Terry plante le propriétaire d’une animalerie

Modififié
1 1
La célébrité rend fou. Etre capitaine d’un des plus grands clubs d’Europe aussi.

Déjà sous les feux des projecteurs depuis l’affaire des insultes racistes qu’il aurait proféré à l’encontre d’Anton Ferdinand, John Terry a une nouvelle fois fait couler l’encre. Alors qu’il était attendu sur Ewell Road après l’entraînement, pour y inaugurer le « Reptile Kingdom » , le capitaine de Chelsea a finalement planté Terrence Clark, propriétaire de l’animalerie.

Motif ? La pression des fans, tout simplement. « Il semble y avoir des confusions en ce qui concerne le fait que je participe à l’inauguration d’une animalerie aujourd’hui. Pour éviter toute confusion, je me suis rétracté. On m’a demandé si je viendrais, et j’ai refusé à deux reprises » .

Des reptiles John, pas des singes.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Arf, trop cru qu'il avait poignardé un proprio d'animalerie. C'est vrai que c'est trop grave! Et il avait pas touché un acompte aussi?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 1