Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Tavecchio n'est plus le président de la Fédération italienne

Modififié
Il a fini par lâcher l'affaire.

Le président de la Fédération italienne de football Carlo Tavecchio a donné sa démission ce lundi. En poste depuis trois ans, l'homme de soixante-quatorze ans s'est finalement décidé à rendre les clés de la Fédération italienne à la suite de la fâcheuse élimination de la Nazionale face à la Suède en barrage pour la qualification à la Coupe du monde en Russie.


Tout ne s'est pas fait naturellement puisque Tavecchio avait dans un premier temps refusé de passer la main, et cela même après l'éviction du sélectionneur Giampiero Ventura. Mais pas mal de voix se sont élevées en Italie pour contester ce maintien, à l'image de celle du ministre des Sports Luca Lotti ainsi que d'autres dirigeants importants du football transalpin, et ont poussé en faveur de cette démission au cours de la réunion d'aujourd'hui au Conseil fédéral. À l'heure actuelle, la Fédération italienne ne compte ni président ni sélectionneur et est également dépourvue de président de Serie A et de Serie B. Tavecchio n'a pas forcément bien pris la nouvelle, expliquant notamment « ne pas avoir de raisons de s'accrocher à son siège à 74 ans  » , au cours d'une conférence de presse surréaliste qu'il a terminé en français.


Il suffit d'imaginer Noël Le Graët acter son départ en italien pour imaginer la folie de la scène. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17 Hier à 08:46 Gignac plante son dixième but de la saison 24