En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Musique
  3. // Interview

« T'en connais beaucoup, toi, des Lyonnais fans de l'OL ? »

Elle est bien loin l'époque des premières vidéos balancées par Oster Lapwass et Kacem Wapalek sur Youtube. Depuis, L'Animalerie a bien évoluée, et accueille en son sein deux des meilleurs rappeurs de France : Lúcio Bukowksi et Anton Serra. Nous les avons rencontrés à l'occasion de la sortie de leur nouvel album, La Plume et le Brise-Glace. Voilà comment on plie le rap jeu en quelques questions.

Modififié
Depuis combien de temps vous connaissez-vous ?
Lucio Bukowksi : Oula... Alors moi, ça fait depuis 2009. Mais vous vous connaissiez déjà un peu avant, hein ?
Anton Serra : Moi, j'ai rencontré Oster Lapwass en 2003. Et Lucio a rejoint l'équipe en 2009, oui. C'est un des derniers arrivés dans L'Animalerie.
L.B. : Oui, je suis arrivé à peu près en même temps que Nadir, on est dans les derniers. Je suis même arrivé après lui, il me semble.

Et depuis combien de temps vous rappez ?
L.B. : (Il hésite).
A.S. : Depuis 15 ans, tu dis dans un texte. J'rappe depuis 15 ans, donc rien à foutre des têtes de nerds ! C'est toi qui l'dis ! Faut suivre, hein !
L.B. : Ouais, c'est ça, depuis la fin du collège. 1998 en gros.
A.S. : Et bien moi, ça doit faire depuis 1996 au moins. Enfin tu sais, au début, tu rappouilles, en fait.

Justement, comment on commence à rapper ?
A.S. : Moi pour ma part, c'est venu avec le graffiti, le tag, en squattant dans les parcs. Avoir même plus de piles pour son poste, faire le beat box... Enfin tu vois, c'est venu vraiment pour pallier un manque de musique. J'en avais besoin.
L.B. : Moi, ça m'est venu par l'écriture. Assez jeune, j'écrivais des poèmes, des conneries, des nouvelles. En même temps, j'avais cette culture rap à côté. Et puis un beau matin, je me suis dit que j'allais écrire un texte de rap. Et puis un deuxième, et puis un troisième. C'est la musique qui m'entourait. Moi, je viens de Saint-Priest, c'est ce qu'écoutaient les gens autour, dans mon quartier. Un texte après l'autre. Après, ce qui m'intéressait avant tout, c'était l'écriture. J'ai pas rappé jusqu'à très tard. Rapper, enregistrer des trucs dans un micro, ça m'est plus venu en 2003/2004. Mais j'écrivais des textes avant ça.

Cet album, La Plume et le Brise-Glace, c'est une nouvelle collaboration entre deux artistes qui travaillent souvent ensemble au sein de L'Animalerie, non ?
L.B. : Des morceaux ensemble, on a dû en faire plus de vingt. Et y en aura encore beaucoup d'autres. Mais tu vois, on ne s'est pas dit : « Viens, on fait du rap ensemble » . On le fait parce qu'il y a une vraie entente humaine. On est devenus assez vite vraiment potes, et donc ça s'est fait vraiment naturellement. À aucun moment, on a pensé : « Viens, on fait des trucs ensemble parce que ton style, il va bien avec mon style » . C'est un truc pas calculé du tout. Les morceaux se sont faits les uns après les autres.
Oster Lapwass : Vous avez aussi les mêmes goûts niveau prod' ce qui facilite vachement les collaborations.
L.B. : Oui, c'est vrai. À l'origine, on choisissait souvent des prods' un peu similaires, ce qui a joué, c'est clair.

