1. //
  2. // Fukushima, 5 ans après

Takata tout quitté, ou presque

Toyoharu Takata était le numéro 2 du Clairefontaine japonais, situé à 20 bornes de la centrale de Fukushima. Sa vie a pris une autre tournure à partir du 11 mars 2011.

Modififié
Il faut parfois savoir prendre les choses avec philosophie. Dans un trafic pas très fluide, Toyoharu Takata observe depuis sa Mazda : « Quand je vois le nombre de voitures, d’engins de chantier, de camions, je me dis vraiment que c’est bon signe, que la région redémarre. » Car il y a 5 ans, tout s’est arrêté. Le 11 mars 2011, à 14h46, le plus gros séisme de l’histoire du Japon frappe à 150 kilomètres au large de la région de Tohoku (8,9 sur l’échelle de Richter) et provoque ensuite un tsunami dévastateur sur toute la côte est de l’île principale du Japon, celle de Honshu. Le cauchemar prendra fin 4 jours plus tard, après les explosions de 3 des 6 réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima, qui n’a pas résisté au séisme et au tsunami, au nord-est de l’île. À l’époque, M. Takata travaille à 20 bornes au sud de la centrale, au J-Village, qui n’est autre que le Clairefontaine nippon (accueil des académies et des sélections nationales). Vice-directeur du centre technique national, il doit dès le 14 mars laisser ses 50 hectares d’installation à Tepco - l’équivalent de l’EDF japonais - qui transforme alors le J-Village en base arrière des nettoyeurs-liquidateurs de la centrale. Mais fait aussi de M. Takata un chômeur, de 63 ans.

Son beau-père et lui


Cinq ans plus tard, Toyoharu semble avoir repris du service. Il vient de garer sa Mazda sur le parking d’un lycée d’Iwaki, à 30 kilomètres de son ancien lieu de travail. En contrebas, les projecteurs percent l’obscurité et éclairent un terrain synthétique, où les crânes des joueurs fument. Il fait froid. « Je vais me changer en entraîneur » , sourit-il. Après avoir ouvert une salle de gym à Iwaki, après avoir digéré son éviction de J-Village, M. Takata a accepté de prendre le poste de prof de sport et d’entraîneur de l’équipe de foot du lycée-université d’Iwaki, dévolu initialement à un de ses anciens disciples éducateurs de J-Village. « J’ai poussé mon poulain, mais il n’a pas réussi l’examen et j’ai dû reprendre la chose » , s’excuse-t-il. Des 50 hectares de J-Village, M. Takata est passé à un terrain synthétique, deux cabines de toilettes et une modeste cabane d’entraîneur, d’où il ressort, cahier en mains, en bas de jogging Mizuno, fine doudoune Puma et baskets Asics. Pas de crampons : « Je jouais jusqu'à l'année dernière, mais j'ai des problèmes d'adducteurs. » Il s’est d’ailleurs mis au vélo, inspiré par son beau-père âgé de 98 ans : « Il a travaillé jusqu’à ses 80 ans, en y allant toujours à vélo. Moi, 3 fois par semaine, je fais mes 35 minutes de vélo depuis le centre-ville jusqu’à l’université, même en hiver. Ça finit par une belle côte et ça me met en nage un peu. »

« Les bouquins tombaient des étagères... »


Face à lui, des jeunes majeurs en sueur justement. 10 exactement, soit deux de moins que quand M. Takata a repris l’équipe en mains, à la fin de l’hiver 2014. « Là, c’est la fin de l’année, et les 4es années sont partis chercher du travail, explique l’entraîneur. Les cours reprennent en avril, et 16 nouveaux joueurs vont arriver. » Les 10, en arc de cercle autour de Takata, écoutent attentivement le coach qui se projette déjà sur la saison à venir : « À mon sens, vous avez deux questions à vous poser. La première, c’est quel est votre projet commun, l’objectif que vous, entre vous, vous voulez avoir ? La seconde, c’est comment améliorer vos transitions offensives et défensives, quel est mon rôle dans chaque situation ? » Le 4-2-3-1 de l’équipe universitaire évolue en deuxième division de la région de Tohoku et, de l’aveu des joueurs, espère bien remporter la couronne pour 2016. Dans ses rangs, Suzuki Masami est présenté comme le franchise player, ayant fait un passage au J-Village aussi, de 13 à 15 ans. Takata dresse le CV : « C’est un joueur très rapide et technique, mais il n’était pas au point physiquement, en manque de confiance, jusqu’à ses 14-15 ans. Et puis il a fait une super action, je l’ai complimenté pour la première fois et ça l’a complètement libéré, encouragé. » Ses rêves de devenir Shinsuke Nakamura, son modèle, ont pourtant pris un gros coup de frein quand la catastrophe naturelle - nucléaire ensuite - a frappé le Japon. Masami est alors dans une librairie, à lire le manga qui casse tout chez les Nippons, One Piece. « Là, le premier principe, c’est de ne pas rester à l’intérieur, de se tirer en faisant attention aux choses qui tombent, ici en l’occurrence tous les bouquins des étagères. Mais bon, on a beau nous apprendre les bons gestes, on n’est jamais préparé à un séisme d’une telle intensité… J’étais un peu sous le choc. »


Entraînements à 6h30 du mat'


