1. // Premier League – 34ème journée

Tevez, par 3

La balle est dans le camp de Manchester United, car de son côté Manchester City a fait le taf, chez lui, contre Norwich (6-1). Carlos Tevez y est notamment allé de son triplé.

Modififié
7 5
Nouveau tango argentin pour Man City, facile vainqueur d’un Norwich à bout de souffle malgré quelques bonnes idées. Comme l’idée de faire des bons débuts de période, notamment en seconde lorsque les Canaris arrivent à réduire la marque (1-2). Il y avait seulement un peu trop de talents individuels sur la pelouse pour que Norwich survive, comme au match aller (5-1). Le duo Carlos Tevez – Kun Agüero a passé son match à mettre misères et tempêtes dans le cœur de la défense de Norwich. Frappe de 20 mètres, des talonnades, des lucarnes, un petit pont, un but dans la cage vide, des balades comme s’il en pleuvait. Au compteur, Carlitos s’en sort avec un triplé et une célébration de but mimant un très beau swing. De son côté, le Kun est allé chercher chaque adversaire, toujours avec le même résultat : les dribbles passent, les contres sont favorables, et le danger permanent pour deux buts. Il ponctua sa rencontre par un dernier raid sur le côté droit, pour centrer cette fois-ci et faire d’un Gaël Clichy très bien coiffé le passeur décisif, en une touche, d’Adam Johnson, qui avait touché la transversale quelques minutes plus tôt. Pour un jour, City est revenu à deux petits points des Red Devils, avec sans doute la date du 30 avril (réception de Man U) dans un coin de tête. Ce n’est a priori pas ce week-end que les hommes de Ferguson lâcheront des points, contre le faiblard Villa.

Dans les autres matches, pas franchement alléchants, Queens Park Rangers a une nouvelle fois démontré qu’il irait chercher son maintien à la maison, au Loftus Road, et non en déplacements (2 points sur les 11 derniers matches). Battus sur la plus petite des marges par un missile de Dorrans en première période, les hommes de Mark Hughes auraient sans doute mérité mieux, mais sont tombés sur le verrou Ben Foster, le probable futur portier de QPR, actuellement 16ème (31 points) en cas de maintien (Foster est prêté par Birmingham à West Brom). Au Pays de Galles, dans une rencontre où Swansea et Blackburn restaient sur une série de 4 défaites consécutives, les Swans ont donné trois coups de bec aux Rovers, toujours aussi faibles dans le jeu, devant (rien à signaler aujourd’hui) et derrière (match très mauvais de Scott Dann). Swansea s’assure du coup, avec 42 points, un maintien théorique (dans l’attente du Bolton / Tottenham, remis en raison de la Cup). Enfin, parlons du dernier, Wolverhampton qui a arraché un point au Stadium of Light contre un Sunderland de touristes. Terry Connor, le successeur de McCarthy à la tête des Loups, en est donc quitte pour son deuxième point, le premier ayant été glané chez le voisin Newcastle. Le salut pour les Wolves passerait donc par jouer dans le nord-est tous les week-ends. Dommage, cette région ne sera plus visitée jusqu’au bout de la saison. Bye bye les Loups.

Résultats et classement

Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

SoninkePsg Niveau : DHR
Un apache ne meurt jamais ! Vamos Carlitos !
Pour avoir vu le match, aguero a été juste fantastique. Il aurait pu marquer 5-6 buts.
En plus, super match de football, c'était plaisir.
Par contre j'ai un peu de mal à comprendre le passage à vide de city, pcq vu la puissance offensive et même défensive (pas aujourd'hui) de cette équipe, je vois pas pourquoi cette équipe ne pourrait pas titiller encore un peu plus manchester si elle arrive à conserver cet effectif l'année prochaine.
Concernant Tevez, j'ai vraiment été bluffé.
Et pas seulement le fait qu'il marque 3 fois. Par exemple, Adam Johnson a marqué qques buts aussi mais on sent qu'il fait pas encore vraiment partie du collectif, trop rarement titulaire.
Autant, Carlos, après avoir eu une attitude un peu suspecte et surtout après avoir carrément quitter l'équipe pendant de nombreux mois, il revient, claque des buts mais surtout il voue deja comme un cadre de l'équipe : il joue collectif, les autres le cherchent souvent, il joue juste...
Et ce, malgré les individualités de city (belle entente avec aguero notamment)
Enfin bref, il a peut-être pas très malin le carlito, mais quel joueur de foot !
On pourra toujours parler sur son côté "mercenaire" et pas très fute-fute, mais bordel quel joueur quand même!
avec au passage un amour de talonnade qui se transforme en assist pour le kun et un chambrage swingué lors de la célébration de son triplé..carlito is back... tremblez United
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 5