Taxe à 75 % : Kita ne comprend pas Guingamp

Modififié
3 9
Quand les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 décrètent la grève pour s'opposer à la taxe à 75 %, le président du FC Nantes monte au créneau pour pointer du doigt les mauvais camarades, alors même que le FCN serait l'un des six clubs de Ligue 1 à ne pas être concerné par cette fameuse taxe. Dans le viseur du Franco-Polonais, Guingamp. Si le promu soutient le combat, il n'approuve pas forcément la grève.

De quoi énerver le boss des Canaris. « En trois phrases, il y a trois contradictions. Ils sont pour, ils sont contre. Ils défendent, ils ne défendent pas. Il faut faire, il ne faut pas faire cette journée blanche… Je suis un peu surpris. Je trouve ça choquant » , a-t-il assuré au Journal du dimanche. Avant de poursuivre, provocateur : « Mais vous savez, pendant la guerre, il y a beaucoup de gens qui se sont désolidarisés aussi. »

Waldemar le rouge. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cette tronche de dictateur d'Amérique du Sud...
C'est quoi cette comparaison foireuse ?
Voir à ce sujet le très bon post du marxiste qu'on peut pas lui faire confiance dans le foot…
http://www.sofoot.com/blogs/marxist/gre … 50091.html

Les mecs défendent les intérêts des dominants mais utilisent un vocabulaire de gauche. Avec un petit point godwin en bonus…
Quelqu'un a commandé un point Godwin ?
Hitler.

Je peux avoir le mien ?
Oh ah Bedoya !! Niveau : Loisir
A la base, Nantes est quand même un club formateur qui a l'habitude de se faire piller son centre. Ce que veut dire Kita, c'est qu'il aimerait bien avoir le temps de proposer un contrat juteux à ses joueurs, mais ils partent trop tôt. Ou alors ils tergiversent comme Djorge...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 9