Lui aussi « dépossédé » des douze terrains potentiels de J-Village, le foot devient alors une affaire plutôt compliquée, à jongler entre le peu de terrains restants dans la région. « Ça s’est stabilisé à partir de mai 2011 » , informe le jeune espoir. Mais il lui faudra attendre l’arrivée de M. Takata pour que son avenir football s’éclaircisse un peu, du côté d’Iwaki. « Je le connaissais déjà un peu, puisqu’il était aussi à J-Village, détaille Masami. Je connaissais très bien son importance dans le milieu du foot japonais et la chance qu’on avait de l’avoir pour notre équipe scolaire. Ce que M. Takata ne dit pas trop, c'est que c'est grâce à lui que le terrain pourri de l'école est devenu un synthétique. » Une nécessité selon l’ancien n°2 du Clairefontaine japonais, qui programme 4 entraînements par semaine pour les universitaires, 5 ou 6 pour les lycéens : « J’avais dit au patron de la fac que s’il voulait attirer de nouveaux joueurs, il fallait absolument changer le terrain. L’autre bon terrain disponible, un peu loin, aurait entraîné un coût supplémentaire pour que chacun s’y rende. Et ça aurait pu faire manquer le premier cours du matin aux élèves, à cause des embouteillages. Oui, parce qu’on fait un entraînement matinal par semaine, de 6h30 à 7h45, ce qui les fait déjà se lever à 5h30... » Si Takata n’hésite pas à considérer les matinées, c’est aussi par nécessité. Loin de ses grandes heures de croissance, la situation économique japonaise affecte le train de vie des étudiants nippons, « surtout ici, à la campagne, précise celui qui est désormais prof de sport. Ils sont obligés de faire des petits boulots 4 fois par semaine. Et ça, ça se passe le soir, après l’université. »

Contrôles de la semelle


Sur le bord du terrain, ce vendredi 8 janvier au soir, tranquille à 68 printemps dans ses Asics et imperturbable aux lames de froid, Toyoharu joue une partition sérieuse, faisant enchaîner les exercices de vitesse navette, de jeu à trois touches de balles, de supériorité numérique, ou le classique « seules les volées et les têtes sont acceptées comme buts » . Il se retourne avec un sourire discret. Ses joueurs se donnent bien, ne jouent qu’en contrôles orientés et ont les joues rouges : « Si ça n’avait été qu’un boulot de prof de sport, je me serais sans doute mis à la retraite. Mais ces joueurs, qui avaient la réputation d’être des durs, avaient un bon niveau, du talent, adoraient le foot. Et là, avec le tsunami et la centrale de Fukushima, tout foutait le camp pour eux. Il fallait ranimer la flamme du foot dans cette région sinistrée. Et moi, j’ai trouvé des jeunes super motivés. Je me suis dit que je pouvais apporter dans ce rôle-là, que ça ne me déplaisait pas. » Il sourit aussi quand il voit le nombre de contrôles de la semelle, rendus difficiles par l’humidité nocturne sur le synthétique et le cuir très lisse des nouveaux ballons. « Les joueurs brésiliens ont appris ça aux Japonais, surtout ceux issus du futsal, raconte Takata. Ça donne une bonne vision du jeu parce que tu peux lever la tête plus longtemps, en arrêtant la balle comme ça. C’était aussi la technique favorite d'Endo, un des meilleurs joueurs japonais, peut-être bien le meilleur du point de vue de la vista, un modèle ici. »


Nouilles et cerisiers


Autre modèle, la fidèle Mazda de M. Takata, ancien employé de la marque dans les usines d’Hiroshima, avant de monter à la fin des années 90 sur J-Village. Sur la route qui est devenue quotidienne pour lui, l’ancien vice-directeur du Clairefontaine japonais roule comme le gars qui a bien retrouvé ses marques dans cette nouvelle vie. Cette nouvelle ville aussi qu’est Iwaki. Les souvenirs de son ancien port d’attache, Tomioka, lui sont rappelés par une allée d’illuminations aux formes et couleurs de cerisiers, « typiques de là-bas » , précise-t-il. Il y a 5 ans, il a dû évacuer non seulement J-Village, mais aussi « là-bas » , Tomioka, laissant derrière lui sa maison. « Depuis que la ville est rouverte, j’y suis allé tous les deux mois pour vérifier mes meubles. Mais je n’y reviendrai pas. » Évacué d’abord vers une école élémentaire d’Iwaki au lendemain du tsunami, ensuite chez sa belle-famille à Tokyo, M. Takata s’est définitivement ré-installé, à Iwaki. « J’ai enfin trouvé mon appartement ici, en location, dit-il, soulagé, arrêté dans le restaurant à soupes et nouilles de la gare d’Iwaki. C’était la bataille hein, vu le nombre de personnes cherchant un logement stable depuis la catastrophe. » Ce qui reste stable à coup sûr, c'est bien l'heure du dernier service de ce restaurant, annoncée en douceur et en musique, à 20h15, laissant deviner la ritournelle de « Ce n'est qu'un au revoir » . Là encore, une question de philosophie.

Par Ronan Boscher, entre Iwaki et J-Village // Photos : Jérémie Souteyrat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

gabifesse Niveau : DHR
Toujours top ce genre d'articles, merci SoFoot <3
Belle plume, ça fait plaisir à voir sur un site de foot..
Vous avez trouvé un correspondant spécial Japon ? Bonne idée en tout cas
d equateur Niveau : DHR
Bel article, sur un thème dont on parle peu.

Dans ce genre de cataclysme, le surplus d'infos de l'instant, motivé par un voyeurisme télévisuel purement commercial, laisse toujours place à un vide total par la suite. L'indo aprés le Tsunami de 2005, Haïti, Japon ... même indifférence à long terme.

Beau combat en tout cas que celui de cet homme qui avec humilité cherche à redonner un sens à sa vie.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8