D'ailleurs, pourquoi La Plume et le Brise-Glace ?
O.L. : Et pourquoi pas ?
A.S. : En fait, ça découle un peu du poète et du vandale. C'est même comme ça qu'on voulait appeler l'album à la base, mais comme on avait déjà un morceau titré comme ça, on a changé. Moi, j'estime que Lucio est plus vandale sur certains titres que moi j'ai pu l'être sur certains murs.
O.L. : C'est une globalité, tu vois. C'est-à-dire qu'Anton n'est pas le brise-glace et Lucio n'est pas la plume.
L.B. : Justement, le but, c'était qu'en écoutant l'album, les gens se perdent, que les pistes soient un peu brouillées. On s'attend à ce que je fasse des textes ultra littéraires et qu'Anton fasse des textes bien sauvages. Et dans l'album, on remarque qu'en fait, c'est souvent l'inverse. J'ai pris d'Anton et il a pris de moi. On s'est mélangés.
A.S. : On a mélangé les fluides !

Donc aucune ligne directrice n'a guidé l'album ?
L.B. : La ligne directrice de cet album, c'était de ne pas s'imposer de ligne directrice. Musicalement, au niveau textuel, au niveau des ambiances, au niveau des thèmes, on a essayé de varier.
A.S. : Tout se croise et s'entrecroise, en fait.
L.B. : C'est impossible de se dire qu'on fait un album concept. Les idées fusent, Yann retouche une prod' et puis on la retouche encore derrière en fonction du texte qui va être posé dessus et c'est vraiment difficile de savoir à l'avance.
A.S. : C'est une aventure sur chaque track. Et puis il faut que ça plaise à tout le monde. Il faut que ça plaise à Lucio, à Oster et à moi.
O.L. : Y a même une chanson, je ne vais pas te dire laquelle, que moi je n'aimais pas trop. Lucio était moyen partant aussi. Et pourtant on a de très bons retours. Elle marche bien.
L.B. : Donc pas de ligne directrice. Y a plein d'expériences, les morceaux sont très différents les uns des autres. Y a une succession de morceaux qui n'appartiennent pas du tout au même monde. Je pense que c'est ce que les gens attendent aussi. Ils en ont sans doute marre des albums sur lesquels les mecs font uniquement ce qu'ils savent faire, sans jamais se mettre en danger. Moi, je trouve que sur cet album, on s'est tous bien mis en danger. On essaye des choses. Mais on ne fait pas des trucs chelous juste pour être chelou non plus.

Et l'inspiration, vous allez la chercher où ?
L.B. : Moi, je vais la chercher partout : dans la musique, dans l'écriture, dans...
A.S. : Dans la vie en fait. Tes expériences de vie, la famille, tes relations. Et mon chat.
L.B. : C'est tellement complexe d'expliquer tout ça. C'est comme si je te demandais de m'expliquer, à partir de l'âge de tes 13 ans, comment t'es arrivé à ce coin de rue, à bosser pour So Foot et à nous interviewer.

Et justement, quel est votre rapport au foot ?
O.L. : Nous trois, on n'est pas amateurs de foot.
L.B. : C'est plus qu'on vient d'autres trucs en fait. Moi, je viens du basket, je crois que Yann aime beaucoup ça aussi.
A.S. : Amélie Mauresmo franchement, je la kiffe. Non, plus sérieusement, moi j'ai arrêté le foot parce que ça devenait trop championette franchement. Les gamins, ils prenaient 50 francs par leurs parents s'ils plantaient un but, quoi.
L.B. : T'es sérieux ?!
A.S. : Ouais, dans mon club, je t'assure, c'était ça. Après voilà, j'aime bien regarder un beau match, comme tout le monde. Mais on ne milite pas, on va dire. Moi, les stades et tout, ça m'attire assez peu.
L.B. : Tiens, en revanche, on a vu Ludovic Giuly en sortant du train ! Moi, je l'ai reconnu directement.

