Terry plante le propriétaire d’une animalerie

Modififié
1 1
La célébrité rend fou. Etre capitaine d’un des plus grands clubs d’Europe aussi.

Déjà sous les feux des projecteurs depuis l’affaire des insultes racistes qu’il aurait proféré à l’encontre d’Anton Ferdinand, John Terry a une nouvelle fois fait couler l’encre. Alors qu’il était attendu sur Ewell Road après l’entraînement, pour y inaugurer le « Reptile Kingdom » , le capitaine de Chelsea a finalement planté Terrence Clark, propriétaire de l’animalerie.

Motif ? La pression des fans, tout simplement. « Il semble y avoir des confusions en ce qui concerne le fait que je participe à l’inauguration d’une animalerie aujourd’hui. Pour éviter toute confusion, je me suis rétracté. On m’a demandé si je viendrais, et j’ai refusé à deux reprises » .

Des reptiles John, pas des singes.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Arf, trop cru qu'il avait poignardé un proprio d'animalerie. C'est vrai que c'est trop grave! Et il avait pas touché un acompte aussi?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 1