêt à carburer dès le début, sinon le placard est grand ouvert !! Je souhaite également qu'il soit présent le week-end du 4 décembre (Marseille se rend à Lille, ndlr) afin de lui réserver un accueil tel qu'il le mérite et de lui prouver tout notre "amour". »

Par Ugo Bocchi et Raphaël Gaftarnik
Modifié

DoucementAvecLaCristaline Niveau : CFA
Note : 13
J'en ai vu des têtes de cons*... mais des comme ça!
On a dit "pas le physique" je sais, mais bordel la photo de Thauvin...
Note : 1
3 mecs (même si abonnés) représentent donc tous les supporters des deux clubs... Un peu comme si le gros René représentait tous les supporter marseillais.
Dieu qu'il sonne creux cet article!
cheikhidaout Niveau : Loisir
Note : 11
Routourne zy de suite!!
Max_Payne Niveau : CFA2
Note : 2
Une des raisons de ce désamour est aussi venu, je pense, de déclarations (enfin de tweets) comme Vikash Dhorasoo que je pensais plus intéressant comme personne.
https://twitter.com/vikash_dhorasoo/sta … 3769043968

Alors certes, le bon salaire, la LDC et tout c'est plus que tentant.
Mais y'a un contrat à respecter (qui n'était pas non plus honteux...), c'est le seul truc que demande les supporters.
Et Alessandrini qui pleure sur son sort alors que Rennes l'a bien augmenté, c'est normal que les supporteurs trouvent ça gerbant.

On demande qu'une seule chose : respecter son contrat et les clauses qui vont avec, rien de plus.
bentamaman Niveau : DHR
Note : -2
Message posté par DoucementAvecLaCristaline
J'en ai vu des têtes de cons*... mais des comme ça!
On a dit "pas le physique" je sais, mais bordel la photo de Thauvin...


Ben envoi la tienne on va comparer
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
Note : 5
oué enfin ton contrat en tant que salarié, rien ne t'empêche de t'asseoir dessus et de démissionner hein...

Un truc assez vrai dans cet article qui multiplie pourtant les raccourcis : ces mecs n'ont effectivement aucune idée de l'attachement des supporters à leur club.
Pas plus qu'ils n'apprécient vraiment la portée de leurs geste dans un milieu ultra médiatisé.

Bref, en fait ils sont cons quoi...
Note : 2
Ce qui est affligeant c'est qu'il pesne être en droit de négocier un contrat avant que le club disent oui à la vente.
La réalité pour Thauvin c'est que l'OM ne lui propose rien tant que Lille n'accepte pas le chèque.
Il ne devrait même pas avoir de dialogue entre l'agent du jouer ciblé et le club avant cette étape.
Note : 4
Je comprend très bien qu'on puisse en vouloir aux joueurs, mais honnêtement, les responsables dans toute cette (ces) histoire(s), ne sont ils pas ceux qui détiennent le contrat liant le joueur au club ?

C'est bien Seydoux qui a fait fantasmer les supporters lillois sur une issue positive sur le dossier Thauvin, lui qui a entamé un bras de fer avec l'OM en s'engageant moralement à ce que le joueur défende les couleurs du LOSC. Ce faisant il c'est humilié, humiliant aussi son club dont il est le plus haut représentant.
Je comprend bien que les supporters considèrent que celui qui a ridiculisé le LOSC c'est Thauvin, mais n'est-ce pas Seydoux qui passe pour un con et un intéressé ?

Si dès le début il c'était tu, ne parlant pas dans la presse (comme Saint Sernin), ne faisant pas des promesses intenables (quiconque suit le foot depuis quelques années sait qu'un bras de fer se termine rarement bien pour le club), la pilule serait bien mieux passée, le LOSC aurait eu du temps pour remplacer le joueur, et Seydoux au lieu de passer pour un con aurait simplement fait passer l'OM pour des pigeons pour avoir payé si cher un joueur si jeune et si peu expérimenté.

Que ça soit clair, je ne défend pas le joueur, je trouve intolérable le comportement même si je peux éventuellement lui trouver des circonstances atténuantes, mais je ne comprend pas l'attitude de Seydoux qui devrait, bien mieux que Thauvin, savoir que son club, c'est pas les joueurs, mais les supporters qui le font vivre et perdurer depuis des années.
En l'état c'est lui qui les a prit pour des cons. Thauvin aussi certes, mais lui n'est pas le garant de l'institution lilloise, alors que Seydoux l'est.

Le cas Alessandrini n'a rien à voir selon moi, et va bien vite se tasser, si l'affaire prend de telles proportions c'est à cause de l'affaire Thauvin, sinon ça ne serait qu'une histoire de prolongation de contrat en plus, comme il y en a des dizaine chaque année dans le foot.
Note : 1
Quitte a me prendre une pluie de -1 (je m'en fous un peu) je viens donner ici mon humble avis. Ok je me lance:
Je pense que les "journalistes" et tous ceux qui font parti de la planete football (a part les joueurs et les staffs)ont une grande part de responsabilite concernant les episodes Thauvin et Alessandrini. C'est VOUS les journalistes qui avez erige ces deux bonhommes au statut de demi-dieu a chaque fois qu'ils ont eu un coup de geni. Ce systeme dessere ces jeunes joueurs au plus au point. Les mecs font un bon dribble, une super passe, marquent un double, et vous leur consacrez des pages et des pages a leur sucer le jagon et a faire du forcing pour que "DD dents du bonheur" les selectionne et qu'on voit "leur vrai niveau dans un match international". Et bien voila le resultat: Deux minots talentueux (qui n'ont pas un mauvais fond, je pense) qui se prennent pour des stars internationales, symboles de la nation, ayant des pretentions salariale/professionelles beaucoup trop eleves pour leur age/niveau.