Pourtant, vous étiez à Lyon pendant la belle période de l'OL...
O.L. : Ah, pendant les 7 fois machin truc... Oui, mais si tu regardes bien, Lyon ça n'a jamais été une ville de foot. Et ça ne le sera jamais. Donc dans notre culture, ça joue. Tu vas à Sainté, ils sont football à fond, tu vas à Marseille, ils sont football à fond. Mais pas chez nous.
A.S. : Non attends, à Lyon, t'as quand même une grosse base de supporters ! Y a quand même une sacrée communauté.
O.L. : T'en connais beaucoup, toi, des Lyonnais fans de l'OL ?
L.B. : Ah bah ouais, à fond !
A.S. : Les mecs vont à la pêche avec le T-shirt de l'OL et tout !
O.L. : Faut dire que moi, je suis pas trop au courant, je ne sors pas beaucoup. Mais j'ai une anecdote foot ! Grâce à nous, grâce à L'Animalerie, j'ai un pote qui lui est ultra foot, qui s'occupe de mon site, de nos ventes de CD, il s'appelle Thomas Blanchet, qui est allé au match OM-PSG au Vélodrome la semaine dernière. Il est très très foot.

Comment s'est fondé le collectif L'Animalerie ?
O.L. : C'était pas vraiment un collectif. Le collectif, c'était déjà la fin du truc. Parce qu'à un moment, on a compris que c'était plus simple pour plein de raisons de devenir un collectif. Mais on faisait du son ensemble depuis super longtemps. J'avais un appartement en centre ville tout le temps disponible avec une voisine pas chiante à l'époque. On pouvait faire du son jusqu'à 3 heures du matin, on était très libre. Au tout début, j'étais avec Kacem Wapalek. J'étais à la fac avec lui. Ensuite y a eu Anton, Hakan, Ilenazz. Je les connais vraiment depuis un moment. Missak, je l'ai connu, il avait 17 ans.
Missak : Ouais, moi, j'avais 17 ans.
O.L. : Après, on bossait pas forcément ensemble. Voilà, on se connaissait, je les trouvais forts. Puis petit à petit, voilà, ça s'est fait assez naturellement. C'est compliqué de résumer ça. On voulait que ça avance, bien évidemment, mais y avait aucune stratégie derrière tout ça. C'est quand même mieux d'avoir du monde quand t'es un rappeur. Moi, j'ai tout de suite vu que Kacem et Anton étaient contents de se trouver, par exemple. C'est une émulation, c'est moins chiant que de se retrouver tout seul.

Et l'idée de mettre en ligne des freestyles sur Youtube, elle est venue comment ?
O.L. : Alors ça, c'est pareil, y avait aucune stratégie. En fait, Anton était à l'époque saisonnier à Valmeinier. On n'avait pas de studio, pas de micros, rien. On aimait bien se voir chez moi et se faire écouter des trucs. On se posait, ça rappait le nouveau texte. Un jour, Anton est passé et on s'est dit qu'on allait filmer ça avec mon vieux caméscope. Et on a partagé ça. Mais, à la base, c'était juste pour que nos autres potes le voient. On rappait depuis super longtemps, mais on faisait encore aucun concert ni rien. La première vidéo, c'était avec Anton, elle doit dater de 2008.
A.S. : Chez Yann (Oster Lapwass, ndlr), moi, j'ai commencé à rapper en 2002, 2003. Donc tout ça s'est fait bien sur le tard, en fait.
O.L. : Cette semaine-là, on a dû faire 300 vues. On s'est dit qu'on était pas les seuls à regarder nos vidéos ! Nous, on se regardait pas ça en boucle, hein !
L.B. : Et puis, c'était pas la mode à l'époque de faire des vidéos maison comme ça.

Un mot pour la fin ?
L.B. : Moi, je veux quand même préciser que dans l'album, il y a Baptiste, notre guitariste, qui joue quand même sur neuf morceaux. Il a apporté énormément sur le côté musical. Alors merci, Baptiste Chambrion.
O.L. : Tiens, ça sonne bien jazz, Chambrion.

L'album La Plume et le Brise-Glace est disponible à la vente ici.

Tous propos recueillis par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 3 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26