En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Patrice Évra

« Techniquement, le coup de pied d’Évra est parfait ! »

Champion du monde de karaté (catégorie -84 kg) en 2012, médaille de bronze en 2016, Kenji Grillon est l’expert parfait pour décortiquer le coup de pied de Patrice Évra, balancé au visage du supporter de l’OM, ce jeudi soir, à Guimarães. Et le karateka est formel : le geste est parfaitement exécuté.

Modififié

Salut Kenji. Tu as vu le coup de pied de Patrice Évra en direct. Alors, le coup est-il bien exécuté ?
Franchement, techniquement, le coup est parfait !


À ce point ?
Ce n'est jamais vraiment parfait, mais c’est très bien exécuté techniquement. Je ne valide pas ce qu’il a fait, c’est grave. Mais si on parle purement karaté, c’est un Mawashi-Geri gauche, il marque bien le pied d’appui, et le coup est bien réalisé. En plus, on peut voir qu’il a une bonne souplesse, il a touché la tête. Derrière, on voit que Évra réussit à se rattraper alors qu’il est un peu déséquilibré.

Pour toi, c’est surprenant qu’un footballeur puisse avoir une technique aussi propre ?
Non, le foot, c’est un jeu avec les pieds. Les footballeurs ont le jeu de jambes. Zlatan Ibrahimović a fait du taekwondo, Évra, dans ses vidéos, il fait des sports de combat. Mamadou Sakho fait aussi des sports de combat.

Quand on regarde bien la vidéo, juste avant d’envoyer le coup de pied, il marque un temps d’arrêt. C’était voulu pour poser des appuis ?
Je pense qu’il s’est demandé : « Qu’est-ce que je vais lui faire ?! » Après, il a posé ses appuis, il avait la détente, et c’est parti. Rolando le tenait par le bras, mais il est surpris. Il s’attendait peut-être à une claque ou un coup de poing, mais c’est rare de sortir un coup de pied comme ça.


Forcément, cela rappelle le « kung fu kick » d’Éric Cantona. Est-ce qu’on peut comparer les deux gestes ?
Le kung fu de Cantona, c’est le must ! Cantona, il prend de l’élan pour traverser le supporter. Là, encore, ça va, sur le coup de pied d’Évra, il y a du retour. C’est-à-dire qu’il revient sur ses appuis.



Est-ce que le supporter marseillais a eu mal ?
Il ne s’y attendait pas ! Heureusement que l’autre supporter met la main pour protéger le visage. Parce s’il le prend en pleine face, il peut tomber K-O.


Vraiment ?
Oui, s’il le prend dans la tempe, ou au niveau du menton, de la carotide, il peut tomber K-O. Parce qu’Évra y est quand même allé de plein fouet... Après, heureusement que c'était à Guimarães. Au Vélodrome, je ne pense pas qu'il aurait osé faire ça. Il n'aurait pas pu sortir du stade !

Propos recueillis par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40