Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2017
  2. // Finale
  3. // Cameroun-Égypte
  4. // Interview

Teikeu : « Au départ, on visait les quarts »

Le Cameroun en finale d’une CAN, ce n’est pas une première. Mais que les Lions indomptables aient réussi à atteindre celle de cette année, dimanche face à l’Égypte, avec une équipe jeune, inexpérimentée et assez largement composée de joueurs méconnus, c’est une performance à laquelle personne ne s’attendait. Même Adolphe Teikeu, le défenseur de Sochaux, n’avait pas vu le coup venir.

Modififié
Il y a un peu plus d’un mois, on parlait du Cameroun pour ses joueurs qui faisaient défection, ceux qu’Hugo Broos n’avait pas convoqués (Chedjou, Bedimo), mais pas comme d’un champion d’Afrique potentiel...
Oui, c’est une surprise pour beaucoup de monde. Quand les gens parlaient des favoris pour la CAN, ils évoquaient l’Algérie, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Ghana... Mais pas le Cameroun. Quelque part, c’était normal. On arrivait avec une équipe jeune, beaucoup d’entre nous allaient disputer leur première grande compétition. Évidemment, on ne s’imaginait pas atteindre la finale. Au départ, on visait les quarts. On s’était dit que si on passait le premier tour, dans un groupe compliqué, la CAN serait réussie.

Y-a-t-il eu des moments clés, ces dernières semaines, qui ont pu renforcer la cohésion du groupe ?
« À la mi-temps du match contre la Guinée-Bissau, alors que nous sommes menés (0-1), on est un peu abattus. On sait qu’une défaite peut vraiment compromettre nos chances. Le coach a su trouver les mots pour nous rebooster. »
Pour notre premier match de préparation, on bat la RD Congo chez nous (2-0). Mais c’est lors du stage en Guinée équatoriale, juste après, qu’il s’est sans doute passé quelque chose. Il faisait chaud, humide, on travaillait beaucoup, ce n’était pas facile, car quelques jours plus tôt, nous étions en Europe, dans le froid. Vraiment, pendant ce stage, on a parfois souffert, mais on se soutenait tous les uns les autres. Et le second moment fort, il s’est produit lors du match contre la Guinée-Bissau. À la mi-temps, alors que nous sommes menés (0-1), on est un peu abattus, même blessés. On sait qu’une défaite peut vraiment compromettre nos chances. Le coach a su trouver les mots pour nous rebooster. Et nous avons réussi à gagner (2-1).

Comment le groupe vit-il cette aventure ?
Sereinement. Nous sommes conscients de ce que nous faisons, mais on ne se prend pas la tête. Le plus dur est devant nous avec cette finale. Notre groupe est vraiment hyper soudé. Cela se voit sur le terrain. On s’entend bien, beaucoup de joueurs ont à peu près le même âge, l’ambiance est décontractée, mais on est très sérieux. Notre coach est exigeant, il veut qu’on respecte la vie du groupe, mais ce n’est pas quelqu’un d’autoritaire.


Depuis le début de cette CAN, le Cameroun a montré qu’il défendait bien, mais aussi qu’il savait faire le jeu...
Oui, car l’équipe est équilibrée. On mise d’abord sur une grosse rigueur défensive (deux buts encaissés, ndlr), car chacun fait bien son travail. Mais nous avons aussi des joueurs créatifs, doués techniquement. On s’attache plus à nos forces qu’aux faiblesses de nos adversaires.

L’Égypte est du genre chiante à jouer, et sa défense est encore plus imperméable que la vôtre, avec un seul but encaissé...
« On a su prouver face au Sénégal et au Ghana notre capacité à résister et aussi à porter le danger. Et dans le domaine athlétique, le Cameroun a du répondant. »
Mais avant l’Égypte, on a rencontré des équipes comme le Sénégal et le Ghana qui elles aussi avaient encaissé peu de buts. Nous savons que l’Égypte est très solide défensivement, qu’elle préfère jouer les contres... Elle a montré qu’elle pouvait marquer sans avoir besoin de beaucoup d’occasions. Les Égyptiens ont aussi des joueurs très techniques, comme Mohamed Salah. Mais on a su prouver face au Sénégal et au Ghana notre capacité à résister et aussi à porter le danger. Et je pense que dans le domaine athlétique, le Cameroun a du répondant. Ce sera une finale intéressante, avec deux équipes aux styles différents.


Vous avez éliminé le Gabon, le pays organisateur, puis le Sénégal et le Ghana. Et si le favori de cette finale, c’était finalement le Cameroun ?
C’est vrai que nous avons réussi à éliminer quelques grosses équipes... Et s’il faut assumer ce statut de favori, pas de problèmes...

Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE