Taxe à 75 % : M6 menace de partir

Modififié
2 21
Nicolas de Tavernost ne veut pas parler de menace, mais ça en a tout l'air.

Au sortir du match nul des Bordelais, obtenu dimanche soir à Lyon, le président des Girondins de Bordeaux et du directoire de M6, actionnaire majoritaire du club bordelais, est revenu sur la fameuse taxe à 75 %, votée dans la nuit du 18 octobre et qui fait tant de bruit dans le monde du football français. « Si le texte passe en l’état, nous serons amenés à nous désengager du football, et donc des Girondins » , a assuré Nicolas de Tavernost.

« Depuis 1999, nous avons investi dans le centre de formation, gagné tous les titres, a poursuivi le président bordelais. Nous avons fourni des efforts importants pour avoir une gestion transparente, avec des capitaux dont on sait d’où ils viennent. [...] La manière avec laquelle nous sommes traités, notamment par le ministère des Sports, n’est pas acceptable par rapport aux enjeux que nous avons dans un club déficitaire qui a fait les efforts pour réduire sa masse salariale, parfois même au détriment du secteur sportif, a essayé d’établir un plan industriel pour un stade avec la ville de Bordeaux et la région. »

Nicolas de Tavernost estime que la taxe à 75 % coûtera six millions d'euros à l'actuel 15e de Ligue 1. Mais il n'envisage pas de grève, comme l'a évoqué l'UCPF et même les joueurs bordelais : « Les grèves, je ne pense pas que ce soit le bon système et cela pénalise le supporter. » AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Où est la mauvaise nouvelle ?
Crabz Shapiro Niveau : DHR
C'est triste pour le marché des transferts qui va perdre l'un de ses plus grands acteurs, mais ça peut aussi signifier le retour du Hit Machine, Fan 2 et la Trilogie du samedi. Alors il faut voter Obrianak vs Buffy ... Dur
Pichichi del Kinito Niveau : District
Mais ils étaient pas déjà partis M6 ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 21