En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présidence de la Ligue

Tebas, la Liga des extrêmes

Seul candidat à sa propre réélection à la tête de la LFP, Javier Tebas continue pourtant de diviser l’Espagne du ballon rond. Entre de nombreuses querelles avec les ultras et des convictions affichées d’extrême droite, ses réformes du championnat annoncent un parti pris gênant en faveur du Barça et du Real.

Modififié
Iago Aspas a l’humeur aigre. Le début de saison de son Celta Vigo n’approche pas les espérances initiales, mais c’est avant tout l’horaire de la troisième journée de championnat qui le chagrine. Ainsi, pour la réception de l’Atlético de Madrid, la LFP décrète le coup d’envoi pour 13 heures. « La vérité, c’est que je n’aime pas cet horaire, entame l'attaquant du Celta. Je pense aux gens qui viennent avec des enfants qui jouent le samedi matin... Ce n’est pas un horaire normal, même si Javier Tebas y a vu un moyen de faire du business. » Pour sûr, nouveauté de cette Liga, les premières rencontres du samedi et du dimanche sont respectivement programmées à 13 heures et à midi pour « concurrencer la Premier League sur le marché asiatique » , plaide le señor Tebas, président de la LFP espagnole. Car dans l’esprit de cet avocat de formation, l’argent prime toujours sur la passion, les affaires sur les supporters. Aujourd’hui démissionnaire puisque seul candidat à sa propre réélection, il continue de diviser au sein de la famille du ballon rond outre-Pyrénées. Pis, il s’apprête à être reconduit dans ses fonctions ce mardi, au grand dam de milliers d’aficionados.

Tebas : « L’important, c’est que le Real et le Barça soient toujours devant »


À dire vrai, ces innombrables supporters lésés se révèlent être ceux de 40 des 42 clubs professionnels d’Espagne. De l’aveu même de Javier Tebas, élu pour la première fois à la tête de la ligue en 2013 avec 32 soutiens des présidents des 42 fanions concernés, « l’important pour la Liga, au niveau économique, c’est que le Real Madrid et le FC Barcelone soient toujours devant » . Exit, donc, la renaissance de l’Atlético et les ambitions du FC Séville, Villarreal et Athletic Bilbao, clubs ô combien structurés sportivement, mais qui ne boxent pas, économiquement parlant, dans la même catégorie que les mastodontes du Clásico. Cette segmentation entre colosses omnipotents et le reste de la meute se retrouve ainsi dans la répartition des droits TV. Renégociés l’an passé à hauteur de 1,3 milliard d’euros la saison à répartir entre les vingt clubs de l’élite dès l’exercice 2016/17, ces droits sont divisés plus équitablement, mais font toujours la part belle aux deux sangsues blaugrana et merengue. Autant dire que les systèmes égalitaires anglais et allemand gardent un temps d’avance sur le nouveau modèle prôné par Javier Tebas.


Discriminant, ce dit modèle veut soigner l’image de la Liga. Pour ce, la LFP dégaine un arsenal de réformes plus ou moins loufoques, qui fait la part belle au téléspectateur assis dans son canapé à l’autre bout du monde plutôt qu’aux aficionados garnissant les tribunes. Paradoxalement, la clé de voûte de ces changements se trouve bien dans les gradins des stades espagnols : ils devront tous être remplis au minimum à 75 % de leur capacité et les spectateurs répartis dans l’axe de la caméra. Idem, toutes les pelouses devront respecter une qualité minimale et les éclairages seront redéfinis. Si tous ces points ne sont pas honorés, les amendes tomberont à la fin de la saison. Autrement dit, le business plan de cette Liga rebaptisée Santander est calqué sur les modèles de la NBA et de la Premier League. Seul hic, alors que la ligue américaine et le championnat anglais prônent l’ouverture d’esprit et punissent les discriminations – par exemple, la délocalisation du prochain All Star Game de NBA suite aux lois homophobes votées en Caroline du Nord –, le président de la LFP espagnole se permet de nombreuses sorties extra-sportives douteuses.

«  Nous manquons franchement d'un Le Pen à l'espagnole  »


« Nous manquons franchement d’un Le Pen à l’espagnole » ou « Si l’extrême droite, c’est de défendre l’unité de l’Espagne, la vie et un sens catholique de la vie, j’en suis » sont ainsi quelques-unes de ses saillies médiatiques. Pour sûr dégueulasses, elles relèvent également l’impunité dont il jouit à la tête du football professionnel espagnol. Des voix s’élèvent bien, mais elles font majoritairement partie des strates de supporters que Javier Tebas veut virer des stades. À l’instar de la politique française en la matière, il souhaite sortir les ultras des enceintes de Liga, manu militari s’il le faut. Ce à quoi les Biris de Séville ou les Bukaneros du Rayo Vallecano, entre autres, réagissent par des chants insultants à son encontre. Retour de bâton oblige, ces aficionados sont les plus discriminés par la Guardia Civil, mais aussi par les tarifs démentiels des places. Dans ce marasme, l’homme providentiel aurait pu être Alex Aranzabal, ancien président d’Eibar. Admiré pour sa gestion du modique fanion basque, qu’il a fait grimper de la Segunda Division B à la Liga sans engendrer la moindre dette, il a pourtant annoncé ce mardi sortir de la course à l’investiture.

Sans concurrent, Javier Tebas va poursuivre seul son plan de bataille. En plus de supporters contestataires mais non écoutés, d’autres voix s’élèvent. Comme celle de José Maria Gay de Liébana, économiste de l’université de Barcelone, réputé pour ses travaux sur les clubs d’outre-Pyrénées : « Le football espagnol est enchaîné à cause du monopole qu’entretiennent le Real Madrid et le Barça, mais aussi parce que Tebas et Villar (président de la Fédération, ndlr) s’en croient les propriétaires. » Dans ce sens, il stigmatise la volonté du président de la Ligue de vouloir concurrencer la Premier League sur le marché asiatique : «  C’est un marché très difficile pour l’Espagne, d’abord pour une question de langue. Selon moi, le grand marché à développer se trouve aux États-Unis, et le Barça l’a très bien compris. » Pour autant, l’éminent universitaire considère qu’il « ne reste que quatre ans au top pour la Liga » : « La Premier League double les salaires et surtout le fisc britannique ne poursuit pas les joueurs comme cela arrive en Espagne. » La fin de Messi et Ronaldo est donc sans doute plus proche que la chute de Tebas, n’en déplaise à Iago Aspas.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22
À lire ensuite
Monsieur le Pres'