Modififié
7 18
On savait que Carlos Tévez ne portait pas vraiment Manchester dans son cœur et qu'il crache volontiers sur la langue de Shakespeare dès qu'il le peut.

Mais l'attaquant de 28 ans va sans doute regretter d'avoir séché les cours du Wall Street Institute. Voilà l'histoire : comme tout bon joueur de foot qui se respecte, il perd son permis pour excès de vitesse et conduite sans permis dans le comté du Cheshire, à quelques bornes de Manchester. Jusque-là, rien de neuf.

Mais le gros Apache a amplifié sa peine : sur les documents remis par les agents de la circulation, l'Argentin n'a pas saisi le sens du mot « constabulary » . Traduisez : commissariat de police. Du moins, le joueur n'a sans doute pas fait l'effort de comprendre, voire de les lire. Du coup, il oublie d'envoyer les informations requises et prend 1 540 livres (1853 euros) d'amende au tribunal.

Pour sa défense, l'avocat du caddie de golf fera subtilement remarquer que le mot « police » , compréhensible par le commun des mortels, n'apparaît jamais dans les convocations.

Sinon, Tévez habite en Angleterre depuis 7 ans. On appelle ça s'intégrer. JR
Modifié

Chat-banni Nonda Niveau : DHR
Note : -1
Bon il lui reste plus qu'a reprendre la place de coloc de Pep Guardiola aux USA pour pratiquer son anglais! See you in New York Carlos!
Partenaires
Le kit du supporter Trash Talk basket Vietnam Label
7 18