1. //
  2. // RC Lens/TFC

Tabanou : « Je vais mettre un petit pont à Touré »

Franck Tabanou est l'un des meilleurs buteurs du TFC avec quatre pions. Ce soir, il va à Bollaert. Un stade qu'il kiffe et il promet un petit pont sur son pote Alassane Touré.

Modififié
0 0
Un déplacement à Lens, ça t'inspire quoi ?


J'adore ce stade, l'ambiance. Il y a tout pour que ce soit un bon match. C'est une rencontre hyper importante. Notre équipe a besoin de points et eux aussi. On a beaucoup d'espoirs avant ce rendez-vous.

Tu as des potes qui jouent à Lens et que tu vas un peu chauffer avant le match ?


Alassane Touré. Ça devrait être son deuxième match en Ligue 1 face à nous. On s'est connus au centre de formation du TFC. Ça chambre un peu... Mais ça va être un plaisir de le retrouver. Bon, je l'ai déjà prévenu : je vais lui mettre un petit pont. C'est lui le défenseur ! (rires)

Le TFC reste sur quatre défaites de rang. Comment expliques-tu cette série ?


Mis à part Sochaux, sur ces quatre matches, on a affronté trois cylindrées du championnat. Et excepté contre Sochaux où on n'a pas montré une belle image du TFC, on ne méritait pas de perdre. On a un gros problème d'efficacité en défense et en attaque.

Surtout en attaque. On a l'impression que Toulouse joue sans buteur...


Passer derrière Dédé (Gignac), c'est compliqué. On a deux attaquants. Ils ont tous les deux 19 ans et ils progressent chaque jour. On essaie de les mettre le plus à l'aise possible. Le problème ne vient pas que de là.

Tu es meilleur buteur ex-æquo avec quatre de tes coéquipiers. Aucun n'est attaquant. Ce n'est pas un souci ça ?


Ça veut aussi dire que tout le monde peut marquer. Que tout le monde y travaille. Qu'on joue en équipe.

Quelle place vise le TFC ? Il y a comme un flou sur vos objectifs...


Là on veut déjà assurer le maintien le plus vite possible...

Oh non, pas ça ! Pas le discours du maintien !


Mais attends, tout va tellement vite dans ce championnat. Là, avec ces quatre défaites, on se retrouve à quelques points des relégables. A la base, on visait la première partie de tableau. On avait fait un super début de saison, on a traversé un petit trou et puis ces quatre matches.... Ça fait chier parce qu'on était sur une dynamique positive.

T'as débarqué jeune au TFC, comment s'est passée ton adaptation dans la ville rose ?


Je suis arrivé à l'âge de 17 ans et il y avait pas mal de Parisiens aussi. L'adaptation a été assez facile. Ça m'a aidé à avoir confiance en moi surtout parce que j'ai rapidement été appelé en équipe première et j'y ai joué régulièrement par la main du coach.

Alain Casanova. On en parle peu finalement...


Il est extrêmement rigoureux, sérieux. Il fera parler de lui dans les prochaines années. Sur le plan mental, il m'a énormément apporté.

Tu es natif du 94, jeune (22 ans). Encore un joueur raté par le PSG ?


J'ai eu la possibilité d'y aller, à l'âge de 13 ans. Mais j'ai choisi le HAC. C'était une référence en centre de formation. Il y a beaucoup de joueurs de la région parisienne au final qui ne sont pas passés par le Paris-SG.

Parle-nous de ton but au Parc il y a quinze jours. Il parait que c'est toi qui dit “laisse” et qui provoque la mésentente entre Edel et Armand...


Ce n'est pas moi qui parle ! Moi, je pensais que c'était Jallet. Je pense qu'en interne, ils ont dû régler ça mais c'est sûr que c'est un mec du PSG qui dit ça puisque j'étais le seul Toulousain sur l'action et que j'ai rien dit. Après, c'est une polémique qui n'a aucun intérêt. Ils ont gagné le match. Enfin, je dis ça pour eux, moi après...

Et avoir marqué au Parc contre Paris, ça t'a fait quoi ?


C'était ouf ! Marquer au Parc, c'est un truc magique. Même si on perd. Il y avait ma famille, mes potes. Le PSG fait rêver beaucoup de joueurs. Et moi je suis de là-bas...

Tu te vois de retour en RP, pourquoi pas en fin de saison, tiens ?


Je suis bien à Toulouse. Il me reste deux ans de contrat. J'ai envie de continuer de progresser. Si j'étais amené à partir en juin, c'est que le moment sera venu. Je ne me fixe pas de date. J'ai encore plein de trucs à faire avant de partir.

Propos recueillis par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le bulletin de notes
0 0