Laissez leur le temps d'eclore bordel. Vous le dites vous meme, "Thauvin, une bonne demi-saison et il se prend pour un ouf", mais putain, c'est VOUS qui le dites ! Et vous incites les lecteurs les plus faibles (et les moins connaisseurs footballistiquement parlant, il faut bien le dire) aussi bien a se palucher sur ces mecs qu'a les faire passer pour Bernad Madoff.

Je ne cautionne en rien leur comportement de merdeux qui me parait execrable et insultant. Mais vous ne pouvez pas retourner votre veste aussi rapidement SoFoot et autres.

Il faut assumer votre part de responsabilite. Et ca, c'est clairement pas les journalistes qui vont le faire.

(je sais, j'ai arrete de fumer depuis 3 jours, je suis sur le point de m'auto mutiler).
Edinson Cavavin Niveau : Loisir
Note : 4
Message posté par Scotch_OMsoccer
oué enfin ton contrat en tant que salarié, rien ne t'empêche de t'asseoir dessus et de démissionner hein...

Un truc assez vrai dans cet article qui multiplie pourtant les raccourcis : ces mecs n'ont effectivement aucune idée de l'attachement des supporters à leur club.
Pas plus qu'ils n'apprécient vraiment la portée de leurs geste dans un milieu ultra médiatisé.

Bref, en fait ils sont cons quoi...



Sauf que les footeux n'ont pas uniquement un contrat de salarié.

Ils signent une licence dans un club pro affilié à la LFP affilié à la FIFA et l'UEFA qui édictent les règles pour participer aux différentes compétitions qu'elles organisent.

Les règles sont grosso modo :
- tu as signé un licence dans un club (licence signée suite à la signature d'un contrat avec rémunération et autres bonus) et si tu veux résilier cette licence (tripartite - club / joueur / LFP) ou faire muter cette licence (la mutation, c'est le transfert), ben il faut l'accord des trois parties sinon le joueur ne jouera aucune compétition de foot organiser dans ce bas monde.
nathaninho Niveau : CFA2
Note : -1
Je viens de regarder une vidéo de la première conf de presse de Thauvin... Bonne surprise, en fait il sait aligner deux mots. Il a l'air bien plus terre à terre que je le pensais. Ce qu'il a fait n'était pas correct, mais au moins il assume. Et il est en plus plutot modeste. Affaire à suivre sur le terrain
Mehmet Scholl Niveau : Loisir
Note : 4
Ntons que les cas Thauvin et Alessandrini sont différents, l'un est quand même clairement moins con que l'autre.

Apres voila, l'argent est le nerf de la guerre, que ce soit pour les dirigeants ou les joueurs, mais les supports ont une arme forte qu'ils n'exploitent pas assez.

Ils représentent quand même une certaine manne financière non négligeable pour un club quand ils paient une place au stade, ou s'offrent différents produits dérivés.

Bon l’écharpe ou le maillot, une fois qu'ils sont payés, il sont payés, l'abonnement pareil, mais si vraiment ils veulent foutre un coup de pied dans la fourmilière, ils ont qu'a déserter le stade pendant 2-3 matchs, et la, je suis sur que les dirigeants commenceraient à un peu plus les écouter, les respecter

Mais attention, quand je dis déserter, c'est pas faire passer l'affluence de 12000 à 10000, c'est la faire passer de 12000 à 0, stade vide.

Bien évidemment, cela ne se fera jamais, pure utopie, il y aura toujours des gens qui s'en foutent et iront au stade, mais je reste persuadé qu'un tel coup de gueule, s'il était suivi par l'ensemble des supporters, aurait un effet direct et immédiat sur les dirigeants de clubs.

Outre le fait de la médiatisation que cela engendrerait, c'est plutôt le manque à gagner qui ferait réfléchir les dirigeants.

La tune, encore la tune
Ricardo Tubbs Niveau : Ligue 1
Note : -3
Sur le fond, je suis absolument d'accord mais ce qui me gêne c'est qu'on n'accepte pas que des joueurs, dont un est marseillais, soient plus excités par l'OM que par Lille ou Rennes.

On a le droit de ne pas aimer Marseille et son club mais quand même, entre un Lille en sortie de cycle Rudi Garcia et Rennes le club le plus inutile de France, pas même capable de gagner une coupe de la ligue avec une famille de milliardaires à sa tête (c'est sympa la formation mais normalement c'est un moyen, pas une fin).

Alors, OK, on parle beaucoup de meurtres à propos de Marseille en ce moment mais une villa à Aix ou Cassis, c'est pas mal comme cadre de vie. Avec un stade qui avance et la C1 à jouer, c'est si choquant d'être tenté ?

Ils sont jeunes ? brulent les étapes ? Soit mais on sait que l'OM n'est qu'une (dernière ?) étape en France avant l'étranger d'où "l'urgence" pour eux.
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
0 45