1. //
  2. // 26e journée
  3. //

Modififié
2 71
Bernard Tapie, président de l’Olympique de Marseille de 1986 à 1994, connaît bien la rivalité qui existe entre la formation phocéenne et le PSG. Et à quelques jours d’une double confrontation décisive, Tapie a décidé de mettre un peu d’huile sur le feu, histoire de pimenter tout ça.

Dans les colonnes du Parisien, il a évoqué le cas Ibrahimović et l'on peut dire qu’il ne l’a pas raté. « C’est simple : si tu veux enrôler le meilleur buteur du championnat, tu le prends les yeux fermés. Mais si tu veux aussi que ton équipe joue à dix 80% du temps parce qu’il y a un gars qui n’en fait qu’à sa tête, tu le prends aussi. En L1, Ibrahimović peut se permettre d’agir ainsi, car tous les matchs ne sont pas des combats permanents. Le PSG est tellement au-dessus qu’il peut s’en remettre au talent de dix mecs. Et Ibra peut marquer n’importe quand. Mais dans des championnats plus serrés et durs comme l’Angleterre, il ne pourrait pas se permettre d’agir ainsi. À votre avis, pourquoi le Real, le Bayern ou les grands clubs anglais n’ont jamais voulu de lui ? Ce n’est pas Messi ! Il a un défaut énorme pour moi au plus haut niveau : son inconstance. »

Au passage, Ibra est tout de même passé par l’Ajax, la Juventus, l’Inter, le Barça et le Milan qui sont, bien entendu, connus pour être des petits clubs. Bien sûr. EG
Modifié

Note : 34
bah alors Bernard, t'avais pas Canal en prison?
Note : 13
Mais tais toi donc, escroc....
Note : -1
Merci pour la phrase de fin. Quant au championnat d'Angleterre, il est bien entendu réputé pour être "serré".

Quand on avait Pedro, c'était exactement le même débat. Il passait son temps à marcher.
Et pourtant, ce fut un joueur superbe, probablement un des types les plus incroyables qui ont joué chez nous.

Mais bon ça Tapie, il n'y comprend rien. J'espère pour vous, amis marseillais, que ce gros tas de fumier ne viendra pas polluer votre club. En toute sincérité.
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
2 71