1. // CdL
  2. // OM/MHSC (1-0)
  3. // Notes

Taiwo soigne son départ

A jamais les premiers, comme ils disent. L'OM s'adjuge la Coupe de la Ligue pour la deuxième fois d'affilée. Même le FC Barcelone dans toute son histoire ne l'a pas fait.

0 2
Coupe de la Ligue / Finale


Marseille - Montpellier : 1 - 0


Buts : Taiwo ( 80e) pour l'OM

MOTEURS DE LA CLASSE

Deschamps (10) : Vu qu'il était déjà un peu entraîneur des équipes dont il était le capitaine, Mourinho et son palmarès, à côté de la Dèche, c'est (presque) peanut.

Mandanda (8) : Pas beaucoup de boulot mais le seul ballon chaud montpelliérain, il le détourne du pied, d'un bon réflexe. Et quand il soulève la coupe, il a beaucoup plus de classe que Casillas qui prend son drapeau pour un pagne.

Taïwo (8) : Annoncé partant en fin de saison (Milan AC?), il n'a pas été le meilleur joueur sur la pelouse, loin de là. Il a même raté des balles faciles sur son côté en première période. Oui mais il marque le but décisif d'une finale. Alors c'est le meilleur, jurisprudence Andreas Brehme.

Valbuena (8) : Valbuena, c'est Van Damme dans Full Contact, Stallone dans Rocky. Un mec qui passe son temps à prendre des coups, mais qui gagne quand même à la fin.

Saihi (7) : Le Pepe de René Girard. Évidemment ça n'a pas tenu tout le match mais on fait avec ses moyens.

Heinze (7) : Un de ses meilleurs matchs de la saison. Irréprochable derrière, il s'est autorisé des montées « à la Souley » . Et il était crédible dans la percussion.

M'Bia (7) : Blessé dès le début, très vite en béquilles, c'est peut-être le seul Marseillais déçu. Qu'est-ce que son ego aurait aimé entendre qu'avec lui, l'OM aurait gagné à coup sûr. Mais Kaboré l'a remplacé et a fait aussi bien.


ELEVES ASSIDUS

Stambouli (6) : A réussi à dominer Valbuena sans le faire tomber. Peut déjà s'inscrire au championnat de France de Mikado.

Cheyrou (6) : Vu le pressing des Héraultais, il ne pouvait plus distribuer à sa guise. Mais son coup de patte s'est fait sentir sur coup franc. Pourquoi c'est pas lui que l'on appelle Commandante ?

Jeunechamp (6) : L'agressivité dans le bon sens du terme.

Pitau (6) : Lucho sans tatouage et sans charisme. Mais en plus efficace.

Ayew (6) : Perturbé par un Gignac qui lui a imposé de jouer dans l'axe, André Ayew s'est quand même procuré deux grosses occases de la tête. Et il s'est fait un plaisir de répondre au défi physique instauré par l'adversaire.

Diawara (6) : Pas exceptionnel mais bon comme il le fallait. Son saut en forme d'écran sur le but compte presque pour une passe décisive.

Belhanda (6) : Techniquement à l'aise, c'est la caution jeu du Montpellier. Mais bon, lui aussi, il aime montrer qu'il peut aussi être bon dans le contact.

Fanni (6) : Très moyen au début de match, il s'est bien repris en seconde période, n'hésitant pas à suivre Giroud jusque dans l'axe pour le dominer. Et il n'est le plus le chat noir de la compétition.

Bocaly (6) : Il a filé des coups à ses anciens coéquipiers. Sans état d'âme. Kombouaré rêve déjà de l'associer à Jallet sur le côté droit.

Gignac (6) : Comme pour tout mec qui a joué devant mais qui n'a pas été décisif, on va dire de lui qu' « il a beaucoup pesé sur la défense » . Et qu'il a délivré de bons centres, c'est vrai.


PEUVENT MIEUX FAIRE

Pionnier (5) : Plutôt honnête avec son déficit de taille, le gardien remplaçant a voulu se la jouer à la Lloris sur toutes les sorties. Et à un moment donné, il l'a payé.

Yanga-Mbiwa (5) : On l'annonce comme le futur Sakho, qui n'est lui-même pas un produit fini. Ça fait bien des suppositions. Dans le concret, il y avait Souley Diawara juste en face. Et là, le verdict est un peu plus sévère.

Giroud (5) : Il a d'abord causé des soucis à la défense olympienne mais il s'est vite éteint.

Lucho (5) : Tellement fantôme, qu'on ne l'a pas laissé soulever la coupe. Casser deux trophées en une semaine, ça aurait fait désordre.



Achetez vos billets pour l'OM maintenant !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Noter les joueurs sur ce match pourri, chapeau parce qu'on s'est bien fait chier..."mais ça on le savait" comme dirait l'autre!
Je crois que belhanda mérite plus qu'un 6, c'était pratiquement le seul à faire le jeu et à se montrer dangereux côté montpellierain, il a montré une belle technique en plus de ça.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2